Aller au contenu


Photo

Ni Propriétaire, ni Locataire : Nomade.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
79 réponses à ce sujet

#41 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 12 avril 2005 - 07:14

Ils expliquaient comment à l'age de pierre les hommes se sont sedentarisés.

Pas tous les hommes Milka. Il y a encore des peuples sur cette terre qui ne se sont jamais sédentarisés. Et ce dans presque tous les pays.

aujourd'hui il est imposible de vivre de cueillette.

Comment le sais-tu ? Tu as essayé ?

l'inconvenient du nomadisme est aussi qu'actuellement, trouver a manger dans la nature releve de la gajure non? je veux dire que trouver des plantes commestible avec les disparitions d'especes, ca doit pas etre simple tous les jours, quand à en trouver qui ne sois pas lumineuse dans la nuit à force de produits chimiques...

Par définition les plantes sauvages reçoivent beaucoup moins de produits chimiques que les plantes cultivées à condition de ne pas pousser près des routes et des décharges. Mais personne ne t'oblige à aller les cueillir là !
En France la forêt gagne du terrain chaque année et même à quelques km des villes tu peux trouver des friches abandonnées depuis de longues années. Pour peu que tu choisisses un terrain situé en hauteur, la seule pollution sera celle de l'air qui touche de toute façon aussi les champs cultivés.

#42 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 12 avril 2005 - 10:52

pourrais tu me citer tous ces peuples qui ne se sont jamais sedentarisés ?

je ne partage pas l' idée que des hommes puissent vivre en 2005 d'herbe et d'eau fraiche dans certaines forets françaises

L'etre humain a besoin de diversifier son alimentation pour etre en bonne santé. (à l'age de pierre, il yavait bcp de choix niveau alimentaire blé, viande, fruits, etc.) Il a egalement besoin de conserver la nourriture, etc. L'etre humain n'est fait pas fait pour vivre seul non plus... Meme à l'age de pierre ils vivaient en clan.

et puis ou s'installeraient ces nomades ?

et la vie de famille dans tout ça ?

Je considere que sans travail ya pas de vie. (travail de la terre, elevage, construction, etc.) mais bon ça n'engage que moi evidemment

#43 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 12 avril 2005 - 12:49

Pour ce qui est de l'alimentation, on trouve aussi de la viande dans les forêts françaises (même si il est illégal de prélever sans permis :calin:). On y trouve également des baies, des chataignes, plus toutes les plantes que je ne connais pas :sourire:.

Pour ce qui est de l'habitat, personne n'a dit que 'nomade' était synonyme de 'grosse feignasse' (enfin, j'espère :-/ ), donc il doit y avoir une solution là aussi.

#44 aigleenvol

aigleenvol
  • Genre: Homme
  • Localisation:40

Posté 12 avril 2005 - 12:50

idem pour les tartares,mogols et autres du pois jusqu'a ce que stalline les fasse zigouiller sur les mg42 du furher!

#45 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 12 avril 2005 - 12:57

Il me semble que les cheyennes et autres peuples autochtones d'Amérique ne s'en sortaient pas si mal que ça avant qu'on déboule là bas , non ?

t'as vu l'espace dont ils jouissaient ? rien de comparable avec nous

#46 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 12 avril 2005 - 13:07

les nomades de cette epoque etaient tres organisés. c'etait des clans dans lesquels chacun se chargait d'une tache à effectuer. Ils savaient tout faire. aujourd'hui l'homme ne sait rien faire ou peu en comparaison

aujourd'hui , un nomade seul n'irait pas bien loin... et combien meme il trouverait des compagnons : une saison et ya plus de chataignes et de viande dans ta foret LOL

dejà qu'ils ont du mal à reintroduire certaines especes de poisson disparues....

#47 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 12 avril 2005 - 13:37

Pour ma part je pensais plutôt aux différents peuples Gitans, Tziganes, Roms, Manouches... qui vivent encore actuellement nomades en Europe (soit environ 12 millions de personnes).
Ils ne sont effectivement pas végétariens et trouvent de multiples plantes comestibles (feuilles, racines, graines, fruits...) et élèvent du bétail (volailles, chèvres, moutons...) qui se déplacent avec eux.
Et leurs roulottes ou caravanes sont souvent plus confortables et plus chaudes que bien des logements vétustes en ville.

Juste pour info dans une grande partie du Limousin 1 ha de châtaigniers produisait 3 fois plus de farine que la même surface en blé. Actuellement, comme on préfère en importer d'Italie, ce sont les sangliers qui se régalent...

#48 Gosse

Gosse
  • Localisation:Périgord vert

Posté 12 avril 2005 - 14:07

ils ont du mal à reintroduire certaines especes de poisson disparues....

C'est pas un peu normal non ??? :sourire:

#49 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 12 avril 2005 - 14:11

Pour ma part je pensais plutôt aux différents peuples Gitans, Tziganes, Roms, Manouches... qui vivent encore actuellement nomades en Europe (soit environ 12 millions de personnes).
Ils ne sont effectivement pas végétariens et trouvent de multiples plantes comestibles (feuilles, racines, graines, fruits...) et élèvent du bétail (volailles, chèvres, moutons...) qui se déplacent avec eux.
Et leurs roulottes ou caravanes sont souvent plus confortables et plus chaudes que bien des logements vétustes en ville.

Juste pour info dans une grande partie du Limousin 1 ha de châtaigniers produisait 3 fois plus de farine que la même surface en blé. Actuellement, comme on préfère en importer d'Italie, ce sont les sangliers qui se régalent...


les gitans que j'ai vu se faisaient de bons mechoui autour d'un feu LOL et n'elevaient aucun betail

et avec quel argent un nomade peut il se payer une caravane aussi couteuse qu'un bien immobilier ?

#50 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 12 avril 2005 - 14:44

et avec quel argent un nomade peut il se payer une caravane aussi couteuse qu'un bien immobilier ?

Le sien.

PS : Je ressens de la jalousie et du racisme dans tes messages. Me trompe-je ?

#51 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 12 avril 2005 - 15:32

1- la question n'est pas comment ces gitans se sont procurés de l'argent pour acheter leur caravane (je m'en fiche royalement) mais

2- avec quel argent un nomade peut il se payer une caravane aussi couteuse qu'un bien immobilier ?

tu saisis la nuance ?

pour le reste oui tu te trompes completement. si j'etais raciste je le dirai sans complexe n'en deplaise à certains

#52 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 avril 2005 - 10:16

Extrait d'un message déplacé

accessoirement, le méchoui quand on sais a qui s'adresser y a toujours moyen d'avoir un agneau pas cher. suffit d'avoir un pote qui bosse dans un abatoir (par exemple) ou un ami éleveur etc... Pas parcequ'on vit pas comme tout le monde qu'on est forcément un voleur. Et a l'inverse, comment l'européen moyen peut il se payer ses produits de luxes accessibles à tous à des prix hors concurence en promo du mois sur vos rayons, si ce n'est en pillant et en volant ses semblables moins riches? directement ou non, même si les gens du voyages s'adonnent à la redistribution des richesses, j'arrive pas à leur donner tort. Mais encore une fois, pas trop le sujet ici et je crois me rappeler que ce genre de débat a déja finit chez Joe non?

A mon avis, pour vivre en nomade il serait interessant avant tout de s'informer pour mettre sur pied son itinéraire: l'été la parcequ'il y a ca qui pousse, l'hivers la bas parceque c'est abrité et qu'on trouve ça... un trajet de nomade, quoi.



#53 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 avril 2005 - 10:36

Milka je n'ai pas compris le sens de ta nuance.

Il me semble que chez les nomades il y a des riches et des pauvres comme dans les autres peuples et que la vie nomade regroupe des métiers et des conditions de vie très disparates.
Il fut un temps où les gens du cirque, les forains ou les ferrailleurs, par exemple, gagnaient très bien leur vie et leur famille peut en avoir bénéficié.

#54 _adrien_

_adrien_

Posté 13 avril 2005 - 13:17

Et puis le fait de nomade a également un avantage, on est pas obligé de rester dans un pays comme la france en hiver! Donc pas de problèmes pour se nourrir, ou ne pas mourir de froid.

Comment font tous les animaux sauvage pour se nourrir? Alors qu'ils n'ont pas d'argent?

#55 Gosse

Gosse
  • Localisation:Périgord vert

Posté 13 avril 2005 - 13:58

Certains font des réserves comme nous autres humains ;)

D'autres migrent comme tu dis, et d'autres se font nourrir par les humains
;), mais bon pour certains c'est pour les manger après :calin:.
Et pis d'autres qui font des réserves de graisses, et pis les autres qui se démerdent, et ceux qui crèvent de faim.

Il y a le choix des solutions pour passer l'hiver.

J'oubliais le vol aussi ;) et pis on peut pioncer tout l'hiver mais faut manger 300 kg de bouffe d'un coup, après ca :)

Et pis ils se mangent entre eux aussi :sourire:

Modifié par Gosse, 13 avril 2005 - 13:58 .


#56 aigleenvol

aigleenvol
  • Genre: Homme
  • Localisation:40

Posté 13 avril 2005 - 13:59

nouveau topique hiberner ou migrer??

#57 milka

milka
  • Localisation:region ile de france
  • Intérêts:informatique, lecture, cinema, etc.

Posté 13 avril 2005 - 15:06

Milka je n'ai pas compris le sens de ta nuance.

Il me semble que chez les nomades il y a des riches et des pauvres comme dans les autres peuples et que la vie nomade regroupe des métiers et des conditions de vie très disparates.
Il fut un temps où les gens du cirque, les forains ou les ferrailleurs, par exemple, gagnaient très bien leur vie et leur famille peut en avoir bénéficié.

tis,

peut on etre nomade à notre epoque ?

le reponse (pour moi ) est : NON (pour le moment)

à moins evidemment d'heriter de sa famille des sommes considerables qui permetent d'acheter des habitations mobiles luxieuses, et pourquoi pas un bateau de croisiere, etc.

ce genre de personnes ne se questionneront jamais sur le genre de plantes comestibles ou non, etc. leur frigo est plein toute l'année

je continuerai à lire ce post , je peux toujours changer d'avis selon les arguments des uns et des autres

milka

#58 _Goéland_

_Goéland_

Posté 13 avril 2005 - 16:35

Milka , des nomades j'en connais qui se balladent à roulotte , et ça se passe aujourd'hui . Pour
gagner un peu d'argent ,ils s'arrêtent de temps en temps pour faire travailler les chevaux pour débarder le bois en forêt .
Je comprends pas bien pourquoi tu t'obstines à penser que cela n'est pas possible .

#59 aigleenvol

aigleenvol
  • Genre: Homme
  • Localisation:40

Posté 13 avril 2005 - 16:55

:sourire: je ne prétendrai pas te faire changer d'avis juste info.

un forain peut parfaitement investir dans un nouveau manège plusieurs millions de fr ou meme d'euro,se voit financé comme n'importe qui,en leasing sur dossier d'exploitation prévisionnel.

le meme financeur pourra tres bien couvrir le besoin de financement de la magnifique caravanne,puisqu'elle fait partie intégrante et sinéqua non de sa capacité d'exploiter son manège partout en europe ou il se rentabilise et permet de payer les traites.

il est meme souvent indispensable de faire ce genre d'investissement pour ces gens puisque le public se lasse périodiquement des vieilles attractions!

l'ancien modele de manege et de caravanne seront repris par un autre pour l'exploiter dans des zones moins favorables!

donc si ce fils commercant dument financé veut prelever sur ses bénéfices (especes en majorité sur les fetes foraines pour aider un autre membre de sa famille a acheter une autre caravane,il le peut parfaitement!

de plus la famille au sens large est souvent appelee a travailler en collaboration plus ou moins etroite car il y a besoin de beaucoup de monde pour les montages et démontages successifs!

d'autres nomades prefere la vente ambulante sur les foires ou marché ou brocantes et la encore la famille ne peut que suivre la tournee du calendrier officiel des evenements!

ce sont eux souvent qui vendent des bonbons fantaisie,des disques des jouets et ballons de la frippe,le tout avec l'obligation de produire un agrement aux placiers!

en outre ces lourdes caravannes sont seules adaptee a l'hiver en usage intensif avec 2/3gosse et elles nécéssitent la traction par un puissant véhicule ou camion.

la encore possibilité de s'endetter aupres d'un financier spécialisé sur leur clientele,ca existe,mais aussi,moins cons que nous autres ils sont plus solidaires et s'entre prete des sous pour pas nourrir les requins plus que nécessaire.

si tu veux ouvrir ton commerce itinérant en bonetterie,tu pourra comme eux monter un dossier de financement pour le camion et sa caravanne.

de surcroit ces engins luxueux d'apparence décotent aussi rapidement que ta voiture et les gens se les retrocedent selon leur moyen,exemple une averse de grele peut peter tout tes velux de toit!

ainsi si tu veux pas que tes gosses crevent de froid,faut renouveller,te faire reprendre l'ancienne et trouver la difference comme pour nous!

voili voilou ce qu'on peut faire avec un registre des metiers et un previsionnel mais eux ils osent,d'autres non et les jalouse par incompréhension sur l'origine de ces "luxueuses résidence!

pour d'autres formes de nomadisme tu as les travailleurs saisonniers qui vont des asperges au raisin en passant par les kiwis qui peuvent vivre en camping ou heberges et voyager l'hiver de copain en maison des jeune ou structure du genre et payer leur bouffe bio sans tuer les grands meres!

revoili voilou!

amicalement radotting eagle!

#60 _adrien_

_adrien_

Posté 14 avril 2005 - 14:25

Et puis d'autres qui font les marchés l'été et qui le reste de l'année vivent en camion :sourire: .