Aller au contenu


Photo

[Article] L'huile de tournesol


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 12 janvier 2005 - 17:42

Venez réagir à la suite de ce topic, à l'article un peu plus technique cette fois, sur les caractéristiques de l'huile de tournesol...

#2 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 13 janvier 2005 - 16:06

C'est rien que du bon sens, que je m'escrime à expliquer à qui veut l'entendre (même à ceux qui ne veulent pas d'ailleurs...) depuis plusieurs années.

L'idée même de produire localement une denrée de consommation est devenue quasiment hérétique aujourd'hui, alors que c'est la première des évidences pour toute personne dotée d'un minimum de sens pratique.


Ce qui n'est pas dit (ou qui m'a échappé) dans cet article, c'est que même si le coût de production d'une HVB était plus élevé que celui d'un carburant pétrolier, il ne faut pas oublier qu'il s'agit de flux financiers nationaux qui profiteront donc nécessairement à notre économie nationale, et non aux républiques bananières et autres marchands de marées noires.

Mais ces évidences sont maintenues dans un bocal quasiment hermétique par les marchands en question.


Le mot "quasiment" représente l'espoir...

#3 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 14 janvier 2005 - 20:29

Ce qui n'est pas dit (ou qui m'a échappé) dans cet article, c'est que même si le coût de production d'une HVB était plus élevé que celui d'un carburant pétrolier, il ne faut pas oublier qu'il s'agit de flux financiers nationaux qui profiteront donc nécessairement à notre économie nationale, et non aux républiques bananières et autres marchands de marées noires.

Je souhaite l'anéantissement de votre économie nationale; comme je souhaite l'anéantissement des Etats Nations accident de l'histoire.
Je souhaite que les peuples vivants sur les territoires des dites républiques bananiére misent en place pour certaine par votre politique nationale au non des intêrets économiques de votre économie nationales lorsque leur richesses auront été pillée montent à l'assaut des vielles forteresse pour faire rendre gorges ou justice aux sujets de ces etats nations de nantis.
Sujets et citoyens complices d'un systéme qui aura mené la planéte à n'être plus qu'un enfer.

(PS: Pour les différents motifs d'inculpations succeptibles de se trouver dans ma prose; prévenir directement le juge Bruguiére sans passer par la case Abuse).

#4 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 17 janvier 2005 - 12:39

T'as raison: à bas la monarchie, viva la revoluzione, on va tous les pendre avec leurs tripes ! Tuons tout le monde, comme ça on sera plus heureux !

Je n'aime pas le "votre" dans ton inquisition, surtout quand tu me quote, car je me sens visé (peut-être que je psychotte).
Sponsoriser une république bananière ne profite qu'aux dictateurs de pacotille qui en sont à la tête, pas au peuple qui le subit; alors si j'interprète correctement la teneur de ta réponser, une mise au point s'impose.

Utiliser des ressources nationales est moins rentable pour les multinationales et états pirates (comme le nôtre) que de piller celles des autres pays.
Ce qui est vrai pour l'individu, l'est aussi à cette grande échelle: voler à autrui est moins fatigant que de travailler soi-même !



Boycotter cette économie scandaleuse (par exemple grâce aux énergies de biomasse produites sur nos terres) est bon pour tout le monde, y compris pour les pays asservis par elle, je m'explique:


Imaginons que contrairement à tous ceux qui y ont échoué jusqu'à maintenant (brésil, mexique, etc...) nous parvenions à étendre l'usage de l'énergie de biomasse:

- La puissance des trusts pétroliers décroîtrait à grande vitesse
- Les républiques bananières mises en place par ces trusts ou par les gouvernements occidentaux n'auraient plus de raison d'être (ou moins de raison d'être)
- La pollution maritime, terrestre et aérienne décroîtrait significativement
- Les guerres pétrolières cesseraient
- L'agriculture française s'ouvrirait un marché intérieur gigantesque, qui l'encouragerait peut-être à abandonner l'inondation des marchés africains
- Dopée par ce marché intérieur, l'économie nationale produirait à nouveau de l'emploi, libérant les salariés de leur captivité et du joug patronnal actuellement possible.


Voilà mon idée prospective sur la question.
Si tu préfères tuer à coup de marteau ou de faucille tout ce que tu assimiles au grand satan capitaliste, pourquoi pas, mais l'histoire est riche de ces initiatives inefficaces sauf à réduire significativement la démographie d'une région.

Modifié par Yeye, 17 janvier 2005 - 12:39 .


#5 biomat

biomat

Posté 18 janvier 2005 - 13:55

Pour les gens interessés par cette techniques et qui ont besoin de renseignement venez vous renseigner sur www.oliomobile.org/forum :calin:

#6 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 18 janvier 2005 - 14:39




Ce qui n'est pas dit (ou qui m'a échappé) dans cet article, c'est que même si le coût de production d'une HVB était plus élevé que celui d'un carburant pétrolier, il ne faut pas oublier qu'il s'agit de flux financiers nationaux qui profiteront donc nécessairement à notre économie nationale, et non aux républiques bananières et autres marchands de marées noires.

Je souhaite l'anéantissement de votre économie nationale; comme je souhaite l'anéantissement des Etats Nations accident de l'histoire.
Je souhaite que les peuples vivants sur les territoires des dites républiques bananiére misent en place pour certaine par votre politique nationale au non des intêrets économiques de votre économie nationales lorsque leur richesses auront été pillée montent à l'assaut des vielles forteresse pour faire rendre gorges ou justice aux sujets de ces etats nations de nantis.
Sujets et citoyens complices d'un systéme qui aura mené la planéte à n'être plus qu'un enfer.

(PS: Pour les différents motifs d'inculpations succeptibles de se trouver dans ma prose; prévenir directement le juge Bruguiére sans passer par la case Abuse).

hehehehe

bah non pas d'inculpation puisqu'il y a la que des souhaits, donc une opinion personnelle, aucune incitation à la haine ou a la revolte :calin:


Si tu préfères tuer à coup de marteau ou de faucille tout ce que tu assimiles au grand satan capitaliste, pourquoi pas, mais l'histoire est riche de ces initiatives inefficaces sauf à réduire significativement la démographie d'une région.


rooh le vilain sarcasme...


- La puissance des trusts pétroliers décroîtrait à grande vitesse
- Les républiques bananières mises en place par ces trusts ou par les gouvernements occidentaux n'auraient plus de raison d'être (ou moins de raison d'être)
- La pollution maritime, terrestre et aérienne décroîtrait significativement
- Les guerres pétrolières cesseraient
- L'agriculture française s'ouvrirait un marché intérieur gigantesque, qui l'encouragerait peut-être à abandonner l'inondation des marchés africains
- Dopée par ce marché intérieur, l'économie nationale produirait à nouveau de l'emploi, libérant les salariés de leur captivité et du joug patronnal actuellement possible.


on peut réver mais perso j'y crois pas trop.

Simplement on aurait des trust bio massifs
des republiques bio bananieres
une pollution d'un autre type (vu qu'on continuerait à abuser de quelque chose et donc à rejeter un déchet en quantités folles)
des guerres pour d'autres ressources
etc...

le probleme n'est pas tant l'usage du petrole que son explotation intensive. Si on est dans la merde c'est parcequ'on a abusé. De même qu'on se retrouvera dans la même merde si on utilise (par exemple) exclusivement la biomasse pendant un siecle.
Raison pourlaquelle je me rejouit du nombre de solutions possible, accessible au plus grand nombre, simples et surtout differentes.

#7 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 18 janvier 2005 - 15:28

Je pense que le pétrole ne s'inscrit dans aucun cycle fermé: il y a consommation d'une denrée non renouvelable, ça n'est donc pas viable.
La biomasse est renouvelable, puisqu'elle n'est qu'un moyen de capter l'énergie du soleil, en ce sens elle est inépuisable, du moins à notre échelle de temps.

Par ailleurs, la biomasse échappe au contrôle puisqu'elle est disponible partout.


De ce fait, je maintiens ce que j'ai dit au sujet des bienfaits de ce type d'économie.

#8 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 18 janvier 2005 - 16:06

La biomasse est renouvelable, puisqu'elle n'est qu'un moyen de capter l'énergie du soleil, en ce sens elle est inépuisable, du moins à notre échelle de temps.

Par ailleurs, la biomasse échappe au contrôle puisqu'elle est disponible partout.


rien n'est inépuisable pour l'homme je crois... on pensait ça de l'eau et regarde ou on en est... c'est pourtant l'un des composés chimiques les plus répandus sur cette planete et on arrive tres bien à l'épuiser et à en controler l'acces, à la monopoliser...

mais bon la on s'ecarte du sujet, ca meriterait un post entier ce debat la.

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 18 janvier 2005 - 16:54

Effectivement oui, l'eau est un vaste sujet.

Est-ce que ça a fait l'objet d'un topic ?

#10 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 18 janvier 2005 - 22:59

Je n'aime pas le "votre" dans ton inquisition, surtout quand tu me quote, car je me sens visé (peut-être que je psychotte).

Ce n'est pas toi, en tant que personne, sur lequel j'aligne le réticule de ma lunette, mais sur les idées que tu propages.
La faucille et le marteau, pourquoi pas la batte de baseball et la machette....
J'utilise quand même et sans remords des instruments plus modernes pour combattre l'idéologie du système.
Visée laser et ordinateur :calin:

La biomasse renouvelable à l'echelle de notre indispensable croissance ?

Tu pédale dans la choucroute pour préparer la vélorution ?