Aller au contenu


Photo

Faire son compost en appartement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
85 réponses à ce sujet

#1 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 26 octobre 2004 - 03:06

j'avais compris qu'en appartement c'était possible sur ce site :
http://www.eco-bio.i...&st=0

et avec un peu de recherche j'ai trouver la méthode (tout y est expliqué) :
http://users.swing.b...ain_Lombric.htm

:bravooo:

le seul inconvenient c'est qu'il n'y a pas l'explication du volume de la vermicompostière en fonction du nombre de personnes qui vivent dans le logement , car si les vers s'autogerent , la vermicompostière n'a pas besoin d'être trop grosse surtout en appartement où l'on cherche souvent un peu d'espace :na:

après une seconde recherche j'ai trouvé les chiffres que je desirais (dimension ou plutot taille en fonction des personnes vivant dans l'appartement :D ) :
http://www.eco-quart...icompostage.htm
  • ThomasUtism aime ceci

#2 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 26 octobre 2004 - 06:53

j'ai p't'être une question super abhérante mais serait il possible d'y ajouter aussi les toilettes sèches ? Des personnes auraient fait l'expérience ?
Je n'ose personnellement pas faire ça aux vers....

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 octobre 2004 - 09:31

Merci pour les liens Corpse : ils sont géniaux les bacs décorés ! :bravooo:

Concernant le bac à compost il y a longtemps que j'entends parler de ceux qui sont intégrés dans un banc-coffre dans la cuisine, mais je ne trouve pas de photos. L'avantage c'est que cela ne prend pas de place.

Pour le marc de café je confirme qu'ils adorent çà : je le mets avec le filtre et quelques jours après il y en a pleins qui se régalent. :na:

Pour les toilettes sèches Miette c'est possible si tu récupères des vers à fumier.

#4 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 26 octobre 2004 - 09:47

ouah ! mais c'est une excellente nouvelle ça ! comment se fait il que je n'ai entendu ni vu personne en parler nulle part pétard de purée de patate explosive !?
tu le fais toi même ou tu connais des personnes le fesant ?
aurais tu un peu plus d'infos à ce sujet ?
merci !

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 octobre 2004 - 10:52

Miette il suffit d'ouvrir les yeux et de regarder dans la nature comment sont dégradés les crottins et les bouses, et d'ouvrir un peu un tas de compost et un tas de fumier pour voir ce qui s'y passe.
Mais il est vrai que je fais du compost depuis plus de 20 ans et que j'ai eu une ferme avec mon mari.

Le seul problème pour les toilettes sèches c'est de savoir où tu compte installer ton bac à compost en appartement. Car il y a beaucoup plus de risques infectieux et à mon avis il vaut mieux le faire en extérieur (éventuellement sur un balcon).

Tu peux même avoir les 2 types de composteurs chez toi car ce ne sont pas les mêmes vers qui travaillent.

Modifié par Tis, 26 octobre 2004 - 11:23 .


#6 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 26 octobre 2004 - 19:44

tis me laisses même pas le temps de mettre moi même le doigt sur mes contradictions ! :bravooo: bon....
alors maintenant tout le monde se calme, l'attention est totale, c'est l'urbaine qui parle.... Du goudron jusqu'au cheveu, je m'en vais vous contez, l'histoire de cette boule, de poussière qui est devenue farine....

je pense aussi que les yeux n'y suffisent pas.

les herbivores n'ont pas le même système digestif, qu'en est il des sucs gastriques ?
il doit il y avoir des limites supportables de concentrations ?

j'aime beaucoup les liens que tu communiques tis, n'en aurais tu pas un à ce sujet ?

miette et le compost de bitume

#7 olgir

olgir

    En cours de mutation

  • Membres
  • 164 messages
  • Localisation:lille

Posté 26 octobre 2004 - 20:11

J'ai lu un article très intéressant sur le compost dans la revue "les 4 saisons du jardinage" n° 145 mars-avril 2004.

Il insistait sur ces quelques points :

- Les vers de terre ne servent à rien dans un tas de compost, ils retrounent rapidement dans la terre.
- Les vers de fumier ne sont pas adaptés pour vivre dans la terre donc il faut les récupérer avant l'épendage. Dans l'article il utilise 2 tas de compost. Il laisse sécher le compost mûr et il mouille des déchets frais et tous les vers émigrent vers la nourriture et l'humidité.


Je n'ai pas encore réussi à trouver des vers de fumier, je vais essayer la technique du baton et de la planche. :bravooo:

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 octobre 2004 - 20:11

Miette je suis désolée j'ai pas tout compris. Et pourtant j'ai aussi vécu en ville pendant longtemps mais le rapport entre le goudron, les cheveux, la poussière, la farine ? :bravooo:

Je n'ai qu'un esprit bêtement logique qui n'entend pas le sens de tes raccourcis poétiques.

Pour ce qui est du compost des toilettes sèches je pense que le mieux c'est de regarder les liens proposés par Corpse ce matin car ils sont très clairs.

#9 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 27 octobre 2004 - 11:06

;) c'est pas grave tis ça me fait plaisir que tu appelles cela un racourci poétique, plus à sentir en effet qu'à comprendre bien que si tu veux savoir :
l'image venue est née du fait que je sois une urbaine bien impreignée (d'où le goudron jusqu'aux cheveux) qui raconte, ou se raconte des histoires, imagination aidant je superpose le soit disant vrai avec le soi disant faux qui là, m'a inspiré le pollen, la poussière, la graine, la farine.... Le lien est dans l'interprétation que l'on se fait de la matière : on voit de la poussière mais ne serait ce pas de la farine ? On voit tel type d'excrément (d'herbivore) se faire manger par des vers de fumier et alors on se dit que les excréments humains pourront leur convenir également et ça me laisse dubitative... Voilà ! ;) ;) ;)
Mon état vaporeux d'hier ne m'a pas prédisposé à l'explication ! ;)

tu comprends mieux maintenant ? ;)

#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 27 octobre 2004 - 12:31

Toutechtitemiette

Pour te nettoyer un bon coup les cheveux, les poumons et le cervelet vas donc faire une grande ballade en forêt, admire comme la nature est généreuse.

Profites-en pour imaginer comment les animaux carnivores et omnivores comme le renard, le loup, le sanglier, le furet, la belette rendent à Dame Nature leur obole pour la fertiliser...

Et arrête de te poser des questions idiotes !
Les vers de fumier comme les autres coprophages adorent la merdre, Mère Ubu ! Ils se roulent dedans et te la dévorent à belles dents comme toi dans un fruit bien mûr et ils se régalent ! ;)

#11 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 27 octobre 2004 - 13:45

ralala, ça c'est très peu appréciable au niveau communication de dire que quelqu'un pose des questions idiotes. Je pense que l'on considère les autres comme étant idiots car l'on se pose en tant que supérieur en intelligence.
C'est à coups de "arrêtes de poser des questions idiotes !" que l'on frustre nos chers bambins.
Alors si je continuerais à poser des questions, même si elles peuvent sembler être stupides pour certaines personnes.

pour ce qui est de la générosité de dame nature, hou que oui j'y crois, hou que oui j'ai conscience de n'en pas connaitre le quart, et je n'ai jamais vu, de son plein grès, ami renard, ou belette ou sanglier dans un appartement. Hors c'est bien de cela qu'il s'agit ici.

Ne serait il pas trop hatif de dire que l'on peut sans problème donner nos toilettes sèches aux vers de fumier alors qu'ils evolueraient dans un endroit restreind et surtout sans contact avec la terre ?

#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 27 octobre 2004 - 14:19

Désolée de t'avoir choquée. Je ne voulais en aucun cas préjuger de ton intellect c'était juste une de ces phrases débiles dont je garde jalousement le secret. ;)
Car moi j'adore poser des questions idiotes qui obligent à réfléchir et ne me sens pas inférieure pour autant. ;)

Pour ce qui est des vers à fumier ils ne vivent pas dans la terre mais dans les matières en décomposition et seront sûrement plus heureux si tu leur offre un régime varié et un récipient le plus ombragé possible. Ce qu'ils craignent c'est d'être noyés, gelés ou désséchés.

Par contre je ne sais pas comment ils apprécient la sciure en grande quantité ? Je pense qu'il faut humidifier tout le contenu de la toilette avant de leur donner.
En fait il faudrait faire une expérimentation avec une petite quantité de déjections au milieu d'autres déchets végétaux pour voir s'ils apprécient.
Ce que je remarque c'est qu'ils adorent se refugier sous les objets posés sur ma terrasse en béton et qu'ils décomposent tout ce qui y traine.

Enfin ce qui est certain c'est que les rivières et tous leurs habitants végétaux et animaux n'en peuvent plus de recevoir le contenu de nos wc et que le compostage avec ou sans lombric semble une solution plus naturelle.

#13 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 27 octobre 2004 - 16:16

le mieux de tout c'est de poser la question aux gens qui ont fait les sites dessus ;)

#14 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 27 octobre 2004 - 20:54

Et ben si j'étais une sale mioche je dirais que : "mouaif, les ne font pas toujours réfléchir, et pourvu que les idiots gardent leurs sourire" ;) mais bon vu que c'est pas mon genre, que j'ai vachement murir, en (euhhh) en 18h et 65 mn et bien je resterais fair play et suivrais avec plaisir les conseils de corpse ginger 666 comme si que je n'avais rien entendu de la provacation gentille et involontaire...

34 ème - clac - vermicompostage + excrémenboisés - clac - à suivre....

#15 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 27 octobre 2004 - 21:10

ce n'était pas une provocation , mais je soumettais une solution , car des fois , on y pense pas forcement ;)

#16 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 28 octobre 2004 - 14:39

Voici la réponse que j'ai eu (très rapide ça fait plaisir) :

"Cher Sogna,

Malheureusement non...

Les vers de compost ne mangent pas nos excréments. Ils mangent de la matière organique en décomposition.

Il faut faire un vermicompost spécifique pour la cuisine.

Attention que la litière sèche, il faut l'évacuer ! Tu vas le vider où ton petit seau ? As-tu un compost quelque part à l'extérieur chez des amis ?

--Eddy--

PS: Le vermicompost fonctionne bien en appart mais il faut bien le gérer ! Si tu mets trop de matières, il peut sentir mauvais. Il ne faut pas suralimenter les vers... La methode verticale est plus adaptée pour les apparts."

J'ai également appelé toilettes du monde car je me suis rappeler qu'ecocert technologie avait commercialisé un stystème de lombricompostage pour toilettes public.
Ils m'ont donc dit que ces vers là en effet était de fumier (Eisena fetida) mais qu'ils avaient tout de même beaucoup d'exigence (surface, humidité..) et qu'ils avaient tendance à fuir lorsqu'on les mettaient en contact direct avec la résultante des toilettes sèches particulièrement des urées. Il m'a également expliqué que les vers supportaient mal des variation de milieu trop importante (température, altitude...).
Il m'a enfin précisé que cette décomposition était très longue, et qu'il fallait mieux apporté peu à peu la résultante toilette sèche plutôt que d'un seul coup.

Je le savais que ces p'tits bêtes étaient fragiles ! ;) Bon allez quoi c'était de l'humour et de l'autodérision mon dernier post, fait pas s'encaganer pour autant ou le prendre trop au serieux ! ;)

ecocert technology, un pro du lombric : M.Colombo : 04.75.26.10.44

#17 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 28 octobre 2004 - 16:27

cela permet d'être au courant une bonne fois sur ces p'tite bêbêtes ;)

par contre moi qui pensaais faire plus à l'horizontal faudra que je revois tout ca ;)
merci pour ces precisions Miette ;)

#18 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 23 novembre 2004 - 04:05

J'y repense : en dehors d'avoir les bons vers : qu'y a t'il comme difficulté dans un appartement pour faire du compost avec les resultantes de toilettes (et non des éléments organique de la cuisine) ?

#19 nefer12

nefer12
  • Localisation:aveyron
  • Intérêts:informatique libre - jardin - bricolage

Posté 26 novembre 2004 - 21:47

bonsoir à tous,
en ce qui concerne le compostage pour les gens qui n'ont ( malheureusement pour eux ) qu'un balcon, j'ai vu l'émission de FR3 il y a deux semaines dont le titre est "coté jardin". Le présentateur a expliqué comment fabriquer un composteur presque gratuit.
Il faut :

Un tambour de machine à laver ( chargement par le haut)
deux tretaux
une tige de metal
un tube.
un bac pour récupérer ce qui peut tomber au travers du tambour quand le composte sera presque mûr.

Explications

Percer au centre les deux disques du tambours de façon à pouvoir introduire le tube, celui ci doit dépasser un peu de chaque coté. Y glisser la tige de metal de façon a obtenir un tambour qui tourne autour de l'axe. attacher solidement la tige sur les tretaux.

Principe de fonctionnement : vous jeter dans le tambour les déchets végétaux que vous souhaitez composter et vous agitez deux trois minutes par jour. Résultat le compostage se fait tranquillement. Il faut quelques semaines pour obtenir un composte qui alimentera les potées de fleurs. Je pense que les explications sont récupérables sur le site de france 3 à la rubrique "coté jardin".

Si le tambour est bien agité régulièrement il n'y a pas d'odeur ni d'invasion d'insecte.

Y a plus ka

:bravooo: :bravooo:

#20 nefer12

nefer12
  • Localisation:aveyron
  • Intérêts:informatique libre - jardin - bricolage

Posté 26 novembre 2004 - 21:52

re bonsoir, je suis allé vérifier voici l'adresse de la page ou vous pouvez trouver les explications sur le compostage à la maison

http://www.raa.franc.../5799767-fr.php

Comme di l'autre : y a plus ka

a bientot