Aller au contenu


Photo

Réalisation d'une Pico turbine hydroélectrique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
87 réponses à ce sujet

#1 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 23 septembre 2004 - 08:50

Laurent Maureau a réalisé une petite turbine hydroélectrique permettant de fournir une trentaine d'ampères pour une tension de 12V
Voici la présentation de son document :

Vous trouverez dans cet article le compte-rendu de la réalisation d'une "pico" centrale hydro-électrique dont j'ai entrepris la réalisation. Cette installation aura pour but de recharger un parc de batteries destiné à l'alimention électrique d'un chalet d'alpage.
Ce document a pour but d'exposer mon travail et de fournir idées et informations à tous ceux qui souheteraient réaliser une installation similaire. Je précise que je ne suis pas un professionel et que tous les calculs fournis le sont à titre indicatif et n'engagent que moi.

http://www.moreau-fr...bine/index.html

Ne prenez pas peur face aux formules présentées : elles sont très simple à comprendre et permettent juste de bien dimensionner les différents élements de la pico-turbine, et de calculer quel puissance électrique on peut espérer obtenir en fonction du débit d'eau, de la longueur de chute etc....
Très instructif en tout cas 8)

#2 SimonT

SimonT
  • Localisation:Ile de France
  • Intérêts:Médecines parallèles

Posté 23 septembre 2004 - 09:48

C'est assez impressionnant et passionnant.

Je cherche pour ma part, un système un peu identique mais pour fournir de l'énergie à partir de panneaux solaires qui alimenteraient une ou plusieurs batteries, mais qui donneraient du courant alternatif, même de basse puissance (de quoi brancher un rasoir, une petite télé, une plaque de cuisson, etc...)

PS : c'est mon premier message sur ce forum que je ne connaissais pas...
Toujours aussi bien que l'autre...

#3 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 23 septembre 2004 - 13:18

Etant en train d'effectuer les démarches (surtout administratives!) pour un toit solaire, sans batterie car l'électricité produite sera stockée dans le réseau, je peux déjà te dire que :

- les panneaux photovoltaïques sont chers mais durables (garantie : 20 ans!),
- les batteries seront certainement assez chères et pas forcément de longue durée. Il te faudra absolument un système de sécurité pour couper le courant si les batteries sont pleines (sinon risque d'explosion des batteries!),
- pour produire du courant alternatif 220V, il faut un onduleur (assez coûteux et pas forcément très durable, garantie : 2 ans).

Globalement, l'ensemble reste assez cher. C'est pourquoi il vaut mieux le dimensionner large (plus de 1000 KWh annuels soit plus de 10m2 de capteurs) et profiter des subventions :
- ADEME sur l'achat du matériel (cette subvention sera peut-être remplacée par un crédit d'impôt en 2005),
- région sur le matériel (variable suivant les régions, pouvant aller jusqu'à 80% ADEME+région),
- crédit d'impôt sur le reste à payer du matériel,
- tarif préférentiel d'achat du courant par l'opérateur réseau (EDF ou société locale dans certaines communes) de 0.152 € / KWh en 2002, baissant de 5% par an avec réactualisation par rapport à l'inflation (exemple pour une demande de raccordement faite en 2004 : environ 0.145 €).

Attention : au-delà de 20m2 de capteurs, il devient pratiquement impossible d'obtenir les subventions (c'est déjà difficile en dessous de cette surface!).

Compte-tenu des normes et de la complexité des démarches administratives, il est fortement conseillé de passer par un installateur agréé qui prendra en charge la garantie et qui aidera aux démarches. Je ne suis même pas sûr qu'il soit possible pour un particulier d'obtenir les subventions et le raccordement au réseau sans passer par un professionnel... dont la main-d'oeuvre n'est pas subventionnée, hélas!

Il existe des kits solaires, se rapprochant de ce que tu veux faire, surtout destinés aux camping-cars et aux bateaux (besoin énergie en faible quantité sans raccordement possible au réseau). Une recherche sur google™ (publicité non payée) te permettra de trouver ce genre de produits.

A signaler qu'il existe des appareils (rasoirs, radio, tv...) qui fonctionnent directement sur courant continu (exemple : 12V pour branchement sur l'allume-cigare), ce qui permet de se passer d'onduleur.

Une plaque de cuisson électrique est une aberration (comme tout appareil de chauffage électrique) car très énergétivore d'une part, et il est moins coûteux d'utiliser une autre source d'énergie moins "noble" pour obtenir de la chaleur (gaz, bois...) d'autre part. Rappelons que la chaleur est le niveau ultime de dégradation de l'énergie (demander à n'importe quel prof de thermodynamique...). Tu peux aussi faire chauffer ton rata avec un four solaire (les exemples en sont très nombreux sur le net).

#4 SimonT

SimonT
  • Localisation:Ile de France
  • Intérêts:Médecines parallèles

Posté 23 septembre 2004 - 18:17

Merci Makelove pour tes réflexions.

En fait, je cherche un système que l'on pourrait emmener avec soi en Afrique. Les panneaux ne doivent donc pas être trop grands.

#5 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 13 octobre 2004 - 16:55

Le moteur Stirling est léger, simple et peut fonctionner avec n'importe quelle source de chaleur.
Il est utilisé dans certains programmes humanitaires en Afrique afin de motoriser des micro-stations de pompage ou de produire de l'électricité à partir d'un simple four solaire.
Je ne connais pas dans le détail cette utilisation mais j'ai pu voir sur des photos que le moteur est placé en l'air à l'aide de câbles au point de convergence d'une parabole très réfléchissante et orientée comme il faut.


Si tu veux produire un courant alternatif, je pense qu'un moteur de machine à laver monophasé te suffira bien, après à toi de te débrouiller pour réguler la vitesse de rotation de l'ensemble qui conditionne la régularité d'une belle sinusoide de 50 Hz utilisable par les appareils électriques conventionnels.

#6 Nyckel

Nyckel

Posté 26 juin 2013 - 21:32

Bonjour

 

Si tu veux produire un courant alternatif, je pense qu'un moteur de machine à laver monophasé te suffira bien, après à toi de te débrouiller pour réguler la vitesse de rotation de l'ensemble qui conditionne la régularité d'une belle sinusoide de 50 Hz utilisable par les appareils électriques conventionnels.

,

Dis voir Yéyé, à propos de cette technique à base de moteur de machine à laver, qui produirait du courant alternatif, tu as des infos précises, des schémas

J'aimerais bien savoir comment faire!

Nyckel



#7 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 18 janvier 2015 - 15:25

Je remonte le message qui date ? des membres auraient des retours liens voir photos sur > PICOTURBINE

Par avance merci pour les retours

SASHSV



#8 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 18 janvier 2015 - 18:55

Je suis intéressé par les Picoturbines.



#9 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 18 janvier 2015 - 20:18

Bonjour

 

Pas sur de la vraie question de l'ombre.

 

Pour moi le 1er post c'était trop technique pour que je me lance mais je suis toujours à l'affut..

 

dans mes favoris, une solution toute faite:

powerspout

 

ou à réaliser soi même :

Si les générateurs à aimants permanents deviennent faciles à trouver, le reste est toujours difficile à se procurer ( à prix raisonables)..

Trouvé cet italien avec des roues pelton et jet réglables .. : https://www.flickr.c...with/5217360841

ou a contater sur son mail  aussi vendeur sur ebay



#10 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 19 janvier 2015 - 12:03

Sympa le lien

Pour trouver des informations ? c'est pas gagner coté Web car il semble que les Spécialistes de la pico ne soient pas en nombres ,je reste en mode veille

Merci et BJ



#11 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 19 janvier 2015 - 16:27

Bonjour

 

Pas sur de la vraie question de l'ombre.

 

Pour moi le 1er post c'était trop technique pour que je me lance mais je suis toujours à l'affut..

 

dans mes favoris, une solution toute faite:

powerspout

 

ou à réaliser soi même :

Si les générateurs à aimants permanents deviennent faciles à trouver, le reste est toujours difficile à se procurer ( à prix raisonables)..

Trouvé cet italien avec des roues pelton et jet réglables .. : https://www.flickr.c...with/5217360841

ou a contater sur son mail  aussi vendeur sur ebay

Bonjour a tu fait une approche personnel sur la fabrication ? ou des calculs de tes besoins ?



#12 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 janvier 2015 - 09:18

Ne pas oublier que le roues Pelton sont adaptées aux haute chutes  environ 30 m ou plus pour les basses chute il faut plutôt préferer les Kaplan , Banqui les roues a aubes. Les turbines francis sont des turbines pour hauteur intermédiaires.

http://fr.wikipedia....ine_hydraulique

Les roues à aube peuvent être interressante mais elles ont un mauvais rendement. l'intérêt c'est que c'est les plus facile à fabriquer mais il faut un bon débit.

On en a déjà parlé sur le forum

http://www.onpeutlef...eur-dun-moulin/


Modifié par Gallizour, 20 janvier 2015 - 09:33 .


#13 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 20 janvier 2015 - 13:09

Les roues a aubes a pas Variables ?



#14 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 janvier 2015 - 15:15

je pensais plutôt à cela

 

http://toulois54.sky...ue-a-aubes.html

 

encore plus simple:

 

http://blognature.fr...ur-un-ruisseau/



#15 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 20 janvier 2015 - 15:26

je pensais plutôt à cela

 

http://toulois54.sky...ue-a-aubes.html

 

encore plus simple:

 

http://blognature.fr...ur-un-ruisseau/

Le dernier est des plus simple et il a ma préférence 

20070820_La_Cesse_115.jpg

 

Juste un peu a modifier il semble avoir beaucoup d'atouts  je reste  ébahi  par la simplicité et son coté bio :roi2:


Modifié par l'ombre, 20 janvier 2015 - 15:29 .


#16 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 974 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 20 janvier 2015 - 19:12

Très bucolique mais en terme de rendement on froler le néant.

 

Pour avoir une turbine qui tienne la route il faut soit disposer d'une haute chute > 12m et utiliser une conduite forcée, soit, si l'on est en basse chute, disposer d'un débit d'eau très important. Dans ces conditions on peut obtenir 1500 watts en permanence sous 230v AC



#17 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 janvier 2015 - 19:41

 

Dans ces conditions on peut obtenir 1500 watts en permanence sous 230v AC

Pas tout à fait d'accord avec toi car 1500w c'est 45 kwh 24h  c'est énorme.  300 watts c'est à dire 7,2 kwh 24h avec une batterie bien dimensionné est largement suffisant pour faire fonctionner n'importe quelle maison hors chauffage . La production sera plus régulière que des panneau solaire ou une éolienne. Reste la gestion de la batterie qui est forcément plus petite qu'une batterie pour du solaire ou de l'éolien car l'apport d'énergie est constant.

Cela bien sur pour quelqu'un qui vise l'autonomie énergétique et qui a une petite rivière bien adapté au projet. Quant à revendre a EDF c'est même pas la peine c'est à pleurer de complexité.


Modifié par Gallizour, 20 janvier 2015 - 19:52 .


#18 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 974 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 20 janvier 2015 - 20:13

L'avantage d'une turbine comme celle ci c'est justement de pouvoir se passer de batterie et du qu'elle engendre sur le portefeuille et la nature. Pas besoin non plus de tout le toin toin habituel (régulateur de charge, convertisseur...) puisqu'on a du courant utilisable directement et en permanence au cul du générateur.



#19 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 janvier 2015 - 20:24

Oui effectivement c'est un choix plus d'eau moins de batterie cela se discute Avec 1500w sans batterie tu ne fais pas tourner une machine à laver, ces empaffés d'EDf ne pourrais pas faire tourner correctement leurs réacteurs nucléaire sans la régulation de l'hydraulique français et Suisse c'est un peu la même chose(humour). Par contre peut-être plus facile de faire fonctionner du matos électronique après une batterie  avec un bon convertisseur plutôt que après une géné plus compliqué a réguler condos... et puis un ordi a racheter avec les données perdus c'est moins cher qu'une batterie?

Tiens j'ai bien aimé cette vidéo:


Modifié par Gallizour, 20 janvier 2015 - 20:39 .

  • Tis aime ceci

#20 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 974 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 20 janvier 2015 - 20:52

Ah si, la machine à laver elle fonctionne très bien avec 1500 watts, à condition de ne pas lui demander de chauffer l'eau. Pour ça on peut laisser faire les panneaux thermiques l'été et la chaudière à bois l'hiver. Les appareils tolérant mal des variations de tension peuvent être mis derrière un onduleur.