Aller au contenu


Photo

Semences paysannes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
57 réponses à ce sujet

#21 Gosse

Gosse
  • Localisation:Périgord vert

Posté 25 mai 2005 - 08:12

Pour ceux qui voudraient faire leurs graines je conseille le bouquin : Les semences de Kokopelli Manuel de production de semences

508 pages grand format.

On y retrouve outre de multiples variétés rares et anciennes de chaque espèces
les méthodes de Production de semences et des infos sur la Pollinisation.

Ce qui permet de connaître les risques d'hybridation.

C'est un investissement à faire pour qui s'intéresse à la chose (53€), c'est une mine d'or, et en plus son achat permet de soutenir l'association bien plus que l'achat de graines qui ne leur rapporte rien.

http://www.kokopelli...r/semences.html

Cet ouvrage présente, tout d’abord, pour chaque plante potagère, condimentaire ou à grain, différentes rubriques générales : classification botanique, histoire, nutrition, conseils de jardinage. Il présente ensuite, deux rubriques liées à la reproduction des plantes "pollinisation" et "production de semences" qui caractérisent, dans le détail, les types de pollinisation, la nature de la plante (autogamie, allogamie...), les distances d’isolement ainsi que les techniques de production de semences, les conseils relatifs au nettoyage, tamisage, séchage et conservation des semences. Pour les jardiniers souhaitant créer leurs propres variétés, une rubrique "création variétale" est présentée, pour certaines espèces.

Vous y trouvez, de plus, un répertoire de 2500 variétés ou espèces: plus de 600 variétés de tomates, près de 400 variétés de piments doux et forts, plus de 50 variétés d’aubergines , 200 variétés de courges, 80 variétés de melons, 130 variétés de laitues et beaucoup d’autres plantes potagères. Chaque variété est décrite avec les caractéristiques qui lui sont propres ainsi qu’avec de nombreuses informations quant à son origine historique.


Extraits du livre : http://www.kokopelli...de_rubrique=ouv

Pour chaque ouvrage vendu, 8 euros sont consacrés à nos projets "Semences" en Asie, en Amérique latine et en Afrique.
...
Pour tout ouvrage commandé, vous recevrez 3 sachets de semences gratuits.


Modifié par Gosse, 25 mai 2005 - 08:12 .


#22 must2000dz

must2000dz

Posté 06 novembre 2005 - 13:03

Compte tenu des modifications climatiques intervenues ces cinquante dernières années sur les zones de montagne du bassin nord méditerranée (à l’exception des pyrénéens).
Période de sécheresse de plus en plus importante et difficultés d’arroser, effet de brûlure du soleil sur les plantes, différence de température de plus en plus importantes entre le milieu de la nuit et le milieu de la journée etc…
Je recherche des semences paysannes rustiques en provenance de haute Kabylie où des montagnes du Riff Marocain.
-    Variétés de blés à longue paille et blés barbus.(Blé à farine panifiable et blé dur)
- Lentilles (Grosses blondes).
- Seigle, Avoine.
- Maïs non doux.
- Fèves, Haricots.
- Pommes de terre.
- Tomates, poivrons, aubergines.
Du temps où mon père faisait le potager, il avait des contacts avec des familles paysannes qui lui procuraient plans et semences ; malheureusement tout cela s’est perdu.
Si vous avez des liens ou des contacts avec des paysans de ces contrées de zone de montagne séche qui pratiquent toujours l’agriculture vivrière sans traitement chimique ; cela m’intéresse.

bonjour

je vous ecris une deusieme fois pour vous dire que je peux vous procuré les semmence que vous voudrais . ercivez moi

#23 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1 174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 15 novembre 2005 - 23:19

au cas ou tu n'a pas eu le mp que je t'ai envoyé must2000dz saches que johan ne passe vraiment pas souvent, tu peux le joindre au 04.92.62.02.61 à la communauté de jansiac, plutot entre 19h et 22h (pas au delà)

je ne pense pas quil a lu ton message sinon taurais repondu.

merci de ne pas lacher prise si le tel ne marche pas ça arrive parfois.

il sera ravis de ta proposition.

je peux aussi lui porté les semences en question si tu es plus proche de paris que de sisteron, merci.

#24 Gosse

Gosse
  • Localisation:Périgord vert

Posté 30 dcembre 2005 - 11:47

La liste complète des semences au fameux catalogue européen sur le site du GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants):

http://www.gnis.fr/pages/frame3_0.htm

#25 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 11 janvier 2006 - 12:46

EDIT: post déplacé à partir d'ici.

Par contre, c'est très difficile à trouver chez nous, aussi bien en graines à planter qu'en légumes à cuisiner.

L'association "Semences paysannes" a regroupé les adresses des entreprises et associations s'occupant de la sauvegarde et de la diffusion de variétés anciennes :

Le Biau Germe
Groupement de producteurs de semences issues de l’agriculture biologique & biodynamique.
http://www.biaugerme.com

Germinance
Production et vente par correspondance de semences potagères, située en Anjou (Maine et Loire). Cooordonne la production d'une quinzaine d'agriculteurs dont la plupart sont en biodynamie (en Anjou et dans moitié sud de la France).
http://www.semaille.com/F_xp_12.html

Les Semailles
Production et commercialisation de semences en Belgique.
http://www.semaille.com

Kokopelli
Production et vente de variétés anciennes, publications
http://www.kokopelli.asso.fr

Fruits oubliés
http://perso.wanadoo....fruits.oublies

Savoirs de terroir
Conservatoire courges, pommes de terre, Formations, revue et publications
http://savoirsdeterroirs.free.fr

Parc Naturel du Queyras
sauvegarde et valorisation de variétés anciennes ou locales de pomme de terre et céréales
http://www.pnr-queyras.com

Ponema
Publications, banque de graines de plantes sauvages et anciennes
http://www.ponema.org

Croqueurs de Pommes
http://www.croqueurs-de-pommes.asso.fr

Conservatoire végétal régional d'Aquitaine
http://www.conservatoirevegetal.com

http://www.semencesp...?rubrique_id=22

#26 noun

noun
  • Localisation:Caen (Normandie)

Posté 10 fvrier 2006 - 16:17

Alors ce blé des pharaons ça donne quoi ?? :cpasmafaute:

#27 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 10 fvrier 2006 - 17:45

:tresfache: que pensez vous de mon idée de disperser des graines non ogm dans les champs ogm??? :cpasmafaute: néothé

#28 verine

verine
  • Localisation:Isère

Posté 15 fvrier 2006 - 19:05

Je vois pas bien à quoi tu veux en venir.

Tout le monde essaye d'éviter la dissémination en séparant les plantes OGM des autres et toi tu veux faire l'inverse.

Je crois que c'est dangereux

#29 Khumlee

Khumlee

    Aggraculteur

  • Membres
  • 266 messages
  • Localisation:bordeaux - gironde

Posté 15 fvrier 2006 - 20:42

Dangereux pour qui pour quoi ?
Tu connais les recommandations europènne pour la mise en culture d'OGM ?
C'est une distance de 50 mètres entre la champ d'OGM et les autres cultures, autant dire passer moi l'expression "pisser dans un violon" !
Vu la dissemination des polèns sur des kilomettres.
Les agriculteurs bio ou conventionnel en espagnes notemment se retrouve avec leur culture contaminé et font le choix de ne plus cultiver le meme type de plante de celle qui se cultive dans les champs voisin en OGM !

Bref "contaminer" des champs OGM avec des variétés non ogm aboutira à une destruction par le semeurs de sa culture au lieu que ce soit les altermondialistes qui oeuvrent pour notre santé et pour l'environnement.

#30 verine

verine
  • Localisation:Isère

Posté 27 mars 2006 - 20:02

Je pensais que ce serait dangereux car des blés ayant l'apparence de blés anciens seraient très certainement contaminés par des gènes issus d'OGM qui pourraient ainsi à l'insu de tous, sauf de ceux qui demanderaient une expertise donc pas tout un chacun, les disseminer de partout.

Désolée de répondre si tard, j'avais oublié le nom du topic et pas activé le suivi du topic.

#31 philpg1

philpg1

Posté 02 juillet 2006 - 20:35

Je fais partie du RSP, membre du bureau, et propose aux intéressés par la fourniture de semences populations de blés anciens de me contacter.
Nous avons ici, en 47, plus de 200 populations de blé en culture ainsi que des maïs et tournesols.
Avis aux amateurs éclairés et professionnels avertis !

#32 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 03 juillet 2006 - 07:04

Je suis personnellement intéressé par les blés les plus adaptés à la culture manuelle. Suis dans le Nord Est. Z'avez quelque chose ? Maïs aussi...
merci.

#33 philpg1

philpg1

Posté 03 juillet 2006 - 08:49

Oui, bien sûr, des blés hiver voire très hiver.
Quelle destination auront ces blés ?
Un peu plus de renseignements seraient les bienvenus !

#34 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 03 juillet 2006 - 11:55

Quelle destination auront ces blés ?


réserves de semences et mon estomac, plus éventuellement les poules s'il y a du rab... :cpasmafaute:

Un peu plus de renseignements seraient les bienvenus !


c'est histoire d'expérimenter et d'avoir un peu plus de variétés, car là j'ai repris le blé d'hiver du paysan bio qui me le fournit pour mes poules, et çà fonctionne assez bien.
A plus long terme il s'agit d'avoir en réserve et de faire tourner des variétés qui soient productives et qui se cultivent manuellement : je pense personnellement que nous allons, après le pétrole, vers une agriculture presque exclusivement manuelle et il faudra donc avoir sous la main ou réadapter, réinventer de nouvelles semences et techniques.
Et il faudrait s'y prendre dès à présent à l'avance sous peine de disette le moment venu.
http://apres.petrole.online.fr

#35 philpg1

philpg1

Posté 03 juillet 2006 - 19:31

Pour faire de la réserve de semences, excuse moi, mais il existe désormais des structures associatives, en mesure de l'assurer !

Pour faire de l'expérimentation, pourquoi pas ! Quels seront les protocoles ?

Est-ce-que il ne risque pas d'y avoir doublon avec ce qui se fait déjà, sur une dizaine de sites répartis sur la France ?

Le blé d'hiver bio du voisin s'appelle ?

Il n'y a pas de différence fondamentale entre la culture manuelle du blé et mécanique ! La récolte, aussi manuelle, sur quelle surface ?
Le battage, avec des chevaux ?

tourner des variétés qui soient productives


Et enfin "productives", çà veut dire quoi ?

#36 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 04 juillet 2006 - 13:19

il existe désormais des structures associatives, en mesure de l'assurer !


je ne compte que sur moi en cas de pépins (et les pépins vont arriver tôt ou tard) : une association ailleurs, ne pourra pas le moment venu me fournir des semences. Selon moi chaque individu devrait avoir un stock de semences sous la main. Tout au plus faudrait-il qu'il y ait une telle association dans chaque commune :cpasmafaute:

Pour faire de l'expérimentation, pourquoi pas ! Quels seront les protocoles ?

Est-ce-que il ne risque pas d'y avoir doublon avec ce qui se fait déjà, sur une dizaine de sites répartis sur la France ?


mon protocole c'est : cultiver chacun un petit carré de blé à la main et essayer d'en reproduire pour en ressemer. Avec une dizaine de sites sur la France c'est un début, mais il y a soixante millions de français. :calimero:

Le blé d'hiver bio du voisin s'appelle ?


aucune idée... faudrait que je lui demande d'ailleurs, et je crois bien qu'il fait ses semences lui-même (pour d'autres céréales aussi) car il garde toujours quelques quintaux pour cela.

La récolte, aussi manuelle, sur quelle surface ?
Le battage, avec des chevaux ?


toute petite surface pour l'instant : la technique devant pouvoir être transposée sur des surfaces pus grandes en cas de chaos. Tout à la main, puisqu'il n'y a pas de chevaux.

Et enfin "productives", çà veut dire quoi ?


çà veut dire un blé qui donne une récolte optimale, contre un travail manuel tout aussi optimal : semis manuel sans labour, couverture compost et/ou mulch, récolte manuelle.
Là j'ai fait de petits carrés de 5x5m qui marchent très bien pour l'instant (blé, orge, seigle, avoine, sauf l'avoine (nue) qui ne veut pas bien mais je crois qu'il fait trop sec car sur une autre plate bande en terrain humide elle vient très bien.

Bon, pour résumer : comme tout le monde devrait faire, je me prépare à la fin du pétrole : lorsqu'il n'arrivera plus pour une raison ou ue autre, quand plus rien de ce que nous connaissons ne fonctionnera nous retournons selon moi à Robinson Crusoé. Il sera alors bon d'avoir des semences et un peu de routine pour ne pas mourir de faim.
D'où ma recherche de toutes les semences dont on peut avoir besoin pour s'en sortir.

#37 verine

verine
  • Localisation:Isère

Posté 04 juillet 2006 - 22:17

Bonjour,

Je suis bien d'accord avec Geipse, nous sommes déjà pas très nombreux à être conscients que le pétrole pas cher ne va pas durer bien longtemps et qu'étant donné notre dépendance envers le pétrole dans notre vie de tous les jours, il faut dès à présent se retrousser les manches pour réapprendre à nous en passer.

Car faire pousser du blé sans pétrole dans le tracteur et sans pétrole dans les engrais et tous les pesticides qui "protègent artificiellement" ce blé qui a été trafiqué pour pousser ainsi, plus personne ou presque dans notre monde occidentale ne sait faire.

Alors oui le RSP fait un magnifique travail, mais en 2005 une 10aine de paysans en Rhône-Alpes ont fait pousser 10 fois 1m² de blé en semences anciennes. L'année prochaine il y en aura 10 fois plus, 100 m² pour les 10 premiers paysans, et 10 m² pour 15 paysans supplémentaire, etc.. On peut espérer que l'augmentation des surfaces soit une fonction logarithmique.

J'ai déjà entendu dire que ces fameux carrés de semences anciennes attirent particulièrement les oiseaux, qu'il faut donc les intégrer à l'intérieur des champs de blés classiques. Et oui les animaux comme toujours ne s'y trompent pas.

De plus, les consciences s'ouvrent mais je doute que la société dans son entier prenne la mesure du changement radical qu'il va falloir opérer dans quelques années.
Ne me demandez pas quand j'en sais rien. Et de toute façon le changement est si radical que 30 ans n'y suffiront pas étant donné les résistances qui vont s'élever, tant les faits ne seront pas avérés.

Dès que je peux, je ne suis pas agricultrice aujourd'hui, mais dès que j'ai un peu plus de terrain que mes 100 m², je commence à faire pousser tout ce qui nous sera nécessaire, ma famille & moi, pour nous nourrir. Et dans ce potager j'y accueillerais toutes les semences anciennes qui veulent bien y pousser. En apprenant dans le même temps à récolter mes semences d'années en années.

Il y a 10 ans, faire un p'tit potager suffisait amplement à mon bonheur aujourd'hui j'apprends un maximum comment cultiver et reconnaître les plantes sauvages comestibles et n'aspire qu'à vivre sur un terrain de 2 ha et de m'en occuper activement afin qu'il puisse nous nourrir.

#38 Vivie

Vivie
  • Localisation:Calvados
  • Intérêts:La nature, la vie, les fruits et légumes

Posté 17 aot 2006 - 09:54

Edit : Messages combinés au débat préexistant. Merci d'utiliser la fonction "Recherche" avant de créer un nouveau sujet.


=====

Bonjour à tous,

J'ai un projet de culture qui me tient beaucoup à coeur, mais je ne sais pas trop comment le réaliser.

J'aimerais me lancer dans la culture des variétés anciennes de légumes et essayer de vendre le fruit de mon travail directement aux habitants de ma région. Cela me permettrait, d'une part, de satisfaire ma passion pour les légumes oubliés, de tester le BRF (!), et d'autre part de sensibliser un peu les gens sur le problème des variétés traditionnelles qui disparaissent de plus en plus.

Le hic, c'est que les variétés qui m'intéressent ne figurent bien évidemment pas sur la liste officielle des semences autorisées... Je ne voudrais pas recevoir une amende salée pour avoir vendu à des gens des légumes "interdits".

Avez-vous des idées sur la manière de réaliser un tel projet, sans être trop "hors la loi" ?

#39 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 aot 2006 - 18:41

Non mais tu peux contacter le Réseau Semences Paysannes qui pourra sûrement te donner des informations fiables sur ce sujet.
http://www.semencespaysannes.org

#40 Vivie

Vivie
  • Localisation:Calvados
  • Intérêts:La nature, la vie, les fruits et légumes

Posté 18 aot 2006 - 11:51

Merci Tis,
Je vais regarder ca. Mais depuis hier, j'ai eu de nouvelles idées, si ca intéresse quelqu'un, je vous raconterai ca.
À +