Aller au contenu


Photo

Installer soi-même un chauffage solaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
64 réponses à ce sujet

#1 Zabeth

Zabeth
  • Localisation:près d'Orléans
  • Intérêts:faire de mon mieux au quotidien pour moi, pour nous, pour la planète

Posté 04 mars 2004 - 11:00

Bonjour !
Sur la suggestion de Bernard, je lance quelques sujets, par pur intérêt personnel !!
:bounce:

Voici le premier : les chauffages alternatifs.

Mon mari et moi restaurons une fermette, où le chauffage est à installer.
Le gaz de ville passant dans la route, nous nous y connecterons au moins pour la cuisson.
Du coup, la facilité est de l'utiliser aussi pour le chauffage et l'eau chaude.
Oui, mais c'est trop facile, justement ! :wink:

Nous envisageons donc de coupler le gaz avec "aut'choz". Certes... mais quoi ?
- géothermie : retour sur investissement long, mise en oeuvre peu aisée ;
- éolien : mouais, comment stocker l'énergie récupérée ? des piles géantes ? ;
- bois : trop compliqué à installer chez nous ;
- solaire : ah bah oui ! :sourire:

Des dizaines de questions nous viennent alors, dont nous avons déjà la réponse pour certaines :
- possible dans notre région : oui
- possible chez nous (orientation) : oui, si "mur de capteurs" posé au sol
- investissement : c'est là où le bât blaisse, car le coût d'installation par un chauffagiste "agréé" reste élevé, malgré les "aides" diverses... Alors que le coût de fabrication/bricolage par soi-même nous paraît des plus raisonnables !!

Très motivés, nous sommes prêts à nous lancer dans la conception et la mise en place du système, mais où trouver les "matières premières" = capteurs solaires, régulateurs... ? Par chez nous, aucune piste... :cogite:

Parmi vous, certains ont-ils installé eux-mêmes un système solaire ? quelles difficultés de fabrication, pose, utilisation avez-vous rencontrées ?

Nous prévoyons un système qui "préchaufferait" l'eau avant son passage dans le ballon d'ECS, du coup l'ECS et l'eau du chauffage par le sol demanderaient moins de gaz pour chauffer à la température souhaitée. :cingle:

Merci par avance de votre aide !
Elizabeth
  • bcloshop et fbsaleuk aiment ceci

#2 lann

lann
  • Localisation:morlaix
  • Intérêts:bricolage

Posté 04 mars 2004 - 11:52

un super systeme : la cogénération : un moteur a gaz produit de l'électricité et la chaleur est récupérée pour le chauffage

ce systeme est utilisé dans les installations industrielles et maintenant chez les particuliers...

taper dans google 'chaudiere cogénération'

j'ai une fiche technique pdf mais je n'arrive pas a retrouver le site ....

#3 oplf82

oplf82
  • Localisation:Montauban 82
  • Intérêts:l'Aide sous toutes ses formes :-)

Posté 04 mars 2004 - 23:32

Bonsoir à toutes et tous !

Voici le lien vers un site de cogénération suisse : toutefois, il est autorisé , puisque ce n'est pas interdit :sourire: de le faire soit même !

il se peut que l'adresse fonctionne mal ! pourquoi ? mystère ?
écopower
disons que cette adresse est intéressante, puisque l'on se fait de l'électricité, et avec le moteur qui chauffe, on récupère la chaleur !

@ bientôt de lire d'autres infos !

Cordialement
Bernard
:cingle:

#4 Nowar

Nowar
  • Localisation:Toulouse

Posté 05 mars 2004 - 10:56

Une info que je viens de recevoir qui peut s'avérer interressante

ENERGIE
  Installations au biogaz : une publication de la FNR presente l'etat du developpement et les procedes agricoles

La nouvelle publication de l'Agence pour les matieres premieres renouvelables (FNR) intitulee "Biogaz - 12 fiches signaletiques" donne un apercu des procedes et technologies utilises actuellement dans la production de biogaz par fermentation humide. Douze installations y sont decrites en detail et permettent de faire une comparaison de differentes
solutions techniques.
Dans le cadre du programme federal d'evaluation du biogaz soutenu par la FNR, le laboratoire federal de recherche pour l'agriculture (FAL - Bundesforschungsanstalt fur Landwirtschaft) examine 60 installations selon des criteres techniques et scientifiques uniformes. Un des objectifs du projet est de faire un etat de la technologie au biogaz en Allemagne.
C'est sur ce modele que la brochure de la FNR resume le niveau de developpement technique et montre un spectre representatif en termes de dimensions d'installation, technologies de processus et compositions de substrats de 12 installations au biogaz. Chacune de ces installations est presentee au travers d'un schema fonctionnel de procede, d'une courte description de l'installation ainsi que d'un tableau de donnees.
La brochure peut etre telechargee gratuitement aupres de la FNR a l'adresse http://www.bio-energie.de

Contacts :
- Fachagentur Nachwachsende Rohstoffe e.V. (FNR), Hofplatz 1, D - 18276 Gulzow, tel : +49 (0)3843/69 30-0, fax : +49 (0)3843/69 30-102, e-mail : info@fnr.de, http://www.fnr.de, http://www.bio-energie.de
Sources : Depeche idw, 27/02/2004
Redacteur : Nicolas Condette, nicolas.condette@diplomatie.gouv.fr


Contacts

Bioénergie en allemagne
FNR

Nowar :sourire: :bounce: :cingle:

#5 lool

lool
  • Localisation:Bruxelles

Posté 05 mars 2004 - 11:55

Trouvé cela en Suisse ( c'est beau le net :sourire: )

ca à l'air séduisant comme principe production chaleur-force

#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 octobre 2004 - 16:17

Le chauffage solaire à air
 
En chauffage d'appoint, ces capteurs permettent une économie de 25 à 40 %, selon leur nombre et, bien sûr, l'ensoleillement. Légers et maniables, ils se démontent à la belle saison, et la façade retrouve son aspect habituel.
 

CONSTRUCTION DES CAPTEURS
Le cadre est en contreplaqué okoumé marine, de 10 mm dépaisseur. Trois traverses maintiennent l'écartement et fixent la plaque d'aluminium. Celle-ci est du type à pointes de diamant pour augmenter la surface d'échanges caloriques. La face extérieure est une plaque de Plexiglas, de 3 à 4 mm d'épaisseur, maintenue par de la cornière alu. 
Les panneaux fonctionnent de la manière suivante : l'air froid est aspiré en partie basse de la pièce, il passe sur une plaque d'aluminium chauffée par le soleil, se réchauffe à son contact et revient dans la pièce en partie haute. 
 

Extrait du Bricothèmes n° 38 (juillet 2002) consacré aux énergies renouvelables.

http://www.systemed....a-air,1126.html


Modifié par Tis, 12 juin 2014 - 07:12 .


#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 dcembre 2004 - 11:27

Un autre système d'appoint bricolé par Michel Evrard: Installation solaire simple, efficace et peu coûteuse"
 

Schéma:
evrard.jpg  

le vase d'expansion n'est pas représenté


Fonctionnement:

J’ai fabriqué un capteur solaire de 3m2 qui comporte un serpentin d’une vingtaine de mètres en cuivre de 16 mm, attaché sur une plaque du même métal. Ce capteur est relié à un radiateur Lamella de 80 cm sur 120 cm (d’occasion) qui offre une surface de dispersion de calories de 4 m2 environ. Il est placé contre le mur sud de la maison.

Le radiateur est juste de l’autre côté de ce mur. La tuyauterie passe par le sous-sol, mais elle pourrait passer directement à travers le mur, comme je le montre dans le schéma .

L’eau est mise en mouvement, grâce à un circulateur situé au sous-sol, à l’aplomb du radiateur.
- son déclenchement est assuré par une sonde à bulbe (coût : 30 euros environ) glissée sous la plaque de cuivre à hauteur du tuyau de sortie, quand la température atteint 30° environ, ce qui arrive au bout de 4 minutes d’ensoleillement franc et un angle d’incidence de 30° minimum.
- le circulateur s’arrête, quand la température du capteur passe en dessous de 30°.

En début de la saison de chauffage, c’est à dire du 1° Octobre environ, jusqu’au 10 Novembre, un themomètre posé sur le radiateur peut indiquer jusqu’ à 50°, au moment où l’incidence des rayons du soleil est la meilleure. Puis, jusqu’au 15 Février cette température dépassera rarement 45°, par temps vraiment clair. A partir de cette date et jusqu’ à la fin de la saison de chauffage, la température mesurée de cette façon, atteint de nouveau, les 50° et les dépasse même. On ne peut pas tenir la main sur le tuyau d’arrivée ou celui de départ, ce qui me fait dire qu’un radiateur offrant une plus grande surface de dispersion de calories serait plus adapté, en augmentant le delta T.

Cette installation pourtant modeste donne des résultats surprenants. J’en donne un exemple. Notre séjour fait 50 m2 environ, pour une hauteur de 2,5 m. Lorsque la température extérieure est de 12°, de façon à peu près constante, je fais une petite flambée dans un poêle à bois, le matin. Trois-quatre kilos de bois suffisent. S’il fait beau, j’arrête d’alimenter le poêle et le radiateur solaire prend le relais, vers 11 heures et fonctionne jusqu’à 17 heures, environ. La chaleur accumulée permet de passer la soirée, sans avoir besoin de rallumer le poêle. Ces petites économies s’additionnent au cours de l’hiver et doivent former un total intéressant.


http://www.apper-sol...ard/evrard.html



#8 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 01 septembre 2005 - 22:45

salut!
dites, en parlant de cogénération, vous savez tous que dans les centrales d'EDF thermique ( que ce soit nucléaire ou autre ) on utilise beaucoup d'eau pour les cirquits de refroidissements. Pourquoi ne pas se servir de cette eau qui a la sortie doit etre chaude pour chauffer des maisons et meme faire tourner des stirlings (tant qu'on y est!)
S'IL VOUS PLAIT pas de long discour anti-EDF meme si je suis d'acord avec vous, ca n'avance a rien d'utiliser 20 pages pour dire "EDF c'est pas bien". :D
sinon si quelqun peut me renseigner je le remercie.
a+ :D

#9 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 02 septembre 2005 - 07:50

Ou chauffer les bureaux de la centrale annexe ?

Bonne remarque le.nicois, reste plus qu'a trouver un technicien EDF qui pourrait nous renseigner sur ce qu'il se fait ou sur les raisons pour lesquelles cela ne se fait pas !

#10 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 02 septembre 2005 - 10:24

il y a longtemps, j'avais vu un reportage à la télé où ils utilisaient l'eau chaude pour chauffer une serre pour faire pousser des fleurs.

#11 MARLYS

MARLYS
  • Localisation:sud ouest

Posté 15 octobre 2006 - 14:34

Bonjour,

Il m'a été fait part d'une méthode de chauffage de l'air par capteurs solaire avec stockage de la chaleur dans le vide sanitaire de la maison (plancher poutrelles entrevous béton, dalle béton + mortier + carrelage).
L'air est chauffé à l'aide d'une "serre" et ensuite transféré dans le vide sanitaire afin de stocker l'énergie dans le plancher et d'obtenir un déphasage.
Cette idée parait séduisante mais se pose le problème de la dessication du sol du vide sanitaire par l'air chaud; n'y a-t-il pas de risques pour les fondations?
Vous l'avez compris, je suis très intéressé par vos conaissances et vos idées!

Merci à tous.

#12 dédé

dédé

    Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

  • Membres
  • 718 messages
  • Localisation:Pffffffffffff !

Posté 15 octobre 2006 - 18:25

On a du en causer plusieur fois (utilise la fonction RECHERCHE en haut à droite).

Quand à la résistance des fondation par rapport à la desication : normalement ça doit être sans aucun problème. En effet les fondations sont faites (souvent en période sèche d'ailleurs) pour assimiler les différence d'état du sol. Sauf dans les pays à sous sol argileux et après de longue sécheresse, il n'y a pas de fondation qui souffre de désication. Au contraire des fondations séches sont plus saine que d'autres (trop) humides. De plus un chaud ne veux pas dire forcément un air sec (bord de mer par exemple).


dédé

#13 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 22 mars 2009 - 11:26

je remonte ce thread avec quelques liens :

le panneau solaire à air dont Tis à commencer à parler peu être encore plus vite rentabilisé avec un cout de d'installation moins importante que l'eau .
D'ailleur Tis le lien que tu met n'affiche qu'une petite image est ce normal ???

Je me permet de mettre pas mal de liens, afin d'avoir en une seule et même discution des références ;)
différents systemes à air :

http://bricolsec.can...14/7953466.html

panneau vertical
http://www.tamaisont...p.php?article35

sinon : panneau sur maison :
http://www.tamaisont...p.php?article52

ce lien est pas mal non plus : fabrication d'un panneau solaire et d'un systeme double flux avec polycarbonate :
http://francoisdesaulty.skyrock.com/

systeme mur trombe avec polycarbonate :
http://www.dispaq.co...AGE_SOLAIRE.htm


EDIT :

info solaire :
http://www.cluber.in...a/solaire1.html



#14 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 22 mars 2009 - 17:35

Beaucoup de ventilateurs , de circulateurs et de régulations électroniques .

#15 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 712 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 22 mars 2009 - 18:44

sympa c liens Corpse ...... simple et clair :roi2:

la puissance radiative du soleil devient de plus en plus présent dans les installations de chauffage
c dingue la puissance recueillie par une surface 2mx3m :sourire:
alors comme appoint de calories pour l'habita .......... que du bon :calin:

pt'i inconvénient
- le systéme a air et le plus simple (ventilo / clapet / régulation)
entretien (poussière de l'air ambiant ) .... le nettoyage des chicanes tout les ans ?

- le systém a eau en autonome ...... ( un peux comme le climatiseur que l'on accroche en façade )
en thermosiphon ou circulateur ..... glycol ou non ..... vanne de mélange ...... régulation

mouais .......... de la technique

il y a aussi le mur radiatif ..... pas de circulation d'air ...... que du rayonnement en déphasés :D

#16 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 22 mars 2009 - 19:34

poussiere = filtre sur la partie qui absorbe l'air en direction du panneau ... comme le mur trombe :sourire:

#17 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 30 mars 2009 - 23:13

j'agrémente ce topic qui merité qu'on y prête attention :-?

autoconstruction d'un panneau solaire air en canettes alu

certains en font la vente donc ca marche et même TRES bien

ca passe à la TV :euh:

un lien où il y a pas mal d'autres liens : en anglais

en tuyaux souple de cheminée

ma source de tous ces liens :D

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 mars 2009 - 05:12

le panneau solaire à air dont Tis  à commencer à parler peu être encore plus vite rentabilisé avec un cout de d'installation moins importante que l'eau .
D'ailleur Tis le lien que tu met n'affiche qu'une petite image est ce normal ???

Le résumé a en effet disparu. Comme il date un peu, je suppose que SystèmeD a cherché à gagner de la place dans ses archives.
Mais l'article est toujours disponible.

#19 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 31 mars 2009 - 12:03

j'dois vraiment rien vois car je ne le trouve pas sinon il faut le commander ... :-?

#20 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 dcembre 2009 - 18:03

C'est ce que je voulais dire. 1,5 € ne me semble pas ruineux pour un article détaillant une bonne idée.

PS : Désolée Corpse pour la réponse tardive! :calin: