Aller au contenu


Photo

La gestion des déchets


  • Veuillez vous connecter pour répondre
81 réponses à ce sujet

#21 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 juillet 2005 - 14:36

L'association Tierra Incognita s'est créée en mars 2000 suite au constat qu'il exisait un manque d'informations quant aux biotechnologies et aux substances toxiques. Certes les biotechnologies étaient alors une chose nouvelle, mais la problématique des déchets et de la pollution datait déjà de plusieurs années, et le manque de document d'informations générales était une réalité. Il nous a alors semblé important de diffuser une information précise mais compréhensible par tous sur ces deux thèmes qui font partie de notre quotidien.
    La campagne biotechnologie ayant cessée faute de membres actifs, la campagne sur les substances toxiques est alors devenue la principale activité de l'association.
    En dehors de quelques substances "symboliques" connues de tous, comme le plomb ou la dioxine, peu de documents à destination du public ou du milieu associatif ne faisaient le point sur les nombreuses substances toxiques qui font partie de notre quotidien. C'est suite à ce constat qu'il fut décidé d'éditer un trimestriel d'informations sur les polluants. C'est ainsi qu'en janvier 2001 paraissait le n°1 du bulletin Tierra Toxic.

Tierra Toxic n°1 janvier 2001 le lithium 
Tierra Toxic n°2 juin 2001 le brome
Tierra Toxic n°3 sept. 2001 le fluor  supplément Himalaya "déchets de voyage 1"
Tierra Toxic n°4 hiver 2001 le cadmium "Du cadmium... et puis quoi encore"
Tierra Toxic n°5 printemps 2002 le benzène 
Tierra Toxic n°6 été 2002 le chrome supplément Himalaya  "déchets de voyage 2"
Tierra Toxic n°7 automne 2002 le plomb 
Tierra Toxic n°8 hiver 2002 le mercure NOUVELLE CAMPAGNE " SOUVENIRS DE GUYANE FRANCAISE "
Tierra Toxic n°9 printemps 2003 le phosgène
Tierra Toxic n°10 été 2003 l'arsenic 
Tierra Toxic n°11 automne 2003 le phosphore


http://tierra.incognita.free.fr/

#22 _mirza_

_mirza_

Posté 03 juillet 2005 - 08:21

Il est bien ton nsite Tis, mais je crois qu'il a dû y avoir un petit problème de chargement de la page chez moi, parce que sinon ça voudrait dire que... ce site n'aurait qu'une page? Ça serait dommage, j'espérais trouver des infos plus fines à me mettre sous la dent.

#23 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 03 juillet 2005 - 08:41

Non, c'est juste qu'il faut cliquer sur le bandeau en haut de la page, où il y a le chouette logo de cette association, qui semble d'ailleurs endormie depuis que son rédacteur principal (ou unique ?), Jocelyn Peyret, est devenu directeur du Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets (CNIID).

#24 _Pim_

_Pim_

Posté 26 octobre 2005 - 03:07

Bonsoir,

Mon étiquette sur ma boite à lettres vieillissait, la mention "Pas de pub merci" était quasiment illisible : j'ai donc reçu le bulletin d'informations de l'agglomération :-D

Comme ce n'est pas une lecture habituelle, j'ai jeté un oeil, à tout hasard.
Evidemment, on n'y trouve que de belles réalisations, des articles sur les activités culturelles, la lutte contre l'illétrisme, etc.
Un des articles a plus particulièrement retenu mon attention, puisque le sujet traité est l'élimination des déchets.
Cela fait maintenant 3 ans (seulement !!) que l'on pratique le recyclage et surtout le tri sélectif ici (mieux vaut tard que jamais).

Un petit bilan est dressé sur l'évolution des quantités de déchets valorisés (j'adore ce terme, ça fait très politiquement correct).
On y lit par exemple :

Depuis le 1er juillet 2002, les matières valorisées par la CCV* grâce à la mise en place de la collecte sélective sont en constante augmentation

* Communauté des Communes du Villeneuvois

En fait, je ne sais pas trop s'il faut se réjouir ou non...
D'un côté, je suis tenté de me laisser convaincre par le fait que le tri sélectif demande un apprentissage et nécessite d'être bien suivi par tous.
Mais en même temps, je me demande si l'augmentation n'est dûe qu'à ces raisons, ou bien si n'entre pas également en jeu, plus simplement, l'augmentation pure et simple des quantités de déchets.
Est-ce que la quantité de déchets "valorisés" augmente du fait que la population participe plus activement au tri sélectif, ou bien parce que cette même population consomme plus (ou plus mal) ?

Est-ce que le fait de participer au tri sélectif ne donnerait pas "bonne conscience" aux gens, les dédouanant ainsi d'une consommation peut-être abusive ?

Par ailleurs, certains passages me choquent un peu :

Dans les déchetteries : récupération des huiles de friture, des cartouches d'imprimante et des téléphones mobiles

Pourquoi ne pas inciter les gens à ne pas apporter leur huile de friture à la déchetterie mais plutôt à la mettre dans leur moteur ?
Quand on pense qu'on est à même pas 20 km de pont du Casse, fief de Valenergol !

Ou encore ce petit paragraphe qui conclue la partie intitulée "Une réglementation qui engendre des coûts spécifiques supportés par les administrés" (plus de la moitié du texte de la page) :

La qualité du tri et la maîtrise d'augmentation des coûts ne peuvent se faire sans l'adhésion et la participation active de tous les habitants de notre territoire. Ne rien faire reviendrait beaucoup plus cher à terme

On dirait vraiment que c'est pour mieux faire passer la pilule de l'augmentation de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.
Serions-nous en période électorale

Et alors la conclusion de la page :

Le saviez-vous ?
La CCV s'acquitte d'une taxe de 51 euros par tonne pour la mise en décharge des déchets ultimes

Je ne sais pas bien si le but de ce petit encadré est d'inciter davantage les gens à trier efficacement, sous peine de voir encore la taxe augmenter s'ils jettent trop de déchets non valorisables, ou si c'est pour que les habitants prennent bien conscience du sacrifice consenti par la-dite CCV.

Maintenant, je me pose une question à mon sujet : est-ce que je vois le mal partout, même (surtout) là où il n'est pas ?

Pour conclure mon baratin qui ne fait pas avancer le schilblick, je dois dire que je ne suis malgré tout pas contre le tri sélectif, bien au contraire.
J'ai lu quelques posts à ce sujet sur le forum, les avis sont me semble-t-il, partagés ; à juste titre, d'ailleurs.
Cependant, pour une agglomération qui se contentait de tout mettre à la décharge auparavent, je pense que c'est une bonne avancée (un peu tardive certes, mais je l'ai déjà dit). Soyons patients, laissons nos élus amortir les investissements faits avec nos impôts, on verra plus tard pour faire mieux :-D

P.S. : Si j'ai dit des âneries, veuillez m'en excuser, c'est probablement à cause de l'heure tardive ;)

#25 _mirza_

_mirza_

Posté 26 octobre 2005 - 07:21

Il me semble que, rien que de se poser ces questions, c'est déjà y répondre.

:D

#26 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 26 octobre 2005 - 10:28

Maintenant, je me pose une question à mon sujet : est-ce que je vois le mal partout, même (surtout) là où il n'est pas ?


On peut être commence tu tous simplement à voir ?

#27 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 27 octobre 2005 - 09:26

Il est clair qu'il est impossible d'arriver au zéro déchet, donc autant trier un maximum!

Par contre, il est certain qu'il est possible de réduire (et non pas d'éliminer!) les déchets à la source. La réduction (et bientôt interdiction?) des sacs de caisse des hypermarchés en est un exemple en cours, la suppression du suremballage un exemple à venir?

Au niveau des huiles de friture, d'une part tout le monde n'a pas de voiture Diesel, d'autre part peu de gens prendrons la peine de filtrer cette huile. Actuellement, la plupart des particuliers jettent cette huile dans l'évier, ce qui pénalise gravement le fonctionnement des stations d'épuration. Autant la recycler à la déchetterie!

Dans un premier temps, il est nécessaire d'offrir aux gens la possibilité de recycler leurs déchets (à noter que les entreprises ne sont pas très incitées à ce faire!). Dans un deuxième temps, si les incitations gratuites à trier plus, acheter moins de produits pré-emballés, etc... ne suffisent pas, il faudra en venir à des incitations plus... douloureuses, en particulier en taxant chaque foyer en fonction de la quantité de déchets produits (cela existe déjà en Suisse, par exemple).

A mon avis, les déchetteries ne sont pas une incitation au gaspillage, mais une aide à la prise de conscience des populations (mais je suis peut-être optimiste!), en tous cas elles sont incontournables puisque le zéro déchet est impossible!

#28 Khumlee

Khumlee

    Aggraculteur

  • Membres
  • 266 messages
  • Localisation:bordeaux - gironde

Posté 27 octobre 2005 - 14:40

Quels sont nos solutions pour avoir moins de dechet à la base, c.a.d. à l'achat ?

Par exemple acheter des yaourt, c'est un truc incroyable, bon d'un autre coté je n'en achète plus mais bon.
Dans le pire des cas que j'ai vu, on y trouve
1. un emballage plastique parce que c'est une promo
2. l'autocollant qui anonce la promo, le papier glacé, l'encre, et la colle
3. l'emballage carton autour des yaourts avec les belles couleurs des fruits par exemple, avec encre et un point de colle pas toujours d'ailleur (bel effort)
4. le pot de yaourt en plastique
5. son etiquette en papier, avec son encre et sa colle, (si si cette foi il y en a)
6. la capsulle en plastique, aliminium, encre et colle ( et oui aussi, mais pas toujours)

ben voila je pense avoir fait le tour

Maintenant faut le manger le yaourt ben oui !

Ca nous fait :
plastique, papier, carton, plastique, papier, plastique, alu.

tous ça pour un yaourt

Si je veux recyclé, parce que je le fais.

Je peux pour le carton, le papier du tour du yaourt et le reste ben, ben comme je ne peux pas identifier le type de pastique et en recyclage on ne nous dis pas non plus ce que l'on peux recycler comme plastique ou pas, je suis bien dans la mouise !

A mon avis :

En gros le carton n'est pas necessaire les yaourts son déjà attaché entre eux, le platique pour la promo, ainsi que l'autocolant on peut s'en passer aussi, on nous a bien fait comprendre que les prix ne seront plus sur les produits, on pourra trouver les promos sous la PUB qui l'annonce , non !

Voila il reste le contenant du yaourt, (ben là faire autrement ça va pas etre fastoche) son etiquette, faut savoir ce que l'on manger (enfin j'aimerais bien y croire) et la capsulle c'est plus pratique pour le transport !

ben voila j'ai fait le yaourt a vous pour un autre produit.

Moins d'emballage, moins de dechet.
Les emballages biodegradable, existent ont nous en parle a toutes les sauces mais on ne les vois pas ! Ou sont ils et sont ils si cher que ça !

#29 _Pim_

_Pim_

Posté 28 octobre 2005 - 19:26

Bonsoir,

@MakeLoveNotWar : Chacun sa vision du monde... Plus ou moins optimiste, plus ou moins noire... Pour ma part, j'ai cessé de croire que l'Homme s'efforce de ne pas surconsommer... Par contre, je me suis mis à croire qu'il ne fait aucun effort et que plus c'est facile et plus on lui dit que c'est bien (plus écologique par exemple), ben plus il a tendance à le faire.
Ca donne que si on lui dit que c'est bien de recycler et qu'en plus c'est facile, ajouté au fait qu'on lui explique qu'il paye pour ça, il va pas s'en priver, de recycler (ce qui est bein, dans l'absolu). La société de consommation qui incite à consommer (sisi, enfin j'ai cru remarquer, mais je me trompe peut-être) + Le recyclage qui est facile et écologique = je me prive pas de consommer, puisque de toute façon :
- c'est recyclé, donc c'est propre, donc c'est pas grave de gâcher des tonnes de papiers en pubs
- je paie (je parle pas de moi, hein, c'est un exemple) donc j'aurais tort de m'en priver

Bref, j'ai une vision assez négative sur ce plan là... Je crois qu'on n'aura jamais vraiment la réponse :D

@Khumlee : Excellent !! Et je suis bien obligé d'abonder en ton sens.
Un des trucs qui me dépassent : le papier autour de la baguette à la boulangerie (je sais que le sujet a déjà été abordé, mais c'est le premier exemple qui me vient en tête). La vendeuse touche la baguette avant de lui mettre un papier autour. Je la touche ensuite pour la manger => à quoi sert le papier ? Y'a même pas de pub/promo ou quoi dessus !
J'ai pas d'autre exemple là maintenant tout de suite.

#30 _Pim_

_Pim_

Posté 01 novembre 2005 - 14:27

Salut,

En effet, certains n'ont pas de voiture. Certains ne font pas de friture.
Certains qui ont une voiture et font de la friture ne prendront cependant pas le temps de filtrer l'huile.

MAIS (bah oui, y'a toujours un "mais"... non mais)

Certaines personnes ne savent pas qu'il est possible d'utiliser de l'huile dans son gazoil.
D'autres pensent encore que c'est illégal.
Et encore d'autres ne pensent pas que c'est aussi simple que ça.

Conclusion : un peu de sensibilisation ne ferait certainement pas de mal.

Je n'ai rien contre le tri sélectif, le recyclage, les déchetteries. La démarche est bonne et ne peut (a priori) qu'aller dans le bon sens. Cependant, quand il est possible de faire autre chose des déchets que de les porter simplement à la déchetterie pour se décharger de la responsabilité de leur élimination et se donner bonne conscience, je pense alors qu'il est du devoir de nos élus de mettre en avant d'autres solutions.

Après tout, rien n'interdit que la personne qui fait de la friture et la personne qui utilise l'huile dans son gazoil soient les mêmes...

Il existe probablement des personnes motivées pour filtrer et utiliser l'huile comme carburant, pour peu qu'on les informe de la possibilité de le faire. Ils seront alors prêts à récupérer de l'huile normalement destinée à la déchetterie (après tout, certaines personnes récupèrent des vieilles voitures normalement destinées à la casse pour pièces détachées : parce qu'ils SAVENT quoi faire des pièces).

Je n'ai plus rien à dire :ptdrasrpt2:

Modifié par Pim, 01 novembre 2005 - 14:28 .


#31 korrotx

korrotx
  • Localisation:Euskal Herria

Posté 19 janvier 2006 - 22:38

Une réflexion sympa sur le tri sélectif

Modifié par korrotx, 19 janvier 2006 - 22:38 .


#32 janega

janega
  • Localisation:Valais

Posté 17 fvrier 2006 - 08:41

Bonjour,

je viens de découvrir ce forum et meme si je suis en retard dans la discussion, j'aimerais y participer.
Bon voila, je viens du Québec et je suis en Suisse pour 1 an.
Avant de venir ici, j'avais beaucoup entendu parlé des déchets et de la taxe de la commune.
Ou j'habite, il n'y a pas de calcul du poids des poubelles étrangement aux autres cantons de la Suisse.
Je me rends compte que les gens ne recylcle pas beaucoup non plus.
A la base, je suis une personne très écologique donc je recycle tout ce qui possible.

Juste pour vous dire à quel point il est facile d'avoir peu de déchets voici à quoi ressemble les miens :
Nous habitons à deux et nous jetons 1 sac de 17 L aux deux semaines. Ça c'est sans compter le sac des résidus de la litière des chats mais bon je trouve que ce n'est pas beaucoup. Nous compostons tous nos déchets organiques et nous recyclons les emballages. Quoique je n'ai pas trouvé d'endroit encore ou je peux recylcler les sacs de plastiques. Pour ceux qui n'ont pas de terrain pour composter, il existe toujours le vermicompostage. C'est ce que nous faisions mon mari et moi lorqu'on habitait au Québec dans notre appartement.

Un truc aussi pour l'épicerie, c'est de rapporter toujours nos petits sacs pour mettre nos légumes et fruits.
Maleureusement les fruits et légumes bio sont déja emballés mais parfois non et ça c'est important de les trouver ou encore aller dans le conventionnel. :tresfache:

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le vermicompostage, je pourrai vous l'empliquer!!

au plaisir,

janega

#33 janega

janega
  • Localisation:Valais

Posté 17 fvrier 2006 - 08:43

Comme vous avez peut-etre vu avant moi, il y a déja le sujet de lombricomposteur!!

J'espere que certains de vous avez réussi à le faire! :tresfache:

janega

#34 Laure12

Laure12
  • Localisation:- Aveyron - France

Posté 20 fvrier 2006 - 16:39

Bonjour,

J'aimerais vous faire part de la suggestion que j'ai faite récemment à ma commune (8 000 habitants) de récupérer les déchets organiques ménagers dans le but de les composter (et d'étudier la possibilité de revendre ce compost aux agriculteurs du coin).

Le maire de ma commune est prêt à faire un essai de 6 mois pour voir si les gens rempliront les bacs destinés à cet usage.
Je dois le revoir pour en rediscuter et dans l'entre-temps, j'aimerais avoir le maximum de renseignements sur ce qui se pratique déjà.

Je pense aussi qu'il faut tenir compte du fait qu'en Suisse, je pense que les gens sont plus disciplinés qu'en France.
Donc...dans un premier temps, je pense qu'il vaut mieux que seuls des volontaires participent à l'expérience.
Pour ma part, ayant vu que la réussite du projet dépend pour une grand part d'une bonne communication sur le sujet, je suis en train de glaner quelques idées pour une plaquette explicative.
Un argument pourrait être par exemple que 30% du contenu de nos poubelles sont constitués de déchets organiques ménagers.

Le maire a commencé par me dire qu'il existait déjà quelque chose, mais cela ne concerne que les particuliers qui ont un bout terrain où déposer leur déchets organiques...ce qui est loin d'être le cas de la majorité (en ce cas on leur donne moyennant une consigne de 20€ un truc en plastique à seule visée esthétique...).
J'avais lu dans un livre que je vous recommande : "80 hommes pour sauver la planète" qu'une expérience de ce type est menée à grande échelle au Bengladesh.
Lorsque j'ai parlé du Bengladesh au maire, il a eu une mou dubitative, alors j'ai parlé du fait que cela se pratique déjà en France. En fait avant d'être en Aveyron, j'étais en Bourgogne où je sais qu'une commune pratiquait ce type de recyclage (mais une amie productrice de fleurs en bio m'avait dit que le problème était que les gens mettaient souvent autre chose dans la benne), mais de ce fait, je n'avais trop creusé le sujet.

Voilà, donc..si concrètement vous connaissez comment les choses se pratiquent d'un bout à l'autre de la filière, merci de me tenir au courant (je veux aussi dire par là, ce qu'il en est ensuite de la commercialistation du compost - j'ajoute que je suis dans une région agricole et que ça pourrait concerner les agriculteurs qui pour l'instant achètent majoritairement des engrais chimiques azotés; quant aux agriculteurs bio, je suppose qu'ils font eux-mêmes leur compost).

A bientôt j'espère ! :aureole7:

#35 janega

janega
  • Localisation:Valais

Posté 28 fvrier 2006 - 10:46

Bonjour Laure12

tout d'abord, j'aimerais te dire bravo pour l'initiative que tu as pris à ta commune. Ça ne doit pas toujours etre facile d'emmener un sujet écolo à son maire.

Merci pour le livre cité mais j'ai cherché et le titre du livre serait plutot :

80 hommes pour changer le monde.

Je viens du Québec et ou j'ai habité, il y a récupération de compost. La ville a débuté le projet en 2005 et je pense que c'est une des seules villes qui a entamé le projet au Québec. La ville compte 27 000 habitants et le projet continu cette année. Surement parce que le projet fonctionne!! Il y a cette année une redistribution du compost aux citoyens. Sinon, je crois que le reste est gardé pour les travaux de la ville. Sainte-Thérèse (de son nom) est aussi dans les premières villes à avoir interdit l'usage de pesticides par les citoyens. Pour t'expliquer un peu la méthode du compost, la collecte se fait à toutes les semaines et des sacs en amidon de mais ont été remis au début du projet en 2005. Dorénavant les citoyens doivent acheter leurs propres sac aux endroits publiés par la ville. Je dois te dire que c'était génial comme projet. On peut y mettre tout les résidus de tables : résidus de viande, de légumes bien sur, de fromage, de pates, des poils d'animaux ou cheveux, ongles, papiers mouchoirs en papier et pas d'huiles. Mon sac de déchets à beaucoup diminué. C'est le but du projet et c'est le but du Québec d'arriver à 60% de recylcage du sac des déchets d'ici 2008 si je ne me trompe pas.

Je ne sais pas si je t'ai été de grande utilité mais peut-etre que tu pourrais entrer en contact avec le site de la ville :

http://www.ville.sainte-therese.qc.ca/

il se feront une grande joie de te répondre puisqu'il existe une grande fierté de la ville avec tous ses projets verts!!

janega

#36 Laure12

Laure12
  • Localisation:- Aveyron - France

Posté 28 fvrier 2006 - 14:56

Oui, tu as raison, Janega et j'avais pourtant le livre presque sous le nez ! : il s'agit bien de "80 hommes pour changer le monde".

Et merci beaucoup pour ton témoignage sur la ville de Québec et celle de Sainte-Thérèse.
Cela m'est précieux de savoir que cela se pratique ailleurs et sur une grande échelle.
Pour l'instant donc j'essaie de collecter un maximum d'infos sur la façon dont les choses ont été mises en place et c'est vrai que plus j'ai d'infos détaillées et mieux c'est.
J'essaie donc de comprendre le système dans les moindres détails.
Je vois qu'ici les déchets de viande sont acceptés. Alors à mon sens, peut-être qu'il ne s'agit pas là de faire du compost pour l'agriculture, car à mon avis, seuls les déchets ménagers végétaux sont acceptés.
Alors cela soulève la question d'une sélection encore plus pointue des déchets ménagers.
L'idée de sacs en amidon de maïs est très bonne, car j'ai appris que l'on peut très bien mettre les sacs fermés sur l'aire de compostage et le tout se dégrade naturellement (sinon, avec les sacs plastiques il fallait employer quelqu'un pour ouvrir les sacs !).

Je me suis aperçue qu'en France il existe une loi datant de 2001 où seuls les déchets ultimes devraient finir à l'incinérateur. Or on en est loin...(les déchets ultimes étant ceux qu'on ne peut recycler en aucune façon).

Voilà...les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, j'espère que si ma ville s'engage dans cette action, ça pourra aussi en motiver d'autres et ainsi de suite...

et je vais de ce pas visiter le site de la ville de Sainte-Thérèse ! :horreur_grosyeux:

#37 janega

janega
  • Localisation:Valais

Posté 03 mars 2006 - 13:08

Salut Laure12,

je suis contente que tu as eu quelques informations pertinentes pour le projet à ta commune!

Comme tu dis, si les restant de viande seront acceptés, je crois que le compost sera plutot destiné au jardinage de fleurs et arbustes. Tout comme certains compost de toilette à compost.

Je te souhaite une belle réussite dans le projet :calin:

janega

#38 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 03 mars 2006 - 13:23

En belgique, j'ai lu que quelques agglomérations pratiquent la collecte de déchets compostables afin de les méthaniser.

C'est ce que je compte faire plus tard avec les silos et le gros moteur industriel qui restent dans le moulin.


J'ai calculé que 6 tonnes de déchets organiques par mois suffiraient à le faire tourner 24x7, ce qui générerait un quantité importante d'énergie propre vendable à EDF.
Evidemment, ce ne sont que des calculs préliminaires, au point ou j'en suis dans le projet global, je ne me suis pas attardé sur cette étape, mais tu peux peut-être te pencher dessus toi aussi: un moteur de voiture monté en groupe électrogène et tournant au biométhane représente déjà une belle économie, voire une source de revenus !

Modifié par Yeye, 03 mars 2006 - 13:23 .


#39 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 03 mars 2006 - 14:12

Je me suis aperçue qu'en France il existe une loi datant de 2001 où seuls les déchets ultimes devraient finir à l'incinérateur. Or on en est loin...(les déchets ultimes étant ceux qu'on ne peut recycler en aucune façon).

D'une part, en France, on pond des lois pour s'attirer des électeurs, mais elles ne sont que peu ou pas appliquées sur le terrain (exemple : la loi anti-fumeurs).

D'autre part, dans les communes où on trie un peu trop, on a été obligés de détrier partiellement car les incinérateurs n'avaient pratiquement plus de déchets incinérables... sachant que les déchets combustibles mais sales (exemples : papier absorbant, couches-culottes...) sont trop humides pour brûler convenablement.

Par exemple, à Grenoble, les poubelles "vertes" de produits recyclables ne doivent plus contenir de plastiques autres que les bouteilles (dits "plastiques creux", facilement revendables), alors que les autres plastiques (sacs, etc...) vont dans la poubelle "grise" de tout-venant (destiné à l'incinération).

Enfin, si les poubelles étaient taxées au poids, il faudrait non seulement les surveiller fusil au poing pour que les voisins ne viennent pas y mettre leur déchets à vos frais, et veiller à sévir sérieusement en cas de décharge sauvage, mais aussi cela ferait une nouvelle taxe vite détournée de son but premier. On a déjà vu ça pour l'ancienne vignette auto ("pour les retraités"), pour la journée travaillée sans salaire dite "de solidarité" (idem), pour la taxe "sécurité sociale" sur le tabac et l'alcool (si cette taxe était versée intégralement à la sécu, celle-ci n'aurait plus un trou mais un "tas" dans ses finances), etc...

Pendant ce temps, le budget consommé par le gouvernement lui-même (et, en particulier l'Elysée) ne cesse d'augmenter dans des proportions dantesques depuis que Chirac est au pouvoir...

#40 Laure12

Laure12
  • Localisation:- Aveyron - France

Posté 03 mars 2006 - 16:04

mais tu peux peut-être te pencher dessus toi aussi: un moteur de voiture monté en groupe électrogène et tournant au biométhane représente déjà une belle économie, voire une source de revenus !


Euuh...oui, mais faut avoir un terrain...ce qui n'est pas mon cas pour l'instant.
Mais étant donné que ça fait quand même partie de mes projets, oui ça peut être intéressant aussi.

Make Love, je te trouves quand même un peu pessimiste.

On peut malgré tout s'appuyer sur certaines lois (surtout les bonnes) pour avancer.

Mais je ne comprends pas trop ce que tu veux dire avec : "D'autre part, dans les communes où on trie un peu trop, on a été obligés de détrier partiellement car les incinérateurs n'avaient pratiquement plus de déchets incinérables".

Ben, c'était très bien ça ! Bien entendu je suppose que les industriels qui gèrent les incinérateurs devaient faire grise mine :-) !
Le but du jeu est effectivement celui-là : réduire au maximum les déchets à incinérer pour ne garder que ceux qui par exemple peuvent produire de l'énergie sans trop polluer (ce qui n'est pas évident a priori).

Je ne parlais pas du système de pesée individuelle des déchets, bien que je pense que c'est intéressant comme système. Mais d'après ce que disait Bluetansy en Suisse, ça se passe par sas, donc pas de risque que ton voisin vienne déposer ses déchets avec les tiens.