Aller au contenu


Photo

Eliminer les publicités de votre boîte aux lettres


  • Veuillez vous connecter pour répondre
76 réponses à ce sujet

#61 _Pim_

_Pim_

Posté 25 octobre 2005 - 20:12

Bonsoir,

Pour ma part, j'ai simplement écrit à la main "Pas de pub, merci" sur l'étiquette que j'ai collée sur ma boite, et ça marche.
Seul problème, l'encre s'efface avec le soleil (feutre rouge, au moins on le voit bien quand l'étiquette est neuve).

Je trouve assez hallucinant par exemple de recevoir de la pub pour Car***our alors que les magasins les plus proches de chez moi sont à 30, 80 et 150 km.
Par contre, il est vrai que je ne reçois plus le bulletin d'informations municipal. En fait, je ne m'en rends compte que maintenant : c'est dire si ça me manque.

Après tout, si je veux le journal de petites annonces, ils est disponible à la boulangerie. Si je veux le bulletin municipal, je vais le chercher à la mairie. Si je veux m'informer des promos des grandes surfaces (ce qui n'est pas le cas, mais c'est une hypothèse) je peux regarder sur leur site internet.

Mais j'avoue, à la lecture des différents posts, que je m'interroge sur le devenir de ce papier non-distribué. Je serais assez partisant de mettre en place une opération de grande envergure (soyons fous) qui viserait à faire prendre conscience aux éditeurs de pub (y compris les magasins à l'origine des pubs, pas seulement les imprimeurs et distributeurs) que ces pubs ne sont pas aussi désirées qu'on le souhaite.

C'est quand même dingue qu'en voulant ne pas être importuné on soit victime de crises de culpabilité quant aux emplois de la poste, aux malheureux esclaves distributeurs ou de la mauvaise utilisation des arbres. Qu'on ne me dise pas que c'est un problème insoluble, je n'y croirais pas.

#62 _mirza_

_mirza_

Posté 26 octobre 2005 - 07:11

Bon, ben peut-être que le distributeur des bulletins municipaux de mon village est inscrit sur ce forum, parce que je l'ai reçu hier soir du coup...
mais je crois que j'en ai manqué un entre temps. Normalement c'est tous les 3 mois et j'ai pas eu celui d'avant.
Par contre, avec le bulletin, y'avait aussi un kilo de pubs à la con.
J'ai envie de rajouter un gros A4 sur ma boite avec écrit "J'AI DIT: PAS DE PUB!" mais j'ai peur que ça énerve les distributeurs et que je me retrouve avec un règlement de comptes quelconque.

Et pour ça:

C'est quand même dingue qu'en voulant ne pas être importuné on soit victime de crises de culpabilité quant aux emplois de la poste, aux malheureux esclaves distributeurs ou de la mauvaise utilisation des arbres. Qu'on ne me dise pas que c'est un problème insoluble, je n'y croirais pas.

voilà: http://www.onpeutlef...=80

#63 Lombric

Lombric

Posté 26 octobre 2005 - 10:59

Sur Bordeaux le bulletin municipal est accessible en pdf sur le site de la mairie:
http://www.bordeaux....tandard&id=3221

Pas de papier gaché, et en plus c'est le même sans la pub.
Ce genre de service ne coûte RIEN à la municipalité; à suggérer donc à vos mairies (la pub insérée servant en fait à financer l'impression et la distribution).

#64 krollkop

krollkop

    En concertation syndicale concernant la grève de post

  • Membres
  • 413 messages
  • Localisation:Belgique/België en sursis

Posté 27 octobre 2005 - 10:38

C'est quand même dingue qu'en voulant ne pas être importuné on soit victime de crises de culpabilité quant aux emplois de la poste,


Pour se soigner de cette culpabilité il faut visionner le reportage "Dictature de la pensée unique".

La poste devrait se limiter à une fonction de service publique :
- Distribution du courrier adressé à un destinataire identifié
- Assurer la distribution du courrier à toute personne, quelque soit sa localisation

Reste à savoir si l'on souhaite (en tant que citoyen) conserver ce service public. (voir le texte pointé par le poste précédent de Mirza).

Sorry pour la parenthèse hors sujet.

#65 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 08 novembre 2005 - 00:00

http://www.antipub.n...devers_10_12_05

Le 10 décembre donc pour ceux que ça interessent :cpasmafaute:

Et je rajoute différentes conférences débats sur la pub à l'école (je déborde un peu du sujet, mais j'savais pas où mettre :

Le mercredi 9 novembre, RAP organise une soirée-débat : « Publicitaires et marchands, hors de l'école » . La soirée est divisée en 2 parties : d'abord 3 interventions courtes de Nico Hirtt (APED), François Brune et Régine Tassi (Attac-éducation). Ensuite, une série de témoignages et de propositions
d'actions.

Mercredi 9 novembre 2005 à 20h, à l'AGECA, 177 rue de Charonne 75011 Paris (M° ligne 9 arrêt Charonne - Bus 56-61).

#66 Lombric

Lombric

Posté 12 novembre 2005 - 21:09

Une nouvelle action lancée par la BAP: le but est d'utiliser les enveloppes pré-affranchies envoyées avec les pubs, de les remplir de pubs et de les renvoyer le jour J.

Un site web a été créé pour l'occasion: "Journées d'Envoi des Enveloppes T" JEET:
JEET

La prochaine action est prévue pour le 10 décembre (en même temps que le déversement), pour un meilleur effet. Elle concerne plus généralement toute la pub adressée.

#67 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 28 janvier 2006 - 10:10

Je pense que ce serait bien de le faire tous et en permanence, pas forcément attendre des journées spéciales...
Passez voir sur passerelle éco...

#68 OPF 46

OPF 46
  • Localisation:12
  • Intérêts:bricolage

Posté 02 septembre 2015 - 08:48

Edit : Débat combiné à celui pré-existant.

 

 

======

 

bonjour,     On connaît les étiquettes STOP PUB lorsqu'on ne veut pas que la boîte aux lettres soient pleine de pub.

 

Et bien, dans les immeubles, toutes les étiquettes sont systématiquement arrachées.

 

Vu comme c'est fastidieux et que toutes sont enlevées, ce ne sont pas des enfants qui s'amusent, ce sont les boîtes de pub qui font faire ça à leur personnel.

 

Sans compter que les boîtes aux lettres des gens absents ou des logements libres entre deux locations sont complètement bourrées de papiers.  Et je ne parle pas du risque de perte de courrier noyé dans cette paperasse.

 

Il y a quand même de l'abus.  Ils se comportent en voyous.

 

J'ai essayé d'alerter la mairie qui distribue des étiquettes stop pub.

 

Pour l'Adème, le téléphone est payant et ils ne s'intéressent qu'à la construction de logements ou à la rénovation.

 

J'ai appris que cette pratique de décollage d'étiquette est généralisée surtout dans les immeubles.  

 

Qu'en pensez vous ?



#69 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 994 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 septembre 2015 - 09:30

Qu'en pense le Syndic ou le gestionnaire de ces logements collectifs?
Les solliciter pour qu'ils interviennent directement au près de ces sociétés de distributions de prospectus.

 

C'est fou le nombre de sociétés qui sont sur ce créneau dominé par deux très grosses boites.

 

http://www.bastamag....e-dans-le-monde



#70 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 02 septembre 2015 - 10:59

J'en pense que j'ai fait ce travail... Et que l'employeur se fout du comportement de ses employés. Il faut savoir que les stops pub ne sont pas répertoriés et donc celui qui distribue comme celui qui demande de distribuer n'a aucune connaissance de la proportion de stop pub dans le quartier qu'il vise.

Les conséquences? Plus on tient compte des stop pub, plus on passe du temps à "étaler" son stock. Et vu comment c'est payé, les moins regardants négligent les stop pub...

 

il faut savoir que NORMALEMENT, il suffit d'informer la société. L'étiquette n'est ensuite qu'un rappel de ;votre volonté.

 

J'ai eu le même problème que vous et pour le faire cesser, après plusieurs mails restés sans réponse, je me suis déplacé à l'entrepôt et j'ai été très clair en énumérant crescendo mes menaces :

1- J'exige que vous portiez à la connaissance de votre personnel l'emplacements des stop pub. A ce stade, je suis censé ne plus avoir de  problème.

2 - Je prendrai à parti et agresserai systématiquement celui de votre société qui viendra mettre de la publicité dans notre boite aux lettres après que je l'ai informé une première fois.

3 - je reviendrai vous voir personnellement.

 

Je n'ai plus de problème.

 

Qui a dit que la violence ne résolvait rien? :-) 


  • FLOYD aime ceci

#71 OPF 46

OPF 46
  • Localisation:12
  • Intérêts:bricolage

Posté 02 septembre 2015 - 13:29

bonjour,    J'ai prévenu le syndic ce matin par mail, et j'ai téléphoné à la mairie au service qui distribue les étiquettes. Ils m'ont dit que les gens venaient en rechercher car elles étaient arrachées, donc ça arrive partout.

 

Et vu comment c'est fait, (plus de trace de l'étiquette, c'est bien fait à dessin.



#72 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 03 septembre 2015 - 15:24

Une copine a eu ce problème autrefois.

 

Il a suffit de protéger l'autocollant par un rectangle de plastique transparant vissé à la porte de la BAL pour ne plus avoir de problème.



#73 Eric17

Eric17
  • Genre: Homme
  • Localisation:Charente-Maritime
  • Intérêts:Astronomie, ornithologie, travail du bois, vieux gréements, nature, bricolage, lecture, sciences.

Posté 05 septembre 2015 - 04:29

Concernant la pub qui est distribuée par la poste, que faire? Moi j'attends que ma boîte soit pleine et que mon facteur râle qu'il ne peut plus y entrer de courrier pour lui donner le paquet (au travers de la tronche si besoin). On peut aussi s'amuser avec les enveloppes pré affranchies, il suffit de mélanger les pubs et les renvoyer au besoin en bourrant les enveloppes. D'une part ces sociétés recevront une pub dont elles ne sauront que faire, d'autre part ce sont elles qui devront payer le surpoids du courrier et recycler le papier. Fuk the système.

Modifié par Eric17, 05 septembre 2015 - 04:30 .


#74 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 septembre 2015 - 21:37

La grande distribution en fait plus que jamais des tonnes

24 juin 2014

 
cp-stop-pub_medium.jpg

 

Dix ans après le lancement du Plan national sur la prévention des déchets, à l’origine de la campagne « Stop pub » de réduction de la pollution publicitaire des boîtes aux lettres, l’UFC-Que Choisir rend publics les catastrophiques résultats d’une enquête sur la distribution des publicités non adressées, qui souligne la forte croissance de cette pression publicitaire aux coûts écologiques et économiques colossaux.

En lien avec le réseau environnement de l’UFC-Que Choisir, 748 bénévoles de notre association, dont 236 ayant préalablement apposé un autocollant «Stop pub» sur leurs boites, ont comptabilisé durant le mois d’avril le nombre de publicités non adressées reçues dans leur boite afin de quantifier le volume de pollution publicitaire induite et évaluer l’efficacité du « Stop pub ».

Résultat de notre enquête : 35 % d’augmentation du poids des publicités reçues en 10 ans

Alors que l’on aurait pu croire que, depuis le lancement de la campagne «Stop pub», l’enjeu s’était réduit avec le développement de la publicité sur Internet, il n’en est rien. Notre enquête montre que la pression des imprimés non adressés s’est fortement accrue : leur poids moyen sur un mois est passé de 2 kg par ménage en 2004 (1)  à 2,7 Kg en 2014, soit une augmentation colossale de 35 % en 10 ans.

Face à cette déferlante publicitaire, le «Stop pub» fait la preuve de son efficacité. D’après notre enquête, l’apposer sur sa boîte aux lettres permet de diminuer de 83 % le nombre de prospectus reçus, qui chute de 72 à 12 sur un mois.

Dès lors, comment ne pas déplorer l’absence de soutien gouvernemental dont souffre le «Stop pub» depuis plusieurs années ? Avec seulement 9 % de la population équipée en 2011, le dispositif n’empêche pas que, sur le seul mois d’avril 2014 et d’après notre estimation, 1,8 milliard de prospectus, représentant 69 200 tonnes, aient été reçus par les ménages français !

Le groupe Carrefour et Leclerc, principaux pollueurs publicitaires

Nos résultats sont sans appel : les enseignes de la grande distribution, du bricolage/jardinage et de l’ameublement sont de loin les plus grands pollueurs publicitaires. Ils cumulent à eux trois 69 % des publicités distribuées, dont 36 % pour la seule grande distribution. Mais les pratiques ne sont pas uniformes : sur notre échantillon, les enseignes des groupes Carrefour, Leclerc et Système U sont au sommet de la montagne de déchets, en ayant distribué sur le seul mois d’avril respectivement 9,2, 6,1 et 5,9 prospectus dans chaque boîte située dans la zone de chalandise de l’un de leurs magasins. A l’inverse, Intermarché (4,3 prospectus par boîte) et surtout Casino (3,7) sont plus raisonnables.

Imprimés non adressés : une gabegie économique et environnementale

Les imprimés non adressés représentent un réel coût pour les consommateurs. En amont, les annonceurs français dépensent 2,9 milliards d’euros chaque année en prospectus, soit pas loin de 200 € pour une famille de 4 personnes, qui se répercutent évidemment dans les prix de vente. En aval, si les émetteurs sont, depuis 2007, en principe responsables du traitement de leurs publicités, dans les faits l’essentiel du coût reste à la charge des contribuables, qui s’acquittent de 231 millions d’euros par an pour le traitement des déchets papier. Un système bien peu incitatif à la réduction des publicités non-adressées. Au-delà du coût économique, c’est bel et bien une gabegie environnementale : avec seulement 49 % du papier recyclé en France (contre 75 % en Allemagne), c’est plus de la moitié des 69 200 tonnes mensuelles distribuées qui sont gaspillées, représentant 19 % du total des papiers émis.

Inquiète de l’aggravation continue de la pollution publicitaire liée aux prospectus non adressés, l’UFC - Que Choisir saisit les pouvoirs publics pour demander :

  • Un audit du Ministère de l’Environnement sur le financement du recyclage du papier, aujourd’hui bien peu transparent, et particulièrement sur la part réellement payée par les émetteurs de papier ;
  • La mise en place d’une pénalité financière - inexistante à ce jour - pour les enseignes qui ne respecteraient pas le « Stop pub ».

Par ailleurs, soucieuse de lutter contre le gaspillage, l’UFC-Que Choisir a édité des autocollants « Stop pub » qu’elle met gracieusement à disposition des consommateurs au sein de ses associations locales. Retrouvez les coordonnées de l’association locale la plus proche de chez vous.

 

(1) Estimation UFC–Que Choisir, à partir des données ADEME

http://www.quechoisi...mais-des-tonnes


  • FLOYD aime ceci

#75 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 12 septembre 2015 - 13:04

Les résultats de cette enquête m'ont beaucoup étonnée car chez moi la mention "Stop Pub" est efficace presque à 100% depuis 11 ans.
Qu'il s'agisse d'une étiquette manuscrite ou de l'autocollant officiel, même presque effacé, je ne reçois plus aucune pub non adressée.
 
 

Concernant la pub qui est distribuée par la poste, que faire?


J'ai expliqué fermement à mon facteur que les pubs m'exaspéraient et que j'en avais ras-le-bol de devoir les trier pour y chercher mon courrier. Il n'était pas ravi mais n'a pas insisté et le message a dû passer car tous ses remplaçants respectent eux aussi cette consigne.
 
Tu peux aussi te faire inscrire gratuitement sur les listes "Stop Pub" et "Robinson" (pour les pubs adressées) en écrivant à l'Union Francaise du Marketing Direct – 60 rue La Boétie – 75008 Paris.



#76 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 762 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 12 septembre 2015 - 16:35

pareil ici, pas de pb mais si tu es à la campagne comme moi c est surement moins le delire qu en ville ?

 

Autre remarque : je pense qu il faudrait donner bcp + l opportunité aux gens de coller ça sur leurs boites car il y en a surement

plein qui voudraient le faire mais qui ne sont jamais au contact de ces auto collants (et qui ont la flemme d en fabriquer un).


Modifié par DzC, 12 septembre 2015 - 16:37 .


#77 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 14 septembre 2015 - 20:46

Une idée à essayer dans ce cas ?
 

La réaction face au lobby des prospectus est finalement très simple : diffuser le plus possible les autocollants StoPub pour donner à tous le libre choix. En effet, la démarche est volontaire et pas toujours facile à faire. Il y a encore beaucoup de boîtes aux lettres qui n’ont pas d’autocollant, surtout dans l’habitat collectif.
A cette fin, Ecologie-Blog propose cette planche d’autocollants StoPub au format A4.
 

1544260678.jpg

  • Téléchargez la
  • Imprimez la sur papier autocollant
  • Découpez les autocollants individuels
  • Distribuez les dans les boîtes aux lettres de vos voisins
J’ai fait la démarche dans ma résidence il y a quelques mois. Sur les 55 appartements, 40 ont apposé l’autocollant. En comptant 40 kgs de prospectus par an, cela fait 1,6 tonnes de déchets en moins.
Si vous habitez dans une résidence avec un gardien, passez par lui pour diffuser les autocollants. Il sera probablement heureux de ne plus avoir à vider des poubelles entières remplies de prospectus !

http://www.ecologie-...prospectus.html