Aller au contenu


Photo

Les énergies renouvelables


  • Veuillez vous connecter pour répondre
75 réponses à ce sujet

#41 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 novembre 2014 - 17:25

Le nucléaire doit continuer de produire l'énergie considérable qui sera nécessaire au démantèlement des centrales obsolètes.

Ce qui me parait la moindre des choses!

… et ce sera le même soucis pour les ENR.

 

Il y a déjà longtemps que l'asso negaWatt préconise de conserver le pétrole pour les seuls besoins de la pétrochimie. 

Brûler un combustible rare doit aujourd'hui sortir de nos habitudes, tant pour le chauffage que pour le transport.

 

La question du charbon, comme tout les combustibles dont l'énergie sert à produire l'électricité, doit aussi être résolue.

Les réseaux de chaleur semblent une piste intéressante.

 

Reste le gaspillage énergétique lié aux transports terrestres, aériens et maritimes. 

L'avion ne s'en sortira pas…


  • loupblack, ronnykingfew et VasiliyGag aiment ceci

#42 loupblack

loupblack
  • Genre: Homme
  • Localisation:Une comète
  • Intérêts:Tout ! ou presque...

Posté 12 novembre 2014 - 15:17

J'aimerais vous partager et avoir votre opinion sur cette vidéo qui tourne pas mal sur les réseaux sociaux depuis la rentrée. (bien qu'elle date de 2013) qui rejoins la pensée de Floyd.
 
 
Tout d'abord est-ce que c'est vrai ou caricaturée? ou bien sous-estimé?
 
Et ensuite est-ce qu'il faut le voir comme une fatalité, ou bien il y a des choses à faire?
D'un point de vue perso d'abord, et à plus grande échelle, dans un village, une ville, au niveau national?


#43 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 novembre 2014 - 10:34

Une excellente occasion, un utile rappel, merci.

 

Ne pas sous-estimer les autres facteurs limitants de la croissance, terres rares et humus.

Non que les autres facteurs soient négligeables, mais on perçoit moins quelques milligrammes de ces terres rares dans nos machines et quelques "pour mille" d'humus en moins chaque année dans nos sols.

 

On peut discuter du calendrier, mais sur le fond, impossible de ne pas compter avec une planète aux ressources limitées.

Quant aux solutions évoquées dans la vidéo, je crois qu'on en cause ici sur le forum depuis longtemps.



#44 elgwin

elgwin
  • Genre: Homme
  • Localisation:20kms de poitiers
  • Intérêts:ouhla..

Posté 13 novembre 2014 - 11:44

oui merci Loupblack.. un bon résumé de la panade dans laquelle on est.. 

 

pour approffondir certains sujets :

 

l'argent dette : https://www.youtube....h?v=ADur2Xl5bzE

 

la mort des sols : https://www.youtube....h?v=pcrrA-Am6oQ (et toutes les vidéos de Claude et Lydia Bourguignon)

 

quelques solutions alternatives non mentionnées dans ce petit film : l'agriculture biologique régénératrice des sols et les circuits courts.. les petites unités de production d'energies renouvelables autonomes mises en réseau intelligent (http://fr.wikipedia....on_industrielle), l'économie circulaire (http://fr.wikipedia....omie_circulaire)...

 

bref : le modèle est mortifère, changeons le modèle.. 


Modifié par elgwin, 13 novembre 2014 - 11:45 .


#45 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6661 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 13 novembre 2014 - 12:43


bref : le modèle est mortifère, changeons le modèle.. 

 

mais qui veut vraiment changer de modele ?

Ceux qui en ont le plus la possibilité (elus,industriels) ne rêvent que de retour (ou d augmentation pour les pays emergeants) à une croissance "comme avant", de consommation

encore plus poussée ! Ils ne parlent que de ça, alors que ça sent plus que le roussi ! Du pur delire !

Ensuite les populations sont aussi encore bien accros à la conso et au confort maximum, excepté qq personnes qui ont compris que ça craint mechament (5

à 15% dans notre pays ? surement bcp moins en Chine,Inde ou Bresil...).

En ce qui me concerne, je suis un peu dans un trip "l espoir fait vivre", je fais ma part, mais qqpart je doute serieusement d une issue sereine...

 

Un livre interessant sur ces "defricheurs" :

http://ericdupin.blo...urmures/livres/

http://ericdupin.blo...n-du-livre.html


  • FLOYD et Panthera Pardhus aiment ceci

#46 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 13 novembre 2014 - 13:12

Comme beaucoup qui sont ici avec leur pc la tablette  &  le courant électrique (EDF ) l'eau courante,le tout a l'égout ,le gaz  etc... :roule:

je suis dehors :fumeur:



#47 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 novembre 2014 - 13:43

Ce n'est pas nouveau non plus, la gérontocratie (le pouvoir aux vieux) n'a jamais incité à provoquer la révolution ou à changer le "paradigme".

Même prolongée la vie nous semble bien assez courte, pour que la patate chaude soit passée à la génération jeune.

 

L'enjeu sera de convaincre la dite jeune génération, avant qu'elle ne vieillisse de trop, de mettre en œuvre les solutions dont nous avons rêvé.

Pas forcément gagné, car chez certains jeunes une tendance consommatrice est assez répandue et leurs habitudes festives  les neutralisent la moitié de la semaine.



#48 l'api-jp

l'api-jp

Posté 13 novembre 2014 - 17:12

"Leurs habitudes festives les neutralisent la moitié de la semaine"

J'adore cette touche sémantique qui parait politiquement correct mais qui est pourtant si incisive. :rolleyes:

 

Moi j'aurai dit les jeunes qui ginchues se prennent une caisse et qui cuve pendant 3 jours !


  • l'ombre aime ceci

#49 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 novembre 2014 - 22:46

Nous sommes d'accord sur le constat.



#50 elgwin

elgwin
  • Genre: Homme
  • Localisation:20kms de poitiers
  • Intérêts:ouhla..

Posté 14 novembre 2014 - 08:50

parce que c'est interdit de gincher quand on est jeune ?

faudrait être cohérent.. on peut pas compter sur la jeunesse et en même temps lui demander de devenir vieille avant l'heure..

l'important c'est ce qu'il font des 4 jours qui leur restent non ? 4 jours c'est déjà énorme.. la plupart d'entre nous ne consacre même pas une seconde par semaine  à ce genre de réflexions..



#51 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6661 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 14 novembre 2014 - 10:47

ouais j'les sens un peu ronchons les papis là...

La critique des jeunes c est souvent un peu suspect je trouve.

C est vrai qu il y a une bonne partie de la jeunesse qui est à fond dans le consumerisme et qui est loin de tout combat pour faire changer les choses et pense essentiellement à se distraire voir à s abrutir (anesthesier ?) avec toute sorte de produits.

Il y a plein de raisons pour tout ça -> manipulation des masses depuis le plus jeune age,echecs des ideologies, prespectives angoissantes, entre autres... mais il y a qd même pas mal de jeunes bien impliqués

dans des tas de mouvements et bien dans leur tête, alors attention de pas generaliser. Mes gamins aiment faire la fête mais pas plus que moi à leur age je crois.

Ensuite, comme dit Floyd, les vieux sont au pouvoir et ont du mal à lacher l affaire. Et egalement d accord avec ça : "L'enjeu sera de convaincre la dite jeune génération, avant qu'elle ne vieillisse de trop, de mettre en œuvre les solutions dont nous avons rêvé." (quoique pour deja bcp de jeunes ils n ont pas besoin d etre convaincus par les anciens, ils s en sont chargés tout seul).

ados.jpg

http://www.courrieri...-une-generation



#52 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 novembre 2014 - 12:34

A côtoyer quelques jeunes défricheurs (au sens donné par Eric Dupin) je vois bien qu'une partie de cette jeunesse diplômée, lucide, sans piston, cherche du sens à sa vie.

Je pense en particulier à des bac+5 en psycho rencontrées récemment, qui ne trouvent rien qui corresponde à leur compétence.

Un tel gâchis est assez dramatique.

 

Heureusement pas aigris, toujours battants pour rebondir dans les marges d'une société qui les ignore, ces défricheurs et défricheuses atteignent la trentaine sans avoir pu fonder ni famille ni domicile.

Jadis on les auraient enfermés dans un couvent ou expédiés aux colonies (sinon à la guerre).

 

Bon au moins, ils ne consomment pas, leur empreinte carbone est légère et ils ne font pas d'enfant.



#53 elgwin

elgwin
  • Genre: Homme
  • Localisation:20kms de poitiers
  • Intérêts:ouhla..

Posté 14 novembre 2014 - 13:45

d'où la nécéssité de gincher de temps en temps pour oublier un peu cette société qui les ignore .. faire la fête ça a des côtés salutaires aussi non ?

 

quelle idée de faire bac+5 en psycho aussi .. (je plaisante  :rolleyes:  ..)



#54 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 novembre 2014 - 14:07

Faire la fête, mais fêter quoi?

ce serait légitime de fêter la fin d'un chantier d'isolation terre-paille, l'inauguration d'un bélier hydraulique, la pose d'une éolienne auto-construite, l'acquisition d'un nouveau savoir-faire partagé… mais pour cela nul besoin de picole ni de fumette!


  • r00tslife aime ceci

#55 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6661 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 14 novembre 2014 - 15:46

pfff, quel rabat joie !!!  :-(



#56 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 novembre 2014 - 19:00

Tu as remarqué DzC que j'avais assez habilement recentré sur le topic, énergies renouvelables…  ;)  ;)



#57 r00tslife

r00tslife

Posté 16 novembre 2014 - 09:37

Le bonheur reside dans l'action, est dans un but simple pour moi  à 24 ans

Changer, moi et les autres par des actions  certes minimes à l'échelle planetaire, mais qui on des impact bien réél au court terme.

Seulement j'en connais bien peu de ma génération qui on assimiler cela et qui l'on mis en pratique jour apres jour 365 jour par an...

 

bien trop polluer encore par l'afflut de l'information ultra rapide, des technologies conssumeriste etc ....ou alors pire blazé de tout


  • FLOYD, Anonimo et loupblack aiment ceci

#58 _khalil_

_khalil_

Posté 16 novembre 2014 - 10:30

Actuellement, l'energie est plus importante que le pouvoir...(voir la sonde Rosetta).



#59 loupblack

loupblack
  • Genre: Homme
  • Localisation:Une comète
  • Intérêts:Tout ! ou presque...

Posté 20 novembre 2014 - 11:25

Nicolas Hulot publié le 14/11/2014 sur sa propre page facebook.

« L’ÈRE DU VIDE »

« Les géologues nous disent que nous sommes brutalement rentrés dans l’anthropocène, une nouvelle étape géologique qui signifie que nous avons basculé dans l’ère de l’Humanité. L’Homme en peu de temps, dans sa toute puissance est devenu son propre facteur d’évolution, il est lui même une force géologique.

« Je déplore que le sort de l’humanité soit dans d’aussi mauvaises mains que les siennes » disait déjà au 18ème siècle le philosophe Julien Offray de La Mettrie. Pour ma part, je me bats, avec bien d’autres, pour donner tort à cette sentence. Je considère que tant que l’avenir dépend de nous, l’improbable est possible et le meilleur aussi. Sauf que la fenêtre d’opportunité entre ce que nous pouvons décider ou ce que nous devrons subir se réduit à chaque instant.
Mais j’avoue qu’au retour d’un déplacement au Sahel, je me demande dans un accès de colère si l’avenir ne va pas va pas cruellement donner raison au philosophe. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » disait Rabelais. « Science sans conscience sera la ruine de l’Homme » oserai-je paraphraser !

Ce qui motive ma fureur de l’instant (mauvaise conseillère), c’est le contraste saisissant entre la situation de l’Afrique au carrefour de toutes les douleurs et de toutes les menaces et l’objet chez nous de nos attentions. Une Afrique engluée dans les conflits qui subit déjà pour une partie des conditions climatiques difficiles mais qui voit sous le joug des changements globaux le phénomène tragique de désertification s’accélérer. Une Afrique abreuvée de l’extérieur de bonnes intentions mais ignorées souvent des réalisations concrètes. Une Afrique qui attend désespérément la matérialisation des innombrables engagements énoncés ici et là et notamment au sommet de Copenhague. Une Afrique qui en définitive aura toute légitimité à migrer vers le Nord si celui ci ne remplit pas d’urgence ses obligations. La désertification aura porté aux portes de l’Europe, entre 2000 et 2020, 60 millions de personnes nous dit Monique Barbut, secrétaire exécutive de la convention des Nations Unies sur la désertification.

brazil-world-cup-e1416327752858.jpg?resi

A peine posé sur notre sol et parcourant d’un œil distrait mais consterné la presse de ces derniers jours, me saute aux yeux combien une fois de plus, mais avec un art consommé, nous avons inversé l’ordre des priorités entre l’utile et le futile. Le futile, l’inutile et même le sordide en terme d’espace sont devenus l’objet premier d’un microcosme qui malheureusement préempte l’attention et détourne de l’essentiel au profit du superficiel.

Le summum a été atteint avec le fait divers Nabilla. Je crois que nous étions proche de l’orgasme médiatique tant il y avait matière à alimenter le feu de l’insignifiance. Un cas d’école où la même machine qui a consacré sans précaution au rang de star un personnage vide de tout talent et d’intérêt, la même machine se repaît aujourd’hui des conséquences de notre inconséquence.

Au regard il y a quelques semaines de l’hystérie collective provoquée par la publication d’un livre d’une ex première dame, événement qui aurait dû se réduire à une simple brève dans les journaux, nous sommes dans la même logique ou plutôt illogisme. Comparé avec le traitement insignifiant de la publication du dernier volet du 5ème rapport du GIEC qui met ni plus ni moins en lumière l’incertitude de plus en plus forte sur l’avenir de l’humanité, avouons qu’il y a de quoi pleurer.

Si l’on ajoute à cela le spectacle constant et désolant des affaires, et le climat tout aussi édifiant d’une permanence d’élection présidentielle, avec son lot de petites haines et phrases assassines qui fait le bonheur de l’info continue et de ses commentateurs avisés, je me dis que garder espoir devient vraiment un acte de bravoure.

Paris va accueillir en décembre 2015 la conférence climat où 195 états vont décider pour le meilleur, je l’espère ou pour le pire, je le crains, de l’avenir de la planète et donc de l’humanité. Cet enjeu éminemment complexe qui oblige à combiner 2 notions de temps, le court terme et le long terme, et à remettre à plat un modèle économique, dopé depuis 150 ans par l’usage des énergies fossiles qui, aujourd’hui, ne sont plus la solution mais le problème, ce carrefour de complexité ne peut en aucun cas s’accommoder de cette inversion consacrée des valeurs. La France qui sera sous l’œil du monde doit se ressaisir et renouer avec la hiérarchie des priorités.

Chacun de nous doit prendre sa part de responsabilités dans ce cycle du futile. Dans cette complaisance silencieuse, voire même cette gourmandise avec le frivole, nous nous réduisons. Car derrière les fonctions, derrière nos différences culturelles, politiques ou sociales, c’est notre responsabilité de parents qui doit primer.

Ne sacrifions pas l’avenir de nos enfants à l’aune de nos futilités ! » – N. Hulot



#60 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 20 novembre 2014 - 12:43

MDR

http://blogs.mediapa...t-nicolas-hulot


  • loupblack aime ceci