Aller au contenu


Photo

Le moteur stirling


  • Veuillez vous connecter pour répondre
148 réponses à ce sujet

#1 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 06 dcembre 2004 - 15:07

Je me pose la question: est il actuellement possible de dégotter un moteur stirling dans le commerce? Je parles bien sûr d'un stirling susceptible de servir (j'envisage de tenter de le coupler à un moteur asynchrone pour produire un peu de courant...) et pas d'un gadget pour s'esbaudir devant une hélice qui tourne sur une tasse de café...
A moins qu'il ne soit possible d'en construire un? (rappel: je suis aussi bricoleur qu'un pingouin... et pas le pingouin linux). Le but de la manoeuvre étant de tester son efficacité avec diverses sources de chaleur "maison": bio-masse (compostage), panneaux solaires bricolés...

#2 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 06 dcembre 2004 - 16:07

Oui, il y a des microcentrales de cogénération embarquées pour rafiots et cie...
Bon, c'est une réponse facile mais rapide, si je retrouve la marque et le lien, je te fais signe.

Mais ça existe, oui oui oui....

#3 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 06 dcembre 2004 - 18:57

Vendredi dernier j'ai eu un catalogue de produits américain que l'on utilise en tp, il y a dedans 5-6 moteurs stirling, mais qui fonctionnent a l élec (résistance chauffante).
C'est les seuls moteurs non-industriel et non jouet que j'ai trouvé pour l'instant. (qui est en vente)
Mais vu leurs prix pas la peine de te t'en dire plus...

Tu peux voir du coté de chez les nordiques leurs marine utilise des moteurs stirling dans les sous-marins... ou bien dans une casse auto aux usa, tu trouvera peut etre le moteur de la ford des années 70 ( Gran Torino.)... ou bien chez philips...ils les ont p etre entre dans leurs cartons.
Image IPB
Image IPB


Image IPB
Stirling philips
Image IPB
Image IPB


C'est sur qu'un moteur stirling branché à un réseau géothermique....




Avoir ....
Quasiturbine

#4 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 06 dcembre 2004 - 19:20

Certains font courir des voitures gourmandes et polluantes, nous voulons faire concourir de petites machines prenant leur énergie dans la nature. Pour cette première édition ces machines ne servent à rien, sinon à développer les compétences de leurs auteurs, mais nous espérons bien aboutir un jour à des applications utiles. C’est le but du concours énergies douces. 
Principe :

On met en compétition de petites machines pouvant tourner avec un faible écart de température. Elles peuvent tourner grâce à la chaleur de la main, mais aussi  par le contact d’un corps froid, par exemple celui d’une boîte de boisson (sans alcool).
Compétitions :

Au départ, des boîtes gardées dans un réfrigérateur, seront distribuées et placées sur les machines. La machine gagnante sera celle qui tournera le plus longtemps.

Une épreuve sera réservée aux étudiants des IUT GTE, une autre est  prévue pour les indépendants,  elle sera primée par les sponsors que nous aurons réussi à convaincre.

Présentations :

A côté des épreuves, les fabricants de petites machines et les amateurs seront invités à présenter leur matériel, moteurs silencieux basse ou haute température.

Ces machines peuvent entraîner des maquettes, des automates et fonctionner avec des sources d’énergie thermique variées.
Organisation:

L’Institut Universitaire de Technologie de Marseille, département génie thermique et énergies organise cette manifestation.

Elle aura lieu en juin 2005 à
l’I.U.T. Génie Thermique et Energie 142 Traverse Charles Susini, 13013 Marseille




vers le site d'où viens ce texte :
Cliker ICI !


Image IPB

Règlement du Soft Energy Challenge

>>>>INSCRIPTION<<<<

Ps: je ne suis pas de ceux qui s'occupe du "challenge", je ne suis que dans un des iut qui pourrai y participer, par contre je commence à accumuler pas mal de doc sur le sujet ... et l'on devrait commencer la première réalisation cette semaine (si mes interros ne m'en dissuade pas). Dsl si quelqu'un à deja parlé de sujet. :biglol:

#5 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 06 dcembre 2004 - 19:20

vais voir si je peux entrer en contact avec une casse ou l'autre... qui sait?
et c'est vrai que sur du geothermique ca peut le faire. Et pourquoi pas sur une cheminée de chauffage central, apres tout, en ville, ça manque pas. Je me demande surtout à quelle température ça devient efficace et intéressant au niveau de la production d'énergie.

D'un autre coté, je me demande si la fabrication n'est pas à la portée d'un bon mécanicien.

#6 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 06 dcembre 2004 - 19:52

Avec une différence de 1°C ou K pour les intimes... 'A MARCHE :roll:
Quand on sait que moteur en question a dit-on 40% de rendement contre 30 % pour une essance et c'est un MAX ! (sources non vérifiées)
Une chaudière a condensation, sort aller... j vais être super simpa 70°C (a cette température elle rouille en 2 ans)
Ton tuyau de chauffage est a 90°C ...

Ta pompe/circulateur pourrait tourner (toute seul comme une grande) juste avec le chaleur du tuyo !

Ton ventilateur d'extraction de fumées pourrait aussi tourner grâce a cette différence de chaleur....

;) C'est BEAU ! Mais c'est pas aussi simple ou alors ceux qui font les études sont des aveugles doublé d'incompétances notoires en la question ! Et ce n'est pas le cas je pense.

Donc il y a un truc qui cloche avec les Stirlings.... mais personne ne donne le pb clairement ....
Enfin mieux vaut mettre 300 chercheurs sur la pile a combustible a-que-l'on-sait-que-sa-prend-du-temps-a-faire que de bosser sur une idée du 19ème-20ème ...

Oui un moteur stirling :

Marche j'en ai vue un de vrai de vrai dans mon iut pas comme le Geet ... (toujours septique)

Est facile a faire.... pour une puissance d'un Milliwatt ! :biglol:

#7 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 07 dcembre 2004 - 01:46

C'est BEAU ! Mais c'est pas aussi simple ou alors ceux qui font les études sont des aveugles doublé d'incompétances notoires en la question ! Et ce n'est pas le cas je pense.


bon la vais pas épiloguer ou je vais encore me facher avec des gens :roll:)
serieux bah... il me semble que les diplomés sont souvent bloqués par "m'en fous que c'est intéressant c'est pas rentable. bosse plutot ladessus ca va rapporter des pepettes. allez au boulot espece de feignant"

ptetre que le moteur stirling a comme probleme... de ne pas etre rentable: il consomme la chaleur externe, et peu de pieces sont en mouvement donc peu de vente de combustible, d'entretient... Qui se lancerait dans un marché ou on se contente de vendre un truc dont on devra pas s'occuper et donc faire payer le propriétaire? (chais pas si vous suivez mon raisonnement...) donc opn n'étudie pas pour remédier aux problemes qu'il pourait y avoir. Quoique si on trouve des moteurs stirling sur des vroum de 1970, a mon humble avis ça doit pas etre si pourave que ça... enfin comme d'hab c'est qu'un avis :biglol:

Est facile a faire.... pour une puissance d'un Milliwatt !


je l'entends bien mais bon... faire tourner un shmilblick au dessus de ma tasse de café ça m'embale moyen moyen, vu que ma tasse ben j'vais la boire... j'en cherche un de taille décente, pas forcément un moteur de boing (oui je sais, un boing ça marche pas avec des hélices, mais j'dis encore c'que j'veux ;) ) mais celui de caisse à savon, là...

#8 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 07 dcembre 2004 - 12:51

Image IPB

Par facile a réaliser je pensai :

# Comment le fluide (air) en question pourrai apporter plusieurs Kwatts de puissance sans changement d'état de lui ou de l'eau qu'il contient?

# Comment cette chose est réguler ??? accélération , ralentissement etc etc ...

Apres va voir a l'iut de Marseille il me semble qu'il y a deux ou trois personnes qui ce prennent le choux sur le sujet !

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 07 dcembre 2004 - 17:15

Le moteur stirling n'a pas un principe très différent du moteur à explosion classique: il fonctionne avec une source chaude et une source froide !

La différence essentielle réside dans le fait que la combustion est externe, mais l'idée reste de chauffer un gaz pour le faire se dilater, tout simplement...

Les schémas fournis par Mat sont intéressants, mais ils relatent le principe de moteur assez complexes dits "Phillips" à cause de leur équipage mobile bien spécifique qui ne permet pas de comprendre le fonctionnement du Stirling au premier coup d'oeil.

Le mieux pour comprendre est de se référer à l'URL suivante:

http://www.stirlinge...placer-Anim.adp

Vous comprendrez qu'un piston déplaceur transfère l'air du coté de la source chaude pour qu'il se dilate et pousse le piston moteur.
Cet air est déplacé pendant sa dilatation vers la source froide où il va pousser le piston moteur et se refroidir (et donc se contracter).
De nouveau froid et dense, il peut aller pomper de la chaleur à la source chaude pour se dilater et produire une poussée sur le piston moteur !


Contrairement à ce que vous semblez penser les amis, le moteur Stirling n'est pas une Arlésienne, il est en fonction dans les scieries Scandinaves où alimenté à la sciure, il peut entrainer de façon fiable (pas d'allumage, ni d'injection !) les scies à bois !

Le rendement de 40% n'est pas une vue de l'esprit, les ingénieurs nazis qui firent main basse sur les prototypes Phillips en 1940 en furent bouleversés !

#10 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 07 dcembre 2004 - 17:20

Quant à la raison pour laquelle ce moteur n'est pas plus répandu que ça, notamment dans les automobiles, c'est son inertie: puisque le gaz est chauffé à travers une paroi, la baisse de régime moteur se fait plus lentement, le temps pour cette paroi en question de perdre un peu de température en fait.

Son usage serait donc possible, mais en tant que générateur dans un véhicule hybride par exemple, ou la réactivité instantanée n'est plus nécessaire puisqu'elle est assurée par les moteurs électriques.

#11 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 07 dcembre 2004 - 17:55

Quant à la raison pour laquelle ce moteur n'est pas plus répandu que ça, notamment dans les automobiles, c'est son inertie: puisque le gaz est chauffé à travers une paroi, la baisse de régime moteur se fait plus lentement, le temps pour cette paroi en question de perdre un peu de température en fait.

# Comment cette chose est réguler ??? accélération , ralentissement etc etc ...


Vous avez tout a faire raison ... j'ajouterai :

Image IPB
http://www.bekkoame....ish/anime_a.htm

Il me semble plus complet ...

Image IPB

Image IPB

Encore une image sur le stirling de philips :

Image IPB

et une sur un truc stirling de bateau :

Image IPB

liste de sites proposé par le site :
http://www.voilelec....en_ene.php#stir

Et encore un site qui montre des moteurs :

http://www.creusot.n...ng/histoire.htm



III- LES INCONVENIENTS DU MOTEUR STIRLING :

Les recherches sur les moteurs Stirling modernes initiées par la société Philips puis rejoint par Général Motors, Ford et MAN / MWM ont été reprises par la société suédoise United Stirling AB (USAB) et poursuivies jusqu’à 1980 .
D’autres sociétés poursuivent actuellement des recherches sur le Stirling tant dans le domaine spatial ( refroidisseurs cryogéniques SUNPOWER ) que pour la production d’électricité à partir du soleil ( CUMMINS, NASA ) ou par cogénération.
L’expérience acquise montre que les inconvénients du Stirling réside dans le fait que l’on a longtemps privilégié une architecture à cinématique classique proche d’un moteur à combustion interne. Cette conception à base de système bielle manivelle pose forcément des difficultés d’étanchéité au niveau des parties tournantes quand on sait que la pression à l’intérieur du moteur doit être de plusieurs dizaine de bars pour obtenir un rendement intéressant. De plus on a été souvent conduit à utiliser l’hydrogène comme gaz caloporteur pour ses avantages thermiques et chimiques qui conditionnent le rendement du moteur . Malheureusement l’hydrogène a de nombreux inconvénients . La très petite taille de sa molécule fait qu’il fuit très facilement par les joints et même à travers la masse des matériaux. Il fragilise les aciers courants ce qui oblige a utiliser des aciers spéciaux plus coûteux. Sa gestion entraîne une installation complexe et coûteuse.
Les solutions retenues pour l’adaptation rapide de la puissance à la charge, sont la variation de pression du gaz de travail ou la variation de la course du piston . Dans les deux cas cela conduit à des solutions relativement complexes .


http://perso.wanadoo...es/atel_ref.htm



EBAAAYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY MON amis et sans faire de pub ^^

http://cgi.ebay.com/...5941042680&rd=1
http://cgi.ebay.com/...5940436898&rd=1
Juste aux prix des engins sa donne envis d'en faire non ?

On bien là mais y a rien a vendre :

http://perso.club-in...et/modeles.html





Plein de liens qui servent a rien :

http://www.bekkoame....lish/others.htm

#12 cookie_b

cookie_b
  • Localisation:lyon
  • Intérêts:musique electronique - informatique - energie renouvelables

Posté 07 dcembre 2004 - 20:04

heuuuuuuuuuuuuuuuuuu

d essai on dejas ete fait avec la partie a chauffer peinte en noir et mis au soleil ??????


juste une idée kom ca en lisant ....


:biglol:

#13 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 08 dcembre 2004 - 09:48

merci pour les schemas Mat
sUR EBAY euh... c'est des jouets ces trucs la... et j'ai beau etre immature puéril irresponsable ET irrécupérable, c'est chero pour des jouets :biglol:
par contre merci pour les liens... je trouverai ptet mon bonheur la dedans qui sait?

#14 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 08 dcembre 2004 - 10:11

heuuuuuuuuuuuuuuuuuu

d essai on dejas ete fait avec la partie a chauffer peinte en noir et mis au soleil ??????


juste une idée kom ca en lisant ....


:biglol:-

Non seulement ça a déjà été fait, mais c'est exploité industriellement en Allemagne et en Espagne, pour produire de l'électricité avec un meilleur rendement que le photovoltaïque. En France, quelques rares études sont en cours...

Pour des exemples, taper les mots "parabole" et "stirling" dans votre moteur de recherche préféré, vous serez surpris du résultat!

Exemple sur google

#15 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 31 dcembre 2004 - 17:28

Voilà quelques images que j'ai trouvé dans mes recherches :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Adresse d'une video : http://engines.rusty...stirlingfan.wmv

C'est un moteur stirling ... écouté le bruit ... y en a pas !
( Ventilateur fonctionnant grâce à un moteur stirling)


Image IPB

Regardé bien cette image ... l'objet gris totalement à gauche c'est le même que plus haut dans un autre de mes messages.

Un exemple de "jouet" :

Image IPB

Un exemple de "pas-jouet" :

Image IPB

"Making Stirling Engines" by Andy Ross

Out of Print. Do not order this book. We recommend our new Stirling engine book.

Our Price: $999.95


Toujours dans la Gamme pro :

http://stirlingtech....out/index.shtml

Image IPB

#16 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 31 dcembre 2004 - 17:40

Ennnnnncoooorrrree ( :) )

Image IPB

Image IPB

Image IPB

#17 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 06 janvier 2005 - 23:10

J'ai craqué et acheté un moteur stirling chez Ltd-Stirling.com (par ebay)
Un bonne description de la chose :

http://perso.wanadoo...irlingblue.html

Image IPB

Image IPB
(c'est le même model mais ce n'est pas encore la photo de la mienne)

Donc si vous voulez quelque chose sur le sujet ... :)

#18 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 22 juin 2005 - 19:43

Edition : Ce message a été déplacé du topic initial "Rafraichir sans moteur" : http://www.onpeutlef...pic.php?p=52229


======

Bonjour,


Je vis à Madagascar sur l'ile de Nosy Be... Le producteur d'électricité est pour le moins peu fiable...

Il va de soi que nous n'avons pas de problème pour l'eau chaude ou le chauffage... En revanche la production de froid est un vrai casse tête.

Connaissez vous des solutions écologiques et fiable permettant de produire du froid dans un pays chaud???

Merci de vos réponses

Jean-François

Le moteur stirling peut fonctionner en pompe à chaleur.
Je verrais bien deux moteurs accouplés: l'un solaire à l'extérieur de la maison (avec une parabole convergente, ça existe déjà pour pomper l'eau dans des programmes humanitaires), l'autre en pompe à chaleur dont le cylindre froid est à l'intérieur de la maison et le cylindre chaud à l'extérieur, le tout simplement connecté par un arbre de transmission.

Faut pas avoir peur du Stirling, y'a des technologies très simples réalisables par un bon bricoleur.

Evidemment, ça reste plus technique qu'une climatisation canadienne (le coup du tuyau d'air qui passe en profondeur dans le sol), mais ça a l'avantage d'être viable partout, même là où on ne peut pas creuser (pas de terrain, bateau, roche dure).

#19 tito

tito

Posté 07 aot 2005 - 19:56

ma question est a ton des plans avancer d un moteurs Stirling ? pour une réalisation maison!!

#20 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 21 septembre 2005 - 20:35

Bonjours tous.

tito j'ai dans les plus de 200h de travail sur le moteur stirling. Et si tu me donne des détails sur l'utilisations que tu veux faire de ton moteur je peux te répondre.
Je profite du sujet pour parler de quelque chose :


Je suis toujours étudient dans mon iut de belfort.
Et j'ai redoublé mon année parce que je n'avais pas le niveau en maths et en méca.
:D rien de bien spécial... à part que :

J'ai passé un grosse partie de mon année passé à réaliser des projets pour mon iut, notament pour un concours qui n'a jamais été réalisé principalement grâce à la fainéantise des certaines personnes.
J'ai fait un cours devant ma sections pour expliquer le moteur stirling, puis j'ai participer a un salon puis a aux portes ouvertes où j'ai gérer seul le stand et les expliquations sur le moteur en question.
Malgré cela certaines personnes pense que ce n'est pas le savoir ou l'implication dans sa branche qui compte pour avoir un diplome mais les maths et les sciences communes à bien d'autres sections.

C'est pourquoi après m'être prit un claque parce que je n'avais que 9/20 mais que d'autres sans aucunes connaissances ni motivations dans le génie énergétique vont obtenir leur diplome et avec le même niveau que moi sont passé j'ai decidé que :

*De dire merde à la France et à sont système pourris d'éducation de (etc...) et d'apporter ma motivation et mes connaissances pour un autre pays.
*D'interdire l'accès à mes traveaux aux autres personnes de l'iut.

Mais ce n'est pas tout, j'étais aussi engagé pour les économies d'énergies et j'adorais ce site et son forum. Mais je suis vraiment dégouté de l'ensemble de ma branche, de sa mauvaise foi et de l'ensemble des gens qui prennent des décisions.
Je jette l'éponge j'espère que le baril de pétrole atteindra 200$ et que le pic hubert est passé depuis 10 ans !
Pour l'instant je me prépare à installer des chaudières fiouls ,des installations "psedo géo-thermique" d'edf au nucléraire écologique ou des systèmes de co-génération écologique élec/chauffage au fioul.

Voilà pour pas trop pourrir le sujet du moteur stirling :

* Il est très difficile d'en fabriquer un ultra-performant tous ceux que je connais ont planté leur premier jet.
*Le système d'étanchéité du moteur est super important.
*Attention au volume de la chambre du déplaceur plus elle est importante plus l'énergie disponible devra aussi l'être c-à-d plus la différence de températures entres les "pôles" sera importante
*Trouver les bonnes matières pour en fabriquer un est déjà l'avoir en fonctionnement ! (notament la matière du déplaceur)


Faire plutôt le moteur donné en exemple plus bas c'est s'assurer qu'il fonctionnera, mais bon c'est dire merde à l'économie d'énegie des faibles températures (point chaud à +500°C sur le model-ci dessous)

Image IPB