Aller au contenu


Photo

Rafraichir sans moteur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
60 réponses à ce sujet

#1 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 septembre 2004 - 08:58

Il existe de nombreux systèmes, traditionnels ou novateurs, permettant d'éviter l'utilisation de nos frigos qui gaspillent des quantité importantes d'énergie. Je vous propose de partager ici nos connaissances à ce sujet.

Tout d'abord le génial Système Pot-in-Pot 8) du Nigérian Mohammed Bah Abba (qui a reçu le prix Rollex en 2000) :
 

1446619793.jpg 1446619882.jpg


"Le système de refroidissement novateur qu'il met au point en 1995 consiste en deux pots de terre de diamètres différents placés l'un dans l'autre. L'espace entre les deux pots est rempli de sable, qui est maintenu mouillé en permanence de telle façon que les pots restent eux-mêmes humides. Les fruits, les légumes et d'autres produits tels que les boissons sont placés dans le pot intérieur, et l'ensemble est recouvert d'un tissu mouillé et laissé dans un lieu très sec et bien aéré.

Le phénomène qui se produit obéit à un principe de physique élémentaire: l'eau contenue dans le sable entre les deux pots s'évapore vers la surface extérieure du grand pot, qui est en contact avec la circulation d'air très sec. En vertu des lois de la thermodynamique, le processus d'évaporation fait baisser la température de plusieurs degrés, ce qui refroidit le pot intérieur et, du même coup, préserve les aliments périssables en détruisant les micro-organismes nocifs. "


Plus imposante mais existant encore à de nombreux exemplaires en France : la glacière. Cette construction semi enterrée permet de conserver la glace des étangs pendant plusieurs mois, voire même plusieurs années. Une page bien documentée vous explique ici celle d'Ecuelles. Cette glace peut ensuite être utilisée dans des meubles-glacières en bois et en zinc comme le coffre qu'il y avait chez mes grands-parents. :)



#2 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 18 septembre 2004 - 13:58

Merci pour tes recherches Tis, la question de la conservation des aliments par le froid, sans l'aide d'énergie "moderne" me préoccupe.
En effet, il existe dans les montagnes de ma région plusieurs puits à glace.
On y entassait la neige par des couches successive de deux mètres que l'on tassait en faisant danser les jeunes du village. Ces puits faisait entre 7 et 11 m de haut pour 7 à 8 m de diamétre.
Puis on débitait les pains de glace grace à une orte située au bas de l'édiffice. Parfois ces blocs était conservé plusieurs semaines dans une cave aérée.
A la fin du printemps, ces blocs de glace prenait le chemin de la côte pour ravitailler les glaciéres ou finir sous forme de sorbet "gratachécha".
De 1920 jusqu'à 1965, nous n'avions pas de frigo à la maison. Nous passions de juin à octobre, en utilisant une glaciére et une dizaine de pain de glace.

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 19 septembre 2004 - 12:30

Voilà encore 2 autres systèmes originaux qui n'ont pas non plus de moteur : 8)

- le frigo solaire n° 1 est bricolé avec des matériaux de récup... ça me semble un peu "archaïque" comme système mais pourquoi ne pas essayer ?

- le frigo solaire n°2 avec un schéma mais dont la construction nécessite plus de moyens.

Johan tu me diras ce que tu en penses cela m'intéresse aussi. :)

#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 septembre 2004 - 11:22

Un autre moyen ancestral est l'utilisation de la cave qui se doit d'être bien ventilée pour rester saine.
Un membre de l'A.S.E.P.S. (Association pour la Sauvegarde et l'Etude du Patrimoine Souterrain), Francis CAHUZAC, l'a fort bien expliqué dans les pages suivantes : :)

- le garde-manger féodal

- les caves dîmières

- les glacières

Un seul regret il n'y a pas (encore) de schéma ! 8)

#5 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 20 septembre 2004 - 15:55

d'un autre coté sur base de tout ça, rien ne nous empeche d'imaginer une "cave réfrigérée" basée sur ces divers principes: une cave bien placée avec des cheminées qui donnent vers le haut aboutissant à des tuyeauteries de cuivre peintes en noir (je n'ai pas testé mais le raisonnement selon lequel l'air chauffé monte et provoque un appel d'air ne me semble pas présenter de failles) pour évacuer l'air le plus chaud de la piece, et des orifices au ras du sol pour l'entrée d'air. On peu également envisager si la place le permet, de faire passer l'entrée d'air sous une bonne couche de terre voire dans une étendue d'eau pour diminuer sa température. Voire, pq pas, dans une canalisation double avec du sable humide... Si on rajoute de la glace, je penses qu'on pourait facilement obtenir une pièce qui n'aurait pas grand chose à envier aux chambres frigorifiées de pas mal de grandes surfaces, avec moins de besoins en énergie: l'air le plus chaud monte, est happé par l'appel d'air et fait place à l'air qui vient du bas, lequel est déja refroidit par son passage dans un tuyeau immergé. Ajouté au fait que le pièce doit être bien isolée thermiquement, on aurait une température basse en tout temps non?
chuis au turbin la mais si j'ai une minute a moi ce soitr je fais vite un croquis (bien que je penses que ce soit assez clair....)

#6 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 20 septembre 2004 - 20:42

d'un autre coté sur base de tout ça, rien ne nous empeche d'imaginer une "cave réfrigérée" basée sur ces divers principes:

J'ai visité, il y a quelques années une forteresse autonome du système Séré de Rivierre construite de 1893 à 1898.
Il y avait effectivement des chambres froides pour la conservation des aliments qui fonctionnait sur ce principe.
En ce qui concerne la conservation des poudres (frais et sec), c'était une organisation bassé sur des tunels sous-jacent et des cheminées d'aération.
Faut que je replonge dans mes archives .

#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 septembre 2004 - 12:14

Si j'ai bien compris le fonctionnement du garde-manger du Mesnil-le-Roi, il est construit autour d'un puits profond.
Ce qui permet de maintenir une température très fraîche toute l'année.
Connaissez-vous d'autres caves ayant ainsi une communication avec un puits ou une source ?
Si oui connaissez-vous les dimensions des aérations hautes pour éviter les problèmes d'humidité ?
Il me semble qu'un bon rapport de proportion entre la cave et les soupirails ou cheminées d'aération est primordial pour que la cave reste saine.

Nomade je n'ai pas compris pourquoi tu parles "des tuyauteries de cuivre peintes en noir " ? Il me semblait qu'il s'agissait de tuyaux ordinaires en acier ou en inox ?

#8 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 21 septembre 2004 - 12:22

Nomade je n'ai pas compris pourquoi tu parles "des tuyauteries de cuivre peintes en noir " ? Il me semblait qu'il s'agissait de tuyaux ordinaires en acier ou en inox ?

euh... cuivre, acier, inox, plastique pour pots de yaourt... (enfin non pas les pots de yaourt), la matiere importe peu je crois. Une bonne cheminée de pierre peut convenir a la limite. Mais pour la sortie, je parles d'une tuyauterie peinte en noir dans le but de les exposer au soleil (quand il y en a et que donc, le systeme est tres bien pour ca, qu'on a besoin de frais): dans le tuyeau il y a de l'air, la peinture noire va capter la chaleur (le meme principe qu'une douche solaire) et chauffer l'air plus fort que si c'était une simple cheminée.

#9 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 septembre 2004 - 12:46

OK je me demandais si tu avais trouvé un avantage supplémentaire avec du cuivre.

Concernant les frigos solaires j'ai trouvé d'autres infos:

- la première ressemble beaucoup à l'explication technique du croquis du n°2 dont l'application serait faite au Burkina Faso (p.6)

- la suivante est une chronique faite en 1992 par Joël de Rosnay sur la même technique, me semble-t-il, et qu'il avait intitulée les frigos du futur .

- la dernière concerne encore un bricolage de fortune peut-être utilisable en camping près d'une rivière ?

#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 septembre 2004 - 07:41

Dans le site suivant on trouve une étude très complète de la réfrigération passive par rayonnement qui avait été étudiée par Félix Trombe (l'inventeur du "mur-trombe").

Le principe est intéressant mais il serait intéressant de collecter l'avis de ceux qui l'ont utilisé car on ne peut pas s'en servir par tous les temps.

#11 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 26 septembre 2004 - 14:15

La gargoulette est basée sur le rafraîchissement de l'eau par effet d'évaporation.
Elle est généralement en terre cuite au soleil et poreuse. L'eau de son contenant mouille ainsi le contenant lui-même. Placé à l'ombre d'un arbre, sous l'ombre d'un appentis, suspendu à une branche ou à une poutrelle, exposé au courant d'air ; l'eau d'une source, d'un puit, ou d'une fontaine, se conserve ainsi plusieurs heures à sa température d'origine.
En zone désertique chaude ; on enterre le bidon réglementaire alu 1,5L pourvu de sa couverture (coton et feutre) dans le sable (30 à 40 cm de profondeur) et l'on pisse autour de l'endroit ou il est enterré. Les réserves d'eau sont par contre déterrée la nuit et ré enterrée avant que le jour se lève.
(Vieux truc de l'Africa Corps).
Pour la gourde en peau et poil de chameau (dromadaire, lama), on humecte le coté fourrure.
La réfrigération par évaporation est un truc dont je me sers encore. On enveloppe un morceau de viande dans un drap et on le recouvre d'un bout de couverture de laine mouillée. C'est ce qui permet la conservation durant quelques jours.
Dans les pays chauds, on tend un fil à côté du lit, on dispose au bas du fil une ou plusieurs bassines d'eau et l'on met à sécher un drap coton dont le bas est au contact de la bassine. Dans un premier temps, l'eau dégouline par gravité dans les bassines et dans un second temps les draps pompent l'eau des bassines par capillarité. L'évaporation joue alors le rôle de climatiseur. Si en plus on crée un léger courrant d'air, c'est le panard.



#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 fvrier 2005 - 13:58

L'archéologue Patrice Comte a écrit une notice intéressante sur le silo du Paulet en Corrèze.

Ce petit bâtiment semi-enterré en bois est isolé sur les côtés et sous le toit par de la paille de seigle tassée. Son toit débordant, actuellement en tôle ondulée, était à l'origine recouvert de mottes de gazon.

Prévu pour conserver des plantes fourragères (choux raves, carottes fourragères, betteraves) en quantité plutôt importante (9 m3) il a été construit dans les années 40 et est toujours utilisé.
 
 

1477320027.jpg


Pour lire l'article complet et voir dessins et photo : http://www.archea.ne...rgues-le-paulet



#13 FAOUET

FAOUET
  • Localisation:MADAGASCAR

Posté 22 juin 2005 - 15:29

Bonjour,


Je vis à Madagascar sur l'ile de Nosy Be... Le producteur d'électricité est pour le moins peu fiable...

Il va de soi que nous n'avons pas de problème pour l'eau chaude ou le chauffage... En revanche la production de froid est un vrai casse tête.

Connaissez vous des solutions écologiques et fiable permettant de produire du froid dans un pays chaud???

Merci de vos réponses

Jean-François

#14 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 22 juin 2005 - 15:42

Bienvenue sur ce forum Faouet !

Ton message portant sur un sujet déjà abordé depuis plusieurs mois, il vient d'y être rattaché et tu n'as plus qu'à lire les 11 messages qui le précèdent... Bonne lecture !


======

Edition : Le débat ayant dévié vers "le moteur Stirling" le message suivant a été déplacé là : http://www.onpeutlef...pic.php?p=52235

#15 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 15 juillet 2005 - 00:03

Coucou !

Je m'incruste dans le débat juste pour donner une adresse ;

http://www.under.ch/...tin16/Frigo.htm

(j'ai peut-être fait une erreur je ne suis pas très habituée... faudra me dire...)

Ca manque un peu de shéma, mais ça explique comment fabriquer un frigo l'été.
c'est le même principe que tes pots en terre, Tys, le froid par évaporation.
Je n'ai pas encore essayé, je suis pour l'instant en pleine recherche sur ce qui me conviendrait le mieux comme alternative au réfrigérateur.
Ce qui me gène sur ce type de procédé, c'est la consommation d'eau que ça en gendre... Après, avec un système de récupération d'eau...
Et il me semble que ça demande aussi d'être assez vigilants, enfin à vous de voir !

Merci pour vos infos en tout cas.

#16 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 15 juillet 2005 - 09:10

Intéressant, Didoune... mais... il y était déjà ! :-)

http://www.onpeutlef...pic.php?p=39255

#17 simon-RYW

simon-RYW

Posté 25 juillet 2005 - 21:30

chalut!
j'ai découvert ce système de réfrigération solaire en lisant un papier universitaire de hongkong, et ça tombe bien je l'ai traduit. c'est de la réfrigération par evaporation aussi, mais le gars a décrit tout un système qui est fort viable pour l'utiliser chez soi. il faut juste du charbon actif, du méthanol, un peu de tuyauterie et pourquoi pas la carcasse d'un vieux frigo nucléaire.

vous pouvez le trouver la:
http://www.reclaimyo.../transfrigo.pdf
ça, c'est un vrai système pour générer de la glace.

sinon dans les alternatives plus 'faciles', au Japon beaucoup de maisons utilisent un espace sous leur plancher où ils stockent plein de bouteilles d'eau. l'eau se rafraichit ainsi pendant la nuit, et prend du temps à chauffer pendant la journée, ce qui donne un apport de fraicheur non négligeable pendant l'été (il fait facilement plus de 40°C des 10h du mat' la bas!)

voila, ma première contrib à deux balles... :-)

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 024 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 juillet 2005 - 07:45

Salut Simon et bienvenue ! Ce système de chauffe-eau solaire combiné à un frigo est passionnant ! Si j'ai bien compris il n'a pas besoin d'apport électrique pour fonctionner ? Mais alors comment les valves sont elles déclenchées ?

#19 simon-RYW

simon-RYW

Posté 26 juillet 2005 - 14:13

salut, merci pour la bienvenue! :-)
dans la version prototypique décrite dans le rapport, il n'y a pas d'apport en électricité prévu. par contre, tout ne se fait pas automatiquement, et c'est plus un travail manuel qui est nécessaire, pour la valve par exemple.
par contre, on peut envisager un peu d'automatisation, pour ouvrir/fermer la valve régulièrement par exemple, ou pour transvaser l'eau chaude/l'eau froide dans le ballon solaire pour faire plusieurs cycles de réfrigération par jour. (dans ce cas il faut aussi sortir les pains de glace du coffre, et les remplacer par des bacs d'eau)
personnellement j'en ai pas fait, j'ai un sacré désavantage pour ça... j'habite dans le nord. :ptdrasrpt2: (mais le reste du temps j'en suis fier! :-) ). par contre, quand j'en aurais fini avec d'autres travaux, j'adapterai bien une solution (même plus rapide!) qui marcherai avec une lampe à alcool par exemple. ça serait quasiment le même, mais sans l'aspect solaire.

#20 nesta

nesta
  • Localisation:jura
  • Intérêts:nature et religions

Posté 27 aot 2005 - 14:59

Edit : Message combiné au débat préexistant.

=====

:euh: lorsque j'habitais sous les tropiques, j'avais rencontré un bricoleur écolo qui proposait les plans d'un frigo solaire fonctionnant sur le principe des chocs thermiques. voila en gros le principe:
prenez un congélateur hors d'usage type coffre (couvercle sur le dessus), supprimez la partie superieure de la porte en gardant quand même les rebords, à l'interieur du plateau ainsi obtenu disposez sur toute la surface des chambres à air remplis d'eau (attachez les pour ne pas qu'elles glissent quant vous levez le couvercle), recouvrez la surface du couvercle d'une feuille de plastique transparent, collez-la de façon à étancheifier le volume. ensuite faite un couvercle qu'il faudra mettre en place la nuit et retirer la journée... placez votre frigo en plein soleil,en quelques jours les chocs thermiques infligés au chambres à air vont faire chuter la temperature de l'eau en dessous de 0° et ainsi amener la temperature du coffre vers 5 ou 6°.
l'ideal serait de faire un couvercle automatique avec un petit moteur et des cellules photovoltaïques. une alternance d'une demi heure couvert et une demi heure découvert semblerait accelerer le processus de congélation...
Pour ceux qui veulent tester le système, faite un premier essais avec une glacière.
pour tester le principe des chocs thermiques:
prenez deux bouteilles d'eau que vous mettez dans une rivière à l'ombre, laisser une bouteille toute la journée dans l'eau et prenez la deuxième bouteille que vous placerez alternativement en plein soleil une demi-heure et de nouveau dans l'eau une demi-heure. faites cela une journée durant et le soir prenez la température des bouteilles et de la rivière...