Aller au contenu


Photo

Faire sa nourriture


  • Veuillez vous connecter pour répondre
207 réponses à ce sujet

#201 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 20 aot 2011 - 15:22

perso j'ai aussi vue des berger basque du coter de louvie juson utiliser des feuille d'ortie fraîche dans le filtre pour faire cailler le lait pour fair de la tomme mais sa remonte a plus de 15 ans j'en avais tout juste 12 je ne me souvient donc plus de leur procéder exacte. mais je sais que c'est ce qu'il utilisais tout l'été en estive pour faire de la tomme de brebis

#202 Sylvia

Sylvia

Posté 28 janvier 2012 - 15:29

Sur la fabrication du whisky, j'ai trouvé ça: http://cocktails.bla...om/whisky.shtml
(très certainement un peu "simplifié" mais bon...)


Désolée de faire la rabat joie, mais j'ai toujours entendu dire que la production d'alcool fort était aussi énergivore que la production de viande!! (malheureusement j'ai oublier les sources de cette info)

#203 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4 006 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 28 janvier 2012 - 20:48

Pas dans le cas du vin ou d'autres boissons fermentées. La distillation demande beaucoup d'energie mais rien n'empeche de faire tourner l'alambic au feu de bois.

#204 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 28 janvier 2012 - 22:02

Pas dans le cas du vin ou d'autres boissons fermentées. La distillation demande beaucoup d'energie mais rien n'empeche de faire tourner l'alambic au feu de bois.


Exactement et si possible un soir d'hiver rude histoire de faire double fonction du feu de chauffage et d'apporter en prime un peu de bonne ambience . . .

#205 planete

planete

Posté 16 juin 2012 - 08:53

Bonjour
Je viens de faire sécher (dans mon deshydrateur solaire fait maison) des tranches d'aubergine....combien de temps est ce que je vais pouvoir les conserver?

#206 l'api-jp

l'api-jp

Posté 16 juin 2012 - 19:42

Exact pour l'alcool, c'est un procédé naturel. On peut utiliser une énergie renouvelable ou non
Pour la viande pareil, ce n'est pas l'élevage qui est énergivore, c'est la mécanisation.
Puisque le topic, c'est faire sa nourriture et si vous souhaitez faire sans énergie à toute petite échelle, aucun soucis. Si c'est un ruminant, vous pouvez faire du foin pour l'hiver avec une faux et une fourche comme vous utilisez la bêche, la pioche et le rateau dans le potager

#207 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 329 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 juin 2012 - 20:37

Pour naturelle que soit la transformation d'un sucre en alcool, pour utile que soit l'alcool qui peut servir à la conservation de fruits, il y a moins d'énergie contenue dans l'alcool que dans le sucre dont elle est issue. Les fermentations bactériennes sont responsables de la dégradation des sucres et de leur transformation en alcool. Ces petites "bestioles" se sont servies au passage…
Avec le qualificatif "énergivore", on peut parler d'un "rendement énergétique".

Pour tenter de répondre à la question de planete sur la durée de conservation, elle dépend pour beaucoup du lieu de stockage et de ses qualités, choses très variables.

Ceci dit, pourquoi commencer à deshydrater en début de saison?
Avoir des aubergines à mi juin est une chance rare. Les récoltes en juillet, en août, voire même en septembre pourraient passer avec succès par le déshydrateur solaire.
D'une saison à l'autre, ces conserves "tardives" seront consommées dans les 8 mois pour céder la place aux premières aubergines "précoces" à cuisiner en frais, en juin de l'année suivante.

#208 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 02 novembre 2012 - 23:08

Comme je l'ai donnée à l'arrache sur le tchat l'autre soir, je vais tenter d'expliquer la recette des crêpes de pois chiche.
C'est une légumineuse pas trop utilisée traditionnellement dans mon coin, donc c'est sympa de découvrir pour varier un peu les plaisirs...
C'est donc pour les cuire sur une crêpière, une tuile ou une grande poêle plate, donc en fonte de préférence.


Après, on pourra la fourrer, encore chaude, un peu comme des fajitas : on dépose la garniture dessus et on les roule : c'est normal si elles se cassent légèrement.
suggestion du chef jour : des feuilles de roquette, une feuille de chicorée, un fromage frais de brebis ou des lamelles très fines (faites à l'économe par exemple) de fromage , saupoudré de gomasio fraîchement préparé (max 2 jours) + si vous avez des restes qui s'accomodent bien : un peu de riz, etc.. si on a pas mis de fromage on peut mettre une sauce "yahourt-ciboulette poivre" ou un peu d'épices

Les proportions sont en gros celles données par Johan ICI.
J'ai retrouvé celles sur lesquelles je me suis basé au début. Après, la consistance est à peu près celle d'une pâte à crêpes, un peu plus épaisse qu'une pâte à galettes (de blé noir bien-sûr :smile: )

Pour "environ" 12 crêpes (ben ouais, ça dépend de la taille de votre crêpière ou de votre louche :smile: ) :

300 g de farine de pois chiche
O,7 l d'eau
3 cuilleres à soupe d'huile (olive par exemple)
+ si vous voulez/pouvez un peu de sel (si vous avez que du gros sel de Guérande, il vaut mieux le dissoudre dans l'eau tiède en premier, comme le pain)

vous pouvez mélanger le tout : farine- eau et une fois homogène : l'huile
Et laisser reposer un demi-heure (c'est important)

Donc comme les crêpes, vous mettez une louchée de pâte sur la crêpière (essuyée avec un chiffon huileux) :
soit vous la jouer breton sage avec un rouable, soit plus rock n'roll, en faisant tourner la poêle d'une main et dans l'autre vous versez progressivement le contenu de la louche en faisant un arc de cercle presque complet qui s'étalera en fonction du mouvement de l'autre main...
Faire dorer légèrement puis retourner de l'autre côté.

Voilà, donc c'est préférable de les manger chaudes au fur et à mesure, et donc de servir la table pas loin du feu... et de filer la poele à son voisin de table: y'a pas de raison qu'il y n'ait qu'une seule personne à faire la bouffe, vu que vous vous avez déjà fait la pâte! :smile:

Bah sinon, on peut garnir de trucs sucrés (genre pommes cuite en morceaux, etc...)

Bon appétit bien-sûr!
  • EcliptuX aime ceci