Aller au contenu


Photo

Rafraichir sans moteur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
60 réponses à ce sujet

#21 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    ARTISTE TALENTUEUSE

  • Membres
  • 506 messages
  • Localisation:66

Posté 20 dcembre 2006 - 16:26

Coucou Tis,

Voilà encore 2 autres systèmes originaux qui n'ont pas non plus de moteur :

- le frigo solaire n° 1 est bricolé avec des matériaux de récup... ça me semble un peu "archaïque" comme système mais pourquoi ne pas essayer ?

- le frigo solaire n°2 avec un schéma mais dont la construction nécessite plus de moyens.

Johan tu me diras ce que tu en penses cela m'intéresse aussi. 


Ton post date de 2004, et en voulant cliquer sur le frigo solaire n°2 pour voir les plans, la page ne c'est plus affichée. Aurais tu le lien STP ?

Merci.

P.S. : Juste pour info, dans mon département il a été mis un climatiseur solaire sur toute la surface d'un toit d'une cave. Information de 2004. La température pouvait atteindre 20 °c. à l'intérieur de cette cave.

#22 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 dcembre 2006 - 18:55

Malheureusement, Fleur, le site Bioreso.mondelibre.org a disparu de la toile avec tous les articles géniaux qui s'y trouvaient. :bravooo:

#23 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 dcembre 2006 - 19:37

En vérifiant les autres liens, j'ai retrouvé un autre système ingénieux sur le site consacré à la réfrigération passive par rayonnement :

"Traité de la chaleur considérée dans ses applications" par E.Péclet, court passage (1861).

(...) E.Péclet rapporte dans un passage de son livre une technique ancestrale pour obtenir de la glace : "Depuis un temps immémorial, on fait au Bengale de la glace par un procédé fondé sur le rayonnement nocturne. On place des vases de terre peu profonds, plein d'eau, sur des couches de cannes à sucre ou des tiges de maïs non comprimées ; lorsque, pendant la nuit, le ciel a été pur, l'air calme, et que la température de l'atmosphère s'est abaissée au-dessous de 10°, on trouve le matin l'eau congelée."

http://froid.port5.com/apercu/

#24 giyere

giyere
  • Localisation:univers impitoyable (71)

Posté 22 dcembre 2006 - 23:37

Bonsoir,

Pour completer le message précédent de Tis, voici ce que j'ai trouvé de plus récent et présentant le coté pratique. La similitude architecturale est frappante entre le réfrigérateur solaire décrit par Monsieur Félix Trombe et le four à entonoir ( ou le Parvati avec ses 12 faces et plus acompli ).
Un four solaire, donc d'usage diurne, peut devenir un réfrigérateur lorsqu'on applique le rayonnent infrarouge dans le sens inverse, c'est à dire, en nocturne. Je vous laisse découvrir.
A bientôt.

Comment utiliser le four solaire à entonnoir en réfrigérateur/refroidisseur

Un étudiant de l’université (Jamie Winterton) et moi furent les premiers à démontrer que le four solaire à entonnoir pouvait être utilisé, la nuit, comme réfrigérateur. Voici comment çà ,marche.

Le four solaire à entonnoir est installé comme d'habitude  pendant les heures ensoleillées, à deux exceptions près :

1. Le four solaire à entonnoir est dirigé vers le ciel noir de la nuit. Il ne devrait "voir" aucun bâtiments ou même arbres. (La radiation émanant des murs, des arbres et même des nuages diminuerait l’effet de refroidissement)

2. 2 (deux) sacs au lieu d’un seul autour du récipient , avec de l’air entre les deux couches de sac et entre le premier sac et le récipient, augmente l’effet. Les sacs HPDE et les sacs de polyéthylène ordinaire fonctionnent bien étant donné que le polyéthylène est pratiquement transparent à la radiation infrarouge, permettant à celle-ci de se disperser dans le radiateur du ciel noir.

Pendant la journée, les rayons du soleil réfléchissent sur l’ustensile de cuisson qui devient rapidement chaud. La Nuit, la chaleur de l’ustensile rayonne vers l’extérieur, vers l’espace vide, lequel est vraiment très froid (un « radiateur »)

En conséquence, l‘ustensile de cuisson devient maintenant un petit réfrigérateur. Nous réalisons d’ordinaire un refroidissement d’environ 10º C au-dessous de température de l'air ambiant en utilisant ce système remarquablement simple.

En Septembre 1999, dans la soirée, nous avons placé à l‘extérieur deux fours solaires à entonnoir avec chacun un récipient. L’un de ces récipient était posé sur un bloc de bois, l’autre était suspendu devant l’entonnoir avec un fil de pêche. (à Provo, dans l’Utah) il faisait 25°C. Utilisant un thermomètre intérieur/extérieur Radio Shack (magasins d’électroménager américains), un étudiant de l’université de BY (Colter Paulson) mesura la température à l’intérieur de l’entonnoir et à l’extérieur, en plein air. Il découvrit que la température à l’intérieur de l’entonnoir présentait rapidement un écart d’environ 7°, sa chaleur rayonnant vers le ciel clair. Cette nuit-là, la température extérieure mesurée tomba à 8,6 ° mais l’eau contenue dans les récipients s’était transformée en GLACE. J’invite les autres à essayer
...

le lien vers la page complete

#25 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 05 avril 2009 - 12:53

dommage que les liens ne soit plus bon :aureole7: , pour rejoindre Tis concernant son ouverture de discution voici en video le frigo "africains" avec les poteries testé à Carapa :
terrealter

:bravooo:

Modifié par Corpse Grinder 666, 05 avril 2009 - 12:53 .


#26 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 05 avril 2009 - 13:30

Edit : Message combiné au débat préexistant.

=====

:aureole7: lorsque j'habitais sous les tropiques, j'avais rencontré un bricoleur écolo qui proposait les plans d'un frigo solaire fonctionnant sur le principe des chocs thermiques. voila en gros le principe:
prenez un congélateur hors d'usage type coffre (couvercle sur le dessus), supprimez la partie superieure de la porte en gardant quand même les rebords, à l'interieur du plateau ainsi obtenu disposez sur toute la surface des chambres à air remplis d'eau (attachez les pour ne pas qu'elles glissent quant vous levez le couvercle), recouvrez la surface du couvercle d'une feuille de plastique transparent, collez-la de façon à étancheifier le volume. ensuite faite un couvercle qu'il faudra mettre en place la nuit et retirer la journée... placez votre frigo en plein soleil,en quelques jours les chocs thermiques infligés au chambres à air vont faire chuter la temperature de l'eau en dessous de 0° et ainsi amener la temperature du coffre vers 5 ou 6°.
  l'ideal serait de faire un couvercle automatique avec un petit moteur et des cellules photovoltaïques. une alternance d'une demi heure couvert et une demi heure découvert semblerait accelerer le processus de congélation...
Pour ceux qui veulent tester le système, faite un premier essais avec une glacière.
pour tester le principe des chocs thermiques:
prenez deux bouteilles d'eau que vous mettez dans une rivière à l'ombre, laisser une bouteille toute la journée dans l'eau et prenez la deuxième bouteille que vous placerez alternativement en plein soleil une demi-heure et de nouveau dans l'eau une demi-heure. faites cela une journée durant et le soir prenez la température des bouteilles et de la rivière...

Rien compris :bravooo:

Pourtant çà semble intéressant .

Merci d'avoir remonté ce sujet , je vais faire quelques expèriences...car il y a des "choses" qui m'inspirent ;

Modifié par ophildelo, 05 avril 2009 - 13:33 .


#27 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 05 avril 2009 - 13:50

j'ai écris à passerelle eco pour en savoir un peu plus sur le côté "technique" du frigo africain peut être en serais je un peu plus : regularité pour remettre de l'eau et le delta T du frigo (température exterieure - température interieure du frigo )
Bien sur pour mon besoin aujourd'hui le frigo montré dans le film est trop petit ... mais il existe de plus grosse poterie ...

... à suivre .... :aureole7:

#28 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 avril 2009 - 13:58

- le frigo solaire n° 1 est bricolé avec des matériaux de récup... ça me semble un peu "archaïque" comme système mais pourquoi ne pas essayer ?

- le frigo solaire n°2 avec un schéma mais dont la construction nécessite plus de moyens.

Les liens vers ces 2 sites ont en effet disparu.

Pour le frigo n° 1 voici les explications :

FRIGO OU CLIMATISEUR POLLUTION ZERO

Et ton frigo solaire ?
Ho ça , c'est finalement assez simple
1er tu prend 6 a 8 metres de tuyaux de poele que tu peinds soigneusement en noir mat
Si t'as des sous t'en met 10 a 15 metres ( avec des haubans )
2em tu perce un trou dans ton toit et tu met le tuyau bien vertical au dessus de ton toit , bien au soleil

Deja a ce stade , cela suffit pour faire de la fraicheur , car plus le soleil vas taper sur le tuyau , plus l'air vas chauffer dedans , et donc creer une tres forte aspiration d'air en bas du tuyau...

cette aspiration etant tres forte , on peut en profiter pour faire ce que les physiciens appellent l'effet "VORTEX" et pour cela il faut faire TOURNER l'air tres rapidement dans le tuyau ;
donc on prend une trentaine de boites de conserve (vides) ( boite de 1Kg quand elles etaient pleines ) on enleve le fond , et ont les coupe en 4 dans le sens de la hauteur , on applatie un peu le tout, et on soude les morceau les un sur les autre de façon qu'un morceau recouvre environ 50% de l'autre
On forme ainsi un cercle de environ 20 a 30 CM de diametre, on soude une plaque de tole sur les 2 faces

On obtient donc un genre de turbine ou l'air ne peux rentrer qu'en tournant en se glissant entre les toles separées par ce qui reste des bord des boites de conserves ( donc des fentes d'environ 1.5 mm )

sur la plaque du haut on perce un trou du meme diametre que le tuyau de poele , et on soude le tout ensemble

Bon , là , l'air qui est aspiré par le tuyau , va forcer l'air ambiant a rentrer par toutes les petites fentes en biais , et donc va tourner , comme il va commencer a tourner sur un diametre de 30 cm, plus il vas s'approcher du centre, plus il vas tourner vite ( normal )

HA detail qui a son inportance dans l'hemisphere Nord il faut faire tourner l'air en sens inverse des aiguilles d'une montre , et dans l'hemisfere sud dans l'autre sens , c'est a dire dans le meme sens que l'eau d'un lavabo quand celui ci se vide

Bon maintenant il faut recuperer l'air froid
Dans un tourbillon "VORTEX" ou dans n'importe quel autre tourbillon ( typhon , tornade, cyclone ) il fait froid au centre comme si les calorie etait soumises a la force centrifuge
En fait la force centrifuge agit sur l'air , l'air dans le plus grand diametre subit une pression , alors que l'air au centre subit une depression (donc du froid)

pour cela in faut un tuyau d'environ 40 mm de diametre (descente d'evier en metal par exemple ), percer un trou du meme diametre dans le fond , enfiler le tube de 40 d'environ 80 Cm , et ouvrir un peut le tuyau de poele pour metre un coude a 90 degree au bout du tube de 40 pour que celui ci puisse aspirer l'air ambiant sur le coté , resouder tout les joint ... c'est fini

explication : l'air dans le tyau de poele va monter , comme en bas cela tourne , il fait froid au centre , le tube de 40 , recoit de l'air ambiant par le haut , comme ce tube de 40 se trouve au centre, cet air se refroidit par contact du metal , donc descend tout seul. Il y a plus qu'a le diriger vers un endroit ou l'on peut garder du froid

Dans toute cette installation , il n'y a pas une seule piece mecanique , aucune electricité , il faut juste eviter que cela "siffle"
La seule energie , c'est le soleil , et plus il y en a , mieux ça marche !!!

Pour avoir plus de details , il faut ouvrir une THERMITIERE et bien regarder comment sont fait les canaux d'aeration
D'ailleur pourquoi une thermitiere s'appele t'elle une thermitiere , c'est pas sans raison ....
Dans le temps , quand on decouvrait une nouvelle race d'animaux , on leur donnait un nom LATIN , or "THERM--" en latin veux bien dire ce qu'il veut dire

les termites c'etait il y a 500 000 ans , mais meme il y a pas longtemps , regardez bien les vieux films de Chaplin ou de Laurel et Hardy et demandez vous pourquoi il y a ce truc rond a l'horizontal au dessus des frigo de l'epoque

Invention de Jackyfawell

Note de LB : pour ceux qui trouveront le systeme centrifuge trop compliqué, faites vous une climatisation avec de simples tuyeaux de poele peints en noir mat assemblés en mât !!


Pour le frigo n°2, désolée mais je n'ai toujours pas réussi à retrouver l'image qui en décrivait le procédé.

Modifié par Tis, 05 avril 2009 - 14:00 .


#29 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 05 avril 2009 - 15:02

salut
intérésent .....deux type de "pompage thermique" :D
- l'évaporation ..... détente de l'air/eau
- rayonnement .... absorption par le vide intersidéral :aureole7:
il y a aussi les glacières iranienne .....systéme fondé sur l'énergie rayonné vers le ciel par nuit claire ( la lune l'améliore )
http://esari.club.fr...oi iran-10.jpeg
http://esari.club.fr...oi iran-10.jpeg

mouais ...intérésent le frigo-parabolique avec c panneaux réflecteur qui ouvrirais la nuit pour pompé les calories du jour ......hic ..hic :bravooo:

Modifié par ezza, 05 avril 2009 - 15:03 .


#30 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 05 avril 2009 - 15:36

C'est intéressant , car çà me permet de coprendre certains phénomènes thermiques qui se produisent chez moi .
D'ailleurs le site des tourbières de Cessière , qui n'est pas très loin d'ici , est un lieu qui présente la particularité de pouvoir geler n'importe quel jour de l'année .

#31 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 avril 2009 - 15:55

Tu pourrais nous donner plus de détails sur le gel dans ces tourbières Ophildelo ?

Dommage qu'à cause de la disparition des sites les explications disparaissent. Heureusement certaines peuvent être retrouvées grâce aux archives du web.
Le 3 ème lien qui avait disparu :

- la dernière concerne encore un bricolage de fortune peut-être utilisable en camping près d'une rivière ?

Et le texte qu'il contenait :

Fiche technique
Le frigo solaire, cest génial!!

Ca marche plutôt en été* car il faut avant tout du soleil (ça marche moins bien quand ya des nuages ou que le ciel est blanc). Il faut aussi une humidité constante et de l'air. Le frigo solaire, c'est une solution autonomisante afin de se dégager progressivement de cette saloperie de nucléaire, sans parler du fréon et autres saleté technologique se trouvent à l'intérieur des frigos conventionnels. Alors, mettons-nous y... yo !

Au final, le frigo ressemblera à un gros cube de 1 à 2 m de côtés. Sans trop se prendre la tête, les dimensions dépendront surtout des matériaux utilisés. Commencer par creuser un trou de 50/60 cm de profondeur au nord d'un buisson bien dense et si possible à un endroit qui n'est pas abrité du vent (car il faut de l'air, sinon ça ne marche pas). Aplatir le sol et y disposer des palettes pour faire un plancher. Ensuite, disposer des bacs d'eau entre les lattes des palettes - donc légèrement en dessous du niveau du plancher (mais oui, il faut de l'eau !). Ravitailler régulièrement les bacs en eau, surtout si ça tape (un système de récup des eaux de pluie à proximité du frigo évite les nombreux déplacements). Toujours avec de la palette ou bien des branches de noisetiers ou que sais-je encore, dresser les quatre côtés du frigo/cube en ménageant une ouverture du côté Nord (là où il fait le plus frais) puis y suspendre des draps bien épais qu'il convient de maintenir toujours humides (ben oui, faut de l'eau !). S'il y a beaucoup de soleil (et il en faut, sinon), arroser les tissus plusieurs fois par jour, sinon c'est la cata. Ne pas hésiter à entailler les draps au cutter à 2/3 endroits d'où vient le vent (euh, faut de l'air!). Quant au toit, il peut être réalisé avec des bottes de paille, ça a son charme ! Voilà pour la construction. Il ne reste plus qu'à disposer des glacières (ou des bac en plastique de récup ou ce que vous voulez!) à l'intérieur de ce magnifique frigo solaire, puis attendre quelques heures que le processus soleil + eau + air produise son effet cest-à-dire du froid, et vos plaquettes de margarine véganne se liquéfiant au soleil après le ptit dèj pris en terrasse redurciront tranquillement;) Amusez-vous bien !!
Raynow

Modifié par Tis, 13 mai 2014 - 12:18 .


#32 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 06 avril 2009 - 09:23

j'ai eu réponse de passerelle eco mais hélas ils n'ont pas fait de tests .... bien que je pense que le système des poteries fonctionne puisque cela a déjà été fait depuis des siècles , il est dommage que nous n'ayons pas pour la France des mesure pour connaitre son efficacité .... :aureole7:

#33 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 06 avril 2009 - 12:33

Bon , j'ai un peu cogité sur cette question du frigo solaire qui m'intéresse .
je pense que l'on devrait pouvoir faire un bon frigo sur le principe du capteur inversé .
Capteur en partie haute et réservoir en partie basse à l'intérieur d'une armoire frigo .
Sur le capteur un tapis humidifié par un goutte à goutte .
L'évaporation rafraichit le capteur et l'eau froide descend par thermosiphon dans le réservoir à l'intérieur du frigo .
si on veut contrôler la quantité d'eau on peut arroser le tapis avec un arrosoir...pas de soucis , si par manque d'eau le capteur monte en température , le thermosiphon se bloque naturellement et ne viendra pas réchauffer le frigo situé plus bas.
Comme armoire on peut parfaitement récupérer un vieux frigo bien isolé .

Malheureusement pas le temps de faire des essais pratiques en ce moment .

#34 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 06 avril 2009 - 18:11

ophildelo t'emmerde pas : frigo à absorption tu dégages la partie qui chauffe (pour faire réagir le gaz dans les tuyaux : celui qui refroidi) et tu y met un cuivre à la place, et le cuivre sort à l'exterieur dans un capteur et le tour est joué 8) .
+ ton capteur va chauffé l'eau dans le cuivre, plus cette eau va chauffer le gaz plus celui ci va refroidir l'interieur du frigo

Modifié par Corpse Grinder 666, 07 avril 2009 - 16:16 .


#35 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 09 avril 2009 - 09:40

Dans le site suivant on trouve une étude très complète de la réfrigération passive par rayonnement qui avait été étudiée par Félix Trombe (l'inventeur du "mur-trombe").

Ce dossier intéressant a lui aussi déménagé et peut être retrouvé ici : http://froid.teria.fr/

#36 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 09 avril 2009 - 10:18

ophildelo t'emmerde pas : frigo à absorption tu dégages la partie qui chauffe (pour faire réagir le gaz dans les tuyaux : celui qui refroidi) et tu y met un cuivre à la place, et le cuivre sort à l'exterieur dans un capteur et le tour est joué 8) .
+ ton capteur va chauffé l'eau dans le cuivre, plus cette eau va chauffer le gaz plus celui ci va refroidir l'interieur du frigo

Merci Corpse , je vais réflèchir à cette solution ...si quelqu'un a déjà étudié , posséde des documents sur le sujet çà m'intéresse .

#37 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 09 avril 2009 - 12:50

je possede pas de doc mais je l'ai vu donc ça marche 8)

#38 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 22 avril 2009 - 11:14

je ne sais pas si ces liens ont déja été noté quelque part donc voila :

dans le même style que le frigo africain :
Image IPB

une doc technique sur le frigo solaire

la même chose

encore de la doc

j'ai trouvé les liens ici :bravooo:

#39 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 779 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 22 avril 2009 - 11:29

ça m'a l'air tout à fait bien et facilement réalisable, mais si quelqu'un pouvait m'aider à traduire la 4° partie du texte à côté du dessin, ça m'aiderait.
Merci d'avance.

D'autre part, c'est quoi la tige centrale sur le dessin. Faut-il un type de couvercle particulier?

En tout cas, ça m'intéresse. Je vais tester ça assez rapidement. Merci, corpse.

#40 sebashi

sebashi

    Apprenti terrien

  • Membres
  • 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Aveyron

Posté 22 avril 2009 - 11:45

Traduction partie 4:
"Par temps chaud, les rayons du soleil chauffent cette matiere humide, provoquant l'évaporation de l'eau.
Puisque cette matiere est en contact avec le cylindre interieur, de la chaleur est extraite, depuis la chambre interieure du fait du processus d'évaporation, conservant la chambre à une temperature fraiche de 6°C."


dans le même style que le frigo africain :

Ce systeme corespond à la version moderne du "pot-in pot" creé par Mohammed Bah Abba.
http://www.treehugge...mmed_bah_ab.php

En observant le systeme de base, tu comprendra mieux Flanar l'ancien :bravooo:

Modifié par sebashi, 22 avril 2009 - 12:22 .