Aller au contenu


Photo

Bois de chauffe et cendres


  • Veuillez vous connecter pour répondre
71 réponses à ce sujet

#61 Touche à tout

Touche à tout
  • Localisation:Meaux
  • Intérêts:ecclectique dilettante

Posté 25 mars 2007 - 11:43

Pour ceux qui ont pris la peine de tout lire jusqu'ici, je complète par mon expérience perso:
Il y a quelques années, j'ai fabriqué un presse pour compacter du papier journal super détremper ( presque de la pulpe ). Un tube assez épais perçé un peu partout, placé dans une arche métallique formant un fond et permettant la prise d'appui d'un cric auto. Ce système me permettait une force de compression approchant les 2 tonnes.

Autant dire que le séchage à coeur est très long à obtenir. J'attire d'ailleurs sur le problème des jus qui sortent de la presse ( colle et encre ) très sale et assez malodorante, qu'en faire ?

Au niveau performance, c'est effectivement très difficile à enflammer. On peut même dire que ça ne s'enflamme pas mais que ça se consume. Le durée est par contre absolument stupéfiante et la quantité de chaleur dégagée plutôt satisfaisante.

Le point noir est la quantité énorme de cendres que cela produit. Il y en a tellement que la grille du cendrier se colmate et étouffe le feu. Il faut donc tout vider pour rallumer.
J'ajouterai également que cela ne forme pas de braises et que ce n'est donc pas capable d'allumer le combustible que l'on pose dessus.
Et enfin, l'odeur qui se dégage de la combustion est franchement désagréable ( encre et colle toujours ) au point de préférer une bonne giclée de gas-oil. Cet essai m'a vallu à l'époque une plainte des voisins et une accusation par la mairie "d'incinération d'ordures"...

Reste toujours qu'on ne sait pas quoi faire de ces foutues cendres qui sont en plus polluées par l'encre et la colle.

Bon, je vais essayer la lessive alors.

Et concentrée, cette lessive de soude serait-elle capable de déboucher un tuyau d'évacuation sanitaire comme le destop ?


Nicolas.

#62 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 25 mars 2007 - 12:02

:calin: vue ton expérience, je me demande s'il ne vaut pas mieux recycler le papier pour faire du papier ou du carton....plutôt que le bruler...mais quand tu parle de colle??? dans du papier journal??,
c'est vraie que le papier fourni une cendre fine et compacte qui étouffe facilement le feux...et les prises d'aire du poêle...la cendre avec un peu de charbon de bois dedans, ça me gène moins de la mettre dans mon compost...il faut dire que mon compost sert peu, il se ratatine à mesure, mais je ne l'utilise pas vraimant, à part de très rare fois ou je pioche dans la strate qui doit correspondre à...15 ans en arrière, si c'est pas 20 (le temps passe!! :calin: ) donc moins grave que le vrai jardinier qui recycle son compost tout les deux ans et ou la présence de cendre est déconseillé si je me rappel bien...
néothé

#63 Touche à tout

Touche à tout
  • Localisation:Meaux
  • Intérêts:ecclectique dilettante

Posté 26 mars 2007 - 07:58

Oui, la pâte a papier comporte une part de colle pour lier les fibres. Je n'en sais pas plus sur la c omposition ou la proportion, juste que le papier calque c'est en fait de la colle pure , sans fibres !
Quant aux encres, j'ignore tout de leur composition mais je suppose que les réglementations sont de plus en plus exigeantes en matière de toxicité.
Si la colle et les encres ne sont pas ( trop ) toxiques telles quelles, il n'est pas dit que l'incinération ne provoque pas de décomposition/recombinaison en molécules plus dérangeantes...

Dans le doute, je m'abstiens.

Reste peut-être la possibilité de digestion de la cellulose par des bactéries dans un digesteur, si encore et toujours, les colles et encres ne finissent pas par se révéler nocives après coup.
Car si les fibres de cellulose trouvent parfaitement leur place dans un cycle biologique, les additifs peuvent devenir des inhibiteurs de la digestion ou se retrouvée concentrés par les végétaux qui "bénéficieront" de l'amendement.
Seule une étude de biodégradabilité complète pourrait nous le dire.
C'est pourquoi je me demandais si on ne pouvait pas envisager une autre issue pour les cendres.
La lessive c'est bien beau, mais que faire de toute cette potasse après usage ? Comment on la neutralise ? Et la boue filtrée: c'est quoi et on en fait quoi ?

Nicolas.

Nicolas.

#64 Philomène

Philomène
  • Localisation:Romainville 93

Posté 30 avril 2007 - 00:03

J'ai eu la chance d'avoir un père de nature écolo avant l'heure. Il s'occupait du jardin et nous chauffait au feu de bois plutôt qu'au charbon, les cendres de bois non traités étant les seules valables pour enrichir la terre du jardin, selon lui.

#65 Mariechateau

Mariechateau
  • Localisation:campagne generac gironde aquitaine france

Posté 11 mai 2007 - 23:30

Bonjour,

Pour la cendre de la cheminée que je retire en la mettant dans un seau métalique, j'ai eu l'idée de mettre dans le seau un panier de fritteuse dans lequel je dépose la cendre dans laquelle il reste toujours des petits reste de feu qui ressemble à du charbon.

Ensuite je secoue mon panier de fritteuse au dessus du seau (s'installer dehors et repérer d'où vient le vent : c'est pas bon de respirer de la cendre !)

Devinez quoi qu'y reste dans le panier = le charbon que je remets au feu et qui fait des jolies braises.

Pour la lessive à la cendre, j'ai testé l'année dernière je l'ai trouvée d'une efficacité limité alors je l'ai utilisé pour le linge de couleur peu sale. là ca va.

J'ai aussi entendu ou lu je ne sais plus où qu'on peut poudrer une plante qui a des pucerons pour s'en débarasser. j'ai tester aussi mais combiné avec une pulvérisation de savon noir et vinaigre je ne sais donc pas si les cendres ont fait quelque chose de plus que la pulvérisation dont je sais elle, qu'elle est efficace si renouvelée deux fois.

#66 Touche à tout

Touche à tout
  • Localisation:Meaux
  • Intérêts:ecclectique dilettante

Posté 12 mai 2007 - 08:27

Bonjour Mariechateau,

Félicitations pour ton tri des cendres ! Il y a effectivement du charbon qui se forme sur les bûches, et qui tombe avant d'avoir pu s'enflammer. En utilisation intensive, on doit certainement laisser partir plusieurs kilos de combustible par saison. La même chose est valable pour les poëles.
Bravo également pour la lessive.
Et merci pour la combine anti-pucerons. Je ne connaissais que l'usage en engrais, et je découvre donc un autre débouché.
Dur dur de tout recycler.
Cordialement,
Nicolas.

#67 consoude

consoude
  • Localisation:charente
  • Intérêts:autoconstruction,jardinage,ecologie...

Posté 12 mai 2007 - 14:55

Bonjour marie chateau,
Je tamise egalement ma cendre de mon insert,pour fabriquer de la lessive.Je suis satisfait du resultat.les restes de charbon sont stoqués pour la belle saison ( barbecue ).La cendre au pied des legumes est aussi utilisée contre les attaques des limaces et escargots.Rien ne se perd avec ce mode de chauffage!!
Salutation.

#68 Mariechateau

Mariechateau
  • Localisation:campagne generac gironde aquitaine france

Posté 12 mai 2007 - 20:36

bonsoir à tous,

Je n'imaginais pas autant d'activité sur ce forum, merci à tous pour votre accueil chaleureux.

#69 Meena

Meena
  • Localisation:Pen ar Bed

Posté 04 juillet 2007 - 19:50

Une autre utilisation de la cendre de bois, surtout avec la pluie depuis pas mal de mois/semaines :
c'est la lutte anti MOUSSE dans le gazon, dans la cour/terrasse, etc...

J'ai pris le cendrier du poêle d'une main et "semé" la cendre à la volée (attention à la direction du vent) sur le gazon. Renouveller l'opé jusqu'à disparition complète suivant la quantité répandue (au pif).
Mais au pied des poteaux du hangar, j'ai carrément vidé le cendrier sur la belle mousse épaisse (3 cm), étalé un peu et hop la pluie aidant, plus rien, c'est à nouveau de la petite herbe.

Voilà pour moi ça a bien "démoussé"! sans frais...

#70 galette

galette
  • Localisation:ill et vilaine
  • Intérêts:bricolage,jardinage,marche a pied

Posté 28 novembre 2010 - 17:03

Je fait mois aussi ma léssive a la cendre depuis plus de 2ans,jamais déçus j'y ajoute unpeut d'huile essentiel bio

bonne lessive

#71 galette

galette
  • Localisation:ill et vilaine
  • Intérêts:bricolage,jardinage,marche a pied

Posté 28 novembre 2010 - 17:07

je ne savais pas pour la mousse je vais essayer


kenavo

#72 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 10 992 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 novembre 2010 - 17:21

L'apport de cendres, enrichit le sol et l'amende en relevant le pH. Rapidement le sol convient au développement de l'herbe qui prend le dessus. L'effet sera plus durable que par l'emploi du sulfate de fer, dont l'action n'est que curative sans relever le pH ni enrichir le sol en potasse.