Aller au contenu


Photo

Protéger la forêt


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#1 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 septembre 2021 - 07:28

Bonjour à tous !

 

Je démarre ce nouveau topic qui sera consacré à la forêt, actuellement livrée aux appétits des éternels prédateurs.

S'il y a un livre à lire sur le sujet, c'est celui-ci :
https://www.seuil.co...s/9782021343908

 

Extrait :
 

Main-basse-sur-nos-for-ts-03.jpg

 

Autre titre :

 

Sauvons les forêts !
Les 10 actions pour (ré)agir !
N. Tordjman.

 

https://www.rusticae...rets-group.html

 

De nombreux posts sur ce sujet peuvent également être retrouvés dans ce topic :

 

http://www.onpeutlef...-11#entry279807

 

Dans un prochain post, j'évoquerai les différentes initiatives visant à essayer de sauver la forêt des divers dangers qui la menacent un peu partout dans le monde.


Modifié par DzC, 09 septembre 2021 - 07:29 .


#2 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 septembre 2021 - 17:00

Pour une forêt primaire en Europe de l'Ouest
Manifeste
Francis HALLÉ
 
Les forêts primaires, qui n’ont jamais été modifiées ni exploitées par l’homme, sont des joyaux de la nature, des sommets de biodiversité. Leurs bénéfices sont inestimables. Sous les tropiques, elles subissent un déclin alarmant. En Europe, elles ont quasiment disparu depuis 1850. Pourquoi devrions-nous nous satisfaire de cette situation ? Ce n’est cohérent ni avec notre tradition culturelle, ni avec notre exigence de beauté des paysages.
C’est pourquoi, à l’initiative du botaniste, l’Association Francis Hallé pour la forêt primaire agit pour la création d’un vaste espace (environ 70 000 hectares) dans lequel une forêt, placée en “libre évolution”, renouvellera et développera sa faune et sa flore sans aucune intervention humaine, et cela sur une période de plusieurs siècles. Cette zone, qui reste à localiser, sera transfrontalière, avec une base française.
Ce projet suscite un très vif intérêt du public, pour des raisons à la fois écologiques et philosophiques. Comme l’expose ce manifeste, l’Association souhaite susciter un large mouvement d’opinion pour faciliter l’obtention des accords politiques et administratifs nécessaires. Il est urgent d’agir !
 
 
+
 
Au milieu des arbres, vous pensiez vous balader dans une forêt ? C’est en fait un paysage industriel. Celui du développement durable.
 

Dans notre partie du monde, la forêt est l’écosystème spontané. Elle est nécessairement le moyeu autour duquel se pense l’écologie. Comme le dit Charles Stepanoff : "La forêt augmente en France, elle était d'environ 15% au XIXème siècle de la surface nationale. Elle est aujourd'hui d'environ 30%. Elle ne cesse d'augmenter de gagner des centaines d'hectares chaque année"

Mais qu’appelle-t-on forêt ? Car il n’existe plus en France de forêt primaire et, s’il faut 1000 ans pour faire une forêt mature, 79 % de nos forêts, en ont aujourd’hui, moins de 100. Comme le regrette Nathalie Naulet : "On fait bien plus de mal en coupant tout et en replantant derrière qu'en essayant de conserver ce qu'on a déjà. C'est une aberration, écologique ou économique, sur le long terme, ce n'est pas un modèle qui est viable".

Nous vivons dans un environnement juvénile. Le vivant n’a pas le temps – ni l’espace –  pour exprimer sa puissance, son agentivité. Et s’il parle, c’est en chuchotant. 

Et, tandis que des collectifs comme l’Aspas, Forêts sauvages ou Forêts en vie, promeuvent, par la maîtrise foncière, des zones en libre évolution ou une gestion forestière douce, la forêt est en train de devenir le nouvel eldorado de la finance.
Après l’immobilier et la bourse, elle est le 3e placement des investisseurs.

Au printemps, quand ils se baladent dans leurs forêts, ceux-là regardent les bourgeons. Ils ne voient plus le miracle de la future feuille. Ils voient des billets. 

 

https://www.francecu...s-forets-en-vie



#3 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 11 septembre 2021 - 09:32

Nouveaux chiffres alarmants pour l'Amazonie :

 

Deforestation-Amazonie.jpg


Modifié par DzC, 11 septembre 2021 - 09:33 .


#4 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3021 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 18 septembre 2021 - 09:12

En Californie, des séquoias géants recouverts d'aluminium pour les protéger des incendies

 

Dubaï crée de la fausse pluie pour lutter contre la chaleur



#5 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3021 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 18 septembre 2021 - 16:40



#6 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 septembre 2021 - 09:52

L’Europe, qui continue de participer outrageusement à la déforestation, doit rendre des comptes à ses citoyens. Les dernières lignes de défenses de l'Amazonie et de ses gardiens (les peuples indigènes) érigés depuis plus de vingt ans par une coopération internationale sont sur le point de rompre brutalement. Dans ce contexte, l’accord de libre-échange UE-Mercosur, signé en 2019 après de très longues négociations, est vécu par nombre de ses citoyens comme un renoncement de l’Europe à les protéger des désastres climatiques. L’accord augmenterait ainsi la participation européenne à la destruction de l'un des écosystèmes les plus importants de notre Terre Mère. Il devrait entrer en application à la fin de l’année 2021. Il faut l’en empêcher ! 

 

https://www.change.o...r-immediatement



#7 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 septembre 2021 - 18:01

Appel pour des forêts vivantes : la carte des mobilisations.

https://sosforetfran...-mobilisations/



#8 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 septembre 2021 - 11:22

Poumon vert et tapis rouge.

 

 


Modifié par DzC, 26 septembre 2021 - 11:22 .


#9 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 septembre 2021 - 19:25

Le Collectif Touche pas à ma forêt (TPMF) est né après la découverte du projet Florian-Trieste par un élu de la CCPL (La communauté de communes du Plateau de Lannemezan), qui a décidé de le révéler au grand public, en interpellant des associations environnementales, syndicales et politiques.

Initié par le Maire de Lannemezan, ce projet consiste en l'installation d'une scierie industrielle, s’approvisionnant en bois de hêtre sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées françaises ainsi que dans une partie du Massif Central. Des organisations se sont rassemblées pour analyser ce dossier. Jugé écocide et menaçant pour les écosystèmes forestiers, elles se sont mobiliser en opposition.

Des citoyens ont ensuite rejoint le Collectif, notamment, grâce à 5 réunions publiques qui ont rassemblé près de 800 personnes de juin à septembre 2020. La mobilisation qui a suivi a permis d‘asseoir la crédibilité du collectif et de faire poids face à ce projet démesuré.

 

https://www.touchepasamaforet.com/



#10 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 01 octobre 2021 - 18:48

Citoyens, forestiers et artisans du bois : ensemble !

Forêts en Vie est un fonds de dotation mis en place par des citoyens, des forestiers et des artisans du bois. Un fonds de dotation est un organisme à but non lucratif menant des missions d’intérêt général.
C’est ce que fait Forêts en vie en achetant des forêts et en les mettant à disposition d’associations de citoyens, grâce à un bail forestier spécifique et innovant.
Ces associations y développent des activités respectueuses de ce milieu vivant, encourageant des relations harmonieuses avec la forêt tout en développant des filières adaptées aux territoires.

https://www.foretsenvie.org/

 


Modifié par DzC, 01 octobre 2021 - 18:48 .


#11 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 octobre 2021 - 08:21

Association A.R.P.E.N.T

(forêt tonnerroise).

 

https://www.foret-tonnerroise.fr/

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Syndicat National Unifié des Personnels des Forêts et de l’Espace Naturel (SNUPFEN) 

 

Non à la privatisation de l’ONF

Alors que le gouvernement vient d’accorder plus de 20 milliards d’aide aux entreprises les plus polluantes, il s’apprête à accélérer la privatisation de l’Office National des Forêts. Ne les laissons pas faire !

 

https://www.snupfen.org/


Modifié par DzC, 02 octobre 2021 - 08:24 .


#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 octobre 2021 - 13:27

La lutte pour la protection des forêts anciennes n'est pas une nouveauté comme le montre cette histoire méconnue :
 

La forêt de Fontainebleau, première ZAD du monde

Le 30/04/2021 par Patrick Scheyder

Pour sauver leurs arbres chéris, les peintres de Barbizon ont mené voici 150 ans une véritable guérilla. Leur combat fut relayé par George Sand, précurseuse de l’éco-féminisme. Jusqu’à aboutir en 1861 à la première zone naturelle protégée du monde !

L’auberge du père Ganne, en forêt de Fontainebleau, n’est plus ce havre de paix où l’on règle gite et couvert en peignant sur les murs. En ce début des années 1840, il y règne comme un parfum de sédition. Qui sont ces révoltés ? De jeunes peintres menés par un certain Théodore Rousseau, qui ont investi Barbizon pour fuir le tumulte de Paris et jouir de la nature. Comme les faucheurs de maïs OGM 150 ans plus tard, ces “bisons” barbus mènent une véritable guérilla pour défendre la forêt qui constitue leur inspiration, et accessoirement leur gagne-pain. De nuit, ils sortent arracher les pieds de pins sylvestres que l’État plante en lieu et place d’arbres centenaires, rasés sans vergogne.

L’administration des Eaux et forêts a pour mission de réformer la gestion erratique d’un massif forestier tombé en déshérence après la Révolution, l’Empire et leurs nombreuses guerres. Tous ces vieux arbres, c’est bien beau, mais ça ne rapporte rien. Et ces landes ? Elles sont inutiles, improductives. La reprise en main implique à la fois des coupes dans la futaie et des plantations de résineux, modifiant profondément le paysage et ses perspectives.
 
“Pain pour pin”

Pas vraiment du gout des peintres, dont le diner chez le père Ganne n’est ouvert qu’à ceux qui apportent au moins deux jeunes pins arrachés aux plantations  : “pain pour pin”, telle est la formule consacrée ! Cette bohème studieuse communie dans la vénération des arbres et la détestation de l’inspecteur des forêts, le bien nommé Achille Marrier de Bois d’Hyver.


La suite de cet article passionnant : https://www.wedemain...e-zad-du-monde/


  • flanar l'ancien aime ceci

#13 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 04 octobre 2021 - 10:45

La lutte pour la protection des forêts anciennes n'est pas une nouveauté comme le montre cette histoire méconnue :

 

oui c'est vrai mais la prédation sur les forêts s'est dangereusement intensifiée ces dernières années (voir 1er post du topic par ex.) et il n'y a jamais eu autant de collectifs de résistance à cette prédation.

 

Adret Morvan, la forêt d'abord :

https://adretmorvan.org/

+ https://infokiosques...id_article=1705

 

Groupement forestier du chat sauvage

Le groupement forestier du Chat sauvage acquiert et gère des forêts dans le Morvan, dans une perspective de sylviculture raisonnée, de protection de la biodiversité et des massifs de feuillus, menacés par l’exploitation intensive et croissante des résineux.

https://www.forets-chatsauvage.org/

 

Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan

https://www.sauvegar...ets-morvan.com/


Modifié par DzC, 04 octobre 2021 - 11:29 .


#14 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 octobre 2021 - 07:05

Quel est l’état de santé des forêts de France ? Quels sont les différents acteurs de leur gestion et les intérêts en jeu ? Quel avenir se profile pour les forêts ?
Trois membres du Réseau pour les alternatives forestières aident à éclairer la situation.

 

https://www.revuesil...-porte-la-foret

 

Dossier de fond passionnant sur les forêts, à l’heure de la crise écologique, de la crise à l’ONF et de la crise de la filière bois.
Peut-on concilier protection et production ? Quelle production ? Quelle protection ? Quelles relations avec les forêts ?

 

https://www.lesauvag...ecologiste-n52/

 

Sauver les forêts
 
    Les menaces qui pèsent sur la forêt - Jean-Claude Genot p. 22-26
    Quels principes pour bien gérer les forêts - Daniel Vallauri et Emmanuelle Neyroumande p. 27-29
    Les multiples usages de la forêt - Hervé le Bouler p. 30
    Vive la naturalité - Gilbert Cochet p. 37-38
    Acheter des forêts roumaines pour les sauver - Bertrand Sicard p. 39
    La forêt sanctuaire entre sylviculture et " zéro stock " - Bernard Boisson p. 40-41 
 

Modifié par DzC, 05 octobre 2021 - 07:16 .


#15 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 octobre 2021 - 12:19

Réseau pour les Alternatives Forestières :

 

Les forêts sont riches, diverses, complexes, bref : vivantes. Mais l’industrie aimerait les transformer en monocultures d’arbres bien alignés, faciles à récolter, maîtrisés. Le gouvernement ne s’y oppose pas, il assume : « une forêt, ça se cultive, ça s’exploite ». Pendant ce temps, loin des ministères, la résistance s’organise.

Partout en France, des hommes et des femmes, des collectifs et des associations s’activent, inventent des alternatives et défendent les forêts. Le temps est venu d’unir ces forces, pour faire front commun contre l’industrialisation des forêts !

Les forêts sont devenues un champ de bataille en proie aux machines et à l’appétit insatiable des industriels

Partout, dans nos communes, départements et régions de France, nous voyons notre bien commun se faire malmener, les coupes rases et les monocultures se multiplier. C’est un fait palpable que nous éprouvons au quotidien, une violence que nous ressentons dans notre chair. Le productivisme gagne nos massifs forestiers et plie le vivant aux règles du marché. Des paysages séculaires sont dévastés parfois en quelques heures… Les arbres sont moissonnés comme du blé. Partout, les forêts sont vues comme un gisement inépuisable que l’industrie est appelée à exploiter et le bois comme un simple matériaux à transformer

Depuis cinq ans, l’action du gouvernement est déplorable. Alors que la Convention citoyenne pour le climat avait émis des propositions ambitieuses pour les forêts, l’Exécutif a tout fait pour s’y opposer, en amoindrir la portée et les vider de leur substance. Quant au plan de relance, il a capitulé devant les lobbies des planteurs d’arbres sans aucune contrepartie environnementale sérieuse. Tout au long du quinquennat, il n’a cessé de démanteler le service public. Plus de 1 000 postes de travail ont été supprimés à l’Office national des forêts depuis 2017.
475 postes supplémentaires pourraient disparaître au cours des cinq prochaines années.

Au sommet de l’État, tout est verrouillé. Les solutions ne viendront pas d’en haut. Seule une pression, à la base, sur le terrain, pourra les faire plier. Dans les couloirs feutrés des ministères, les industriels déploient leur stratégie à coup de bulldozers. Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, s’en fait le porte-voix. Dans une lettre adressée à la Commission européenne, il s’est attristé de voir « les forêts réduites à des considérations environnementales en ne tenant pas compte des aspects socio-économiques  ». A l’Assemblée nationale, il a affirmé qu’ « une forêt, ça se cultive, ça s’exploite ». Le gouvernement veut accroître les prélèvements en forêt de 70 % d’ici 2050 et passer d’environ 60 millions de mètres cubes de bois récoltés par an à plus d’une centaine de million. Nous savons ce que cela implique : une exploitation toujours plus accrue des forêts et une intensification des coupes-rases.

 

https://www.alternat...orestieres.org/



#16 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 octobre 2021 - 21:10

Encore d'autres groupements.

La résistance s'organise !

 

GF des Grands Pins
Groupement Forestier Ecologique
 
 
Zones indigènes à créer
https://www.alternat...orets-et-terres


#17 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 07 octobre 2021 - 19:15

Forêts Sauvages a pour vocation la préservation des écosystèmes à fonctionnement naturel au travers des principaux objectifs suivant :
    -promouvoir la naturalité à tous les niveaux
    -éditer un périodique diffusé par voie électronique : Naturalité, la lettre de Forêts Sauvages
    -protéger de façon intégrale des surfaces forestières conséquentes par la maîtrise foncière
 


#18 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 octobre 2021 - 07:41

Si vous voyez des coupes rases autour de chez vous, n'hésitez pas à les poster ici.

En voici deja une (Grand Est). 

 

Coupe-rase.jpg



#19 ricmo

ricmo
  • Genre: Homme
  • Localisation:Franche Comté

Posté 16 octobre 2021 - 06:45

Bonjour,

 

Alors pour cette coupe, je ne suis pas choqué. 

Toute coupe rase constitue certes un cataclysme pour l'écosystème forestier .

Mais la forêt sait se remettre de ses bouleversements lorsque c'est localisé, et ici la surface est très modeste. Ca ressemble bien à un agri qui coupe son bois d'acacia pour en faire des piquets, comme il l'a fait il y a 20 ans et le refera dans 20ans... 

Et je dirais même que de petites coupes comme celles ci peuvent être favorables globalement, car favorise la diversité des modes de gestion, et peut-être pourra-t-on même constater une explosion de la biodiversité sur ce lieux, les prochaines années...! la fin d'un cycle, le début d'un nouveau, comme aurait pu le faire faire n'importe quel phénomène naturelle, tempête...

 

Ce qui pourrait-être gênant serait plutôt comment c'est fait : passage du ruisseau, enlèvement ou pas des branchages...

Si cette parcelle reste une forêt pour moi le mal est insignifiant, au regard de tout ce qui est détruit chaque année, pour construire nos routes, déviations, centres commerciaux...dont la nature forestière sera perdue pour un bon bout de temps... aux regards des défrichements agricoles en court, au regard de la pression mise par l'industrie du bois énergie.... au regards de toutes les denrées agricole que nous consommons quotidiennement et dont la culture c'est fait au détriment de la forêt... cela me parait bien dérisoire. et peut-être que même que nous faisons indirectement plus de mal nous tous à pianoter derrière nos petits écrans, critiquant tout du monde extérieur sans le comprendre, que cette coupe de taillis d’acacia...


  • FLOYD aime ceci

#20 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6657 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 16 octobre 2021 - 07:53

Oui Ricmo c'est vrai que la coupe n'est pas énorme non plus mais primo, pourquoi tout couper, même sur une surface réduite, plutot que faire qq prélèvements de beaux arbres et du coup de conserver un milieu plus favorable

à la faune et au vegetal ?
Secundo, sur le plan esthetique que ça me choque aussi un peu et c'est d'ailleurs bien en rapport avec la mentalité des gens qui pratiquent cette activité (si tu les laissais faire il y aurait plus bcp de forêts dignes de ce nom).
Le propriétaire avait une parcelle de bois à cet endroit et il a décidé de la vendre, point final. Tant pis si ça fait un trou tout moche dans ce bois par ailleurs très beau (j y vais souvent pour son coté forêt primaire, avec

des mousses étranges sur les arbres, une sorte de jungle version européenne...). A noter que de plus en plus d'arbres sont coupés dans ce secteur et au train où ça va, ya de quoi s'inquieter pour les années qui viennent.

Tertio, où va ce bois ? Bcp en Chine avant de revenir ici sous diverses formes. Ensuite, comme dit plus haut, il finit en pellets ou dans les centrales à bois. 
On est pas du tout dans le truc de l'agri qui coupe qq acacias vu le nombre de camions chargés de grumes qui défilent depuis 15 jours (mais ma photo n'est peut être pas assez explicite).

 

J'ai bien une autre coupe à montrer mais il faudrait une video vu qu'elle a été faite sur une bande de plus d'1 km de long. On dirait que des chars d'assaut sont passés ! Flippant !

Précision : je suis pas contre le fait de couper du bois (je fais les affouages) mais, ainsi que le préconisent toutes les assoc/regroupements sus-cités, il faut arrêter la surexploitation des forêts !

 

Une petite partie de la coupe :

 

Coupe-rase-2.jpg

 

Coupe-rase-3.jpg


Modifié par DzC, 16 octobre 2021 - 07:55 .