Aller au contenu


Photo

Pesticides


  • Veuillez vous connecter pour répondre
627 réponses à ce sujet

#581 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 fvrier 2020 - 12:55

J'ai commencé ma formation en biologie en 74, agricole générale en 75, horticole supérieure en 76. Et depuis je n'ai jamais cessé d'être très intéressé par les publications et les visites qui montrent que l'AB existe et se développe.

Est-il vraiment utile de me faire de manière systématique un mauvais procès qui n'est fondé que sur tes suppositions ou une lecture partiale de mes messages sur ce forum.

 

Ne remarques-tu pas que je n'ai aucun lien avec aucun syndicat agricole, aucun industriel, aucune coopérative ou fournisseur d'intrants agricoles?

Ne remarques-tu pas que j'ai ouvert une porte bienveillante à un professionnel pour qu'il nous raconte ses pratiques en bio?

Ne remarques-tu pas que si j'apporte une information précise, personne ne semble vouloir reconnaitre sa validité, tel l'info sur le spinosad?

 

Est-ce que cette honnêteté te dérange à ce point?


  • michmuch80 aime ceci

#582 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 12 fvrier 2020 - 14:14

Ton "honnêteté" n'a d'égal que le sarcasme qui suinte de tes propos.

 

Tu demandes sans cesse des éléments à tes interlocuteurs, sans en apporter de ta propre expérience.

Tu ne présentes d'ailleurs pas de véritables alternatives concrètes.

 

Tes amis permaculteurs? tu parles de crocus?


  • Shivaya aime ceci

#583 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 fvrier 2020 - 19:44

Noir, je vois que tu restes sur une position qui semble te convenir; ne rien apporter. Pourtant ton expérience en traction animale, en apiculture m'avait vraiment intéressé. 

J'espère que tu poursuis cette gestion très permaculturelle.

 

Je ne suis ni paysan ni éleveur. D'autres ici, semblent revendiquer l'être. 

 

Et oui je suis régulièrement en relation avec l'Escampe.



#584 ricmo

ricmo
  • Genre: Homme
  • Localisation:Franche Comté

Posté 12 fvrier 2020 - 21:05

*
MESSAGE POPULAIRE !

Les deux en fait, modestie et crainte du fisc. :rolleyes:
 
Je ne cherche pas a te convaincre Floyd.
Je cherche juste a faire entendre un autre son de cloche, on sait jamais qu'un visiteurs vienne sur ce forum et te lise, il pourrait se méprendre sur ce qu'il est possible de faire en agriculture.
 
 
Et je ne m'aime pas m'étaler sur ma situation, car je ne suis pas un exemple, ni représentatif de l'agriculture biologique, et surtout pas un pionnier ça c'est clair.
De plus pour moi être paysan est plus un mode de vie, que la profession d'exploitant agricole que c'est devenu.
Ce que je fais est également difficilement quantifiable, mon système est très diversifié et entre difficilement dans les cases .
 
je cultive donc sur environ un hectare, des légumes, fruits, fruits rouges , pam, que je vends tel que et/ou transforme, en direct a la ferme et sur le marcher. Mais je fais aussi un peu de cueillette sauvage : sureau... champignons... ainsi que récolte les fruits d'anciens pré-vergers que j'entretiens (et pas dl'a golden de haie fruitière mais de vieux pommiers qui font 400 kg de pommes, tout en abritant de leur ombre quelques bêtes... ça ne rentre pas dans les cases chambre d'agriculture niveau surface, mais niveau rendement on fait pas mieux). Je garde également des ruches...
cet hectare est compris dans un espace  plus grand, une ferme dont j'ai pu suivre l'évolution depuis mon enfance, bientôt 35 ans, d'un modèle diversifié et autonome on est passé a un emploi monovalent, la ou on avait 10 parcelles on en a plus qu'une, les haies disparues, les fruitiers pareil. Et l'agriculteur actuel ne semble pas faire moins d'heure que ces prédécesseur, ni être plus épanoui. Evidemment, comment gérer facilement, rapidement de telles surface seul ; mécanisation, phyto...
Voilà le tableau, et quand je dis que l'on peut faire un emploi sur un hectare, on ajoute à cela une chambre hôte/table d'hôte (vive le réseau accueil paysan) et on arriverait presque a en faire trois... la basse-court...peu de chiffre d'affaire, mais le bénéfice net peut-être plus qu'enviable...
 
Concernant les phytos, je n'en utilise aucun même autorisé par le label AB. Les altises et autres petites bêtes, je ne les connais pas tous, trop mal, oui sans doute que le milieux diversifié leur est favorables. Mais je travail plutôt sur des "techniques agronomiques", une observation "fine" qui permet d'intervenir , semer au meilleur moment, je sème aussi en plusieurs fois, tous les 15 jours, par exemple. Et ceci m'est possible car la surface que je gère est toute petite. Mal grès tout,  les campagnols, taupins, limaces, altises, se régalent aussi de mes légumes, les sécheresses et canicule en détruisent... Et quand bien même je perds tout une récolte, ça reste une perte acceptable. Une année sans légumes on mangera des cerises, une année sans pomme on aura toujours des œufs. D’où l’intérêt entre autre d'un système diversifié. (bon là j'exagère je n'ai jamais vu ici une année sans pommes...)
Je fréquente également depuis toujours des agriculteurs de tout type, ( également passé par des lycées agricoles) dont pas mal ont bien réussi, sans phyto, et sur des modèles bien plus vastes, et "classiques" que le miens.
Evidemment maintenant si on suit la course au "progrés vendu" par beaucoup, on s'endette, deviens dépendant, monovalent, et peut productif au final!
 
Quand aux phytos que j'ai cité, oui je t'ai tendu la perche, que tu n'as comme attendu, pas hésité a saisir en mettant l'accent dessus. ; Ouh le bio c'est pas bien certains utilisent des produits phytos (molécules non issue de la chimie de synthèse je crois). On a la une attitude que je retrouve chez bon nombre d'exploitants agricoles "raisonnés" ( "on met rien a coté de certains, oh quoi 1l a l'hectare, vraiment rien quoi...") se basant toujours sur le dénigrement d'un autre pire que soit pour justifier ses méfaits. triste.
 
Et encore une foi permet moi d'insister : tu ventes les mérites d'exploitants agricoles utilisant a foison des phytos (mais c'est pas graves ils vont essayer de diminuer...), alors que tu sautes sur l'occasion de pointer du doigt un phyto utiliser en AB.
Pourquoi si tu connais bien les systèmes biologiques, la permaculture, ne pas mettre ces pratiques agricole en avant plutôt que de "vanter" sans arrêt une agriculture ultra consommatrice de phyto ?
 
anti-phyto, oui bien sur quand on parviens a faire sans, pourquoi les utiliserait-on!!! ? Et lorsque l'on connais pas mal de système n'en utilisant aucun et s'en sortant très bien, on comprends leur inutilité.. pourquoi persévérer dans nos erreurs?

  • flanar l'ancien, FLOYD, Panthera Pardhus et 1 autre aiment ceci

#585 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 fvrier 2020 - 22:31

Merci Ricmo, je suis touché par la franchise de la description de ton "design".

L'accueil paysan est une excellente chose et la diversification des cultures et des cueillettes doit être très appréciée par tes clients.

 

Concernant le spinosad, j'ai partagé une information et oui j'ai émis un commentaire personnel. On peut donc à la fois être technique et critique.

Mais je refuse que l'on dise que je "vante sans arrêt une agriculture ultra consommatrice de phytosanitaires". C'est au mieux une interprétation erronée de mon propos.



#586 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 13 fvrier 2020 - 14:24

Ça alors ! c'est incroyââââââble....

 

 

Scandale: Selon un nouveau rapport un laboratoire allemand ayant réalisé des études sur le glyphosate pour l’industrie aurait manipulé des études sur d’autres substances !
Le 11 février 2020
Générations Futures demande une profonde réforme du processus d’évaluation des pesticides qui doit être basé sur des études réellement indépendantes !

Notre système d’autorisation pour les produits chimiques est basé sur le principe selon lequel les fabricants doivent prouver, au moyen d’études scientifiques, que leurs produits ne présentent pas de risques inacceptables pour la santé publique et l’environnement. Il incombe donc aux fabricants de commissionner des laboratoires sous contrat certifiés pour réaliser les études toxicologiques nécessaires à la procédure d’approbation. Comme garantie contre la manipulation et la falsification de ces études « réglementaires », les autorités réglementaires du monde entier s’appuient sur la norme certifiée « Good Laboratory Practice »(GLP) = « Bonne pratique de laboratoire » ( BPL).

Cette norme prévoit des exigences strictes en matière de documentation et des contrôles internes et externes réguliers. Cependant, un rapport[1] publié ce jour révèle un scandale actuel de fraude impliquant un laboratoire allemand sous contrat certifié selon les BPL et montre que cette confiance n’est probablement pas justifiée.  En effet, selon ce rapport, des études sur les BPL y ont été manipulées et falsifiées depuis 2005.

En octobre 2019, le magazine d’investigation ARD FAKT a choqué l’Allemagne avec de graves allégations de fraude contre l’un des plus grands laboratoires allemands d’expérimentation animale, le LPT Hambourg. Cette société est un laboratoire sous contrat qui réalise des études réglementaires au nom de l’industrie pharmaceutique et chimique. Jusqu’à présent, les autorités considéraient les études menées dans le cadre des BPL comme fiables et à l’épreuve de toute falsification. Les BPL sont des normes juridiquement contraignantes pour les études réglementaires, qui ont été introduites à la fin des années 1970 pour empêcher la fraude scientifique.

L’affaire actuelle a commencé après qu’un militant du bien-être animal ayant infiltré l’un des les trois branches de LPT, ait signalé une manipulation sérieuse d’une étude sur un médicament. Après avoir diffusé un reportage télévisé sur le sujet, plusieurs anciens employés se sont manifestés et ont décrit d’autres violations similaires, qui remontent à 2005.

Des recherches récentes montrent maintenant que LPT a également produit des études qui faisaient partie du dossier pour l’approbation du glyphosate à l’échelle de l’UE en décembre 2017: une étude sur sept de ce paquet, qui était la base pour accorder une nouvelle approbation pour le glyphosate, provenait de LPT.

Ces résultats sont préoccupants de deux manières:

  • D’une part, se pose la question fondamentale de savoir si les évaluations des risques pour les médicaments, les pesticides et les produits chimiques basés sur des études de LPT peuvent être fiables.
  • Plus inquiétant encore est la prise de conscience générale que les laboratoires, malgré la soi-disant «norme inviolable» BPL, sont apparemment en mesure de falsifier des études sur des années et des décennies sans être remarqué par les autorités de contrôle.

La classification européenne du glyphosate comme «non cancérogène» et «non génotoxique»  est basée, entre autres, sur la pleine confiance des autorités européennes dans le système de BPL.

Dans l’UE les études BPL du processus d’évaluation ont été automatiquement classés comme fiables. D’un autre côté les nombreuses « études non conformes aux BPL » issues de la recherche universitaire, revues par des pairs et publiées dans des revues scientifiques, rapportaient pour la plupart des preuves d’un effet génotoxique et d’un risque accru de cancer lymphatique chez les utilisateurs de glyphosate, mais ont été disqualifiés par les autorités comme «peu fiables» !

Le scandale de la contrefaçon de LPT révèle l’échec d’un système réglementaire, qui place la commande et la préparation d’études entre les mains de l’industrie. En même temps, il confirme l’urgence d’une réforme fondamentale de ce système d’identification des risques des produits chimiques, comme le demande la coalition européenne « Citizens for Science in Pesticide Regulation » »( Les citoyens pour la science dans le processus de reglementation des pesticides) en octobre 2018.

source et rapport complet en anglais : https://www.generati...sate-evaluation

 

ttsss...



#587 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 3155 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 13 fvrier 2020 - 18:42

Ce même labo: http://www.leparisie...019-8175096.php

 

"Chiens ensanglantés, singes assis dans des positions contraignantes le cou dans un carcan, cages trop exiguës, les images ont été rassemblées dans une vidéo de presque 6 longues minutes intitulée « Le laboratoire de la mort de Hambourg », diffusée par l'association allemande de défense des animaux Soko Tierschutz et l'ONG Cruelty Free International, rapporte le quotidien allemand Die Welt."



#588 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 fvrier 2020 - 20:58

Comme pas mal de compatriotes, mon anglais est rouillé. GF aurait pu se fendre d'une traduction, d'autant plus utile qu'elle apporterait de l'eau à son moulin.

 

En attendant, je vois déjà les gros titres, "le scandale des chiens ensanglantés" , "le laboratoire de la mort"…

Mais les liens directs avec les tests de molécules phytosanitaires m'échappent.

 

De toute façon, le scandale des glyphotests mensongers avait déjà discrédité un malheureux laboratoire vétérinaire allemand.

L'Allemagne est le pays de la chimie, façon Bayer, et celui des laboratoires capables de montrer clairement la présence de glyphosate ou  qui se font piéger pour de honteuses pratiques censées déterminer "les effets que diverses substances pourraient avoir sur l'homme".

A ne plus rien y comprendre!



#589 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 13 fvrier 2020 - 21:03

Noir, je vois que tu restes sur une position qui semble te convenir; ne rien apporter. Pourtant ton expérience en traction animale, en apiculture m'avait vraiment intéressé. 

J'espère que tu poursuis cette gestion très permaculturelle.

 

Je ne suis ni paysan ni éleveur. D'autres ici, semblent revendiquer l'être. 

 

Et oui je suis régulièrement en relation avec l'Escampe.

Honnêtement, j'ai été écœuré par vos attitudes négatives. Vous voir systématiquement allumer toute personne qui se veut constructive contribue à pourrir la situation.

Il es possible de faire autrement, je le fais au quotidien, mais vues les attaques subies ici, j'ai supprimé un max d'info pour éviter les attaques personnelles reçues et ne présente plus mon travail. Avec des mentalités infectes en face, il vaut mieux vivre caché...

Pour nous tout va très bien, nos projets se développent à leurs rythmes, que ce soit les animaux, le potager, le verger, le bois,le travail de constructions, le four à pain, les activités associatives etc...

 

Tu n'es ni paysan, ni éleveur et pourtant tu défends constamment tout ce que j'exècre, un système qui ne fonctionne pas.Pourquoi faire cultiver des plantes malades, tuer les sols si ce n'est pour juste brasser de l'argent?  Je ne me permets pas de parler de ce que je ne connais pas, de ce que je ne pratique pas. pourquoi le fais-tu?

Plante, cultive, c'est si agréable de voir le résultat.

 

 

Pour l'Escampe, est-ce qu'ils arrivent à produire autre chose que des mots? Les 3 dernières fois que j'y suis passé, il n'y avait rien à bouffer sur une énorme superficie.

 

"Mais je refuse que l'on dise que je "vante sans arrêt une agriculture ultra consommatrice de phytosanitaires". C'est au mieux une interprétation erronée de mon propos." Pourtant c'est bien ce qui ressort des attaques systématiques dont tu es le chantre. toujours exiger plus du bio, de l'alternatif et si peu du conventionnel. Cf sujet Glypho etc..dès qu'une porte d'attaque s'ouvre, tu viens piquer ici..Ne vaudrait-il pas mieux que tu ailles les soutenir car ils vont bientôt se casser la gueule tous ces conventionnels



#590 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 3155 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 13 fvrier 2020 - 21:20

 

Mais les liens directs avec les tests de molécules phytosanitaires m'échappent.

 

Or, un rapport publié conjointement par trois ONG (Corporate Europe Observatory, PAN Allemagne et Global 2000), mardi 11 février, révèle que LPT a réalisé 21 des 150 tests réglementaires qui faisaient partie du nouveau groupe d’études fourni par Monsanto et les autres fabricants réunis au sein de la « Glyphosate task force » pour l’approbation du glyphosate par l’Union européenne en décembre 2017. Trois de ces 21 tests concernaient la question cruciale de la génotoxicité de l’herbicide. C’est-à-dire sa capacité à endommager l’ADN, un processus qui peut induire des cancers."

Ci-dessous, le lien reprend un article du Monde qui est malheureusement réservé aux abonnés. L'extrait ci-dessus vient de cet article.

https://www.nouvelle...-le-glyphosate/



#591 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 fvrier 2020 - 08:02

Merci Flanar, si j'ai bien compris le fond de l'article, le labo a tout fait pour exonérer le fabricant: ok, ils sont (peut-être) tout simplement passé à coté d'un véritable lien de causalité.

Mais l'article n'apporte pas de preuve indubitable, expérimentale et reproductible pour  les faits qu'ils mettent en avant, la génotoxicité.

C'est une chose que de dire que les autres font mal leur travail, et une autre que d'être en mesure de le faire bien et de donner des leçons.


  • michmuch80 aime ceci

#592 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 fvrier 2020 - 08:13

Merci Noir, je me réjouis que tu trouves le temps de mener tous vos projets. Je suis certain que nombreux sont ceux ici qui seraient intéressés de mieux les connaitre.

 

Concernant l'Escampe, permets moi te rappeler que l'éco-lieu crocus est une propriété privée appartenant  à deux personnes qui sont mes amis.

L'Escampe est une association dont le siège social a été fixé historiquement chez eux et qui continue bon an mal an à partager les savoirs et les expériences permaculturelles.

Bref, l'association n'a pas de responsabilité dans les choix faits sur l'éco-lieu.

 

Voilà, il est important de ne pas critiquer quand on ne sait pas… mais maintenant tu sais, et je suis à ta disposition pour compléter ton information.



#593 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 14 fvrier 2020 - 12:52

"C'est une chose que de dire que les autres font mal leur travail, et une autre que d'être en mesure de le faire bien et de donner des leçons."

à toi de jouer chef!

 

"Voilà, il est important de ne pas critiquer quand on ne sait pas… mais maintenant tu sais, et je suis à ta disposition pour compléter ton information."

 

Je suis au courant...Je connais le lieu depuis une quinzaine d'année. je vois des personnes intéressantes graviter autour.. Toujours est-il que donner des leçons de permaculture sur le site alors qu'il n'y a rien qui pousse sur place, je trouve ça mal venu. j'en avais parlé à la proprio...ma question avait été mal venue.

Je ne me permet pas de donner des formations en permaculture alors que je maîtrise bien davantage les pratiques et elles sont visibles sur site! Il sort des légumes et de la nourriture ici.


  • La ChouYette aime ceci

#594 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 fvrier 2020 - 13:56

C'est tout à ton honneur de mener tes activités de pédagogue et de trouver le temps nécessaire pour gérer abeilles, basse cours, vergers, potager, etc. sans négliger ta gentille famille.

Pour clore sur crocus, car ce n'est pas ici le lieu d'en discuter, je t'assure que mon amie Freda fait énormément de choses pour partager les principes de la permaculture, dont le jardinage n'est qu'un des aspect.



#595 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 14 fvrier 2020 - 14:01

Merci Noir de nous confirmer que le vent que brasse FLOYD sur ce forum est le meme IRL...

 

Quant au fait de trouver des excuses à un laboratoire qui bidonne ses résultats pour les servir à une commission européenne aveuglée par des soit disant bonnes pratiques, je n'arrive meme pas à trouver le mot pour définir ça...



#596 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 16 fvrier 2020 - 16:11

Merci Flanar, si j'ai bien compris le fond de l'article, le labo a tout fait pour exonérer le fabricant: ok, ils sont (peut-être) tout simplement passé à coté d'un véritable lien de causalité.

Mais l'article n'apporte pas de preuve indubitable, expérimentale et reproductible pour  les faits qu'ils mettent en avant, la génotoxicité.

C'est une chose que de dire que les autres font mal leur travail, et une autre que d'être en mesure de le faire bien et de donner des leçons.

 


 

Floyd, un journal n'est pas là pour apporter de preuve scientifique, ce n'est pas à lui de le faire (et tu le sais).

 

 

HS: je relis le dernier post où tu sembles mettre en cause la capacité de Noir à gérer de front plusieurs activités tout en s'occupant de sa famille (et je ne cite que cet exemple là, la liste est un peu trop longue et je ne suis pas là pour refaire l'historique de tes participations).

Donc, là je te dis stop.

A toi de voir, sache que tu es plus que sur la sellette en ce moment, je suis à un demi poil de cul d'agréer ton bannissement (et dieu sait que c'est un procédé que je déteste) et si je ne l'agrée pas, sache que je ne m'opposerai pas à la décision que la majorité emportera.


  • FLOYD et La ChouYette aiment ceci

#597 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 16 fvrier 2020 - 23:49

J'ai une pince à épiler, si ça peut aider...

 

ok --> [ ]



#598 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 17 fvrier 2020 - 10:03

"je t'assure que mon amie Freda fait énormément de choses pour partager les principes de la permaculture, dont le jardinage n'est qu'un des aspect."

 

Elle s'intéresse bien davantage aux principes sociaux et relationnels de la permaculture à mon sens.

A titre d'exemple,la dernière fois, un mois de juin,  il n'y avait pas de fruits dans le verger, aucune ruche peuplée, un seul plant de tomate rachitique, quelques plantes malingres dans le jardin. Même les myrtilliers plantés par sa prédécesseur périclitaient.

Une telle propriété, habitée par une formatrice en permaculture devrait déborder de production.


  • Shivaya et La ChouYette aiment ceci

#599 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15388 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 fvrier 2020 - 11:08

Sans doute seras-tu d'accord avec moi, tu es "dans le jugement".  Une visite ancienne, un constat sévère, n'est ni une explication ni la connaissance des personnes, de ce qu'elles font, de ce qu'elles sont.



#600 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 17 fvrier 2020 - 18:47

Tu refuses de reconnaître des faits simples que tu as pu constater par toi même?

 

Je ne "juge" pas la personne, mais le décalage, le gouffre entre les paroles et les actes qui est pour moi choquant.

 

 

C'est d'ailleurs très drôle de te lire me reprendre à ce sujet, toi qui passe ton temps ici à flinguer tout un chacun gratuitement.