Aller au contenu


Photo

pamplemousse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 ptitefleur

ptitefleur
  • Localisation:nîmes
  • Intérêts:activités manuelles, lecture (polar),

Posté 06 septembre 2004 - 17:42

Peut-on être aider par l'huile essentielle de pamplemousse pour maigrir? et comment?
Ptitefleur
  • Lorrinepr et Alliepymn aiment ceci

#2 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 07 septembre 2004 - 08:16

A priori, il faut diluer quelques gouttes d'huile essentielle dans une huile de support (pépins de raisin pour une peau grasse ou noyaux d'abricot pour une peau sèche, par exemple) et se servir du résultat pour masser les zones à traiter.

Dans le cas d'une culotte de cheval, il n'est pas inutile d'utiliser la technique du drainage lymphatique qui consiste à masser assez fermement les jambes depuis les pieds jusqu'à l'aine (devant) et au sommet des fesses (derrière) toujours avec un mouvement remontant. En fait, le drainage lymphatique peut être pratiqué sur d'autres parties du corps en se souvenant que le mouvement doit toujours aller en direction du coeur.

#3 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 24 mars 2005 - 20:00

Est c'que ca marche (je precise que ce n'est pas pour moi :cpasmafaute: ) ?

#4 bloups

bloups
  • Localisation:Paris

Posté 25 mars 2005 - 11:00

C'est terrible à dire, mais ce qui marche le plus contre la cellulite c'est la caféine en massage…

Par contre ne pas confondre, faire partir ta cellulite en massant ne fait pas maigrir !

#5 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 25 mars 2005 - 11:16

on est bien d'accord :calin:
mais maigrir permet de perdre une partiue de ta cellulite :calin:

#6 bloups

bloups
  • Localisation:Paris

Posté 25 mars 2005 - 11:46

Voui dans ce sens là ça marche… :calin:

Enfin bon, si vous faites de le tour des ingrédients des trucs qu'on vend pour enlever la cellulite, le point commun c'est la caféine, par contre ça assèche énormément la peau…

Et sinon quelle que soit la technique utilisée, ça ne marche qu'en massant matin et soir au moins 3 mois ! Que ce soit du pamplemousse ou autre chose.

Modifié par bloups, 25 mars 2005 - 11:47 .


#7 Bluetansy

Bluetansy
  • Localisation:Jura (39)

Posté 25 mars 2005 - 12:36

Attention avec l'HE de pamplemousse (et des autres zestes de citrus), elle présente un risque de photosensibilisation...donc on expose pas au soleil (et je ne parle pas de plage, juste se ballader les cuisses à l'air en short peut suffir) les parties massées !

Bluetansy

#8 oumou asma

oumou asma
  • Localisation:Nord 59

Posté 23 avril 2007 - 11:40

C'est terrible à dire, mais ce qui marche le plus contre la cellulite c'est la caféine en massage…

Par contre ne pas confondre, faire partir ta cellulite en massant ne fait pas maigrir !

bonjour

que veux tu dire par la cafeine en massage?

jaimerai me preparer huile huile ou une creme anti cellulite, si je veux mettre de la cafeine, sa sera sous quel forme?

merci

#9 zalou

zalou

Posté 03 juin 2007 - 13:19

Bonjour!

J'ai commencé ce matin même des massages pour ma fille de 12 ans qui rencontre des problèmes de poids et cellulite aux cuisses....

voici la recette que j'ai concoctée, mais grace à un lien internet....

20ml d'huile de pépin de raisin
3 gouttes he de baies de genièvre
2 gouttes he de géranium
2 gouttes he de citron
3 gouttes he de cyprès

et j'ai justement rajouté 3 gouttes he de pamplemousse dans la recette trouvée ! voilà ! :sourire:

Maintenant, je ne suis pas naturopathe, alors je me débrouille , me fais confiance, et en reporte mon avis aux autres ! :sourire:

#10 coulemelle

coulemelle
  • Localisation:LIMOUSIN
  • Intérêts:ECOLOGIE MEDECINES DOUCES ALIMENTATION

Posté 23 mai 2008 - 12:16

Si Zalou passe par ici, j'aimerai savoir si la préparation ci-dessus a été efficace ? merci merci. :D

#11 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7523 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 01 novembre 2012 - 19:03

Pamplemousse : interactions avec de nombreux médicaments


Le pamplemousse interagit avec de nombreux médicaments, à l’origine d’effets indésirables parfois graves.

Depuis de nombreuses années, le pamplemousse est connu pour agir sur le métabolisme de nombreux médicaments, et des effets indésirables graves ont été décrits. Le jus de pamplemousse est le plus souvent en cause mais d’autres produits à base de pamplemousse sont aussi concernés : confiture, poudre, extraits, zeste, etc. De nombreuses substances présentes dans le pamplemousse ont été mises en cause, sans qu’aucune n’explique seule l’ensemble des interactions observées.
Des dizaines de médicaments sont concernés par ces interactions (immunodépresseurs, statines, benzodiazépines, inhibiteurs calciques, indinavir, carbamazépine, etc.), avec une très grande variabilité entre les patients. Diverses hypothèses ont été émises quant aux mécanismes de ces interactions, et font notamment intervenir l’inhibition d’enzymes. Cette inhibition augmente la concentration sanguine de certains médicaments habituellement métabolisés par ces enzymes, et expose à des surdoses et à des effets indésirables dose-dépendants (qui augmentent avec la dose administrée). Plus rarement, on observe au contraire une diminution de la concentration sanguine des médicaments, et donc de l’efficacité.
Les rares observations publiées en détail font souvent état de troubles graves : rhabdomyolyse (destruction musculaire), insuffisance rénale aiguë, tremblements invalidants, chocs hémorragiques, avec parfois une évolution mortelle.
La gravité des quelques observations publiées est à elle seule une bonne raison de ne pas consommer du pamplemousse, notamment du jus de pamplemousse, au cours d’un traitement médicamenteux. Ceci est d’autant plus important quand la marge entre efficacité et dose toxique du médicament est étroite, ou quand le traitement expose à des effets indésirables graves dose-dépendants.
Il n’est pas exclu que d’autres jus, notamment le jus d’orange, exposent également à ces risques d’effets indésirables.
©Prescrire 1er septembre 2012

http://www.prescrire.org/Fr/3/31/47993/0/NewsDetails.aspx?page=4