Aller au contenu


Photo

Se chauffer aux céréales


  • Veuillez vous connecter pour répondre
36 réponses à ce sujet

#1 Raffa

Raffa

    Tout petit doucement

  • Membres
  • 322 messages
  • Genre: Homme

Posté 18 novembre 2004 - 13:29

Se chauffer aux céréales S.E.N.S. 18.11.2004, 11:35

Une chaudière pilote fonctionnant uniquement a base de déchets de céréales, d'une puissance de 80 KiloWatt, chauffe depuis quelques jours la mairie et l'école de Lescherolles, un village de Seine-et-Marne, a annoncé l'Association libre de développement des combustibles agricoles (Adelca). L'Adelca entend développer cette technique dans l'ensemble de la France pour valoriser les déchets de céréales. Selon l'association, 2,5 tonnes de céréales correspondent à 1.000 litres de fioul. Or, le prix du fioul étant actuellement de 450 euros pour 1.000 litres et le blé se vendant 120 euros la tonne rendu chaudière, cette opération permet de dégager, selon l'Adelca, une économie de 150 euros pour 1.000 litres de fioul.

Voir aussi

ce lien

Modifié par pikpikandré, 18 novembre 2004 - 13:30 .


#2 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 18 novembre 2004 - 18:08

Ce procédé est une insulte pour la majeure partie de l'humanité qui ne mange pas à sa faim.
Comme quoi , notre société est prête à tout pour assurer sa croissance et son confort.

#3 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 18 novembre 2004 - 20:18

Johan de Dina j'suis d'accord , mais certaines personnes n'ont peut être pas les moyens (de plus Raffa l'annoncais car elle voyait la pollution :bravooo: ca part d'un bon sentiment :bravooo: ) ... c'est hélas navrant de dire ce que je viens d'exprimer , mais ce systeme de consommation est vraiment du n'importe quoi et on arrive forcément à n'importe quoi ... d'ailleurs ne produit t'on pas pour toute la planete et qui en profites ? C'est société de consommation est vraiment une insulte à la nature ... et c'est rien de le dire ... :bravooo:

#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 novembre 2004 - 21:00

Si on lit attentivement le message de Pikpikandré concernant la chaudière de Lescherolles il s'agit de brûler des "déchets de céréales" donc sans doute plutôt de la paille et du son, voire des grains impropres à l'alimentation (malades, pollués, avariés...), non ?



#5 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 18 novembre 2004 - 21:12

Cette fois çi Tis, c'est toi qui n'a pas consulté le liens proposé.
C'est trés clair.
Quant au son, c'est un aliment primordial pour les animaux, ainsi que suite à plusieurs périodes de sécheresses consécutive la paille.
Persiste et signe c'est une escroquerie criminelle.

#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 novembre 2004 - 21:36

Si, j'avais lu le lien, mais j'essayai de souligner la différence d'usage qu'on peut faire d'une telle machine.

Bien sûr qu'il vaut mieux utiliser le son et la paille pour nourrir les animaux, et je n'oublie pas qu'"une bonne paille vaut mieux qu'un mauvais foin", comme me l'a appris un voisin paysan.

Mais je pense que tu seras d'accord qu'on est pas obligé non plus de les empoisonner avec quand la paille est moisie ou que le seigle est plein d'ergot.

Et que dans certains cas on ne peut même pas composter car on risque de propager la maladie.

De toute façon perso je préfère le solaire mais ça je pense que vous vous en étiez déjà aperçu !



#7 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 18 novembre 2004 - 21:47

Mais je pense que tu seras d'accord qu'on est pas obligé non plus de les empoisonner avec quand la paille est moisie ou que le seigle est plein d'ergot.

Tis avec tout les traitements chimiques que l'on fait subir au blé (sélection de pailles courte pour plus de rendement), la paille des litiéres a de plus en plus de mal à se décomposer pour donner du fumier. Il en est de même du Seigle qui est traité contre le champignon appelé "Ergot de Seigle" qui sert soi dit en passant à fabriquer le LSD.
Que donne la combustion des résidus toxiques issus de l'agriculture industrielle ?

Ce n'est pas à Pikpikandré que je m'en prend d'ailleurs.
Je pense qu'elle s'est laissé abuser par l'idéologie alter- technocience.
La sciences et les technologies susceptibles d'inventer le frein qui nous empéchera d'aller dans le mur.

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 novembre 2004 - 22:03

Soit dit en passant l'ergot de seigle est aussi jugé responsable du "mal des Ardents" qui a tué des milliers de gens entre le IXe et le XIIe siècle.

Par ailleurs il m'arrive d'essayer de me faire l'avocat du diable... mais en face de toi je ne fais pas le poids !
Et je suis d'accord avec toi pour penser que ce n'est pas une solution de brûler des produits chimiques.
Vive les cultures bio !



#9 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 19 novembre 2004 - 10:39

En fait, il est d'usage (hélas!) de détruire les excédents agricoles (y compris le grain parfaitement consommable) pour maintenir artificiellement les cours.

Quitte à les détruire, autant les brûler pour en récupérer l'énergie!

Mais il serait beaucoup plus judicieux économiquement et écologiquement (sans être plus charitable pour les pays pauvres!) de réduire ces excédents en utilisant les surfaces ainsi dégagées pour des cultures énergétiques (oléagineux).

Ce raisonnement n'est pas du goût des lobbies agricoles (car l'agriculteur serait moins dépendant d'eux et des subventions associées), des lobbies pétroliers (remplacer le gas-oil par de l'huile végétale!) et... encore de certains lobbies agricoles (car le tourteau gras de colza/tournesol remplacerait allègrement le tourteau de soja OGM importé à grands frais d'Amérique).

#10 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 14 dcembre 2004 - 23:12

J'ai lu un article dans libé du 07.12.04 qu'un agriculteur se chauffait au blé.
Pendant l'hiver 2003, sa facture de gaz était de 4500€, l'hiver dernier il n'a déboursé que 760€ pour 20 tonnes de céréales-énergie, main d'oeuvre et passage de moissoneuse-batteuse compris. Son blé de chauffe, il le cultive sur des terres enjachères. L'UE offre une prime de 410€ par hectare, en contre partie le blé ne peut etre revendu comme aliment, il a obligation de le mélanger avec 5% de fuel. Pour l'installation il a payer 10000€ mais grace à un crédit d'impots ça lui revient à 6000€. Xavier Delommez habite à vicq dans le Nord.

Personnellement cette initiative ne me choque pas. Certains utilisent de l'huile de colza, pourquoi pas du blé? Sur le forum d'olimobile, certains automobilistes vont même acheter leur huile au LIDL!! :biglol: (l'histoire ne dit pas s'ils prennent 1 litre d'huile pour leur voiture et un pour les restos du coeur :roll: )

Nous cherchons à etre moins dépendant du pétrole, créer de l'énergie à partir de végétaux peut etre une solution.
Quand à la faim dans le monde, c'est un faux problème. On sait très bien ce qu'il faut faire pour l'arreter.
L'agriculture industrielle jette 40% de sa production car elle n'est pas conforme. D'un autre côté les demandes aux restos du coeur sont en constante augmentation, chercher l'erreur!!

D'un point de vu écologique, il vaut mieux bruler du blé que du pétrole. Le solaire restant quand même la meilleure solution.

#11 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 15 dcembre 2004 - 10:35

je suis un ignare dans ce domaine, en conséquence de quoi je puis dire un monceau de conneries aussi haut que moi. Je me lance donc:

pourquoi du blé? quitte à cramer un végétal pour produire de l'énergie (qui reconnaissons le a au moins le mérite de ne pas nécéssiter d'etre transporté sur 8000 km), pourquoi ne pas simplement faire pousser une plante céréaliere peu exigeante pour la terre en association avec d'autres, histoire de réquilibrer le terrain? une mauvaise herbe entre autre...

Autre chose: on risque de voir la terre surlaquelle on va faire pousser le blé de chauffage dépérir parceque l'un dans l'autre, les plans brulés de cette maniere représentent des éléments nutritifs qui seront détruits. On prévoit quoi pour les remplacer? Déverser les cendres? Ca risque de pas le faire.

bon l'idée de faire pousser son chauffage... ça peut le faire mais je reste peu convaincu. D'autant qu'on a vu sur ce forum qu'on peut obtenir de la chaleur à partir de végétaux sans les brûler! (j'ai pas le lien, suffit de rechercher jean pain sur le forum).

Alors plutot que d'utiliser une surface agricole pour faire pousser du blé (céréale hyper gourmande en énergie nutritive du sol) pour se chauffer, pourquoi ne pas le consacrer à faire pousser les broussailles pour ce système? L'agriculteur en question poura ainsi non seulement déclarer sa terre en "non exploitée" (ou quelque chose du genre) et utiliser le compost et l'humus ainsi fabriqué.

enfin moi j'dis ca, j'dis rien hein...

#12 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 15 dcembre 2004 - 11:15

J'ai lu un article dans libé du 07.12.04 qu'un agriculteur se chauffait au blé.
Pendant l'hiver 2003, sa facture de gaz était de 4500€, l'hiver dernier il n'a déboursé que 760€ pour 20 tonnes de céréales-énergie, main d'oeuvre et passage de moissoneuse-batteuse compris. Son blé de chauffe, il le cultive sur des terres enjachères. L'UE offre une prime de 410€ par hectare, en contre partie le blé ne peut etre revendu comme aliment, il a obligation de le mélanger avec 5% de fuel. Pour l'installation il a payer 10000€ mais grace à un crédit d'impots ça lui revient à 6000€. Xavier Delommez habite à vicq dans le Nord.


Ma tu es un bastiancontrari.
A Arles tu trouvera bien quelqu'un qui traduira.....

Tout ton raisonnement tiens sur la démonstration économico-capitaliste du rendement.
Tu n'es pas à une contradiction prés concernant l'agriculture..
En fait tu partage le systéme que l'on a imposé aux paysans.
Et en contrepartie tu trie tes 4 déchets; comprenne qui pourra ?

Personnellement cette initiative ne me choque pas. Certains utilisent de l'huile de colza, pourquoi pas du blé? Sur le forum d'olimobile, certains automobilistes vont même acheter leur huile au LIDL!! :biglol: (l'histoire ne dit pas s'ils prennent 1 litre d'huile pour leur voiture et un pour les restos du coeur :roll: )


Ben, moi celà me choque profondément.
C'est comme si on me disait: " Je suis un chasseur écologiste et alternatif: mon fusil vient du commerce éthique, je fais moi même mes cartouches avec du carton recyclé et de la poudre noire sans ajout de produits chimiques, j'ai remplacé le plomb par du bore, ainsi sans me priver de mon activité favorite, lorsque je tue un animal sauvage: j'ai un comportement idéologiquement correct."

Quand à la faim dans le monde, c'est un faux problème. On sait très bien ce qu'il faut faire pour l'arreter.
L'agriculture industrielle jette 40% de sa production car elle n'est pas conforme.


C'est toujours un faux problême pour celui qui a le ventre plein.
L'agriculture "industrielle" qui represent 90 % de l'agriculture des 20% de nantis qui pillent la planète jette 40% de sa production et exporte 40% de sa production vers les pays pauvres ruinant et génocidant l'agriculture vivriére non concurentielle. Tout comme les salopars qui font travailler les précaires du monde riche à la récupération et au traitment des fripes et qui envoient dans les pays pauvres ces vétements ruinant ainsi les économies locales lié aux textiles. Vous me direz en contrepartie les quelques artisants locaux trouverons des débouchés dans nos boutiques éthiques.

D'un point de vu écologique, il vaut mieux bruler du blé que du pétrole. Le solaire restant quand même la meilleure solution.

D'un point de vue écologique, il vaudrait mieux réduire nos besoins énergétiques et notre train de vie plutôt que de chercher des solution dites alternatives pour le maintenir.

#13 Raffa

Raffa

    Tout petit doucement

  • Membres
  • 322 messages
  • Genre: Homme

Posté 15 dcembre 2004 - 12:21

Ouba j'avions pas vu qu'il y avait eu toutes ces réponses.

Alors je précise juste que j'ai mis cette info "pour info" juste pour avoir une idée des différentes alternatives possibles car je pensais que c'était un peu aussi le propos de ce forum.

Mais personnellement, je suis globalement d'accord avec Johan de Dina. Ceci dit je pense que dans certaines circonstances, certaines personnes pourraient avoir avantage à se chauffer avec différentes alternatives dont celle-ci par exemple. Mais cultiver des céréales uniquement pour le chauffage je ne suis pas d'accord (tout comme cultiver de l'huile pour les biocarburants).

#14 biomat

biomat

Posté 15 dcembre 2004 - 18:17

D'un point de vue écologique, il vaudrait mieux réduire nos besoins énergétiques et notre train de vie plutôt que de chercher des solution dites alternatives pour le maintenir.


Evidemment !!! mais le probleme est beaucoup plus pervers !!!! c'est la prise de conscience qui decidera vraiment du changement de train de vie !!!

De toute manière quoi qu'il se passe il sera toujours question d'énergie alternative jusqu'à épuisement de celles-ci, c'est le propre de l'etre humain que de vouloir vivre dans "le luxe" !!!




Personnellement cette initiative ne me choque pas. Certains utilisent de l'huile de colza, pourquoi pas du blé? Sur le forum d'olimobile, certains automobilistes vont même acheter leur huile au LIDL!! 4-horreur.gif (l'histoire ne dit pas s'ils prennent 1 litre d'huile pour leur voiture et un pour les restos du coeur icon_biggrin.gif )


Ben, moi celà me choque profondément.
C'est comme si on me disait: " Je suis un chasseur écologiste et alternatif: mon fusil vient du commerce éthique, je fais moi même mes cartouches avec du carton recyclé et de la poudre noire sans ajout de produits chimiques, j'ai remplacé le plomb par du bore, ainsi sans me priver de mon activité favorite, lorsque je tue un animal sauvage: j'ai un comportement idéologiquement correct."


Mais dans ces cas là, il me semble qu'il ne faudrait même pas acheter de voiture, ni utiliser un ordinateur, ni même un quelquonque fringue made in china !!! rien niet nada de ce qui pourrait etre fabriquer dans la société industrialisée !!!

Pourquoi incriminer des gens (dont je fais parti) qui essaie de dévier petit à petit de la spirale de la société économique et non ecologique!!!! Peut etre que certains peuvent se permettre un virage à 180 degré et changer radicalement de vie, certains le font , et peut etre que ce virage est possible ??? je me pose d'ailleurs la question en essayant d'évoluer !!!!

Ils y a des millions d'enfants qui crêvent de faims, de soif de maladie dans ce monde d'humains de m.... et à mon avis essayer de trouver des alternatives + propre à nos besoins (créés bien sur) c'est faire un pas de plus vers la conscience de la décroissance et de la globalité??

pour moi cette chaudière constitue une alternative et une volonté pour changer de mode de manière de penser ...

Si on utilises des surfaces agricoles pour créer de l'énergie, on sera forcément confronté aux contraintes bouffe/énergie, il faudra donc optimiser, ce qui permettra (peut etre) de mettre en place des systêmes de transports en commun + efficaces du fait justement du manque d'énergie .....

:biglol:

#15 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 15 dcembre 2004 - 20:28

Pourquoi incriminer des gens (dont je fais parti) qui essaie de dévier petit à petit de la spirale de la société économique et non ecologique!!!! Peut etre que certains peuvent se permettre un virage à 180 degré et changer radicalement de vie, certains le font , et peut etre que ce virage est possible ??? je me pose d'ailleurs la question en essayant d'évoluer !!!!





De toute manière quoi qu'il se passe il sera toujours question d'énergie alternative jusqu'à épuisement de celles-ci, c'est le propre de l'etre humain que de vouloir vivre dans "le luxe" !!!


C'est pour celà qu'il y aura toujurs des pauvres et des riches, des boureaux et des victimes, des exploiteurs et des exploités, des guerres etc....
Ainsi va le monde, mieux vaut se trouver du bon coté du manche et pas du mauvais coté du canon du fusils etc...
Une vraie antologie du café du commerce.

Mais dans ces cas là, il me semble qu'il ne faudrait même pas acheter de voiture, ni utiliser un ordinateur, ni même un quelquonque fringue made in china !!! rien niet nada de ce qui pourrait etre fabriquer dans la société industrialisée !!!


Et vous faites quoi pour Noël ?

pour moi cette chaudière constitue une alternative et une volonté pour changer de mode de manière de penser ...


Ben, faut assumer ! Compte tenu des contradictions du systéme économique, on a déja brulé du café pour éviter que le cours ne s'écroule. Lorsqu'il y a erreur de fécondation chez les incubateurs de volaille, on brule même des tiroirs entiers de poussins vivants et astucieusement, on récupére la chaleur dégagée pour chauffer les hangard ou son disposé les éleveuses. C'est une alternative au pétrole......

#16 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 16 dcembre 2004 - 00:14

Lorsqu'il y a erreur de fécondation chez les incubateurs de volaille, on brule même des tiroirs entiers de poussins vivants et astucieusement, on récupére la chaleur dégagée pour chauffer les hangard ou son disposé les éleveuses. C'est une alternative au pétrole......

Bientot la source d'energie inepuisable :

On vous donne pour obligation de vous reproduire et on brule toutes les personnes qui ne veulent pas rentrer dans le moule ...

Quoi ? Ca déja été fait ? :biglol: ....

#17 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 16 dcembre 2004 - 00:23

Je n'ai pas mis tout l'article mais ce paysan a une porcherie artisanale. Il se sert du blé pour la chauffer. Je connais déjà la réponse de certains: il ne faut pas manger de viande! c'est mal!!

Cet agriculteur était en monoculture à production intensive de pomme de terre. Il produit de quoi se nourir et de quoi se chauffer. Il sensibilise les autres paysans. Il est évident qu'on peut mieux faire en terme de décroissance. Je pense qu'il faut respecter le niveau de chacun. La décroissance est un mode de vie vers lequel on tend, on ne peut jamais l'atteindre.

Johan, ton ordianteur est-il alimenté par du solaire? Ton clavier est-il recyclable? As tu des toilettes seches? Fais tu pousser du cotton pour faire tes vetements? La liste est longue et infinie!!!! :biglol:

Imposer un mode de vie, serait une dictature.

#18 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 16 dcembre 2004 - 00:51

vu ce que j'ai compris : J de D a surement les toilettes seches et bien d'autres choses que je n'ai pas (pas encore :biglol: ) .

Il est certains que tous ici, nous avons nos contradictions , mais elles ne doivent pas nous empêcher d'avancer sur tous les autres plans :roll:

Pour ton exemple taoupet ce n'est pas la viande le plus genant (même si ...) , mais plutot la monoculture intensive ... car je pense que "ton" agriculteur voit ce principe sous le côté financier et non environnemental ;)

Car malgré ce que certains disent : "même si il ("ils" etant M. ou Mme lambda) le fait pour l'argent ce n'est pas grave puisqu'il contribue à l'amelioration de l'environnement" : effectivement sur le coup : OUI , mais sur le moyen terme NON .

Je peux le dire car dans ma famille c'est souvent comme cela : voir le "pas cher" d'abord puis le reste ensuite .
Cela créer hélas un frein énorme , car tu restes dans ce systeme d'argent (ou tu profites d'autres individus dont le salaire n'est pas mirobolant et dont les droits sociaux sont quasi inexistant,: donc forcement on se dirige vers le bas : en droits et salaire) et tu n'avanceras pas tant que le produit ne te sera pas interessant financierement parlant (je le sais car étant au RMI je suis, parfois, obligé de casser mes idées pour qu'a la fin du mois je puisse être semi-tranquille : j'en prend un coup dans la gueule à chaque fois) . Donc au final tu continues d'entrainer la roue du systeme de consommation ;)

Modifié par Corpse Grinder 666, 16 dcembre 2004 - 00:56 .


#19 biomat

biomat

Posté 16 dcembre 2004 - 08:54

C'est pour celà qu'il y aura toujurs des pauvres et des riches, des boureaux et des victimes, des exploiteurs et des exploités, des guerres etc....
Ainsi va le monde, mieux vaut se trouver du bon coté du manche et pas du mauvais coté du canon du fusils etc...
Une vraie antologie du café du commerce.


Ben c'est la ou c'est triste !!!

Et vous faites quoi pour Noël ?


J'essai de faire passer le message comme quoi l'amour c'est pas le fric mais bon ...
cette année j'ai réussi à éviter le sapin mais je ne vis pas seul !!!:biglol:

Il est certains que tous ici, nous avons nos contradictions , mais elles ne doivent pas nous empêcher d'avancer sur tous les autres plans icon_wink.gif


il est là le soucis !!! J de D à raison sur de nombreux plan et je rejoindrais volontier le mode de vie qu 'il essaie de respecter mais en contrepartie j'ai trop de respect pour ceux qui n'en ont pas pour les oublier !!! et puis j'ai surement une education telle que je ne peut me détacher du systême actuel .... :roll:

alors je me dit que chaque nouvelles alternatives est une possibilité de + ....

#20 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 17 dcembre 2004 - 00:48

Tout ton raisonnement tiens sur la démonstration économico-capitaliste du rendement.
Tu n'es pas à une contradiction prés concernant l'agriculture..
En fait tu partage le systéme que l'on a imposé aux paysans.
Et en contrepartie tu trie tes 4 déchets; comprenne qui pourra ?


Je suis contre le système qu'on a imposé aux paysans. Je suis membre d'une AMAP, et je trouve ce système très juste. J'ai l'impression que tu es contre l'agriculture en général, je pense qu'on ne se comprend pas.

C'est toujours un faux problême pour celui qui a le ventre plein


Je ne dis pas que ce n'est pas un problème, je dis que c'est un alibi qui permet de faire tout et n'importe quoi:
Les OGM seraient là pour diminuer la faim dans le monde.
Les ONG se donnent bonne conscience en faisant croire qu'elles vont sauver le monde.
Chirac utilise les subventions pour redorer son image auprès de l'Afrique.
Et ainsi de suite....

quand tu fais un élévage artisanal de porc dans le nord, il te faut un moyen de chauffage. Soit tu trouves une solution alternative, soit tu arrêtes de travailler!! Tout changement ne peut etre que progressif. On ne passe pas du 4x4 à l'âne en 2 jours. Je suis personnellement dans une démarche de décroissance, je pense que je le serais toute ma vie, la décroissance ne s'atteint pas.

Tout comme les salopars qui font travailler les précaires du monde riche à la récupération et au traitment des fripes et qui envoient dans les pays pauvres ces vétements ruinant ainsi les économies locales lié aux textiles

J'avais jamais vu les communautés d'Emmaeus sous cet angle, interessant!!

sinon, là on n'est plus dans le sujet, si on veut parler des limites de la simplicité volontaire je propose d'aller sur le forum de la décroissance
http://zecc.free.fr/phpbb2/