Aller au contenu


Photo

Rénovation sol terre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
56 réponses à ce sujet

#21 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 mai 2021 - 19:13

Bonjour,

Aujourd'hui la technique en cours pour une MOB avec RT 2012, superpose de bas en haut, une étanchéité, genre polyane, une isolation, genre 5cm de polystyrène, une chape béton de 17cm pour l'inertie thermique, des lambourdes et un plancher.

Pas de ventilation, mais un drainage raccordé à un exutoire, sous l'étanchéité si besoin avéré.

 

Ce sandwich réunit les qualités de chacun des matériaux à mettre en œuvre. Aucune des couches ne peut être oubliée sans apporter un défaut. Le polystyrène peut être remplacé par du liège, le béton par un mélange chaux hyrdraulique-terre-paille-bambous ; à voir.

La chape béton, outre l'inertie thermique réelle, au dire du constructeur a une utilité pour ancrer la MOB, structure légère, au sol; en cas de tempête, on doit éviter que la boite ne s'envole!

 

Bien sûr, pour l'habitat ancien en pierre, l'inertie thermique est apportée par la masse des murs, s'ils ne sont pas isolés par l'intérieur. On peut alors réduire l'épaisseur de la chape.



#22 petitesoeur

petitesoeur
  • Genre: Femme

Posté 26 mai 2021 - 14:27

Bonjour Floyd

le truc, c'est qu'on aimerait vraiment éviter la chape pr divers raisons.

D'où l'idée du hérisson et plancher.

On a bientôt fini de creuser, on prépare les pierres.



#23 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 mai 2021 - 18:34

Au contact du sous-sol les pierres prendront sa température, généralement une douzaine de degrés Celsius. Ce qui peut aider à rafraîchir durant l'été le logement, mais cette même fraicheur sera encore là en hiver, et donc moins confortable malgré le plancher bois.

Sans le polyane il faut imaginer que les pierres peuvent aussi stocker une certaine humidité, par condensation, ce qui n'est pas souhaitable.

Enfin, le positionnement et la fixation des lambourdes sur le lit de pierres supposent des plots de mortier ou de plâtre.  Et pas mal de rigueur pour établir planéité et niveau.

Ce qu'il faut redouter aussi, l'effet tambour, quand le plancher se décolle de la pierre. En tout cas il faut que le fond de forme soit compacté mécaniquement, très ferme, pour que les pierres ne puissent pas se noyer progressivement et inégalement dans la couche du sous-sol.

 

D'une manière générale, les pratiques de nos aïeux n'étaient bonnes que parce qu'ils ne pouvaient faire autrement. (hormis les romains  et leurs hypocaustes…)

Dernière suggestion, prévoir des techniques réversibles, genre planches vissées plutôt que clouées, scellement au plâtre.  Un démontage ultérieur sera plus facile et sans perte. 



#24 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 01 juin 2021 - 19:02

Salut

 

"On a bientôt fini de creuser, on prépare les pierres."   .... alors alors, les pt'i caillou ??

 

un croquis, vue en coupe.

pour la stabilité des lambourdes,  le choix de la faible granularité de la pouzzo et important

 

https://nsmf01.casim...22387088833.pdf

 

 

 

des infos sur "rupture de capillarité"

http://www.pierreett...ction-neuve.pdf

 

 

mais quelle essence pour le Bois ?? ......  :exite:    c very important pour se type de pose .


Modifié par ezza, 01 juin 2021 - 19:04 .


#25 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 juin 2021 - 19:29

Jolies couleurs pour ce dessin, ezza, mais je ne suis pas d'accord avec l'emplacement de la "rupture de capillarité". (plutôt y mettre une bande d'isolant) et l'emplacement et la nature du "géotextile" plutôt sous le hérisson et plutôt une barrière étanche relevée sur les bords, type polyane.

Le pdf de pierre et terre est plus conforme aux pratiques actuelles. (quoique je n'ai jamais vu utilisée la feuille de zinc, un triple lit d'ardoises plus fréquemment, aujourd'hui estimé à une dizaine d'euros/ml,  en fourniture .)



#26 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 01 juin 2021 - 20:08

pour  le pdf de pierre et terre,  c plus de l’information sur le principe  "rupture de capillarité" , pense pas que petiteseur vas attaqué les murs ??

 

et le pas d'accord sur :
-   l'emplacement de la "rupture de capillarité". (plutôt y mettre une bande d'isolant) ?  ... c quoi ?? thermique ?? déperdition ??

( c pour le contact mur<--> plancher)

- emplacement du "géotextile" plutôt sous le hérisson = Non il est la pour le hérisson et infiltration de la pouzzo

et pour moi le   polyane  dans se type d’habitat n'est pas adapté.

mais la non ventilation du hérisson  vas réduire la durée de vie du plancher

et suivant le type de bois, cella  risque d'amenée des problèmes de moisissure/odeurs/spores  au bout de ...... 10 20 50 ans ??   

 

mais j'ai aucune idées sur la validité de mes dires ... La je doute de tout :redeyes:

 


Modifié par ezza, 01 juin 2021 - 20:09 .


#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 juin 2021 - 23:53

Le principe du polyane c'est de mettre et de maintenir tous les matériaux à l'abris de l'humidité du sol. C'est, je suis sûr, la méthode la plus rapide, la moins couteuse et la plus efficace.

On peut le placer sur un léger lit de sable, si des pierres un peu pointues ou coupantes sont encore visibles une fois le fond de forme nivellé et compacté.

 

Une isolation périphérique, va éviter les variations de températures trop rapides ou trop importantes du hérisson et de la chape. On parie sur l'inertie de cette masse minérale.

Là encore ce n'est pas une dépense qui va plomber les budgets.



#28 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 02 juin 2021 - 10:35

... Super Monique Help

 

"si ta terre battue est stable et non humide tu peux te passer de hérisson, voire de dalle.....
S'il y a de l'humidité faiblement, une simple dalle chaux avec billes ou pouzzo gérera.
S'il y a beaucoup d'humidité, le hérisson est indispensable.
Evidemment, pas de ciment, de polyane et de ferraillage dans le bâti ancien...."

https://www.systemed...tue-t58925.html

 

Floyd avec le polyane le taux d'humidité n'est plus contrôler, pour X raison l'eau* se trouvant dans le sol ne pourra plus s'évaporer

et risque de remonter par capillarisation dans les murs, et sur le long terme détérioration de la roche (semelle).

C'est très risqué !

 

Aller soupons la poire en deux :

- choux

- hibou

- Caillou

- Géotextile

- Pare Pluie  ou plutôt un   Pare-Vapeur avec un SD** faible

- Pouzzo

- Lambourdes  et Planchers

 

 

* condensation sous polyane et/ou autre cas.

 

** SD https://batisec.net/valeur-sd/


  • Shivaya aime ceci

#29 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 juin 2021 - 10:48

Mouais; on va pas refaire le débat du forum System D.

 

L'ancien, de toute façon, est toujours un problème en l'absence de rupture de capillarité, d'un bon drainage extérieur, d'un hérisson correct.

Surventiler l'intérieur pour évacuer la vapeur d'eau qui monte au travers des tommettes, c'est soit une vmc double flux, soit une vmc hygroréglable. Sinon le budget chauffage grimpe. Donc se passer d'un polyane est une fausse bonne idée, sinon une fausse économie.



#30 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 02 juin 2021 - 12:30

salut Floyd 

 

.. bon pas de débat !!  , Philo alors  :)  "L'ancien, de toute façon, est toujours un problème" 

 

Non c des modes de vies plus adapté sur se type de Bati  (aie je fait d'ébat)

 

Oui Petitesœur ne nous parle pas de son mode de Vie ( pas de chauff mais big pull en laine et autres mode-replay )

 

"se passer d'un polyane est une fausse bonne idée, sinon une fausse économie"  ... Mouais 'lidée du Pare-Vapeur tu trouve pas top , jouée sur la tension de vapeurs d'un argileux.

 

d'ailleurs quelle teneur en argile le sous sol de Petitesœur?

... un grand/long verre + 2 ou 3 cuillères  d'argile + eau + on mélange + repos 12h

          =

prise d'une photo pour une vue en coupe de la valeurs des sédiments


Modifié par ezza, 02 juin 2021 - 13:54 .


#31 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 juin 2021 - 13:34

 

 

Taux d’humidité idéal à la maison
Pour l’air intérieur, les normes européennes se situent entre 30 et 70% d’hygrométrie. En France, les médecins s’accordent à resserrer la zone d’air sain entre 40% et 60%.

ce qu'indique une mutuelle mancelle…

 

Donc tout ce qui peut limiter l'arrivée de vapeur d'eau dans l'habitat est bien venu.

Le pare-vapeur a un rôle à jouer mais pas celui-là et pas sous le plancher.



#32 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 02 juin 2021 - 13:51

Rhaaaa .... Floyd té pas un Rénovator (contraction de révolution+nouvelle)      "Le pare-vapeur a un rôle à jouer mais pas celui-là ...."   :fumeur:

 

sympa le pt'i rappelée découpé en bas page de ta mutuelle ( des control de leur part ??? )  .... excuse je taquine  :spermatozoid:

 

 

Bon Elle est ouuuu la Petitesœur .......  quoi une dalle béton  :horreur_grosyeux:



#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 juin 2021 - 17:55

Pile poil 69% d'humidité pour 26°C, à l'instant, dans ma maison.

Je ne comprends pas le refus quasi systématique, du film polyane pour l'étanchéité. Il ne verra pas les UV, puisqu'il est entre sol et matériaux du plancher. Donc, il restera intact et efficace.

 

Si on remonte le fil, j'ai suggéré un béton de terre avec armature en bambou… le savoir faire du chapier est le même, tirer les niveaux, niveller, lisser, laisser durcir.

Un peu de poudre parfois que l'on peut stabiliser avec une cire  encaustique, après complet séchage.   On coule au printemps et on emménage en automne…

 

La terre battue des chaumières normandes était régulièrement bêchées, humidifiées et "battue" par des habitants sabotés. Ainsi on maintenait plan et propre le sol du Rez de jardin.



#34 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 05 juin 2021 - 19:34

Juste une idée en passant, les pavés de bois à visiter.

C'est facile à faire et très résistant.

 

https://www.youtube....uery=pavés bois


  • FLOYD aime ceci

#35 petitesoeur

petitesoeur
  • Genre: Femme

Posté 12 juin 2021 - 15:33

Bonjour !
Eh bien, merci de vos idées ! Définitivement, malgré les divergences d'avis sur le sujet, nous ne mettrons pas de polyane.
Voici le projet, de bas en haut :
- terre battue (ce qui est)
- géotextile si les pierres s'enfoncent
- gros cailloux (80-200)
- petit cailloux pour aplanir la surface
- géotextile
- pare-vapeur
- sable ou autre (pour que ce soit bien plat)
- lambourdes
- plancher/parquet

 

L'état actuel :

210612044330424221.jpg



 


  • flanar l'ancien aime ceci

#36 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 12 juin 2021 - 19:04

... recettes de  Lasagnes sympa.

 

sur la dernière couche,  le truc croustillant, le fromage rappée, pourquoi pas saupoudré de chaux ? (la partie ou repose le bois)

pour la protection des lambourdes, la surface au contact du sable (ou de la pouzo à p'ti grain :) )

 

" la Chaux ....un Ph très basique qui lui confère des propriétés anti-moisissures et bactéricides"

c’était histoire de dire un plus plus :siffle:

 

sinon le = "géotextile si les pierres s'enfoncent"  ... je le crois pas, et cette partie doit rester .... heu .... vide, vierge, libre, rien  :cogite:   ???    

 

Lambourdes, du douglas ??? 

 

bosser bien :bravo2:



#37 petitesoeur

petitesoeur
  • Genre: Femme

Posté 12 juin 2021 - 20:58

Merci ezza des encouragements !

Je sais que c'est pas top, mais on a des vieilles lambourdes en sapin qui attendent depuis 5 ans de servis à quelque chose... donc on va les mettre après un passage au sulfate de cuivre (si qqun connait les proportions de cristaux par litre d'eau, ça aiderait parce que sinon ça va être à la louche)...

Tu proposes que sur le sable ou autre, on saupoudre de la chaux, c'est ça ? n'importe laquelle ça ira ?

Encore une question : c'est de toi que j'ai pris l'idée du pare-vapeur. Mais pourquoi un géotextile en plus ?

On continue le lavage des cailloux...



#38 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 12 juin 2021 - 22:20

.. "Tu proposes que sur le sable ou autre, on saupoudre de la chaux, c'est ça ? "   Oui       " n'importe laquelle ça ira ?"  ... Oui

 

.. " pare-vapeur. Mais pourquoi un géotextile en plus ?" ... pour résistance à la déchirure du pare-vapeur

 

mais tu devrai demander confirmation sur http://www.tiez-brei...45kd1&board=1.0

cella coûte rien à part encore un peux de prise de tête  :)

(dit moi si cela te bof*  ,   sinon je vais voir si je retrouve mon compte chez Tiez-Breiz.org )

 

et pour le cuivre je sais pas, Floyd tes La?

 

 

* bof : incertitude,  indifférence, lassitude :) 


Modifié par ezza, 12 juin 2021 - 22:27 .


#39 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 juin 2021 - 10:34

Yes.

Pour son rôle antifongique, la bouillie bordelaise, ou bouillie sulfo-calcique, était utilisée (et peut l'être encore… avec modération) pour traiter les tuteurs en bois des pieds de tomates.

 

Le produit, bien connu, facile à trouver, à mettre en œuvre, s'emploiera par trempage.  Pour traiter des pièces de bois importantes, il suffit de s'inventer une goulotte (planche+ étanchéité en bâche), puis la remplir à moitié de bouillie. On immerge les bois à traiter, on rajoute au besoin et au fur à mesure de la bouillie.

 

Selon cette page, (désolé pour le bas de page…) on préconise un dosage à 20g/l pour la dilution de la poudre dans l'eau. Mais on ne risque rien à surdoser pour cette application sur bois d'œuvre.

https://bouilliebord...rdelaise-faire/

 

NB: la BB n'est pas insecticide. Un badigeon épais à la chaux non plus, mais il freine notablement la ponte des femelles xylophages.

 

Coté prix, une recherche non exhaustive indique que le sac de 25 kg couterait 170 €.

La toile livre des recettes pour produire soi-même la BB… mais vraiment je ne conseille pas de rajouter cette étape dans le long process d'un chantier.



#40 petitesoeur

petitesoeur
  • Genre: Femme

Posté 17 juin 2021 - 14:23

Bonjour !

me voici entre deux seaux de cailloux...

Alors on n'a pas de bouillie bordelaise, seulement du sulfate de cuivre. On a badigeonné nos lambourdes avec ça, on va dire que c'est un petit peu mieux que rien.

Je crois que j'avais un compte chez Tiez-Breiz, je m'en vais essayer !

Je vous tiens au courant pour la suite...