Aller au contenu


Photo

Cuisson solaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#1 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 07 octobre 2004 - 12:04

Quelques sites qui me semblent intéressants :

boliviainti.free.fr une association qui aide des Boliviens à fabriquer eux-mêmes leurs propres fours. 8)
 

15042904472964287.jpg


cuisinesolaire.com un site suisse qui regroupe plusieurs structures dont une association et une entreprise qui fabrique des fours solaires en kit à monter soi-même. On y trouve aussi des recettes de cuisine. :)




1446622072.jpg


http://solarcooking....rs/scrjul04.htm page en anglais d'une association américaine qui montre un modèle de four encastré dans un mur*, ce qui évite de sortir quand il fait froid ! :)




150429044728849817.jpg


Bon appétit à tous Tis
* on peut le trouver aussi dans le dernier n° de La Maison Ecologique (n° 23).



#2 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 octobre 2004 - 19:19

Le plus simple et le plus économique des cuiseurs solaires à panneaux ouverts peut être construit avec des enfants en quelques minutes :
 

150429045506581120.jpg


http://solarcooking....cais/spc-fr.htm

D'ailleurs son auteur, Roger Bernard, a écrit un petit bouquin intitulé
"La cuisson solaire facile" (éd. Jouvence).
http://www.medecines...n00/cuisine.htm

Un autre modèle plus récent le "Cookit" est encore plus efficace :


150429045506356088.gif

 
http://solarcooking....s/cookit-fr.htm



#3 inertia

inertia
  • Localisation:Lyon

Posté 19 fvrier 2005 - 02:17

Ah je me doutais bien que quelqu'un aurait parlé du cuiseur de M. Bernard (moi pas oser ouvrir une discussion ;) )

Moi, il y a un truc qui me chiffonne dans son expérience : il utilise un pot en alu peint en noir pour y mettre la nourriture à cuire. N'est-ce pas toxique d'y mettre de la peinture?

L'autre question que je me pose ;) , c'est de savoir si un tel appareil pouvait être utilisé avec une lampe (directionnelle) : parce que, quitte à éclairer notre pièce de vie le soir, on pourrait peut-être en profiter pour se faire cuire un oeuf ;) , non?

Bon, en fait, je vais essayer avec la lampe... Si ça ne marche pas, tant pis, au moins j'aurai essayé :)

#4 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 19 fvrier 2005 - 13:30

Moi, il y a un truc qui me chiffonne dans son expérience : il utilise un pot en alu peint en noir pour y mettre la nourriture à cuire. N'est-ce pas toxique d'y mettre de la peinture?

C'est l'extérieur du récipient qui doit être noir. Pour l'intérieur, ça n'est pas utile. Comme la chaleur est apportée au récipient par rayonnement, plus celui-ci est sombre, plus c'est efficace.

Si tu préfères ne pas prendre de risques avec une peinture éventuellement toxique, tu peux récupérer un récipient qui est noir d'origine (en tôle émaillée, par exemple).

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 fvrier 2005 - 11:00

C'est vrai que le récipient de cuisson pose problème : l'alu est à éviter, la peinture pour métaux est sûrement toxique, la fonte est peut-être trop épaisse... :)

Ton idée de tôle émaillée noire est super David (à condition qu'elle n'ait aucun éclat car sinon paraît-il on s'intoxique).

Sinon j'avais pensé me servir de la vieille friteuse qui traîne à la maison mais en fait quand je nettoie l'intérieur elle n'est plus noire. Comme elle a quelque points de rouille je suppose qu'elle est en fer. Il suffirait de bien nettoyer l'intérieur (au sable et avec beaucoup d'huile de coude ) et de trouver un couvercle en verre dans une brocante.

#6 sourcier

sourcier
  • Localisation:alsace
  • Intérêts:lecture, écriture, nature, pêche

Posté 21 fvrier 2005 - 09:22

Ca peut marcher avec n'importe quoi comme support le cuiseur solaire ? pasque avec du carton ca me parait un peu trop à l'arrache...
Les parois du support ne doivent pas etre blanche ? ca reflechie 90 % environ des rayons mais si le systeme est bon, son but est de reflechir sur la partie que l'on veut cuire, non ?
Et le recipient, je vois que yen a qui veulent utiliser du fer, d'autre du verre, sur le site, ils utilisent meme du nylon ! on peut utiliser de la pierre ? :)
Enfin si on peut utiliser un recipient naturel qu'on peut fabriquer soit meme, ca m'arrangerait.....

Merci !

#7 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 21 fvrier 2005 - 09:34

le récipient, à priori peut être fait avec ce que tu veux (même en papier tant qu'il y a de 'leau dedans, sisisi j'te jure. véridique :) ). On le peint en noire justement parceque contrairement au blanc il choppe la lumiere (et la chaleur) et la lache plus. Donc ça chauffe mieux. Quand aux parois blanches je sais pas si ça va fonctionner: 90% ça me semble bcp pour le blanc... (mais j'y connais pas assez pour être catégorique)

#8 sourcier

sourcier
  • Localisation:alsace
  • Intérêts:lecture, écriture, nature, pêche

Posté 21 fvrier 2005 - 09:42

on peut utiliser n'importe quoi pour le recipient ? alors je peux utiliser de la poterie aussi ? :)
sinon ds le recipient on peut mettre n'importe quoi ?, faire cuire à l'eau, sans eau ?
et voilà pour prouver ma reflexion :
"La valeur de réflexion est un facteur important de la perception chromatique. La lumière est plus ou moins réfléchie selon la couleur et l'état des surfaces. Plus la couleur est claire, plus la lumière est réfléchie. Un corps blanc réfléchit pratiquement à 100 % l'énergie lumineuse incidente alors qu'un corps noir absorbe quasiment toute la lumière."

#9 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 21 fvrier 2005 - 09:48

ben je vois pas pourquoi on pourait pas utiliser de la poterie... même si le plus simple serait sans doute d'essayer... et aussi éviter les pots en frigolite et autres petro-crasses ;)

pour la couleur, ben si tu le dis... faudra tenter l'experience :)

#10 sourcier

sourcier
  • Localisation:alsace
  • Intérêts:lecture, écriture, nature, pêche

Posté 21 fvrier 2005 - 09:54

Juste une precision encore....
Il faut obligatoirement cuire avec de l'eau ?
Enfin j'ai du mal à m'imaginer que ca peut chauffer suffisament sans eau...
enfin voilà j'aimerais bien savoir.....

:)

#11 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 21 fvrier 2005 - 09:58

non l'eau n'est pas obligatoire: je citais l'eau parce qu'elle a la propriété de protéger son récipient en l'empechant de dépasser les 100 degrés (utile si tu embales ton plat de plastique pour empécher un trop fort déssèchement). Mais tu peux tres bien utilier un four solaire comme un four ordinaire; si ce n'est que le temps de cuison sera en générale plus élevé (avec ou sans eau).

#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 fvrier 2005 - 10:08

Sourcier tu trouveras plein d'explications et de recettes sur le site http://www.cuisinesolaire.com

#13 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 06 juin 2005 - 08:59

En complément du cuiseur solaire à panneaux ouverts, qui est le plus économique, léger et rapide à construire, un récipient très futé vient d'être d'y être associé : le "HotPot".
Grand, durable, efficace et peu coûteux, il est aussi très élégant et de plus imaginé et commercialisé par une organisation à but non lucratif.
 

1446622229.jpg

Pour en savoir plus : http://www.she-inc.org



#14 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 07 juin 2005 - 10:17

Un point important expliqué par Barbara Kerr :

"En nous limitant à des panneaux réfléchissants plats, le danger pour les yeux est fortement réduit mais reste un problème. Les affections de la rétine qui peuvent se produire lorsque la lumière du soleil pénètre dans les yeux ne sont pas douloureuses. Il n’est pas possible de s’en rendre compte, mais une brûlure de la rétine laisse des dommages irréversibles et peut rendre aveugle. Soyez extrêmement prudent si vous utilisez quoi que ce soit qui concentre la lumières du soleil ou reflète le soleil directement dans vos yeux."
http://solarcooking....cais/spc-fr.htm

Quelques idées pour éviter ces lésions:
- installer le four en hauteur pour que les enfants ne risquent pas de se brûler les yeux
- le fixer sur une plaque tournante pour pouvoir l'orienter vers le côté opposé au soleil avant de l'ouvrir
- mettre des lunettes de soleil super filtrantes quand on s'en sert

#15 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 dcembre 2005 - 17:01

Un nouveau modèle plutôt élégant :

 

150429043632171201.jpg

http://www.cleardome.../parabolic.html



#16 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 10 janvier 2006 - 11:20

Plusieurs pays ont conçu et mis à l'essai des cuiseurs solaires. En Inde, on a mis au point le cuiseur solaire Kisan. On creuse un trou de 2 pi[eds] sur 2 pi[eds] dans la terre. Les côtés et le fond sont couverts d'isolant. On peut utiliser pour ce faire l'enveloppe du riz, des cendres, de la paille, de vieux journaux, de la sciure de bois ou du coton. L'isolant retient la chaleur du soleil. La nourriture non cuite est versée dans la casserole et celle ci est placée dans le trou puis couverte d'un morceau de verre. Les rayons du soleil transpercent le verre et cuisent la nourriture en trois ou quatre heures.

Les cuiseurs solaires ne nécessitent aucun bois à brûler ni charbon de bois; en fait, ils ne nécessitent aucun combustible! Ils n'ont besoin que des rayons du soleil. Plusieurs personnes ont essayé le cuiseur solaire Kisan ou d'autres sortes de cuiseurs solaires et s'en sont déclarées satisfaites. Néanmoins, ces cuiseurs présentent quelques inconvénients. La cuisson est plus lente qu'avec les autres types de poêles qui fonctionnent au bois ou au charbon de bois, et on ne peut les utiliser durant la saison des pluies ou lorsque le temps est nuageux.

http://www.farmradio...-8script_fr.asp

#17 stef1

stef1

Posté 17 fvrier 2006 - 07:14

juste pour vous dire que j'ai fait le four solaire du lien et ca marche a merveille.

http://solarcooking....ais/DATS-fr.htm

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 07 juillet 2006 - 12:36

Pour les bricoleurs, un(e) breton(ne ?) a mis en ligne une fiche technique très bien détaillée sur la "Construction d'un cuiseur solaire à 45°C"
 
 

Ce four a été réalisé au Pays de Retz (France), latitude proche de 45° Nord, ensoleillement intéressant ; les matériaux utilisés sont ceux que l'on peut trouver facilement ici : parquet déclassé, lambris déclassé, plaque d'aluminium offset, vinibag, laine de mouton, chanvre, contreplaqué, tasseaux de 30x30.

Chacun peut le faire avec un peu d'outillage : scie circulaire, scie à main, perceuse, visseuse, rabot (électrique ou manuel). Chacun peut également le transformer et trouver mieux. Chacun peut enfin le copier pour le transmettre à qui voudra, en faisant part de ses trouvailles.

 

1477626159.jpg




Vous pouvez observer une vue d'ensemble en bas de cette page.

Avec ce four, j'ai obtenu une température de 150°C sur la plaque noire par un bon ensoleillement, une pointe exceptionnelle de 180°C, et une température de 120 à 130°C en hiver, par un ciel clair ou un paysage enneigé.

Pourrait-on imaginer que, par -30°C en Sibérie, on fasse mijoter son borsch dans ce four ?

 


La suite : http://four-solaire.iguane.org/



#19 valerie.ds

valerie.ds
  • Localisation:Tours (37)

Posté 13 juillet 2006 - 11:43

four solaire en carton

Le soleil étant là... et bien là! Je retente l'expérience très concluante de l'été dernier.
J'avais construit un four solaire en carton modèle "Bolivia Inti"! Après utilisation, je suis en mesure d'améliorer la fabrication et le rendement ( ceux en bois sont très bien! mais j'ai voulu minimiser l'achat de matière première en utilisant le carton... ma matière tant aimée! et, RECUPEREE!).

Je me mets à l'oeuvre et mettrai photos sur ce forum!

D'autres ont testé le four solaire carton (tous modèles confondus)? et alors? des photos? des améliorations envisagées? J'ai quelques recettes à partager également (un post spécial peut-être??).
J'ai glané tout cela au cours d'une récente manifestation à Fougères sur Bièvre (41). Une jeune asso "le fourum solaire" qui pour la deuxième année consécutive nous comble en matière de conférences, de stands d'artisans, de démonstration de fours solaires, de toilettes sèches... repas solaire le soir tous ensemble... du bonheur! mais je m'éparpille là!!!

#20 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 aot 2006 - 10:19

Si vous disposez d'un grand parapluie usagé vous pouvez le recycler en moins d'1/2 heure en four parabolique : http://solarcooking....aracuina-es.pdf (en espagnol) ou http://solarcooking.org/paracuina.pdf (le même en anglais )

 

150429043632277111.jpg