Aller au contenu


Photo

Le moteur stirling


  • Veuillez vous connecter pour répondre
148 réponses à ce sujet

#61 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 03 mai 2007 - 12:13

Ca y est, j'ai mon moteur stirling... Et ça marche!!

Bon, c'est une maquette, mais ça fonctionne.

Olivier

#62 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 03 mai 2007 - 12:35

Bonjour

Je suis désolé de poser la question comme ça, mais pourquoi un moteur stirling??? Tu as des sources chaudes et froides à foison?
Si tu nous en disais un peu plus, par exemple avec quoi tu comptes l'alimenter, on avancerait un peu, tu ne crois pas?
As-tu au moins vu de tes yeux celui qu'on pose sur une tasse d'eau chaude et sous des glaçons??
Je suppose aussi que si tu ne bricoles pas, ce n'est pas la bonne solution pour débuter.
Un simple groupe à 200 euros de chez carrouf tu donnera 2 kVA pour 1 litre de SP98 à l'heure, sans souci. Et puis combien es-tu prêt à y mettre pour fournir 300 ou 500 Watts??

Personnellement, je ne pense pas, qu'une différence de quelques degrés suffise à fournir du courant utilisable. Il te faut plusieurs centaines de degrés de delta.

J'envisage de faire des expériences avec une parabole solaire de 1m² pour commencer, et si je récupère 100W, je serai content (j'ai besoin de 4 kW pour ma centrale autonome).

Olivier

Modifié par olivierd, 03 mai 2007 - 12:53 .


#63 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 09 mai 2007 - 15:26

*Pourquoi un moteur stirling ?

Parce qu'il y a trois ans à Marseille, à Pau ou autre part dans le Sud des personnes ont eu l'idée de créer un concours qui m'a fait connaitre le moteur.
A l'origine j'étais passionné par les turbines/réacteurs (c'est le livre de Jean-Pierre Petit sur la Mhd qui m'a donné envis de rentrer en Iut plutôt quand Bts).
Comme personne n'étais capable de m'expliquer le fonctionnement du moteur, j'y ai passé de plus en plus de temps... jusqu'à ruiner ma première année d'iut.
A force de voir qu'avec les déchets thermique (toute la chaleur perdu par l'échappement du moteur essence/diesel, le refroidisseur d'une centrale nucléaire ou Gaz, les fumées d'une chaudière ... etc), toute cette énergie perdu le moteur Stirling et les moteurs à combustion externe, par leurs capacitée à fonctionner via une source de chaleur et non uniquement d'une combustion de matière, ces moteurs sont devenu à mes yeux l'équivalent du moteur électrique qui manque au monde thermiquer, avec la réversibilitée du fonctionnement.
Le rendement théorique étant meilleur, la possibilitée utililiser de plus nombreuses sources de chaleurs, rajoute des réponse à pourquoi le moteur stirling.

*Tu as des sources chaudes et froides à foison?

Oui, partout, des 1000 Watts/m2 du soleil, la géothermie, les pertes par les gaz de combustion, la combustion de la matière ("biomasse", fossiles ou nucléaires ), les frottements mécaniques-aérodynamiques, l'énergie d'évaporation de l'eau...

* As-tu au moins vu de tes yeux celui qu'on pose sur une tasse d'eau chaude et sous des glaçons??

Je me demande si c'est à moi que tu pose la question ... si c'est le cas ... tu parle sûrement du moteur Gamma de Kontax (uk) ou Carl Aero (De) ou peut-être la version cheap (Japon/Chine) ?
J'ai un model de chaques constructeurs, j'en ai construit et pendant les 3 ans j'ai expliqué le fonctionnement à plusieurs centaines de personnes sur plus d'une dizaine de salons étudiants. Mais je n'ai pas que ces models.. d'autres sont visibles sur le site.

*Un simple groupe à 200 euros de chez carrouf tu donnera 2 kVA pour 1 litre de SP98 à l'heure, sans souci. Et puis combien es-tu prêt à y mettre pour fournir 300 ou 500 Watts??

Le prix de la vie des 200 millions de morts que va engendrer la prochaine modification climatique de cette plannette.

Plus terre à terre et moins noble... grâce à la récupération des moteurs, le prix de notre moteur sera inférieur à ceux vendu sur ebay pour un puissance de 10 à 100 fois supérieur. Je ne produit pas 300 à 500 Watts électrique mais mécanique... je cherche à motoriser un hovercraft pas à produire de l'électricitée.


*Personnellement, je ne pense pas, qu'une différence de quelques degrés suffise à fournir du courant utilisable. Il te faut plusieurs centaines de degrés de delta.

J'ai l'intension d'utiliser une source chaude de plus de 600°C, de toute façon l'Alpha fonctionne difficilement via un faible gradient de température . En fonction du volume de gaz, de la surface d'échange, de la surface du piston moteur ... la différence de températures peut être réduite.

#64 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 10 mai 2007 - 14:43

Bonjour

Non, matt c'est à nomade que je posias la question...

j'au eu l'impression qu'il cherchait simplement un groupe électrogène...



je suis en tous points d'accord avec toi.

Je débute en stirling, j'ai le modèle japonais, et effectivement, comme toi je cherche un modèle pour utiliser la chaleur qui sera prosuite par mon groupe, et éventuellement celle de ma voiture (ou le froid quand ce sera une MDI), et bien sûr celle du soleil.
J'espère pouvoir mettre tout ça en route avant ma retraite, mais je manque cruellement de temps.

Je vais (re)visiter ton site...

Olivier

Modifié par olivierd, 10 mai 2007 - 14:45 .


#65 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 10 mai 2007 - 15:39

Désolé je ne vois pas/ n'ai pas vu les messages de Nomade (Effacé ?)

Le site est pas encore au top ^^

#66 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 12 mai 2007 - 22:48

Ben heu...
c'est lui qui a posé la question au début du sujet... sur la première page...

Olivier

#67 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 15 juin 2007 - 22:37

Juste un petit coucou pour dire que le moteur avance :

Image IPB

#68 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 21 juin 2007 - 11:49

Alors Bravo, Courage et persévérence...

Olivier

#69 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 27 juillet 2007 - 15:13

Salut a tous.

Je suis p'tit nouveau ici, et depuis quelques temps je rode sur le web à la recherche d'infos sur le stirling et ses possibilités. Je trouve quelques sites qui disparaissent peu a peu. Une vraie peau de chagrin. Les 404 not found sont légions.

Du coup, j'ai acheté chez un distributeur VPC francais de joujous électroniques et autres trucs de passionnés un stirling. Fonctionnel, amusant, mais inutile.... sauf pour comprendre le principe du moteur.

Impossible sur e-bay d'acheter le moindre truc a base de stirling... J'ai l'impression d'etre David Vincent qui cherchait un raccourci que jamais il ne trouva.... :D

Finalement, j'ai choisi d'en faire un moi-même. :siffle:

ce truc est basé sur la dilatation de l'air soumis a une source de chaleur. voyons ce qu'on peut tirer de ce phénomène physique naturel:

Prenons 100cc d'air a température ambiante (20°C). On le chauffe pour augmenter sa température de 1°C. Son volume augmente d'un facteur de 0.003. On obtient dont un volume de 100*0.003 + 100 = 100.3cc.

C'est la que ca devient intéressant.... élevons la température de cet air de 273°C.... le volume d'air double :???:

Si on contraint cette quantité d'air à rester dans un volume donné ( par ex, une boite de conserve fermée hermétiquement ) alors c'est la pression de l'air qui double.

Maintenant, on prend un moteur classique de tous ceux qui nous empoisonnent autant par leurs bruit que par leurs échappements ( vous savez.... tondeuses, mobilettes, tronconneuses, etc.... ). On le dépiaute, on récupère le pistion et la chemise avec sa culasse, et on chauffe l'air dans la chambre (qui sert en temps normal de chambre de combustion du carburant), on chauffe cet air a 273°C. La pression dans la chambre double, et le piston veut sortir. maintenant, faisons un piti calcul rapide et facile.

Imaginons un piston de 8cm de diamètre ( ca fait déja une bonne gamelle )...
La surface du piston est de PI*R² soit 3.14*16 = 50.3cm²
d'un coté du piston, il y a 1bar ( la pression athmosphérique ) soit 1Kg/cm²
de l'autre coté du piston ( dans la chambre qui emprisonne de l'air ambiant chauffé a 273°C ), il y a 2bars; soit 2Kg/cm². QUe va faire le piston ? Il va vouloir équilibrer les deux pressions et sortir.....

la différence de pression entre les 2 cotés du piston est donc de 1bar. Pour un piston de 50.3cm², on a donc un effort de 50.3Kg exercée par l'air chauffé !!!!!
Ca parait etre un effort exploitable ca ? non ?

Tout ce que je viens de raconter, c'est le petit raisonnement rapide auquel je me suis consacré, et qui m'a poussé a vouloir aller plus loin dans l'univers du stirling...
Si je raconte des conneries, n'hésitez pas a me reprendre ou me répondre. C'est en faisant des erreurs qu'on avance :-?

Le moteur que je veux réaliser ser assez gros pour me permettre de faire différents essais et mesures ( valeurs et homogénéités des températures et pressions )... et ne sera qu'un proof of concept pour aller plus loin. Si je peux je mettrai les plans a dispo sur ce site, car je considère que l'énergie libre ( celle à partir de laquelle les 'grands' fabriquent de l'énergie que l'on nous vend ) doit rester la propriété inaliénable de tout le monde, et non de certains qui se protègent derrière des brevets ou des administrations :calin:

allez. a tres bientot sur ce site, et bon courage a tous ceux qui se lancent dans l'aventure.

#70 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 22 aot 2007 - 11:06

coucou !!!

rien de nouveau chez mat coté stirling ??? je suis impatient de voir les progressions :)

Perso, j'avance sur le mien. J'ai recupéré le piston d'une vieille tondeuse que j'ai désegmenté pour diminuer les frottements.
j'ai viré le carter et le vilebrequin pour ne garder que garder que le cylindre. Les soupapes restent fermées, et le trou de bougie servira
de liaison avec l'air du piston deplaceur.
La, le piston déplaceur est réalisé, autour d'un arbre en acier cémenté, glissé dans un guidage a bille. J'espère que le porte à faux ne posera pas de soucis ;)

Je suis en cours de réa du cylindre déplaceur. La clef, sera de pouvoir faire des soudures étanches...

Je préviens dès que ca tourne :)

.... si ca tourne.... passke entre les frottements, les jeux et tutti quanti....

bon courage a tous !

#71 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 22 aot 2007 - 20:11

Pour pitibonom..

J'aime ton idée de chauffer de 273° ton air dans le piston, mais arriveras tu à chauffer assez vite cet air nouvellement admis froid? sans oublier que la chemise ET le piston seront chauds, à mois que tu passes rentrer l'air sous pression mais là on rejoint le principe MDI, non?

Olivier

Modifié par olivierd, 22 aot 2007 - 20:12 .


#72 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 23 aot 2007 - 08:18

Bonjour olivier

heu... non, j'avoue ne pas m'etre posé la question de la vitesse de montée en température de l'air.
Ce dont j'ai l'impression, c'est que l'air a une faible inertie thermique, et que ds un stirling, il est alternativement
réchauffé puis refroidi.
Pour etre franc, j'ai repris le petit modèle que j'ai acheté chez conrad, et j'essaie de le reproduire en plus gros, histoire de
l'équiper de quelques capteurs afin d'effectuer des mesures.

Le MDI ? connais pas... mais d'apres ton lien, c'est un système a air comprimé...
Le stirling ne nécessite aucune admission ni échappement. C'est un moteur totalement clos ( sauf pour le mien qui a surement des fuites ) ;)

A température ambiante, la pression interne des chambres du stirling sont a pression athmosphérique. Plus tard, p'tet, quand ch'rai grand,
j'utiliserai de l'helium sous pression pour augmenter le rendement de la bebete, si elle fonctionne déja en modele de base. Utiliser un stirling
sous pression nécessite une enceinte totalement hermétique. Chose que je n'ai pas encore les moyens de réaliser.

vala.

t'as fait des trucs toi concernant le stirling ? Si oui, je suis particulièrement preneur de ton retour d'expérience :)

bonne journée et bon courage a tous.

#73 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 23 aot 2007 - 15:42

Hello,

J'ai des "vacances" un peu chargé et j'ai peu de temps à passer sur le moteur Stirling.

Le probleme, ptit'bonom ;) ( il a 16 ans de plus quand même), c'est que le "comportement" du moteur Stirling n'est pas linéaire.
Par comportement je veux dire, lorsque que si l'on augmente les mesures/tailles d'un moteur qui existe déjà et qui tourne le nouveau moteur ne fonctionnera pas (Il y a au début un certaine linéaritée quand même mais qui décroche vite dès que la puissance augmente sensiblement). Une des raisons de cette non-linéaritée est imputable à la partie "corps de chauffe", les distances entre les deux échangeurs devenant trop importante le gaz n'a pas le temps de faire son cycle correctement.
C'est ce que j'ai remarqué lors de la création d'un moteur Gamma via les dimmensions d'un autre acheté sur ebay. Peut être que le comportement sera différent vu que tu utilise un moteur Beta (si c'est le model du Conrad).

Pour contrer ces effects il faut augmenter la pression dans le moteur, la différence de température entres les deux sources de chaleur ou encore la surface d'échange.


Pour ton raisonnement, tu oubli les frottements qui sont à rajouter du coté du Bar atmosphérique, la Force que tu as donné est donc le maximun que tu peux obtenir.
Autre chose, je prend un exterme : Supposons qu'a la place de 1 Bar tu as le vide.
Tu aura donc non plus 50 mais 100 kg disponible ... seulement la belle affaire s'arrete ici.
Un fois ton piston en possition basse, il va devoir vaincre ce vide... et là où ce vide était ton allié pour produire de l'énergie il va devenir ton enemie et manger parmis tes 1 000 N(100kg) disponible. Si les frottements sont très faibles, c'est seulement en refroidissant ton gaz que tu pourra retrouver l'équilibre de départ. Pour arriver à retourer au vide ou presque il faut le refroidir très fort (Source froide à - quelque chose °C). Toute l'énergie thermique qui était dans ton gaz va être perdu dans ta source froide et tu devra payer le prix fort pour réchauffer de nouveau ce gaz à sa température chaude maximun. En gros ton rendement sera très faible. Je passe sur les problèmes de dillatations (frottement plus important ou fuites) ou des chocs thermique du métal ou des matières qui compose ton moteur.

Pour te permettre de faire ton cycle (retourner à la position de départ) tu va devoir prendre de l'énergie quelque part.
Cet énergie est à chercher parmis les 500 N que tu as calculé. Au final tu gagne moins de 500 N et tu dois encore en céder une partie pour faire revenir ton piston à la position du début.


Je pense que le facteur de 0.003 que tu donne dans tes calcules découle de la loi des gaz parfais ? Dans ce cas pour tes pressions tu peux l'utiliser, par contre si tu commence à voir plus gros oublie le...

Tu dis "Utiliser un stirling
sous pression nécessite une enceinte totalement hermétique. Chose que je n'ai pas encore les moyens de réaliser."
Or pour arriver à récupérer l'énergie disponible dans le gaz de ton moteur, tu dois monter en pression, si ton moteur n'est pas hermétique il va chauffer l'air sans plus.

Si jamais tu as skype, ou tu es dans l'Est de la France on pourrait en reparler :)
Heureux de voir que je ne suis pas le seul qui dépoussière ce moteur.
Fait un tour sur Etude-stirling.com, même si il est encore brouillon sur mon site tu peux trouver des infos.

Modifié par Mat, 23 aot 2007 - 15:44 .


#74 olivierd

olivierd
  • Localisation:78 nord

Posté 27 aot 2007 - 21:30

Côte stilrling, j'ai monté le mteur en kit de la revue japonaise, qui est le même que celui fabriqué plusieurs années avant par l'auteur du site http://www.photologi...xStirSimpl.html
voir cet article du forum http://www.onpeutlef...opic=3824&st=20

Ca fonctionne très bien mais ne fournit pas de puissance. Si j'arrive à trouver un moteur pas cher, je ferai une maquette avec un miroir parabolique (peut être un miroir de fresnel, plus plat), pour charger mes batteries.

Olivier


edit : je viens de voir que le site phtologie ne marche plus, j'espere qu'il reviendra car il etaitr super bien....

Modifié par olivierd, 27 aot 2007 - 21:34 .


#75 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 27 mai 2008 - 15:56

Bonjour a tous :bravooo:

Petit refresh sur ce fil de discussion qui semble avoir été abandonné, y compris par moi.
Je suis en effet parti sur un projet d'autoconstruction qui prend un peu de temps :roi2:

Donc j'ai mis le stirling - et plus largement le sujet de l'autonomie en énergie - en suspend.

Any news sur le sujet du stirling ?

Ou en est Mat de son superbe projet ?



Pour info, il se trouve que ( et je ne sais pas depuis quand ) la video e=m6 a été massivement retirée des
sites de broadcast genre youtube et autres daylymotion....
pour cause de non respect de chais pas quoi ?

Peut-etre y avait-il des images subliminales de diffamation sur monsanto ou microsoft dans cette vidéo.
Du coup, j'ai ( difficilement ) réussi a en retrouver une que j'ai téléchargé en local.

C'est fou de voir comment la communication du le stirling est éphémère ! Ce moteur dérangerait-il trop de monde ? :ehoh:

Bon courage a tous et à très bientot sur le sujet du stirling ;)

#76 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 26 septembre 2008 - 00:13

Salut,

La vidéo est et à toujours été dispo sur mon site http://www.etude-sti.....m6 Video.html
Je sais que la "visibilité" voir la lisibilité de mon site n'a pas toujours été très bonne... c'est pourquoi j'ai changé d'architecture (vive joomla).
J'en profite pour faire un appel à ceux qui veulent publier ou participer à la vie du site, qui reste bien vide. J'espère pouvoir y publier des cours de thermodynamique, afin de mieux comprendre les difficultés du moteur. Mon gros problème, est que je refuse de faire "au plus facile" comme sur bon nombre de sites qui traitent du stirling sans vraiment rentrer dedans.


De mon coté ce qui m'a éloigné un temps est le travail sur des moteurs "kaki" comprenez je restaure des véhicules militaire ! Vous devez vous dire que cela n'a rien à voir avec le moteur Stirling ... détrompez-vous !

Deux choses :
  • La mécanique de ces veilles machines est souvent surprenante et les erreurs ou les idées géniales développé pour ces engins permettent de mieux comprendre le "comment bien concevoir". Il faut savoir réutiliser les connaissances acquises dans un domaine...
  • Je ne vous cacherait pas que comme toutes inventions, elle a son coté maléfique. Polycarburant, réversible, forte efficacité et rusticité... Si se rapprocher de l'armée ou d'un fabricant d'armes permet de relancer le moteur Stirling (comme avant 1900 avec la marine américaine) ...

J'espère enfin finir les échangeurs du moteur demain. Je ne bute que sur un problème matériel (du fric, de l'argent et du pognons).
Enfin si cela marche, ne jeter plus vos vieux moteurs ... il se peut qu'ils aient une seconde vie :sourire: .

J'ai aussi un moteur de traction/type H (récup. avec mon vieux camion) qui sera sûrement sacrifiée pour la science.




Et je terminerai avec ça : Plus j'apprends et plus je découvre que je ne sais rien ... :oops:

#77 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 30 janvier 2009 - 01:21

Bonjour,

Pour relancer le sujet voir le numero de Nexus de janvier fevrier 2009, un bon reportage sur le moteur stirling, le moteur à aimant de Hans Coler

Tonino

#78 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 30 janvier 2009 - 18:17

Nexus n°60 .....oui (merci tonino108 )....de bonne nouvelle 2009 sur le Stirling (4pages)
a part les prix ......+20.000€ :sourire:

le WhisperGen ..........une chaudière individuelle
"agit comme une chaudière de chauffage et d'eay chaude domestique tout en générant de l'éléctricité"
"conçu en nouvelle Zélande par Whisper tech. dont les actionnaires sont les deux plus gros fourniseur d'éléct. du pays"
" fonctionne au gaz ..fioul ou Gpl avec un rendement de 92% "
http://www.whispergen.com

Thermal Engine et son ventilateur domestique (200€)
un truc que l'on pose sur une surface chaude ....poêle a bois ( pour brasage de l'air )
http://www.thermalengines.com/

stirling solaire ( une parabole et un stirling au centre )
"pour produire de l'électricité avec une puissance de 3Kw par module "
http://www.infiniacorp.com/

et la Sunmachine ( 25.000€) et dispo sur le marché francais ?
"chaudière pour l'eau chaude et chauffage ....granulé bois et bruleur gaz "
"3Kw d'éléctri. et 10,5Kw pour le chauffage "
http://www.sunmachine.fr

.......voila voila ..... :roll: :-? :siffle:

Modifié par ezza, 30 janvier 2009 - 18:19 .


#79 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 03 fvrier 2009 - 08:38

Quel dommage que le stirling ne soit pas développé on pourrait très facilement avoir de l'éctricité avec un poêle à bois. Si à la place du ventilateur que tu montre ezza il y avait un petit générateur que l'on poserait sur le poêle et qui rechargerait une batterie! Avec un générateur de 300w on pourrait avoir de l'électricité pendant toute la période de chauffe sachant qu'un poêle produit au minimum 3000w de chaleur, l'été il pourrait même fonctionner avec un brasero minuscule. Mais bricoler un stirling c'est trop compliqué.
Peut être faudrait-il créer une sorte de coopérative pour le fabriquer nous même oui je sais je rêve.

#80 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 03 fvrier 2009 - 16:23

"un petit générateur que l'on poserait sur le poêle et qui rechargerait une batterie" ......pt'ain ... Gallizour :D
voila quelle et bonne ton Idée :oops:
en plus le rendement et meilleur qu'un panneau PV
et avec un alternateur/dynamo nouvelle génération (avec les super-aiment) .....c du 99% de rendement ... :???: ( je blague )

"créer une sorte de coopérative pour le fabriquer nous même" .......mais le rêve qui devient réalité ....c possible

exemple :
- mis au point d'un schéma de base ( plan....cote ...et type de matériaux )
- recherche d'usineur/fraiseur pour la production du coeur du Stirling "cylindre/piston" pour 3 ou 4 type de puissance différente
et pour le reste ....chacun bidouille a sa sauce
(le choix de la puissance voulue se fait par la mise en parallèle des Stirling )

aller qui connais un tourneur/fraiseur a la retraite :thermo:

:biglol: