Aller au contenu


Photo

Paco-Paco


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 03 fvrier 2005 - 20:23

Image IPB

Dans le nord-ouest du Brésil, un inventeur a mis au point de drôles de voitures à partir de pièces détachées : les Paco Paco.



ARTE © Medienkontor FFP
À la fin des années 1980, la fièvre de l’or s’empare de la petite ville de Peixoto, dans le nord-ouest du Brésil. Mais les rivières ne tiennent pas leurs promesses. Les orpailleurs finissent par déserter les lieux, laissant derrière eux de la ferraille et des éléments mécaniques hétéroclites, notamment des pompes à eau. Jair Graff, un astucieux bricoleur, a alors l’idée de récupérer ces moteurs diesel trois cylindres et d’en équiper des véhicules de fortune tout à fait inédits – composés par exemple d’un châssis de Toyota et de sièges de minibus VW. Bientôt, 460 engins sont construits à partir de pièces détachées d’origines diverses. Ces voitures tout terrain baptisées Paco Paco (une onomatopée qui évoque le ronronnement très particulier de leur moteur) deviennent rapidement indispensables pour le transport des hommes et des matériaux. Mais même dans cette région reculée de la jungle amazonienne, le progrès est en marche… et il est question maintenant de contrôle technique pour les automobiles. Les Paco Paco, laborieusement assemblées avec des planches et des bouts de ficelle, risquent d’être prochainement interdites. Jair Graff se bat donc auprès des autorités afin d’obtenir une dérogation pour ses voitures. Il a récemment fait la démonstration de leur utilité au cours d’un rallye improvisé…