Aller au contenu


Photo

Installation solaire simple et efficace


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 03 dcembre 2004 - 10:35

Venez réagir à la fiche technique "Installation solaire simple, efficace et peu coûteuse" réalisée par Michel EVRARD à la suite de ce topic.
Vous pouvez aussi lire ce topic : Installer soi-même un chauffage solaire ?

#2 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 03 dcembre 2004 - 17:16

Bravo ! C'est super avec la photo et le croquis on comprend tout ! :biglol:

Il serait intéressant de savoir si le capteur du chauffe-eau solaire est aussi une fabrication "maison" ?

#3 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 06 dcembre 2004 - 08:59

Quitte a jouer les rabas joie, l'inconvénient de cette méthode est la nécéssité d'une façade orientée au sud, ou tout au moins au soleil... et celui de ne chauffer que les pieces qui se trouvent près d'un capteur. Pas l'idéal pour la ville.

Tres bien par contre quand on n'habite pas une maison construite en dépit du bon sens comme c'est souvent le cas en ville. J'aime particluièrement l'aspect simple de la chose. Une question, peut être stupide que je me pose (comme si c'étais la stupidité d'une question qui pouvait m'arreter me direz vous): est ce qu'un systeme de loupe ne pourait pas être adapté sur des capteurs, de manière à capter plus d'énergie sur une surface égale?

#4 roller06

roller06
  • Localisation:Alpes Maritimes
  • Intérêts:roller, moto, nature

Posté 06 dcembre 2004 - 13:39

Bonjour à tous et toutes,

ils nous l'ont fait :biglol:

http://www.ac-grenob...es/Chof-eau.htm

Je pense que nomade va avoir sa solution ;)

bonne journée à tous et toutes :roll:

Modifié par Shivaya, 11 mars 2005 - 12:28 .


#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 06 dcembre 2004 - 16:10

Et une autre piste ici :

Un allemand, Helmut Kienle, a inventé un collecteur de thermie solaire, le "So - Wi - Solar 3000",
qui, commandé par un capteur, s'oriente pendant la journée en fonction de la course du soleil c'est-à-dire qui atteint un haut degré de chaleur grâce à la focalisation des rayons. Le collecteur est constitué de 450 lentilles optiques ordonnées comme des alvéoles avec un foyer de 1/2 cm2 chacune qui atteint environ 200 degrés, cette température étant mesurée en hiver à une température extérieure au-dessous de zéro.
Ce collecteur est une nouveauté mondiale sur le marché de l'énergie solaire et un pôle d'attraction pour le public dans les salons et expositions.

Dans des régions de pénurie en eau, les collecteurs solaires peuvent également être utilisés pour dessaler l'eau de mer avec obtention de sel comme sous-produit. Ces collecteurs sont également très bien adaptés à une utilisation pour la cuisson de mets simples dans des régions pauvres en bois.

http://solar-club.we...s/etehiver.html

#6 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 08 dcembre 2004 - 20:46

Il serait intéressant de savoir si le capteur du chauffe-eau solaire est aussi une fabrication "maison" ?

Réponse de l'auteur (qui rencontre certaines difficultés à se connecter au forum :biglol:

Ce sont des capteurs industriels. les absorbeurs de l'industrie ont un taux d'aborption allant jusqu'à 97 %.
Je l'ai vérifié moi-même, lors d'une inauguration d'installation solaire.
Le présentateur avait amené une petite plaque d'aluminium oxydé à l'aide de produits tenus secrets. Malgré le voile nuageux, cette petite plaque était tiède et cela sans vitrage.
Je ne donne pas la marque de mes capteurs qui m'ont un peu déçu, à cause de la buée qui se met parfois dedans (un peu moins cet hiver). La parade consistera à faire un petit trou sur le haut du capteur et un autre dans le bas, afin d'évacuer la buée.
C'est d'ailleurs le remède choisi par l'Entreprise qui les construit.
Alors, je la nomme quand même "Giordano".
Quant au constructeur des capteurs à l'absorbeur très performant, c'est T2I, Clipsol installé près d'Aix-les-Bains: le seul inconvénient, c'est qu'ils sont très chers et qu'on doit les monter en grande partie, sur un support, toit ou autre panneau, tandis que les autres se présentent sous la forme de panneaux complets.



#7 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 17 dcembre 2004 - 13:51

Une info qui m'a été donnée au vol en discutant avec une connaissance, et sujette à vérification:

d'apres lui, il est possible d'augmenter le rendement d'un système de chauffe eau solaire en remplissant le capteur de CO², qui aurait pour particularité d'emprosinner plus efficacement les rayonnements infra rouges que le mélange oxygène azote de l'air. Quelqu'un pour confirmer?

#8 crisostome

crisostome
  • Localisation:sud
  • Intérêts:découvrir...

Posté 05 aot 2005 - 19:16

bjr,
je voudrais savoir si un vase d'expansion est necessaire pour cette petite installation... sinon comment éviter les surpressions? avec le purgeur?

par ailleurs, serait-il raisonnable de monter le tuyauterie en PER?

et enfin combien faut-il compter pour acheter un panneau solaire du commerce? adresses?

merci de votre réponse :ptdrasrpt2:

#9 tito

tito

Posté 05 aot 2005 - 19:29

peut etre se site te donnera des infos sur les prix.
panneaux solaires

j en avais un pour les panneaux solaires beaucoups plus grand mais je lé perdu

#10 Tinoky

Tinoky
  • Localisation:Var
  • Intérêts:ER/Electronique/Informatique

Posté 01 octobre 2005 - 23:49

C'est Simple, efficace, et surtout, tu as a le mérite d'être passé à l'acte :tss: , avec un dispositif propre et parfaitement fonctionnel :D .

Toutefois, :cpasmafaute: , si je puis me permettre une remarque pour la bonne cause :D , je dirai qu'à usage équivalent, j'aurai plutôt opté pour un capteur à air.
En effet, ;) , vue la disposition de ton capteur en pied de façade, avec une utilisation des calories au plus prêt; Il me semble superflu de faire usage d'un liquide circulant à l'aide d'une pompe, alors qu'un simple flux d'air en convection naturelle serait tout aussi efficace.
Pas de risque de fuite, pas de risque de gel, pas de rique de surchauffe en cas de coupure EDF, et quasiment aucun entretien.

De plus, avec un jeux de trapes adéquates, tu peux, si tu le souhaites, disposer de 4 modes de fonctionnement distincts, sur le principe du mur Trombe-Michel:
a) Réchauffage de l'air intérieur : L'air de la pièce entre en bas du capteur, puis ressort en haut du capteur pour re-entrer dans la pièce.
b) Préchauffage de l'air de la ventillation: L'air extérieur entre en bas du capteur, puis ressort en haut du capteur pour aérer la pièce avec de l'air extérieur pré-chauffée.
c) Extraction: L'air de la pièce entre en bas du capteur, puis ressort en haut du capteur pour être rejetée à l'extérieur.
d) Arrêt: En l'absence de soleil, on ferme les trapes

Si cette remarque t'intéresse, je te suggère de jetter un oeil sur le procédé Trombe-Michel http://www.outilssol.../pop-Trombe.htm
Comme tu le veras, on peut parfaitement réaliser une partie de leur principe à l'aide d'un simple capteur à air.
Cordialement. Tinoky

#11 Kraveunn

Kraveunn

Posté 02 octobre 2005 - 09:59

Quitte a jouer les rabas joie, l'inconvénient de cette méthode est la nécéssité d'une façade orientée au sud, ou tout au moins au soleil... et celui de ne chauffer que les pieces qui se trouvent près d'un capteur. Pas l'idéal pour la ville.

pour toujours être orienté au mieux il y a le traqueur solaire

#12 djbfred

djbfred
  • Localisation:lille

Posté 10 octobre 2005 - 10:59

salut a tous, d'abord merci pour vos liens interessants, j'ai une question, ou peux t on trouver (ou encore mieux fabriquer) un système de sonde qui permettra la mise en route d'une pompe pour faire circuler le fluide dans les panneaux lorsque la température de l'eau dans le panneau sera supérieure a celle dans le ballon qui produire l'eau chaude.
j'apporte ma pierre a l'édifice, je compte fabriquer un chauffe eau solaire avec comme panneau les classiques radiateurs enfermés dans une sorte de serre noire, et un vieux cumulus pour procéder aux echanges thermiques avec l'eau qui servira pour la douche, avec le plan de traqueur solaire c'est encore mieux on pourra récupérer plus d'energie, un panneau 12v pour le faire tourner et peur etre aussi pour alimenter la pompe, il ne me manque que le système de sondes.... si vous avez des idées ou liens, je suis preneur.
merci
fred.

#13 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 10 octobre 2005 - 15:33

Bonjour,

Pour repondre a votre demande de systeme de sondes de T°, petit systeme disponible:

Il s'agit de la régulation (kit interrupteur differentiel de T°C C47)
page 431 du catalogue 2006 de conrad electronic.
ils ont aussi un site www.conrad.fr

Prix 15 Euros avec ses sondes

Obelix :cpasmafaute:

#14 Alain 06

Alain 06

Posté 08 mai 2011 - 08:23

Bonjour à tous.

Bien que le sujet date un peu, voici un lien sur le solaire en construction individuelle et personnelle, qui je le pense pourra faire progresser.

http://forum.apper-s....org/portal.php

Bon courage à tous.
Alain 06

#15 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 08 mai 2011 - 10:34

Bonjour à tous.

Bien que le sujet date un peu, voici un lien sur le solaire en construction individuelle et personnelle, qui je le pense pourra faire progresser.

http://forum.apper-s....org/portal.php

Bon courage à tous.
Alain 06


Voici le chauffe eau que j'ai construit il y a plus de 25 ans :
http://petithous.fre...eau_solaire.php

#16 dap

dap
  • Localisation:Rennes

Posté 12 mai 2011 - 13:57

Bonjour

Ca me tente bien. Faut juste que je trouve un ballon de petit diametre (< 58cm) pour aller dans mes combles ...

L'eau du circuit primaire contient de l'antigel ?

Merci

Dap

#17 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 12 mai 2011 - 18:34

Bonjour

Ca me tente bien. Faut juste que je trouve un ballon de petit diametre (< 58cm) pour aller dans mes combles ...

L'eau du circuit primaire contient de l'antigel ?

Merci

Dap

Non , mais évidemment se serait possible!
Perso je le vidange au environ du 15 octobre , au moment ou le chauffage central prend le relai .
Je le remplis mi avril , quand j'arrête le chauffage .
Sur plus de 20 ans on a dû manquer 4 ou 5 fois d'eau chaude ... mais c'était à une période ou nous étions 5 personnes .

#18 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 712 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 12 mai 2011 - 19:31

Ouais Sympa ton pt'i ECS* "eau chaud solaire"
simple, fonctionne sans énergie supplémentaire, pas de bruit ...... bref que du bon
(ta du bol pour le Gel, moi j'aurais zapé plus d'une fois)

Dap ne prend pas un ballon trop pt'i pour le stockage ....... du soleil

;)
*ECS (eau chaude sanitaire)

Modifié par ezza, 12 mai 2011 - 19:32 .


#19 cousin

cousin

Posté 20 mai 2013 - 13:10

bonjour

félicitations pour votre recherche : c'est l'essence de toute invention

 

J'ai cherché aussi. J'habite à Lille, en ville. j'ai installé un capteur solaire constitué de ~7m² de radiateurs à eau, plat, 1 couche, poncés

et peints en noir mat, placés à 45° face au sud, installés sous du verre ( de récup chez emmaüs ) . A la lumière du jour (moyenne)

j'obtiens = 65 °C dans le capteur.  Au soleil = j'obtiens 84° C !!!!

D'après un ami de Reims qui a fait la même expérience, le problème est : que se passe-t-il si l'eau s'approche des 100°C ???

 

La bonne idée : ce capteur est branché, dans la cave, entre l'arrivée de l'eau de ville ( à 10° à 12° C ) et la chaudière = l'eau est alors

PRECHAUFFEE . Si l'ensoleillement est bon, même en hiver ! , l'eau froide rentre dans la chaudière non plus à 12° mais entre 50 et 60°

( c'est-à-dire 84° moins quelque perte ).

La chaudière ne démarre donc pas , puisque l'eau est déjà chaude !

J'obtiens ainsi de l'eau chaude solaire gratuite.

L'économie = j'ai dépensé environ 800 € de radiateurs d'occasion achetés sur le bon coin, du tube de cuivre, quelques palettes en bois pour

supporter, et du verre de chez Emmaüs ...

Et, durant l'hiver, dès que le soleil donne ( si ! si ! ça arrive à Lille !), la chaudière ne démarre pas pour chauffer les pièces.

 

Attention : les tubes de cuivre pour la descente du toit à la cave, doivent être brasés : l'eau froide rentre dans le capteur à ~12° mais en sortent

de 70°- 84° .... des soudures à l'étain peuvent céder.

 

Mon installation a fonctionné 4 ans sans problème. Mais je me suis aperçu que les matériaux que j'ai employé = du bois, du polystyrene

pour isoler, quelques éléments de plastique pour étancher le capteur de la pluie, ... tout ça a très fortement souffert. Les 84° C mesurés au

centre du capteur avec un thermomètre que m'a offert le pharmacien du coin, un thermomètre à alcool qui monte à 110°C, les autres thermomètres à mercure qui montent à 50°C ont, bien sûr, explosés ! . Tout le matériel a carrément cramé petit à petit ! Le polystyrene est devenu noir, puis poussière.

le bois a craqué, s'est fendu, la pluie rentrait. les plastiques devenaient très cassants !

J'ai dû tout démonter. Je viens de remonter tout ça avec des éléments qui résistent à 84°C à l'intérieur, et au froid ou la pluie à l'extérieur ! ( de la laine de roche par exemple pour isoler le capteur ).

 

Continuons à chercher !

L'idée de faire loupe devant la vitre du capteur est une bonne idée = ça peut réduire la surface du capteur ..   mais comment faire une loupe ?.....

 



#20 cousin

cousin

Posté 20 mai 2013 - 13:27

bonjour

l'emploi d'un accélérateur ( ou une pompe ) dans un circuit qui chauffe l'eau : un capteur solaire par exemple, peut être éliminé si le radiateur ( dans l'exemple de M.Evrard : un capteur solaire simple ) est un peu plus haut que le capteur . Car l'eau chaude se dilate et pousse l'eau froide qui se contracte. Sans accélérateur, l'eau peut circuler toute seule. Il faut essayer !