Aller au contenu


Photo

Chauffage au bois


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 novembre 2004 - 12:49

En 4 articles, voici quelques bons conseils de Pierre Gilbert, du Centre québécois en développement durable (CQDD), à lire avant de choisir son chauffage :

www.zipalma-jonquiere.com

#2 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 janvier 2005 - 18:16

Passerelle Eco a mis en ligne un tableau comparatif de la qualité de la combustion de 21 essences de bois différentes, tiré du livre "Vivre en pleine nature" de François Couplan (éd. Bordas)

http://nimasadi.kiosq.info

#3 Michel

Michel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 547 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:38

Posté 08 janvier 2005 - 18:59

Les meilleurs chauffages c'est sont les coffrages aux bois: :)
- en coupant les bois dans la foret - on se chauffe.
- en le chargeant sur la charrette - on se chauffe.
- en déchargeant - on se chauffe.
- en coupant les bois - on se chauffe.
- en les fendant - on se chauffe.
- et en brûlant les bûches - on se chauffe.
Pas mal, non??? :)

Modifié par Michel, 08 janvier 2005 - 19:02 .


#4 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 08 janvier 2005 - 19:39

Oh Micheo,

Tu le fais pas souvent le bois.

Tu abats ou tu élague, tu débites, tu roules ou tu débardes, tu charries, tu empiles ( tu ne brule que du bois de deux ans), tu sors le bois, tu redébites, tu fends, tu restockes, tu tires, tu charrie les brassées et tu alimentes le foyer. Enfin tu vide les cendres dans un récipient ( de fer si possible) et quabd le récipient est plein , tu rends à la terre; voire pour les puristes aux jeunes arbres qui remplacerons ceux que tu as coupés.
Sur ceuxfaut que je remette deux buchas dans le poêle....

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 25 fvrier 2005 - 08:50

Pour ceux qui peuvent se chauffer au bois, le poêle à inertie est la solution la plus économique (à long terme) et la plus écologique.
Il suffit d'un poêle pour chauffer toute une maison et d'une "chauffe" d'1 à 3 h par jour pour maintenir la chaleur pendant 24 h.
Cette technique ancienne, venue des pays scandinaves, est de plus en plus utilisée par les écoconstructeurs.
On trouve de nombreux poêles prêts à l'emploi mais on peut aussi le construire soi-même comme le montrent bien les photos du site de la maison en paille.

COMMENT CA MARCHE ?

La charge de bois installée dans le foyer brûle à vive allure, alimentée par l’arrivée d’air primaire. La combustion d’une charge type (7 Kg de bois pour 12 heures de chauffage) dure environ une heure.

Dans la deuxième chambre de combustion, l’air secondaire pré-chauffé se mélange aux fumées. Les particules et les polluants contenus dans ces dernières (goudrons, oxyde de carbone, oxyde d’azote, acroléine, formaldéhyde, COV, …) sont rebrûlés  à plus de 900°C.

Cette combustion quasi-intégrale permet de réaliser d’impressionnantes économies de bois et contribue à la protection de l’environnement (concentration de CO inférieure à 0,25 %, soit moins de la moitié du taux autorisé par la norme DIN 18891 ).

Autres conséquences pratiques, le volume des cendres est extrêmement faible, la sécurité est quasi totale (impossible de provoquer un feu de cheminée car il n’y a pas d’accumulation de suie dans le conduit).

À l’intérieur du poêle, les fumées " propres " et très chaudes sont contraintes de parcourir de nombreux canaux et chicanes de chaque côté, dans le dos et dans la partie supérieure du poêle avant de rejoindre le conduit d’évacuation.

Au cours de ce trajet, elles se déchargent de leur chaleur. Leur température de sortie n’excède pas 180°C, contre 300 à 600°C pour les poêles en fonte ou les inserts : au lieu de " s’envoler en fumée ", ces précieuses calories sont stockées dans la masse du poêle et l’on peut s’absenter toute la journée, le poêle chauffe encore longtemps après s’être éteint, sans surveillance ni entretien particulier !

La chaleur accumulée dans la masse du poêle se diffuse régulièrement dans la pièce pendant une douzaine d’heures, par rayonnement infra rouge.

Le rayonnement émis par le poêle est comparable au rayonnement du soleil. Il réchauffe directement les murs, les personnes, les objets… et procure une sensation de confort incomparable, une chaleur douce et homogène : l’air de la pièce n’est ni desséché ni surchauffé, les poussières ne sont pas brassées par les courants d’air chaud ascendants, la chaleur ne s’échappe pas dès que l’on entre-ouvre une porte, les murs réchauffés et assainis renforcent cette sensation de confort…

Ce type de chauffage à la fois sain et agréable est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de problèmes respiratoires (allergie, asthme…).

http://www.poele.com/



#6 A2E

A2E
  • Localisation:poitou-charentes
  • Intérêts:agriculture bio,éconologie,liberté de parole

Posté 28 fvrier 2005 - 22:14

et il y a aussi la "pierre ollaire" pour ceux qui ne connaissent pas dont voici le lien :
http://www.dutry.com/index.html :-(

#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 10 mars 2005 - 21:02

Par la combustion rapide et totale du bois à haute température – le fameux ‘feu d’enfer’ – les poêles de masse sont très peu polluants. L’émanation de dioxyde de carbone (CO2) équivaut à celle de la putréfaction naturelle en forêt. Elle n’a donc aucune incidence sur l’effet de serre. Les quantités d’oxydes de soufre (SO2,SO3) et de monoxyde de carbone (CO) sont très faibles en comparaison avec les combustibles traditionnels (mazout, gaz naturel, charbon).

et une belle galerie de photos sur le site http://www.ecofeu.com

#8 api38

api38
  • Localisation:Chartreuse

Posté 11 mars 2005 - 09:05

Bonjour,

le sujet tombe bien,

nous sommes en train de chercher une solution pour chauffer notre
maison autrement que par le fuel, qui commence à nous couter de + en +,
soit une augmentation de +40% en 15 ans, et dont l'approche écologique
est douteuse...

Nous avons écarté les solutions du type poele de masse (tulikivi ...)
car ils ne correspondent pas du tout à nos moyens financier. Ca peut friser
le délire et c'est pas pour rien qu'ils proposent des solutions de crédits comme
les concessionnaires automobiles. Les types etaint en trois pièces cravates,
...nous n'en demandions pas tant !

Cependant nous nous orientons vers les poeles à convection plutot de ce genre ;

http://www.cashin-france.com : modèle tradition T03, soit 2000 euro.
http://www.bullerjan.com/start.html : modèle 02, soit 2700 euro.

Qques uns d'entre vous ont ils une experience avec ces poeles.
Notre volume à chauffer est d'environ 280 m3.

< Christophe.

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 11 mars 2005 - 12:10

Tu peux avoir une chaudière à bois pour un prix pas trop élevé, qui te permet de diffuser de la chaleur par un réseau de radiateurs que tu as déjà.
L'inconvénient est de devoir remplir la chaudière quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, et de devoir te taper la corvée de la rentrée de bois.

Si tu y mets le prix (10000 euros), tu peux acheter une chaudière à biomasse (Reka) qui se nourrit de sciure, copeaux, noyaux et de tout ce qui peut brûler en général, bref, un investissement vite rentabilisé au regard du prix dérisoire de ces combustibles, et une facilité d'usage accrue puisque tu n'as pas à remplir la chaudière quotidiennement: l'amenage est automatique.




Tu peux aussi utiliser des petits poêles à bois disséminés dans ton habitation, mais il faut savoir que la chaleur ne passe pas trop les murs (les plafonds oui), cette solution est donc difficile à gérer si ta maison est constituée de petites pièces puisqu'il te faudra alors plein de petits poêles.

Il y a aussi la solution intermédiaire qui consiste à acheter un poêle bouilleur ou une cuisinière-fourneau bouilleur qui va apporter de la chaleur à ton circuit de chauffage et délester ainsi ta chaudière à fuel, de cette façon, tu n'es pas obligé de recharger constamment en bois pour maintenir en température puisqu'elle prendra le relais.

#10 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 11 mars 2005 - 13:34

Renseigne toi sur les poeles et chaudières à granulés bois, solutions intéressantes d'un point de vue autonomie.

Seul hic par rapport au chauffage bois traditionnel, tu est dépendant d'un combustible manufacturé et de notre chere et tendre EDF :sourire:

Voir aussi les dérivés chaudière bois déchiqueté qui doit rejoindre l'idée de Yeye.

L'Ademe devrait avoir des infos la dessus.

A plus.

#11 jejemary

jejemary
  • Genre: Homme
  • Localisation:Vosges

Posté 11 mars 2005 - 13:57

Bonjour,

Justement je suis interesser par cette solution. :sourire:
J'ai écris a l'ADEME et ils m'ont envoyé une brochure d'exemple d'installation sur la Moselle, il y a que des collectivités...
Il m'ont joint aussi les formules de credit d'impot (faut-il encore en payer)
Sinon du cote prive, les chauffagistes, ils n'ont pas encore developper cette solution dans le coin,
mais c'est pour cette année.... :sourire: il me contacte....

#12 jejemary

jejemary
  • Genre: Homme
  • Localisation:Vosges

Posté 11 mars 2005 - 13:58

Je parle bien sur des chaudieres à biomasse... :sourire: :sourire:

#13 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 11 mars 2005 - 15:43

Les granulés ça coûte cher !

La chaudière Reka fonctionne avec de la biomasse brute, seul le taux d'humidité compte, mais cette souplesse se paie cher: environ 8000 à 10000 euros pour une chaudière de taille respectable (60 kW).

J'habite à Longwy, si j'ai les moyens, j'en installe une cet été, ça sera l'occasion pour toi de passer nous voir !

#14 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 11 mars 2005 - 16:01

Les chaudières à bois déchiquetés ou granulés alimentées automatiquement sont souvent installées par les spécialistes d'énergies renouvelables (ceux qui font du solaire). On peut donc se renseigner chez eux.

Il existe actuellement un crédit d'impôt de 40% sur le prix du matériel (attention : cela ne prend pas en compte la main d'oeuvre!).

A noter que si les granulés coûtent chers, il est possible d'avoir du bois déchiqueté ou de la sciure à vil prix (voire gratuitement sauf le coût du transport). Dans certaines régions, il est possible d'utiliser des noyaux de fruits, sous réserve qu'ils soient du bon diamètre (pas de problème avec les noyaux de cerises, mais ceux de pêches demandent peut-être à être concassés). Il faut quand même les sécher (en les étalant au soleil d'été : la canicule servira à quelque chose!). Se renseigner auprès des coopératives fruitières ou... des industries de transformation (conserves, fruits confits, etc...).

Modifié par MakeLoveNotWar, 11 mars 2005 - 16:01 .


#15 yaka

yaka
  • Localisation:Montagnieu (Nord-Isère)
  • Intérêts:ma famille<br>mon jardin<br>mon boulot (chui instit)<br>

Posté 15 mars 2005 - 15:00

Le problème des chaudières à bois déchiqueté, c'est que le bois il faut le .... déchiqueter ! :sourire:
Et donc effectivement t'es dépendant du fournisseur qui fait pas ça à la main et donc ça consomme de l'énergie. Pour un peu qu'il fasse ça au moteur thermique et en fait t'es chauffé au fuel !
Moi je me renseigne pas mal en ce moment sur les chaudières à bûches, avec foyer inversé qui permettent une autonomie de 24H environ. Couplée à un circuit solaire, ça devrait être pas trop mal.
Mais bon ça c'est quand on aura les moyens (environ 60 000 F la chaudière), alors pour l'instant c'est insert + cuisinière en bas qui chauffent jusqu'à l'étage, et bonne couette !!
Mais bon comme on est prévoyant, on se dit qu'à 70 ans ce sera pas trop cool d'aller couper le bois et charger la chaudière tous les jours !!

#16 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 15 mars 2005 - 22:25

Je me souviens d'un coup de mes vacances en hiver, chez ma grand-mère. Il n'y avait pas de chauffage à l'étage, et pourtant on est pas morts !


Yaka, à 70 ans t'es pas forcément une momie...

#17 yaka

yaka
  • Localisation:Montagnieu (Nord-Isère)
  • Intérêts:ma famille<br>mon jardin<br>mon boulot (chui instit)<br>

Posté 16 mars 2005 - 11:10

C'est clair qu'on est toujours vivants, même à 12°C dans la chambre, bien au contraire on dort mieux.
Pour mes 70 ans, j'espère en effet que je serai toujours vaillant, je te remercie pour les encouragements ! :cpasmafaute:
De toutes façons on aura bien le temps de voir venir, et puis si ça se trouve, dans 40 ans ...

tiens yeye sur tes conseils je suis allé sur le site de reka : pas mal du tout.
Si t'installes faudra me tenir au courant pour le budget et le fonctionnement.

#18 aigleenvol

aigleenvol
  • Genre: Homme
  • Localisation:40

Posté 16 mars 2005 - 11:35

ca a déja été dit mais je crois utile de vous rappeler l'existence d'un site de construction en paille sympa ou on évoque un systeme de poele de masse semble t il performant.

il a a mon sens un interet majeur,c'est qu'en dehors des pieces inox,on peut aisément réaliser soi meme.

l'alimentation électrique serait un moins mais ca devrait pouvoir se convertir en 12 ou 24 sans diff majeurs pour les tits génies que vs etes s'pas? :cpasmafaute:

#19 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 29 avril 2005 - 10:50

Tiens, je viens de tomber la dessus :

http://www.marmite-innover.com/

j'connaissais pas :calin:

Salut

#20 galimba

galimba
  • Localisation:Creuse

Posté 19 aot 2006 - 12:08

Tiens, je viens de tomber la dessus :

http://www.marmite-innover.com/

j'connaissais pas ;)

Salut

C'est assez génial. Quelqu'un sait si ça marche vraiment?