Aller au contenu


Photo

idées de changement pour notre société


  • Veuillez vous connecter pour répondre
122 réponses à ce sujet

#41 _mirza_

_mirza_

Posté 25 novembre 2004 - 13:44

Il me semble qu'il est important de ne pas oublier que nous vivons tout de même avec de nombreuses personnnes et que le soucis le plus important et d'amener une réflexion globale sur la finalité de notre société .


Mais pourquoi donc devrions-"nous" lui donner une "finalité" ?

#42 biomat

biomat

Posté 25 novembre 2004 - 14:39

Je remplacerais "finalité" par "sens" alors ????

C'est plutot ça que je voulais dire !!!!

Et je cherche un sens à notre société parce que surement je me pose un tas de question existentielles :!!!!

pourquoi nous sommes la ? et je dis "nous" parce que "Nous" sommes tous en inter-relation ....

il est évident que l'on peut jouer à l'hermite mais il me semble que la solitude est pesante, et qu'un etre humain ne peut etre isolé des autres sans se sentir exclu .. (je ne sais pas si j'exprime correctement mes pensées .... )

D'ailleurs je me posais cette question l'autre soir, en pensant aux religions et surtout au fait de l'etre supérieur .... je me disais si dieu il y'a il doit vouloir nous tester à mort !!!!! il aurait pu faire tous les humains de la même couleur, une seule religion les m^mes envies .... mais nous sommes des milliards d'êtres humains différents avec des dégradés de couleurs, des religions multiples, et donc autant de possibilité de mésentente d'avis divers, de relations conflictuelles .

Y'a t'il derrière ça une quelcquonque mascarade ??? (Onnouscachetout la !!!!)

Est ce que l'on doit arriver à finalement tous s'entendre (voila ma finalité ??)??? ou est ce simplement un concours de circonstance qui fait que malgré tout, ben l'humain est trop débile pour arriver à créer une société fondée sur le respect de tous les éléments qui l'entourent....

Dans le 1er cas il faut essayer malgré tout d'arriver à l'harmonie,
dans le second Nihil !!!! terminus y'a rien à faire, et s'exclure à la limite c'est la meilleure option pour éviter de voir la société humaine s'autodétruire !!!

#43 Amédée

Amédée
  • Localisation:Reims

Posté 25 novembre 2004 - 16:05

Comment se positionner ?
Fonctionner en fonction de son EGO, de sa personnalité extérieure "Je veux"
ou en fonction de sa personne intérieure "Je suis" ?


L'EGO c'est
"Je veux une grosse bagnole et, pour l'obtenir, je suis capable de vendre des télévisions à des aveugles"
Par rapport aux thèmes de ce site, cela revient à dire :
"Ils me font tous ch… ! J'me barre vivre ma vie, peinard à l'ombre des cocotiers,
sinon je leur rentre dans le lard !"


"Je suis" c'est
La prise de conscience profonde de son être,
Je suis un individu, et je fais partie intégrante du groupe des êtres humains.
Selon ma sensibilité, mon éducation et ma culture,
mes expériences m'ont fait prendre conscience de valeurs humaines qui se développent en moi et cela sans nécessité de raisonnement.
Ces valeurs ne font que se préciser et se renforcer au contact de la société.
C'est bien dans l'adversité que ces valeurs se développent.

"Je suis" ces valeurs en moi, et bien entendu il faut que je me protège.
Je peu m'isoler de la société.
Dans ce cas mon expérience peut servir d'exemple, de laboratoire d'essai.

"Je suis" également un maillon de l'humanité et il faut que je communique ces valeurs.
Ainsi dans la majorité des cas c'est au sein même de la société que mon action sera la plus efficace.
Et elle le sera, efficace, à chaque fois que je ferais une action, ou un commentaire, aussi insignifiant qu'ils soient, avec une orientation significative vers ces valeurs humaines.

La société est actuellement dans un tel état que ç'en est un terreau pour le développement des valeurs plus humaines.
Du fait de la rigidité des systèmes de la société, ce développement ne peut se faire principalement et dans un premier temps qu'au fond des consciences.
Mais ces systèmes finiront par craquer, incapables de résister à la pression intérieure.

#44 biomat

biomat

Posté 25 novembre 2004 - 17:24

Alors je suis .... !!!

Par contre amédée (sans vouloir changer de sujet !!)
je parcourais ton site et en ce qui concerne 2012 il mesemble que :
election française = 2012
election americaine= 2012
faudrait voir les autres pays ??? :bravooo:

#45 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1 174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 25 novembre 2004 - 21:16

Depuis que le civisme est apparu, peu à peu l'humain s'est de plus en plus détacher de la nature.

A force de réfléchir au comment gérer l'humanité dans sa globalité, il s'est centré sur l'homme, l'homme et encore l'homme (oui car la femme, finallement, elle est encore pour beaucoup exclue, mais bon autre sujet) en oubliant au fur et à mesure ce et grâce à qui il est en vie.

Tribale ? mais nous sommes encore dans une société tribale sauf que les outils ont changé, le gaz remplace le silex et le duplex remplace la grotte !
Et c'est donc encore pire car nous n'avons plus le contact au quotidien, avec la nature, nécessaire à l'équilibre vital.

Selon ma perception actuelle, il n'y a que l'agir local et le penser global qui puisse aboutir.
Et sous quelle forme ?
Et bien certainement pas des elections, et des fondements de sociétés.

Cela fait plus que des decennies que l'humain s'est inscrit dans un mode de pensée.
Celui de faire des lois, gérer, contrôler, gagner, perdre, etc...
Cela s'harmonise t'il ?
Non.

Je pense que pour que les choses changent de façon plus harmonieuse, il faut que l'humain accepte que ce qu'il a fondé n'est pas viable et qu'il faut s'ouvrir à une façon différente de percevoir la vie.

Tant que dans ses lois, l'humain n'inclura pas les autres espèces vivantes, et même les abiotiques, il y aura forcément toujours un déséquilibre.

Prenons pour exemple un lieu de la taille d'une ville où évolue mettons 1000 personnes.
Si chacune elle est directement concernée (à niveau de base : bon fonctionnement biologique du boire manger dormir) par la terre surlaquelle evoluent ces 1000 personnes, par la santé de la rivière etc... ils seront forcés d'être plus prévenants, et plus "soigneux". Toujours faut il en être un minimum conscient...
Et cela répété sur la terre entière, nous n'en serions pas là.

la nature a t'elle eu besoin de lois ecrites pour s'harmoniser ?

L'écrit est la marque de la peur en ce sens. Et, avec la perception humaine, est fermée à une évolutions fluide. Là dessus, je pense que l'éducation nationale est un exemple fort. Les lois humaines, sont trop figées. Et elles figent les esprits, les actions.

Elire quelqu'un pour qu'il s'occupe de notre vie est se déresponsabilisé.

Puisque l'humain, malgré tout (et heureusement..), reste assujetti aux lois de la nature, aucun d'eux n'est donc fait pour avoir des bonnes idées pour le peuple pendant une periode donnée. Imaginons simplement qu'une personne soit elue (et ai des intentions sincères d'harmonisation envers le peuple) vive quelque chose qui la perturbe profondément, alors, elle ne sera plus disponible comme avant. Même dans le cas où non elirions quelqu'un avec ces intentions là, ça ne peut pas marcher !

Nous sommes dans un mode de fonctionnement où les sens ont complètement été annexé. Sentir...
La parole et surtout l'écrit sont devenus souverains des vies humaines occidentales, et garde, sans aucune sagesse, le temple de l'ennui et du non sens.

L'humain a besoin de loi car il a peur et n'a pas confiance en la vie. ça a commencé par les religions. On a vu et l'on voit ce que ça donne...

Nous occidentaux, à l'heure actuelle, sommes incapables de se contenter du local. Alors nous importons, exportons, nous colonisons, expatrions, etc...
Et même si le penser global a ses limites, car nous n'y pouvons pas grand chose si tel endroit est un désert (je ne parle pas de ceux que nous avons créer en achetant indifférenment de sa provenance, un meuble) et bien ça nous retombe quand même dessus car il a fallu que l'on fourre notre nez partout.

Qui est capable aujourd'hui, ici, dans ce forum de se contenter de sa ville et de ses 1000 habitants ?
Qui est capable d'accepter de pouvoir se faire tuer demain comme un lion tue les petits d'un autre ? Qui est capable en sommes, d'accepter les lois de la nature ?
Personnes.
Donc, nous en sommes forcément désinscrit pour une part. Une très grande part.
Car le comportement humain est plus proche de celui du lion que de la gazelle....

la nature humaine....(???)

s'occuper de sa propre merde, et de ce qui nous a permi de la faire, sans chercher à commander aux autres.

Accepter que le lion fonctionne ainsi et que des humains puissent se comporter comme le lion.

Mais à présent, nous sommes bien loin de tout ça.

Alors oui, moi je me dit, être soi, c'est déjà grandiose, et également dans le respect de toute la diversité, qu'elle soit humaine ou autre.

Comment vouloir harmoniser le monde alors que nous ne le sommes pas au fond de nous même ?
c'est impossible.

Est ce que je me trompe ? Qui, ici, se pense en profonde harmonie avec lui, elle même ?

Modifié par Miette, 25 novembre 2004 - 21:18 .


#46 Amédée

Amédée
  • Localisation:Reims

Posté 25 novembre 2004 - 21:48

En réponse à Biomat :

Il y aura peut-être les JO à Paris en 2012
Mais se sera peut-être difficile à réaliser si le temps s'arrète et que la terre se met à tourner dans l'autre sens (LOL)


A Miette

Alors oui, moi je me dit, être soi, c'est déjà grandiose, et également dans le respect de toute la diversité, qu'elle soit humaine ou autre.

Comment vouloir harmoniser le monde alors que nous ne le sommes pas au fond de nous même ?
c'est impossible.

Est ce que je me trompe ? Qui, ici, se pense en profonde harmonie avec lui, elle même ?


Comme la quête de Graal, l'harmonie intérieure est une quête sans fin (tout au moins sur ce monde). Mais je pense que cette harmonie intérieure ne peut se développer que si nous participons non seulement à la découverte de soi mais également à l'évolution de la conscience collective.

En ce qui concerne les lois, je suis d'accord sur le fond mais elles sont nécessaires dans une société imparfaite.
Le problème actuel est une multiplication abérante du nombre de lois et réglementation et qu'elles sont progressivement "patchées" pour répondre à l'évolution sans qu'elles soient jamais (ou presque) remise en cause. (et patchées toujours dans le sens de plus de répression).
Il devrait y avoir une "parlement bis" charger de détruire les lois.
Tous les ans les lois passeraient devant ce parlement bis qui les validerait, les supprimerait ou les renverrait vers le législateur en lui disant de revoir sa copie.

#47 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1 174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 28 novembre 2004 - 21:12

Amédée, je trouve étrange tes contradictions très fortes.
Comment peux tu penser que l'apocalyspe aura lieu en 2012 et continuer de vouloir mettre des bequilles à la société humaine ?

(Attention, ce n'est évidement pas un jugement, moi aussi j'en est des balaises des contractions ! :bravooo: )

Tu dit que "les lois sont necessaire dans une société imparfaite".
Qu'est ce que tu entends par parfaite ?
Penses tu que les fourmis ont une société parfaite ?

Je ne suis pas pour détruire totalement un système pour le remplacer par un autre.
Mais je suis pour le moment intimement convaincue que la société, telle qu'elle est conçue, va, comme à ses habitudes, une fois de plus s'auto étouffée, et moi je préfère penser pouvoir m'en détourner avant que ça n'arrive, et se règle une nouvelle fois par la violence.

Tant que l'humain restera enfermer dans un mode de penser, à se sécuriser par la paperasse, je ne vois pas trop comment cela pourrait véritablement évoluer, et aussi tant que ses lois n'inclueront que trop l'être humain sans inclure le monde vivant dans sa totalité.

Et puis, même, sincèrement, les lois ok, et leurs applications ?

Ceux qui nous dictent comment bien faire, et font ces lois mêmes, ne se vautrent ils pas dans le luxe gagner sur la pauvreté et la mort ?

Ces mêmes, qui font les lois et ne les appliquent pas à eux même ?

Pour moi, nous vivons déjà dans un monde de chaos.

Je préfère espérer pouvoir le vivre avec la totalité de mes sens et avec des terriens, non des citoyens.

Je pense que les changements de notre société ne pourront émaner que d'une multitude de petits groupes, vivant dans une volonté d'harmonie humaine et terre, et créant, bien plus puissament que n'importe quel média, une société nouvelle qui ne prendra pas ses bases sur l'uniformisation.

Et pour ce qui est de la conscience et de la conscience collective, je pense que lorsque l'on évolue à un niveau personnel, on émane ensuite, sans le vouloir, et l'on provoque des changements autour de soi.
"Changes et le monde changera autour de toi"

Modifié par Miette, 28 novembre 2004 - 21:16 .


#48 Amédée

Amédée
  • Localisation:Reims

Posté 29 novembre 2004 - 08:52

Miette

Comment peux tu penser que l'apocalyspe aura lieu en 2012 et continuer de vouloir mettre des bequilles à la société humaine ?


L' Apocalyse en 2012 est une possibilité avec un certain niveau de crédibilité et pas une certitude.
Il me semble donc souhaitable de continuer à vivre et à réfléchir sur notre façon de vivre.
L'esprit de cette démarche n'est pas incompatible avec l'évolution spirituelle "pour 2012".

L'ascension 2012 à la 4° puis 5° dimension serait une augmentation de fréquence élevant notre perception globale du l'univers - spitituelle, énergétique et autres. Bien que cela entraînerait un profond bouleversement des références, il n'en resterait pas moins une humanité vivant de façon collective sur la terre. Il ne me semble donc pas totalement inutile de réfléchir sur les valeurs humaines même si beaucoup de paramêtres deviennent caducs.

Je ne fonctionne pas en terme de "croyance" ce qui entraine une connotation d'acquis et d'immobilisme,
mais plutôt en terme de "ressenti" qui permet une ouverture permanante et donc une évolution.
C'est également ce qui permet d'assumer d'apparentes contradictions.

Tu dit que "les lois sont necessaires dans une société imparfaite".
Qu'est ce que tu entends par parfaite ?


Au plan terrestre, la Perfection est une Utopie que l'on essaye d'atteindre.
C'est la base de l'évolution
La Perfection ne peut exister qu'en "Dieu" c'est à dire en ayant la "Connaissance Universelle".
Tendre vers la Perfection, c'est comme tendre vers l'infini en math.

Et pour ce qui est de la conscience et de la conscience collective, je pense que lorsque l'on évolue à un niveau personnel, on émane ensuite, sans le vouloir, et l'on provoque des changements autour de soi.
"Changes et le monde changera autour de toi"


Oui, sur le principe.
Mais la société se verrouille permettant de moins en moins d'efficacité de changement à la conscience collective.
A l'heure actuelle il semble encore possible de réorienter un peu la société.
Cela ne me semble possible qu'en utilisant ses propres règles (lois).
C'est à dire en les adaptant pour qu'elles deviennent de plus en plus ouvertes et pourquoi pas jusqu'à leur disparition.
Dans quelques temps il ne sera possible que de devenir des "insoumis".

Je pense aussi que je fais parti d'un tout qui s'appelle "humanité" et que c'est au contact des autres que j'évolue dans mon individualité.

#49 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 29 novembre 2004 - 17:45

L' Apocalyse en 2012 est une possibilité avec un certain niveau de crédibilité et pas une certitude.


Pourquoi le terme d'apocalyse ? Manque une lettre
Apocalypse ?
Remarque que beaucoups d'experts miltaires sont d'accord sur la question à + ou moins trois ans.
Exacerbation des contradictions en fonction de l'accés et de la maîtrise des ressources essentielles.
L'accélération de ces contradictions pouvant avoir pour cause des déréglements climatiques, des accidents industriels majeurs etc....
Les conditions requises pour l'aboutissement sous forme conflictuelle pouvant être éthnique, linguistique, religieuse etc...choisir un camp pour augmenter ses chances de survie.
Et comme d'habitude: "Ni Dieu, Ni maître, ni gourou, ni caporal"
Comme disait l'Inter: " Il n'est pas de sauveur supréme, ni dieu, ni césar, ni tribum".
Si quelqu'un vous propose la solution pour sauver l'humanité ( et vous par la même) fuyez pendant qu'il en est encore temps.

#50 lady_lounamaya

lady_lounamaya
  • Localisation:Quebec
  • Intérêts:La terre, les chevaux, l'amménagement forestier, la nature dans le fond je pourrasi dire tout ce qui touche a la nature et son respect.

Posté 10 septembre 2005 - 05:48

Bonjour,je viens vous faire part de mes idées folles, je vois l'humanité comme une grosse famille ou chacun à le droit d'avoir ses idées, c'est bien ainsi et que chacun de nous soient capable de dire, je te respecte dans tes idées moi j'ai la mienne et si on écoute bien et qu'on reste ouvert aux autres même dans la divergence d'opinion on peut en retiré de quoi de bon.

Je suis entièrement d'accord pour dire oui il faut éliminer les superflus de nos vie et de vivre simplement, car de la façon que ça fonctionne présentement, ou ca nous mènera dans le future? Avec toute cette pollution et tout les choses "made in china" (ou c'est presque écrit dessus jetez après usage) elles sont complètement inutile à mon avis ca ne devrais même pas se retrouvé sur les tablettes des commerces mais bon ils sont là, donc on dois devenir des consommateurs averti, ainsi en refusant l'achat de ces choses il y aurait possiblement certains changements et se procurer seulement les choses dont on a réellement besoin si peut pas les fabriqué ou bien si on ne trouve pas de quoi se débrouillé avec les choses récupérable.

Oui il y a les gens de la ville et ca en prend sinon les campagnes ne seraient plus ce qu'elles sont pour ceux qui l'aime, ya ceux qui aiment travaillé dans les bureaux et d'autres dans les biblio aux travers pleins de bouquins, je pourrais continuer comme ca toute la nuit et je n'aurais pas fini demain matin. Donc pour continuer dans mes pensées, chacun dois faire ce qu'il aime comme travail peut importe ce que c'est et dans le recspect de chacun. Un des problèmes qui me fait ch.... royalement c'est l'innéquitées salariales et peut importe ce que les gens font ne méritent pas plus ni moins que son voisin car comme dans la chaine alimentaire chacun à sa place et si on brise la chaine ca ne va plus et on se ramasse avec des problemes de tout genres, on peut bien avoir le goût de déconnecter du système. Si chacun fait sa petite part, et à la place se procure les choses qu'il a besoin chez son voisin au lieu d'aller se le procuré dans une grande chaine et bien ca servirais à enrichir chacun de nous à la place des grandes chaines et la roue pourrait peut-être recommencer à retourner plus rondement.

Je pourrais donné un nom à ce qui pourrais être une petite parcelle de solution, L'ÉQULIBRE car si il y a plus d'équilibre plus rien ne va si on compare ça au jardinage si il y a trop d'azote ca pousse pas bien de même pour le phosphore ou la potasse, si on se nourri trop on deviens gros ou l'inverse si on mange pas assez on deviens maigre, si on mange trop de gateau ça fait engraisser si on se prive de toute des petites gateries sous prétexte que ca fait en graisser on deviens frustré car faut l'avoué c'est quans même bon mais si on en mange en créant un équilibre il y en a pas de problème, boire une bière il y a rien la c'est l'abus qui n'est pas bon ca rend malade si tu as une allimentation équilibré tu vas avoir la santé donc pour le système je crois bien que ca pourrais être la même chose . C'est peut-être fou ce que je penses mais moi je le vois ainsi et il y surement un ti peut de bon la dedans.

À chacun de faire ce qui croit bon pour un changement, mais il y a une choses si on se taie et on n'agit pas rien ne va changer car nos chèrs polititiens vont croire que tout le monde est content, et je crois que oui faut y aller dans le sens "stop a la forte consommation" autant les gens de la ville si on consomme c'est qu'on s'ennuie dans ce qu'on vie un peut comme je lisais dans un autre topic pour la télé on la regarde par ennuie, car je penses que ça pourrais faire partie de la solution de juste consommé pour nos besoins primaires. En ville les gens peuvent faires des choses ya les jardins communautaires, s'intéressé plus à la récupération exemple pour meublé un appartement on peut faire de très jolies choses, moi j'habite la campagne sur uen petite terre dans une atmosphère paisible et ça me conviens très bien mais ça ne veux pas dire que ce genre de vie est pour tous et faut respecté ca l'important c'est que chasun fassent sa petite part il y aurais deja un bout de chemin de fait je crois bien.

Il y aurait encore bien des choses à dire de toute façon ça ne finira jamais car tant qu'il y aura de la vie sur terre il va y avoir autant de gens avec des idées différentes mais si on reste à l'écoute des autres ca permet d'avancer, par expériences même dans les divergences d'opinions on peut en ressortir quelques choses qui peut nous convenir et nous permettre de continuer à avancer dans nos idéaux. Même dans le négatif il peut y avoir du positif, le meilleur exemple c'est quand on fait de nouvelles expériences et qu'on fait des erreurs et que par la suite on trouve la solution à nos problèmes.

En conclusion je préconise l'équilibre mais ça c'est ce que je penses et libre à vous de penser autrement je voulais juste partager avec vous mes idées et si je suis dans l'erreur et bien ces erreurs aideront peut-être quelqu'un a trouver une meilleur solution.
:cogite:

#51 moimaime

moimaime
  • Localisation:france

Posté 10 septembre 2005 - 11:38

qu'est ce qui ,selon vous, ne pas va en france ? quelles idées de changement ? (avec argumentation svp)

- considérer les enfants comme sacré:

-leur fournir le meilleur contexte possible pour évoluer(nourriture,lieu d'habitation...)(quand je dis lieu d'habitation ça peut tres bien etre une caravane ou une tante(c'est meme mieux si ça se trouve) ce que je trouve important c'est le lieu ou cela se trouve.

-Ne pas les envoyer au bagne à tout bout de champ(ecole)

-Leur donner plein d'amour le plus inconditionnel possible :cogite:

- arreter de leur dire de faire ou ne pas faire certaines chose(je pourrai deja arreter cette phrase là) tout en faisant le contraire de ce qu'on leur dit.

-les respecter en tant qu'individus et non pas les traiter comme des sous-adultes(ou des esclaves).

-Ni comme des chiens-chiens qui reçoive un susucre si ils on fait ce qu'on leur à dit de faire.



du coup on arrive à l'ecole qui a besoin d'un grande reorme.Les ecoles de type steiner semble tres bien(respect de l'individu...) et ils ne faut surtout pas instaurer de competition entre les eleves!

Ni les traiter comme des merdes parce qu'ils ont des "mauvaises notes" :-)



-revoir completement le systeme medical qui est totalement symptomatique et non causal.

- arreter de rejeter les differences des autres.Car il y a plein de forme de rascisme.

-etre moins intello,froid et plus sensible,amical... ce qui amene a pratiquer des choses telle que le covoiturage par exemple.


- limiter la bouffe artificielle(et limiter le "degré d'artificialisation" je veux dire qu'il y a des limites et elles sont largement dépassées dans les supermarché) et permettre à ceux qui le souhaite(et il y en aurai plus puisqu'ils y seraient habituer depuis l'enfance) de se nourrir d'aliments naturel,ou le plus naturel possible.

- casser tout les tabous qui existent(honneteté intelectuelle).

-arreter d'avoir des attitudes tellement...bizarre(je trouve pas d'autre mots!) face à la sexualité et aux relations affective.y compris des principes stupide que certains suivent sans etre plus heureux pour autant bien au contraire .

On revient à la tolerance,etre tolerant face aux pratique des autres(homosexualité par exemple).


- amener plus de transparence et d'honneteté dans tout les domaines de la vie.


voila! :-)

#52 moimaime

moimaime
  • Localisation:france

Posté 10 septembre 2005 - 11:54

Le réel probleme des educateurs et consort c'est que aujourd'hui il y a plus de gens donc plus de gens en difficultés !!!!

forcement puisque la population augmente sans cesse.

il faudrai aussi resoudre ce probleme rapidement.Enfin ça se fera deja mais dans la douleur...

#53 Khartoum

Khartoum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Libye - Tripoli
  • Intérêts:chef de mission humanitaire, j'ai la chance de vivre mes reves et de partager le monde avec des gens formidables. Leur vie est tres difficile et j'admire leur courage. Je nous souhaite a tous le meme face a la vie.

Posté 10 septembre 2005 - 12:07

qu'est ce qui ne va pas en France ? =

QU'ON NE CONNAISSE PAS NOTRE BONHEUR D'ETRE FRANCAIS, EUROPEEN, OCCIDENTAL.

que beaucoup de choses soient perfectibles : OUI

mais dire que notre societe est pourrie C'EST ODIEUX.

un vieux proverbe allemand : "heureux comme dieu en France"

JE SOUHAITE AU RESTE DU MONDE DE N'AVOIR QUE 20 % DE NOS AVANTAGES

maintenant qu'il faille travailler pour + d'egalite, de partage, moins de pollution et d'exploitation du tiers monde : OOUIIII !!

mais considerons notre societe comme la meilleure possible actuellement - je prefere subir NOS defauts que ceux des autres pays.

TOUS LES ENFANTS DU MONDE REVERAIENT

- D'avoir nos ecoles
- de voir 25 % du budget de l'Etat pour l'Education contre 4 % a la defense, chez eux c'est le contraire.
- d'avoir un budget Secu = 75 % du budget de l'Etat.

Pour m'etre occupe aussi bien d'Humanitaire a l'etranger (Afrique, Asie, Amerique Sud) que de Social en France (Secours Populaire + ado delinquant) je me permets de dire que si nos problemes et inegalites sont injustes et inadmissibles, ils sont en tout cas moins odieux et inhumain que les inegalites du tiers monde.

Apprenons a connaitre notre bonheur pour l'ameliorer, ne jetons pas le bebe avec l'eau du bain


Comme disait Confucius : pour vaincre l'ennemi il faut connaitre trois choses :
- le terrain
- l'ennemi
- toi meme
amitie a vous tous qui avez raison de rever a un monde meilleur

a+
Marc

#54 _Goéland_

_Goéland_

Posté 10 septembre 2005 - 14:53

Qu'est ce qui ne va pas en France ?

Pour moi , c'est sans équivoque : les gens s'y emmerdent .

Il n'y a en France aucun projet collectif ambitieux . Chacun est ramené à son petit train train , ses petits soucis et rale dans son coin .

Qu'est ce qui ne va pas en France ? C 'est juste que c'est un pays mort , le confort qu'on peut avoir n'y change rien .

#55 permazen

permazen

Posté 10 septembre 2005 - 15:07

salut khartoum :cogite:

un vieux proverbe allemand : "heureux comme dieu en France"


ouais et c'etait qui ces allemands, quelle époque, ?
mais ça empeche pas qu'on va droit dans le mur...
ici comme ailleurs...
et qu'on va pas tous aller ailleurs pour faire mieux parce qu'on est priviligiés...
et que donc ça empeche pas de dire que le monde est pourri, depuis longtemps ça empire, de façons exponentielles ...mais tant que le soleil brille , que les flics sont pas derrierre ma porte, qu'ils n'ont pas emmené le locataire du troisieme, ...je veux dire on peut pas gueuler si il faut... et critiquer pour changer ...ou se cacher...ou se changer...?

#56 _mirza_

_mirza_

Posté 10 septembre 2005 - 19:28

de voir 25 % du budget de l'Etat pour l'Education contre 4 % a la defense, chez eux c'est le contraire.
- d'avoir un budget Secu = 75 % du budget de l'Etat

C'est une blague, c'est ça?

Bon sinon, mille bravos à Goéland pour son post.

#57 maya46

maya46
  • Localisation:aude

Posté 10 septembre 2005 - 22:51

Pour moi , c'est sans équivoque : les gens s'y emmerdent .


C 'est juste que c'est un pays mort , le confort qu'on peut avoir n'y change rien .

:cogite: tout à fait d'accord moi qui y habite depuis 4 ans je viens de la belgique que j'ai quitté pour le soleil du sud,et bine c'est triste ici les gens le sont aussi et la culture manque grandement vive la balgique mais dommage que le temps n'y est jamais très beau, en attendant j'essaie de mettre de l'humour dans ce pays si beau!!!! qu'est votre Fance
bises maya :-) :-)

#58 ag06-83

ag06-83
  • Localisation:Grasse - Fayence
  • Intérêts:spiritualité - vie naturelle - éducation - école - randonnées pédestre - chant - natation - politique "utile et concrète" - et pleins de projets... !

Posté 22 novembre 2006 - 14:58

jusqu'à present nous avons eté nombreux à critiquer le systeme et les politiques mais aucun de nous n'a proposé de solutions, d'idées, etc.



Pendant longtemps, j'ai râlé, pesté, etc. Puis, j'ai commencé à écrire mes idées. Après, j'ai eu envie de les confronter et les partager avec d'autres, et là, enfin, j'ai rencontré le seul parti qui m'ait donné envie de m'investir, me montrant que je pouvais AGIR et non subir. Le seul avant lui qui m'avait vraiment intéressée était celui de Pierre RABHI, l'insurrection des consciences, mais il ne s'est pas présenté. Cette fois, j'espère que ma mobilisation, et la vôtre... ? pourront vaincre les inerties !
POUR INFO : ce parti rassemble la plupart de nos meilleures idées exprimées dans ces divers forums. Alors sans argent, sans engagement, vous pouvez déjà allez voir sur son site : et si on s'y retrouve tous, on devrait être suffisamment nombreux pour faire pencher la balance du bon côté !
Alors, à vos souris ! Et j'aimerais avoir votre avis ! Le candidat : Jean-Marc GOVERNATORI,
le parti : la France en action, le site : www.lafranceenaction.com :o

#59 MasterJedi8

MasterJedi8
  • Localisation:Yvelines , France

Posté 06 juillet 2007 - 18:49

En France nous sommes du bétail utile aux Maitres du monde voilà la difference avec les hommes du tiers-monde qui sont considerés comme etant de trop .

Moi je dis non à ce système , nous ne sommes privilegiés que dans le sens ou nous disposons de plus d'objets de consommation , d'un peu plus de protection et de plus de moyens de s'en sortir , BASTA .

A part ça nous restons des esclaves , avec des cages dorées certes mais des esclaves tout de meme , enchainés à une prison mentale . Et perso je condamne ce sale discours bien politicard de " estimez-vous privilégier alors ne l'ouvrez pas trop " , au contraire il faut denoncer les moyens artificiels de maintenir ce standard de vie occidental moderne sur le dos et la vie de l'humanité oubliée et racketée .

Certes nous avons notre sécu mais qui nous refourgue la merde des lobby pharmaceutiques qui soignent les maladies de notre système moderne alors que nous pourrions realiser de grandes economies en valorisant les médecines douces et promouvoir un mode de vie sain qui arreterait l'aliénation moderne .

#60 akktarius

akktarius
  • Localisation:rennes

Posté 11 juillet 2007 - 15:03

salut à tous,

je souhaite bien du courage à ceux qui veulent changer cette société de l'intérieur !
les fondations sont pourries, il ne sert a rien de vouloir donner un visage humain à cette société qui repose avant tout sur une façon de voir les choses qui s'appelle le capitalisme : en gros c chacun pour soi, même si certaines structures sont là pour panser les plaies du systeme. ce systeme ne respecte ni l'etre humain ni son environnement.

Il faut créer une nouvelle société (ou plusieurs : plusieurs modeles/chemins/visions sont possibles) avec de vraies bases humanistes.
A partir du moment ou plusieurs personnes se regroupent et tentent de vivre différemment, même si elles restent dépendantes de la société capitaliste par pleins d'aspects, ces personnes qui forment une communauté forment aussi un embryon de société. c'est juste une question de nombre et de moyens.

Cette nouvelle société, elle viendra d'une communauté structurée qui aura su grandir et qui saura ou elle va et ce qu'elle veut.

Modifié par akktarius, 11 juillet 2007 - 15:04 .