Aller au contenu


Photo

Le monde qui se dessine


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 06 aot 2021 - 08:30

A va ressembler une société totalisanitaire ?
Les premiers exemples permettent d'en deviner les contours...

Pass sanitaire : Oui, une clinique a refusé une patiente n'ayant pas de pass

« Une situation problématique » survenue dans « certains territoires »

Un constat partagé par la Chambre nationale des services d’ambulances (CNSA), comme l’explique son secrétaire général, Guillaume Narguet, à 20 Minutes : « Cette situation problématique s’est déjà présentée dans certains territoires, et bientôt dans le Grand Est où l’ARS impose aux centres hospitaliers, à partir du 1er août, de placer un vigile à l’entrée de l’établissement pour vérifier les pass sanitaires alors que la loi n’est pas encore promulguée. »

« Cette situation et ce flou sont problématiques : comment assurer le transport programmé d’un patient – une dialyse mensuelle, par exemple – s’il n’a pas de pass sanitaire et qu’il est refoulé à l’entrée de l’hôpital ? L’Assurance Maladie va-t-elle prendre en charge le trajet retour dans ce cas de figure ? », poursuit Guillaume Narguet, en espérant avoir bientôt des précisions du ministère autour de l’application de ce nouveau protocole.

Ce qui n’empêche pas le secrétaire général de la CNSA d’émettre dès maintenant une prévision peu rassurante : « La profession est déjà en souffrance à cause de ses problèmes de recrutement et d’attractivité et, pour ne rien arranger, nous estimons qu’entre 10 à 15 % du personnel ambulancier ne pourra pas assurer son service à cause du pass sanitaire. »

 

Après, la fin du secret médical et la discrimination pour raison de santé devenue officiellement autorisée, la fin de l'accès aux soins pour tous...


  • Panthera Pardhus aime ceci

#2 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 19 aot 2021 - 08:31

encore un exemple, toujours petit, mais c'est dans les détails que se cache le diable comme disent les anglosaxons...

 

Depuis 2 mois, Casseurs de pub - La Décroissance était en pleine préparation d'un grand colloque « Face au monstre techno-sanitaire » prévu à Lyon le 25 septembre 2021. Ce 4 août 2021, les nouvelles obligations reçues de la mairie de Lyon interdisent de fait la tenue de ce grand évènement dans la salle Victor Hugo à Lyon qui nous était réservée : « - Ce sera à l’organisateur de contrôler le pass sanitaire du public. - Le personnel des salles municipales contrôlera le pass sanitaire de toute l’équipe de l’organisateur. - L’organisateur devra nous communiquer les noms, prénom et date de naissance des personnes de leur équipe qui effectueront les contrôles de pass sanitaire (nous allons devoir tenir un registre de toutes les personnes habilitées à contrôler les pass sanitaires). ». Face à la dictature techno-médicale qui accroit chaque jour son emprise, Casseurs de pub - La Décroissance invite à un meeting-manifestation qui aura lieu en plein air à Lyon le 25 septembre 2021. Départ à 14 heures devant la salle Victor Hugo, 33 rue Bossuet, 69006 Lyon, métro Masséna.

meeting-interdit.jpg