Aller au contenu


Photo

Pesticides


  • Veuillez vous connecter pour répondre
287 réponses à ce sujet

#281 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 20 octobre 2017 - 11:34

"D’après des études diverses sur les effets des néonicotinoides sur les abeilles, il s’avère que les abeilles ne meurent que très peu pendant les 3 premiers jours après administration, comme est le cas à l’utilisation de plusieurs autres groupes d’ insecticides. Avec des néonicotinoides cela se produit après 3-10 jours."

 

Outre la mauvaise traduction et les erreurs d'orthographe, ce passage à lui seul est pour moi suffisant à contrebalancer l'étude.



#282 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 20 octobre 2017 - 13:11

En fait ce paragraphe concernant la biodégradabilité m'a interpellé:

 

La biodégradabilité

 

Les néonicotinoides sont vite décomposés à l’exposition aux UV. La demi-vie est alors quelques jours. Dans le sol, où il n’y a pas de lumière, Le catabolisme dure beaucoup plus longtemps, dans l’ordre de centaines de jours. D’après la littérature il s’avère que l’imidaclopride comme telle est responsable des effets neurologiques et que le produit recyclé hydroxyimidaclopride est responsable des effets à plus long terme. La toxicité urgente de ce produit recyclé est beaucoup plus basse que celui de l’imidaclopride même.

 

 A tort ou à raison, j'avais pensé qu'il était intéressant de lire les apiculteurs hollandais, même dans une traduction imparfaite.

Je ne doutais pas que les choses puissent être plus complexes et moins tranchées avant la prise en main par les médias français.

 

(demi-vie, durée nécessaire pour constater la disparition de la moitié des molécules d'un produit;   un outil imparfait, mais il permet de classer les molécules en fonction de leur vitesse de décomposition. )



#283 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 octobre 2017 - 18:39

Peut-on produire plus avec moins de pesticides et d’engrais ?

Le Centre d’études biologiques de Chizé, a fait une restitution annuelle Samedi 18 juin 2016, sur les expérimentations conduites sur une grande zone agricole des Deux-Sèvres.

Quatre-vingt agriculteurs - des éleveurs, des apiculteurs, ou encore des céréaliers - ont fait le déplacement pour découvrir le résultat surprenant présenté cette année par Vincent Bretagnolle (CNRS) : le rendement économique des céréaliers peut être augmenté de 200 euros par hectare de blé tout en diminuant de moitié la quantité d’herbicides et d’engrais azotés répandus, et ce, sans les remplacer par quoi que ce soit.

 

 

https://www.tigoo-mi...s-avec-moins-de



#284 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 09 novembre 2017 - 23:19

Ils réfléchissent chez Kokopelli ... Ils ont compris à qui va profiter l'interdiction du glyphosate   :roi2:
 
 Les POE-tallowamines sont interdits rendant les conclusions du CIRC caduques.
 
Les agriculteurs ne vont pas se passer de pesticides pour autant et vont devoir payer plus cher des herbicides moins efficaces. 
Interdire une substance  sans danger et pas chère (domaine publique) ne profitera qu'aux marchands de phyto, c'est clair... 


#285 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 novembre 2017 - 07:24

bah cette histoire de glyphosate c est un peu l arbre qui cache la foret ou le chiffon rouge qu on agite pour detourner l attention ou encore un os à ronger

pour les populations

C est l ensemble des pesticides toxiques qu il faut interdire, ainsi que toutes les substances chimiques dangereuses *

presentes un peu partout autour de nous.

Bon vu le dynamisme de la (grosse) Commission européenne, il va falloir plusieurs generations de commissaires pour

arriver à un debut de decision non conforme aux demandes des lobbies...  :rolleyes:

 

* quand même + de 1000 nouveaux cas de cancers chaque jour ! ça devient delirant.

(sans parler des differentes pathologies liées à ces substances)

https://www.fondatio...cer-en-chiffres



#286 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 10 novembre 2017 - 08:44

C'est qui on ? Marie-Monique Robin, François Veillerette, le CRIIGEN et son célèbre chercheur ?

 

Pour les substances chimiques dangereuses, l'ANSES fait son boulot.



#287 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 novembre 2017 - 09:10

Les gens dont tu parles combattent les pesticides dangereux en general et sont focalisés sur le combat du glyphosate en ce moment.

Sous le "on" je mettais plutot des gens comme N. Hulot.

 

A propos de l'ANSES, qu est ce qu elle pense de ça ?

 

http://www.ledauphin...rces-de-cancers

 

Et des exemples comme ça ya qu à se baisser pour en ramasser.

 

Pour les nouveaux 1000 cas de cancers quotidiens, rien à voir avec les produis chimiques j imagine ?



#288 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 novembre 2017 - 12:53

Ma ville sans pesticide : l'école de Nancy

France Inter

Interception

dimanche 19 novembre 2017

 

Chouette boulot et exemple.