Aller au contenu


Photo

Pare-vapeur et laine de bois


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 supertomate

supertomate

Posté 04 septembre 2021 - 16:53

Bonjour,

 

Je construit un petit bâtiment type MOB (http://www.onpeutlef...-pouvez-maider/) que je vais isoler au plafond avec de la laine de bois. (Avec un pare-pluie par dessus, puis la couverture)

Dans les documents "comme il faut" et les magasins, on me dit qu'il faut mettre un pare-vapeur entre l'intérieur de la maison et l'isolant. L'idée est d'empêcher l'humidité du bâtiment d'aller se nicher dans l'isolant.

 

Je ne suis pas sur de le faire car:

 

-D'une part j'habite une région sèche même s'il y a des périodes humides qui peuvent durer un peu et il n'y aura pas de salle de bain dans ce bâtiment, juste un coin cuisine et la respiration d'une ou deux personnes la plupart du temps. Cela suffit-il à âbimer structurellement l'isolant ? Si l'isolant est abimé comme cela, va-t-il perdre 30 % de son efficacité en 2 ans ou 1 % en 10 ans? (chiffres inventés, mais c'est pour dire que je me fous d'une faible perte d'efficacité).

 

Un copain qui a fait une maison ressemblante me dit que l'hiver il met une casserole d'eau sur le poêle car sa maison est trop sèche. Ce serait con de se prémunir de l'humidité d'une maison trop sèche, non?

 

-D'autre part, je n'ai pas envie d'une maison qui ne respire pas. Certes l'air peut passer, mais pas l'humidité et ça me fait chier. Je veux un petit bâtiment agréable, pas un blokhaus.

 

Alors, dans quelle mesure faut-il installer ou pas ce pare-vapeur ?

 

 

Supertomate qui cherche désespérément un pare-con.



#2 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:permaculture, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 04 septembre 2021 - 23:37

Salut.

En cas d'humidité récurrente, ce n'est pas seulement l’isolant qui s'abîme, mais aussi le plafond, et la structure (!).

Pour ma part, lors de la construction d'un toit plat, étanchéifié par une bâche epdm, j'ai préféré ne pas prendre le risque. Alors, j'ai laissé une lame d'air  ouverte sur l'extérieur entre l'isolant et l'epdm. Pas de problèmes jusqu'ici.

Dans une autre autres charpente, j'ai utilisé de la laine de moutons comme isolant (réputée avoir une très bonne rétention d'eau); sans pare vapeur mais avec un parepluie en firte de bois (respirant) de type agepan. Le tout couver de tuiles canal.

Aucun problème après 2 ans.

Voilà pour le retour d'expérience. Pour les conseils plus personnalisés, il serait bon de connaitre la couverture de ton toit.
Concernant les casseroles sur les poeles, ça dépend des régions, et aussi du sol, s'il est drainant ou argileux.

Yannick



#3 supertomate

supertomate

Posté 05 septembre 2021 - 12:36

Merci pour ta réponse.
 

 

Pour les conseils plus personnalisés, il serait bon de connaitre la couverture de ton toit.

 

Des plaques sous-tuiles. Il y' aura une lame d'air entre le pare-pluie et les plaques, car celles-ci seront posés sur des chevrons (probablement des 6x8)

 

En recherchant un peu, j'ai vu que le pare-vapeur était considéré comme indispensable pour les MOB à cause du bois et non de l'isolant. Risque de pourriture du bois qui est la strucure de la maison. Je n'y crois guère dans mon cas, mon bois étant du douglas et ne vivant ni dans le Doubs ni dans le Jura mais à 60 km au sud de Laboule.

 

 

De manière plus globale, je ne suis pas inspiré par cette idée de tout bien fermer pour deux raisons:

 

-raison de confort comme dit dans mon premier message

-raison de solidité à terme. Si mon isolant doit être parfaitement à l'abri de l'humidité, le jour où il y aura un pépin (le temps qui passe, les animaux aussi...), l'humidité sera piégée. En gros, c'est valable tant que c'est nickel mais cela me parait fragile...

Je préfère compter sur un système plus pérenne, plus simple.

 

 

Supertomate qui a une lame d'air entre les neurones



#4 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 05 septembre 2021 - 15:46

Salut

 

Supertomate qui cherche désespérément un pare-con      .....  Okaiiii  :shy:

 

 

j'ai pas vue les milles  feuilles, les coupes des Eléments   detail-mur.png

 

pour le Toit de Toi  et les Murs Extérieur , c pour définir les éléments perspirants  et respirant  :fumeur:   

 

type de chauffage ... du Bois  ?

                                une VMC ??

              une Hotte de cuisine ???

        ... un habitat super isoler ????


Modifié par ezza, 05 septembre 2021 - 15:48 .


#5 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 05 septembre 2021 - 18:22

pour info:

Conclusion générale.
Ces études, coûteuses mais essentielles, nous ont permis de valider les grands principes suivants : 
Pour un toit plat avec étanchéité EPDM, et isolant Fibre de bois, de type toiture COMPACTE (isolant entre les solives, parevapeur sous l'isolant).
 
mais c du lourd (a voir par la suite)
 
bon je retrouve plus le simulateur/visualisation en ligne  pour le point de rosée suivant type de mur/isolant et température , un graphique sympa ( un site allemand)
 
 
 

Modifié par ezza, 05 septembre 2021 - 18:25 .


#6 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:permaculture, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 07 septembre 2021 - 00:03

Avec ce que tu décris, couplé à mon expérience similaire sur une autre maison dans le Verdon, je ne pense pas que le pare vapeur soit indispensable en pratique.

A condition peut-être de laisser une bonne circulation d'air sous les PST. Y compris la partie haute (pas de faitière au mortier, mais dans le cas d'une MOB je crois que la question ne se pose pas).

Est-ce que tu prévois un pare-pluie sur l'isolant? Le problème de ventiler sous toiture aussi, c'est qu'il faut empêcher les souris de passer dans l'isolant.



#7 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 07 septembre 2021 - 08:48

"Est-ce que tu prévois un pare-pluie sur l'isolant?  "   .. bah oui!   non? 

 

 

"Le problème de ventiler sous toiture ....empêcher les souris de passer dans l'isolant. "  ....  oui la problématique d'un enchaînement/empilement de la technicité  :sleep:   

 

j'ai pas dit que la membrane P-V était obliger, certain élément du mille-feuille peuvent joué le rôle (atténué le piégeage/migration de la vapeurs d'Oh)

 

la Membrane P-V on peut sans passé suivant les matériaux choisie, mais avec le choix de  " étanchéité EPDM"   c pas simple.

 

un Frein-Vapeurs est peut être plus adapté  

https://nsmf01.casim...12387089104.pdf


Modifié par ezza, 07 septembre 2021 - 09:37 .


#8 supertomate

supertomate

Posté 07 septembre 2021 - 19:15

je ne pense pas que le pare vapeur soit indispensable en pratique.

 

C'est pour l'instant mon point de vue, tant que je n'ai pas commencé mon plafond, je peux changer d'avis.
 

 

Est-ce que tu prévois un pare-pluie sur l'isolant?

 

Oui, et une bonne circulation d'air au dessus.

 

pas de faitière au mortier

 

 

Euh, c'est ce que j'avais prévu. Je veux bien faire autre chose mais quoi ? Les faitières préfabriquées , ça coute cher. J'aime pas trop la maçonnerie mais je m'étais résigné au mortier.

Du coup, quelle autre solution propose-tu ?

 

Merci à toi Yannouk.

 

@ezza

J'apprécie que tu essaies de m'aider mais:

-Je ne comprends pas tout quoi toi y'a dire

-Les réponses dans les documents ne m'intéressent guère. Un inconvénient d'une norme, c'est que c'est... normée ! Et donc incapable de tenir compte de ma maison, de sa localisation, de la manière de l'habiter, de mes goûts, etc...

Ce que je cherche, ce sont des points de vus bâtis sur des retours d'expérience ou de réflexion mais qui s'adapte à ma situation. Sinon, la réponse est claire: le pare-vapeur est in-dis-pen-sable !

 

 

Supertomate qui finit sa bière et va se doucher/manger.



#9 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 07 septembre 2021 - 21:30

.... vue! bonne bière   :shy:



#10 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:permaculture, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 08 septembre 2021 - 14:58

Il existe ce que l'on appelle des "closoirs de faitage", je pense que c'est tout particulièrement adapté pour les mob.

Pour ma part j'avais aussi fait ça sur une maison en pierre, sans savoir que ces produits existaient, avec de la calandrite.

 

 


@ezza

-Je ne comprends pas tout quoi toi y'a dire

moi non plus parfois ;)


  • Shivaya aime ceci

#11 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2900 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 08 septembre 2021 - 18:29

aller tourner général, c'est moi qui paie  :gueulecassee: 

:jap: 



#12 supertomate

supertomate

Posté 14 septembre 2021 - 17:59

Il existe ce que l'on appelle des "closoirs de faitage"

 

Je ne connaissais pas, ça risque d'être ma solution, merci pour la suggestion.

 

Supertomate