Aller au contenu


Photo

Le purin d'ortie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
95 réponses à ce sujet

#61 pulux

pulux
  • Localisation:Charente

Posté 01 mai 2010 - 21:34

Bonsoir,
2 petites questions au sujet de l' utilisation du purin d' ortie:
- Pour un arrosage (dilué à 10%), suis-je obligé de filtrer le purin? car non filtré je trouve que ça marche très bien, je prends mon litre dans mon bidon et hop dans l' arrosoir.
-Quelles fréquences d' arrosage? Plutôt tout le temps (arrosage tous les 2-3 jours) ou plutôt 1 fois tous les 15 jours?
Merci

#62 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 02 mai 2010 - 06:14

personnellement , pour les tomates , j'arrose tout les 3 jours dilué au 1/3
j'arrose seulement le pied de la plante
pour les haricots idem
si je mouille les feuilles , je le dilue un peut plus
à savoir que je ne fait pas mon purin trop concentré- 2 grosses poignées d'orties pour 200 l d'eau
je ne filtre pas et j'attends que le fermentation soit bien terminée ( plus de feuilles entières )

#63 highflyaddict

highflyaddict
  • Genre: Homme
  • Localisation:Pyrénées

Posté 02 mai 2010 - 13:13

....
à savoir que je ne fait pas mon purin trop concentré- 2 grosses poignées d'orties pour 200 l d'eau
  ....

;) ;) :roi2:

Deux poignées pour 200 l ?

Tu as essayé d'arroser à l'eau claire pour comparer ? ;)

Perso j'arrose les mêmes plantes avec à peu près la même fréquence et une dilution un peu plus forte (1/5 ou 1/10).

Mais mon purin est beaucoup plus fort ! (10 kg d'orties fraîches pour 200 l). Et je ne filtre pas du tout : pourquoi s'embêter si on ne se sert pas d'un pulvérisateur ?

#64 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 05 mai 2010 - 20:08

quand , je dis "poignée ", c'est pas une brassée mais presque ( 3 kg environ par poignée )
c'est suffisant , et à mesure que le niveau baisse , je rajoute eau + orties

#65 DANY59430

DANY59430
  • Localisation:saint pol sur mer
  • Intérêts:jardinage peche informatique

Posté 31 mai 2010 - 14:38

:horreur_grosyeux:

bonjour a tous
une petite question de debutant
est t'il possible de couper le haut d'une ortie( les graines )pour faire du purin d'orties car l'on dit qu'il faut prendre de jeunes orties sans graine

je vous remercies a l'avance pour vos reponses
bonne journee a vous :thermo:

#66 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 31 mai 2010 - 20:14

c'est ce que je^pratique , mais je prefere choisir des orties plus jeunes qui ne presentent pas de graines c'est plus sur ....

#67 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 780 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 31 mai 2010 - 20:44

Salut DANY59430, bienvenu sur le forum,
Jamais essayé, mais je n'en pense pas moins: une plante en croissance sera plus riche en protéines qu'une fois montée à graines quand elle devient cellulose et amidon. D'où je déduis qu'un purin "fertilisant" ne peut se faire qu'avec des pousses jeunes.
Vu la quantité de graines fines que peut produire l'ortie… bien calculer!

#68 DANY59430

DANY59430
  • Localisation:saint pol sur mer
  • Intérêts:jardinage peche informatique

Posté 03 juin 2010 - 14:27

:thermo: merci a tous pour vos conseils :horreur_grosyeux:

#69 lynia

lynia
  • Localisation:banlieue parisienne

Posté 03 juin 2010 - 18:44

Je comprenais jamais non plus la raison de l'interdiction de prendre de l'ortie sans graines, alors que c'est tout simplement pour pas que ça germe même dans un trou 45cm en dessous des tomates, c'est apparemment possible

#70 alixia

alixia
  • Localisation:toulouse

Posté 26 septembre 2010 - 14:35

dans le genre purin de plantes vous avez ça

http://girard.guille...ge.fr/purin.htm

quand j'avais encore mon jardin, quand je désherbais, je laissais les désherbage au pieds de mes légumes, cela faisai en sorte d'avoir moins d'arrosage a faire.

une fois les récoltes terminées, je coupait au sécateurs les reste de plante et les laissai sur place et j'enterrai le tout.

pour les tomates, je faisais 2/3 tranchées pour mettre environ 10 pieds, et tout les ans, je décalais 1 tranchée, car la tomates développe un micro organisme qui lui est propre, mais faut pas les laisser plus de trois ans au même endroit a cause des parasites.

vous pouvez aussi faire des associations de légumes.

http://www.au-potage...ssociations.htm

les associations fonctionnent aussi via le verger.

#71 G.Lecolo

G.Lecolo
  • Genre: Non spécifié

Posté 23 mai 2011 - 17:05

Sans rentrer dans les détails car je manque vraiment de pratique et depuis trop longtemps, je remarque que le taux de phosphate est bas.
En clair il en manque pour assurer une fertilisation équilibrée à la plante
. Le taux d'azote est favorable.

L'utilisation d'engrais n'est pas non plus indispensable à la croissance dans un sol équilibré (nourriture des organimes du sol // nourriture stricto (NPK, oligo) de la plante).

Concernant l'utilisation du purin comme eliiciteur, il est peut-être bon de rappeler que le purin, ou plutôt "l'extrait fermenté" (orties fraîches, non montées en graines, dans de l'eau légèrement acide non-chlorée, entre 15 et 25 °C environ, à raison d'environ 1kg/10L, grossièrement hachées, brassées régulièrement (incorporation des bactéries de surface) jusqu'à disparition de la mousse (dégagement de CO2 et utilisation de l'oxygène de la plante, environ 7 jours), agit en préventif et non curatif (j'ai fait combien de phrases, là?).

Pour E.Petiot , une plante ne peut se nourrir et se défendre en même temps.
Pour un effet phytostimulant, la dilution est alors d' 1/50 (seulement)

Pour les maladies cryptogamiques, préférer la décoction des racines (sans terre).

#72 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 780 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 mai 2011 - 18:35

L'utilisation d'engrais n'est pas non plus indispensable à la croissance dans un sol équilibré (nourriture des organimes du sol // nourriture stricto sensu (NPK, oligo) de la plante).

Merci G.lecolo, ;)
Certes, mais qui peut être certain d'avoir ce "sol équilibré" en tout temps en tout lieu.
D'ailleurs la diversité des besoins des plantes, et pire l'évolution des besoins des plantes au cours de leur végétation, rend très aléatoire cet idéal.
Et même si cela est, un apport déséquilibré ne viendrait-il pas rompre ce bel équilibre?

Alors oui il faut se former, s'ouvrir aux connaissances nouvelles et oser reconnaitre la difficulté de maitriser le bagage nécessaire à une bonne pratique.

#73 G.Lecolo

G.Lecolo
  • Genre: Non spécifié

Posté 24 mai 2011 - 06:44

Certes, mais qui peut être certain d'avoir ce "sol équilibré" en tout temps en tout lieu.
D'ailleurs la diversité des besoins des plantes, et pire l'évolution des besoins des plantes au cours de leur végétation, rend très aléatoire cet idéal.
Et même si cela est, un apport déséquilibré ne viendrait-il pas rompre ce bel équilibre?
Alors oui il faut se former, s'ouvrir aux connaissances nouvelles et oser reconnaitre la difficulté de maitriser le bagage nécessaire à une bonne pratique.

Ça, c'est du positif! :-?

Certes, mais qui peut être certain d'avoir ce "sol équilibré" en tout temps en tout lieu.

A part un psychotique?

D'ailleurs la diversité des besoins des plantes, et pire l'évolution des besoins des plantes au cours de leur végétation, rend très aléatoire cet idéal

Par définition, l'idéal n'est jamais atteint... (j'ai vraiment du mal à comprendre ton raisonnement) Faire de son mieux ; ni plus, ni moins...
Concernant la mise à disposition des nutriments pour la plante, je me répète, elle peut se faire principalement par voie indirecte, dans le cycle naturel normal (décomposition de paillis (d'adventices par exemple), composts, ..., par les organismes (animaux, bactéries, champignons,...)
Pour le reste, si tu veux faire un concours de celui qui a le plus gros légume (cf FREUD), je te laisse dans ta vision de la chose... ;-) (personnellement, les légumes, je les vends pas, je les mange et je les donne ; donc qu'ils soient bourrés de flotte, d'azote et qu'ils aient poussés vite, ce n'est pas ma problématique)
Je m'interdis pas non plus l'usage des "purins" (décoctions, etc), mais c'est pour accompagner la culture. Une plante(et tous les êtres vivants) sait se nourrir toute seule, non? Elles n'ont pas attendu que l'homme s'intéresse à elles pour se mettre à pousser. Une plante n'a pas besoin que l'humain comprenne comment elle pousse pour pousser. Je n'ai personnellement pas besoin de comprendre tous les mécanismes en jeu, et de retenir tous les noms (à dormir debout) donnés par les scientifique de tous les organismes ou phénomènes en jeu. Ça m'aide à confronter mon observation, à titiller mon intuition ; je reste pas bloqué par le "je comprends pas, donc ça n'existe pas".

Et même si cela est, un apport déséquilibré ne viendrait-il pas rompre ce bel équilibre?

CQFD concernant le mildiou sur patates et tomates.

Alors oui il faut se former, s'ouvrir aux connaissances nouvelles et oser reconnaitre la difficulté de maitriser le bagage nécessaire à une bonne pratique

Personnellement, je pense qu'il faut arrêter de de dire "il faut" (zut, j'viens de le dire... :cool:).
"Maîtriser"? :???:

#74 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 780 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 mai 2011 - 08:55

…fallait surtout pas le prendre comme ça.
Ce n'est pas ta manière de jardiner, G.lecolo, que je respecte qui est l'objet de mes remarques.

L'expression "sol équilibré" me faisait réagir car cette notion est issue probablement d'un cours d'agronomie savante.
Il faut donc savoir ce qu'elle recouvre avant de la mettre en avant comme tu as pu le faire.
Par ailleurs il est bon de souligner qu'elle est aujourd'hui "équilibre dynamique". C'est tout simplement cela que mon post tentait d'indiquer.

Enfin je suis surpris et désolé de cet amalgame fait entre science horticole et production intensive bas de gamme.
Et s'il te plait, ne mêlons pas ce pauvre monsieur Freud à nos questions de jardiniers.

#75 G.Lecolo

G.Lecolo
  • Genre: Non spécifié

Posté 25 mai 2011 - 07:10

Pas de soucis Floyd! :D
(désolé d'avoir déterrer Freud, tu n'étais pas particulièrement visé, c'est plus un système du "toujours plus" au détriment de la qualité du produit et de la non-pollution...)
Pour le reste, je m'habitue à ne pas comprendre par ton "style" de langage ce que tu veux dire des fois... Rien de grave! On n'est pas forcé de se comprendre sur tout! ;)

(d'ailleurs, je ne vais pas enchérir sur ton dernier message que je ne comprends pas...:sourire: )

#76 Romu50

Romu50
  • Localisation:50

Posté 25 mai 2011 - 08:16

Bonjour,
petit question sur les purins.
J'ai fait du purin d'ortie pour la première fois il y a trois semaine, en petite quantité, environ 100l...
J'aurais aimé continuer à "fertiliser" mon potager car ma terre est très pauvre (c'est un sol qui a une histoire houleuse : cours de ferme, compacter, usé et naturellement argileux....
Le problème c'est qu'à ce jour, les orties sont en fleurs...
J'ai lu la possibilité de faire du purin de pissenlit mais il n'y a plus de grand champs de pissenlit, c'est plutot dans la saison.
Pour la bardane, je n'ai pas de coins où en trouver en grosse quantité...
Par contre, j'ai pas mal d'oseille sauvage. Est ce que vous savez si l'on peut en faire du purin efficace?
Merci

#77 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 780 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 mai 2011 - 08:19

Manquent parfois/souvent/toujours des mots et des définitions pour rendre intelligible le sens de mes posts… désolé, j'essaierai de faire mieux. (…mais pas plus! ;) )

A propos de purin, je relève dans l'ouvrage de l'ingénieur agronome Jean-Paul Thorez "pucerons, mildiou, limaces" une petite indication: un purin stérilisé perdrait de son efficacité.
Il est tenté d'en déduire que l'action du purin relèverait de l'existence de micro-organismes.

#78 Kiron

Kiron
  • Genre: Homme

Posté 25 mai 2011 - 13:52

Salut à tous

Flanar l'Ancien a donné sur un autre post la composition détaillée du purin d'ortie :

Composition du purin d'ortie en minéraux: (en ppm: partie par million)

Azote total :595
Azote nitrique : 5
Azote amoniacal : 240
Azote organique : 350
Phosphate : 20
Potassium : 630
Calcium : 730
Magnésium : 80
Sulfate : 50
Fer : 2,5



"Azote organique" veut dire non décomposé donc encore non assimilable. Et azote ammoniacal c'est du NH4+ défavorable aux étapes floraison /fructification. L'azote nitrique, le meilleur, est à un taux très bas.
Plein d'azote mais pas vraiment de bonne qualité...Dans l'eau la décomposition manque d'oxygène pour une bonne décomposition. Le mieux est d'utiliser des orties fraîches directement dans le sol à la plantation (quelqu'un l'a déjà dit). A 15cm sous terre il y a encore un peu d'air avec la porosité.

Le purin d'ortie est surtout utile pour apporter du fer "végétal" plus facilement assimilable par les autres plantes. En terrain calcaire ça manque souvent de fer donc le purin aura une action favorable sur ce plan.

J'aurais aimé continuer à "fertiliser" mon potager car ma terre est très pauvre (c'est un sol qui a une histoire houleuse : cours de ferme, compacter, usé et naturellement argileux....
Par contre, j'ai pas mal d'oseille sauvage. Est ce que vous savez si l'on peut en faire du purin efficace?
Merci


L'oseille est pleine d'acide oxalique (pas top si vous avez des problèmes au niveau des reins) ça lui permet de dissoudre le calcaire ou les autres roches pour en tirer des minéraux.
Pour fertiliser on trouve mieux : plein d'azote dans les fumures de volailles, et plantes légumineuses qui vous l'apportent gratos (ou presque).

Modifié par Kiron, 25 mai 2011 - 13:56 .


#79 syl20

syl20
  • Genre: Homme
  • Localisation:Terre
  • Intérêts:La Vie

Posté 25 mai 2011 - 14:38

Salut,

Mouais, la fumure de volaille: bonjour l' acidité su sol qui grimpe en flêche, t' es obligé de chaulé régulièrement.

Perso, pour engraisser le potager, j' ai rien fait depuis 6ans! sauf du composte (tonte de pelouse, déchet végétaux divers,...) cette année j' irai chercher du fumier de cheval ( éléments organiques) et des algues (minéraux). je ferai tout ça à l' automne avec un labour léger10/15 cm (juste pour recouvrir les apports). je pense que l' année prochaine ça va péter...

@+

#80 G.Lecolo

G.Lecolo
  • Genre: Non spécifié

Posté 25 mai 2011 - 17:37

Bonjour,
petit question sur les purins.
J'ai fait du purin d'ortie pour la première fois il y a trois semaine, en petite quantité, environ 100l...
J'aurais aimé continuer à "fertiliser" mon potager car ma terre est très pauvre (c'est un sol qui a une histoire houleuse : cours de ferme, compacter, usé et naturellement argileux....
Le problème c'est qu'à ce jour, les orties sont en fleurs...
J'ai lu la possibilité de faire du purin de pissenlit mais il n'y a plus de grand champs de pissenlit, c'est plutot dans la saison.
Pour la bardane, je n'ai pas de coins où en trouver en grosse quantité...
Par contre, j'ai pas mal d'oseille sauvage. Est ce que vous savez si l'on peut en faire du purin efficace?
Merci

Bonjour Romu,

on vient de me prêter depuis 2 mois un nouveau terrain (donc pas assez de recul pour faire une "étude" comparative)
Je suis en train de tester le purin de pissenlit (il y a plus d'un mois) comme restructurant du sol.
Je l'ai préparé, moi, essentiellement avec des feuilles. E. Petiot, quant à lui, conseille la plante entière séchée, racines découpées.
Pour ceux à qui cela parle "si possible en juin, en lune descendante et en constellation fleurs" in les soins naturels aux arbres, 1L de purin pour 5 litres d'eau.

Pour ton sol compacté, envisage-tu de le couvrir (tout ou partie) tout l'hiver prochain par un gros paillis (pailles, feuilles,foins, autres...)?

Pour l'oseille je pense pas que l'acide oxalique soit un problème pour le rein des plantes :biglol:
perso, si j'avais que ça j'essaierais en petite quantité ("c'est la dose qui fait le poison")
Pour ma part, je me suis servi de feuilles de rumex (même famille) comme purins et paillis ; avec la chaleur depuis des semaines, elles ont séchées très vite!
(NB : pour le purin, Petiot (encore lui! t'abuses-là) le conseille contre le chancre des pommiers/poiriers ; moi, je l'ai mis principalement sur/autour de mes patates... pourquoi? Parceque! :na: ; et elles se portent plus que bien, merci pour elles ;))

Sinon, je plante de la valériane officinale presque partout dans le potager (pas dans les patates, où la terre sera de nouveau bousculée) : je pense qu'elle hypnotise les vers de terre (avec une poignée de compost mal décomposé à proximité)
PS : merci Floyd de ne pas me demander plus de données scientifiques.... ;)

RE-PS :

A propos de purin, je relève dans l'ouvrage de l'ingénieur agronome Jean-Paul Thorez "pucerons, mildiou, limaces" une petite indication: un purin stérilisé perdrait de son efficacité.
Il est tenté d'en déduire que l'action du purin relèverait de l'existence de micro-organismes.

Ca me semble évident, non?pas toi?