Aller au contenu


Photo

Les Huiles Essentielles


  • Veuillez vous connecter pour répondre
141 réponses à ce sujet

#121 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 27 novembre 2019 - 12:18

Je ne vais pas donner ici des nouvelles de ma santé, mais elle est plutôt bonne. Quant à la confiance que j'accorde à mon médecin, elle est assez grande et j'apprécie les moyens qu'il déploie pour assoir son diagnostic et la prudence de ses prescriptions.

Bien évidemment, son diplôme de docteur en médecine date de plusieurs décennies. Sans doute les jeunes médecins qui ne viennent pas dans les désert médicaux, auraient des connaissances plus actuelles.

 

Je vais distinguer les connaissances et leur validation. Je n'ignore pas que des médecins homéopathes diplômés exercent leur art en recueillant les félicitations de leurs patientèles. Mon impatience reste entière, dans l'attente d'une validation scientifique du mode d'action des granules Boiron.  Tout comme, je ne me satisfais pas des recettes de la pharmacienne réputée D. Festy.

 

Pour faire bonne mesure, j'affirme être aussi impatient des progrès théoriques et pratiques attendus pour la protection des végétaux, que ce soit avec des molécules précises, des éliciteurs ou avec les préparations naturelles peu préoccupantes.

Par contre je n'accorde vraiment aucun crédit aux fondements ésotériques de la biodynamie.



#122 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 27 novembre 2019 - 12:49

Tu as donc bien deux poids, deux mesures. Tu as confiance dans les molécules prescrites par ton médecin en parlant de "prudence de ses prescriptions"  alors que l'on "sait" désormais comment sont validées les AMM mais pour l'homéo et la phytothérapie, tu leur demande des preuves...C'est étonnant de la part de quelqu'un qui souhaite douter systématiquement.

J'attendais mieux...

 

"

Pour faire bonne mesure, j'affirme être aussi impatient des progrès théoriques et pratiques attendus pour la protection des végétaux, que ce soit avec des molécules précises, des éliciteurs ou avec les préparations naturelles peu préoccupantes."

 

 

Depuis quand les végétaux ont-ils besoin de protection? Depuis que l'humain les a rendues fragiles et débiles (dans le premier sens) ..Quel dommage de ne cultiver que ces plantes malades, dépendantes...



#123 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 137 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 27 novembre 2019 - 13:09

Hihi, c'est vraiment marrant de voir comment on conteste les effets de produits issus de plantes, en bloc, et qu'on valide par ailleurs les productions de labo qui ont largement utilisé ce que les plantes nous offrent. En gros si y'a pas écrit SERVIER ou SANOFI (qui a souvent eu des gros problèmes de qualité avec ses vaccins, je le sais de l'intérieur, je connais l'ex responsable qualité de la prod vaccin), alors le pricipe phyto ne vaut rien, voir est nocif... Mouahhhh !

 

Quand à la qualité des médecins, jeunes ou vieux, et ben c'est comme dans tous les métiers, y'a des bons et des nuls à tout âge.

J'ai failli me faire opérer par un ORL qui voulait faire une ablation sous prétexte de cancer... il m'aurait défigurée littéralement car il devait sectionner le nerf faciale. C'était un jeune médecin, en apparence brillant, qui travaillait dans une clinique assez sélecte de Lyon..

.

Après ce premier diagnostique, j'ai préféré prendre d'autres avis. J'ai donc vu deux autres ORL, un vieux, très bon spécialistes des cancers ORL, qui a démenti le diagnostique de cancer, et un d'âge moyen, qui a effectivement opéré mais sans suspicion de cancer il n'a pas eu à abimer le nerf...

 

Et donc c'est à peine si je me retrouve avec une cicatrice invisible. C'était il y a plus de 10 ans, donc l'hypothèse de cancer je crois que c'est mort :roule:

 

Et oui, en médecine comme en tout, il faut rester prudent... On n'est jamais à l'abri d'un charlatan, d'un gros nul, d'un type malhonnête comme Servier...

 

Après ceux qui n'aiment pas HS ne sont pas obligés d'en utiliser...

 

Et ceux qui en utilisent, ben à eux d'être prudents, mais comme aussi avec tout le reste.

 

Étant jeune j'avais des maux de têtes et des migraines terribles. J'ai donc pris des tas d'antalgiques, aujourd'hui interdits (dont un archi connu dont j'ai oublié le nom, mais il y en a tellement) ...

 

J'ai aussi utilisé le Voltarène ("Ce médicaments, par voie orale, « expose à un surcroît d’effets indésirables cardiovasculaires (dont infarctus du myocarde, insuffisances cardiaques) et de morts d’origine cardiovasculaire") ou le Kétoprofène (expose à un surcroît de photosensibilisations (eczémas, éruptions bulleuses)) pour des entorses variées...

 

Je pense que si à la place de tout ça j'avais utilisé à bon escient des HE, je n'aurais pas été aussi exposée à des risques, en tout cas pas plus pas moins...



#124 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 27 novembre 2019 - 15:34

Pas plus que la nature est toute naturellement bonne, aucun art, aucune science n'est sans effet paradoxaux. Cultiver des pommes de terre (espèce introduite d'Amérique du Sud et travaillée en Europe depuis le XIXe) même en traction animale c'est parier sur une saison particulièrement propice qui évitera la prolifération du mildiou sinon la bouillie bordelaise préventive.

 

De la même manière on hérite de fragilités héréditaires ou de petits soucis acquis mais douloureux qui poussent au cachet préventif quotidien.  A la lecture d'un bilan sanguin, la dose a pu en être réduite de moitié. Donc, oui des moyens et de la prudence. Mais ce n'est qu'un exemple, parmi des millions de prescriptions toutes aussi pertinentes de molécules dont le fonctionnement biomoléculaire est de mieux en mieux connu.

 

Concernant les HE, j'ai partagé un lien vers une université qui travaille la question. C'est mon coté optimiste. Je ne désespère pas que le fonctionnement des HE soit de mieux en mieux compris, expliqué et dosé en fonction de la pathologie.

Pour les granules Boiron, cette lucrative société se grandirait en produisant une théorie pertinente, une méthode de tests reproductibles pour expliquer  le fonctionnement des dilutions. Je n'ai pas eu vent d'une telle révolution. C'est mon coté agaçant! ;)



#125 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 28 novembre 2019 - 12:49

Tu es encore à côté... L'humanité s'est nourrie ici depuis des millénaires sans produits phyto car ils n'utilisaient pas des plantes malades. Là on fait produire à mort à des agris exploités des "produits" sans intérêt en monoculture ..ce sont ces plantes qui sont déjà dépendantes qui posent problèmes.

Ici, les patates se portent toujours biens. On tourne les parcelles et on ne mets jamais une seule variété..pas besoin de bouilie ou autre.

 

"molécules dont le fonctionnement biomoléculaire est de mieux en mieux connu."..."expliquer  le fonctionnement des dilutions"

Même si ton propos s'est adouci, tu exiges de tout ce qui est "naturel" des preuves que tu accordes de fait à tout ce qui est "chimique"..il y a bel et bien un problème dans ton propos.



#126 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 28 novembre 2019 - 13:45

Sans produit phyto ? https://www.jardinsd...hytosanitaires/

 

 

On retrouve des traces de l’utilisation du soufre en Grèce dès 1000 ans avant J.-C. Son usage comme agent de fumigation est mentionné par Homère. Au Ier siècle, Pline l’Ancien recommande l’usage de l’arsenic comme insecticide. Les produits arsenicaux ou à base de plomb sont utilisés au XVIe en Chine et en Europe. Les propriétés toxiques de nombreuses plantes sont progressivement découvertes. Le Geoponika[1], fait état de l’utilisation de diverses plantes : férule persique, sureau, scille, cumin, hellébore, cèdre, absinthe. L’aconit est employé au Moyen Âge contre les rongeurs. La roténone extraite des racines de Fabacées (Dorris, Lonchocarpus) est utilisée en Inde comme insecticide dès la fin du XVIe siècle. C’est également vers cette époque que sont signalées les propriétés insecticides du tabac.

  • FLOYD aime ceci

#127 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 novembre 2019 - 16:19

Rotation longue sans solanacée, variétés sélectionnées résistantes au mildiou, plusieurs variétés de précocités étagées, en planches dispersées (dilution géographique), espacement des plants sur la ligne et entre lignes,  j'ai fait "légumes" en deuxième langue!  ;)

 

Non je n'exige rien, je regrette seulement de constater que certains tenants d'une agriculture naturelle peuvent recourir au HE sur les conseils d'Eric Petiot dans son ouvrage "Soigner les plantes par les huiles essentielles et les huiles végétales".

Avec le même niveau de dogmatisme, et en recourant au même paradigme prononçant "à chaque problème une solution curative issue du commerce".

 

Ceci dit je ne pense pas que les HE soient naturelles, dans le sens où elles résultent d'un travail d'extraction complexe à l'aide de solvants chimiques.

Je constate que peu de gens ici se sentent préoccupés par l'origine de ces remèdes.



#128 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 28 novembre 2019 - 17:38

"Non je n'exige rien, je regrette seulement de constater que certains tenants d'une agriculture naturelle peuvent recourir au HE sur les conseils d'Eric Petiot dans son ouvrage "Soigner les plantes par les huiles essentielles et les huiles végétales"."

Où est le problème?

 

"Avec le même niveau de dogmatisme, et en recourant au même paradigme prononçant "à chaque problème une solution curative issue du commerce"."

Il manque sans doute quelques mots à cette "phrase"

 

 

"Je constate que peu de gens ici se sentent préoccupés par l'origine de ces remèdes."

L'origine? Elle est simple et connue de tous non, tu l'as écrit toi même...extraction d'HE à partir de plantes...



#129 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 novembre 2019 - 19:58

Je vais essayer d'être plus clair, tout en souhaitant que les remarques à venir prennent bien en compte l'intégralité de chaque phrase.

Donc les HE sont produites par extraction à l'aide de solvants chimiques.

 

Si elles ont des propriétés insecticides ou fongicides, voire même seulement répulsives de quelques insectes, on se retrouve comme avec les molécules phytopharmaceutiques conventionnelles, à devoir redouter que les applications/pulvérisations d'HE soient néfastes incidemment aux insectes utiles comme aux champignons nécessaires à la vie du sol.

 

Sauf à me contredire, les utilisateurs d'HE ne sont pas entrés dans ce niveau de finesse et de connaissances, avant de sortir leur pulvérisateur pour lutter contre le parasite ou la maladie qui les dérangent.

C'est un réflexe bien conditionné que de sortir l'artillerie lourde au moindre soucis, conforté par des lectures rapides d'ouvrages de semi-professionnels.



#130 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 28 novembre 2019 - 20:32

Pourquoi ne parler que du procédé solvant? Il est très onéreux et réservé aux plantes qui ne supportent pas la chaleur. En outre, il n'a pas franchement les faveurs du public.

 

Les procédés d'extraction le plus courants sont l'eau,  la vapeur d'eau, la percolation,  la pression.

 

Et au prix que coûte une HE de qualité, je vois mal un agri asperger 10 hectares de patates ou de carottes pour enrayer une maladie ou un parasite.


  • flanar l'ancien et FLOYD aiment ceci

#131 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 novembre 2019 - 09:49

Merci PP pour éclairer ma lanterne. 

Concernant les traitements, d'une manière très générale en cultures commerciales,  le coût main d'œuvre + carburant + matériel dépasse le coût de l'intrant.

L'utilisation d'HE, se résout à un surcout marginal, que les consommateurs peuvent trouver encore acceptable. Je lis ici que:

 

 Pour les doses moyennes utilisées (<100mL/ha), le coût d’un passage avec une HE varie de 4€/ ha pour l’HE d’orange douce et peut aller au maximum jusqu’à 54€/ha pour l’HE de thym à thymol.

http://www.itab.asso..._enquete_dc.pdf

 

Autre frein probable, les surfaces cultivées de plantes aromatiques devraient être augmentées assez largement.

 

Et enfin, peu d'HE ont une d'autorisation de mise sur le marché (amm), qui légalise vente et usages.

 

Ensuite, les huiles essentielles doivent disposer d’une Autorisation de Mise sur le Marché (A.M.M) pour être autorisées sur le territoire national. Cee A.M.M est délivrée pour un ou des usage(s) précis, une dose d’emploi déterminée et d’éventuelles prescriptions particulières d’emploi.

Actuellement, seulement 2 produits commerciaux à base d’HE disposent d’une AMM et sont autorisés en AB en France et vendu en tant que produits phytopharmaceutiques: Prevam® ou Limocide®, huile essentielle d’écorce d’orange (insecticide et fongicide sur légumes, fruits et vignes), et Biox‐M®, huile essentielle de menthe verte (antigerminaf pomme de terre).

même source.


Modifié par FLOYD, 29 novembre 2019 - 10:02 .


#132 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 29 novembre 2019 - 17:03

Donc les HE sont produites par extraction à l'aide de solvants chimiques.

NON

La majorité des HE sont obtenues par distillation dans un alambic



#133 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 02 dcembre 2019 - 08:52

La majorité des huiles essentielles est obtenue par distillation à la vapeur d’eau, sans détartrant chimique et sous basse pression.
 


#134 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 dcembre 2019 - 09:39

merci joseck pour le lien qui montre le schéma classique de la distillation à la vapeur.

ceci dit je remarque que la société commerciale annonce clairement dans ses réponses aux questions de lecteurs du blog:

"Nous sommes simplement revendeurs des huiles essentielles que nous proposons sur notre site. "

 

 

Une page wiki donne beaucoup d'informations:

https://fr.wikipedia...ar_distillation

 

Il y est question d'extraction au CO2 supercritique, qui semble une technique intéressante. Qu'en penser?


  • michmuch80 aime ceci

#135 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 755 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 dcembre 2019 - 18:20

 

Il y est question d'extraction au CO2 supercritique, qui semble une technique intéressante. Qu'en penser?

 

moi j'en pense qu avec Michmuch vous devriez créer un nouveau forum qui pourrait s intituler OPPLF (On Peut Pas Le Faire) vu que vous ne faites (quasiment) que critiquer les alternatives aux pesticides, au nucleaire, à la medecine des labos
pharmaceutiques, à l agriculture productiviste, etc...
(En plus de mettre souvent une mauvaise ambiance sur ce forum et de faire fuir plein de visiteurs).
 


  • Shivaya, noir et Bill Imbi aiment ceci

#136 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 dcembre 2019 - 21:11

Parler de nouvelles méthodes d'extraction des HE sans chauffage ni solvant, ça ne t'intéresse peut-être pas, ce qui est dommage.



#137 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 04 dcembre 2019 - 10:16

ça s'appelle du trollage Floyd.(pour ne pas écrire même du foutage de gueule). Quel est l'intérêt? nul...

 

Du coup, je rejoins malheureusement DzC dans ses propos, en vous jouant les chantres du doutes, de la contradiction, vous vous réservez le droit de ne pas apporter d'élément constructif, ce qui nuit à l'ensemble du forum et à son principe de base.

 

Je sais que tu as mieux à proposer, dommage de ne pas le faire.



#138 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 dcembre 2019 - 10:49

Compiler des pages de copier coller, et de retours positifs, ça ne nourrit pas de vrais échanges.

Les bouquins de référence sur ce sujet ont été cités, mis en avant, avec moultes extraits.

 

Par contre si je demande un avis sur une technique dont j'ignorais l'existence jusqu'à la lecture d'une page wiki mise en lien, cela vous pose un problème?

Notez bien que je n'ai pas émis d'avis dans un sens comme dans l'autre, juste une question.

 

Je sais aussi que vous avez mieux à apporter.



#139 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 04 dcembre 2019 - 17:25

On apporte aux gens à qui on a envie d'apporter, avec qui on a envie de partager parce qu'on sent que ça va etre constructif et que chacun sera mutuellement nourri de cet échange...

Les autres... on évite de dépenser de l'énergie à les sortir de leurs certitudes..

Enfin, "on"... c'est plutôt ma démarche et c'est aussi celle qui a motivé les premiers pixels de ce forum...

 

Et je ne suis pas d'accord avec toi, Noir : après 10 ans, je sais que rien d'intéressant ne sera apporté autrement qu'avec condescendance et volonté de nuire aux échanges des autres.



#140 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 dcembre 2019 - 20:47

Heureusement sur ce forum il y a eu des échanges qui ne devaient rien à des certitudes trop bien assises. (énergie libre, mouvement perpétuel…)

Heureusement,  une autre énergie anime ceux qui refusent les histoires à dormir debout, les recettes fondées sur des on-dit, le conformisme qui sert de colonne vertébrale à quelques alternatifs en manque d'esprit critique.

Heureusement la réflexion a pu précéder l'action, dès que confronté à la matière, se contenter de balivernes ne suffit plus…