Aller au contenu


Photo

Fruitiers: taille & conservation fruits


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#21 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 dcembre 2006 - 14:36

Avis de recherche

Un nouveau projet d'inventaire !

Retrouver aujourd'hui encore des anciennes variétés, une utopie ?

Depuis 1985 Bernard Vauthier répertorie et documente en Suisse romande et dans les régions voisines (surtout le Chablais savoyard) des variétés anciennes de souches locales. C'est ainsi que s'est constituée la collection de Rétropomme qui compte actuellement pas moins de 400 variétés. Il est évident que la première décennie fut plus riche en trouvailles. Néanmoins ces dernières années, vingt à trente variétés ont été recensées annuellement.

De plus ce nouveau projet vise une catégorie de fruits moins répandues dans nos régions. Comme le dit Bernard Vauthier : « profitons pendant qu'il est encore temps, de glaner des informations sur les pêches de vignes, le châtaignier et si l'occasion s'en présente le figuier de souche indigène, le néflier et autres espèces fruitières peu ou pas greffées, mais qui ont, à certaines époques et en certains lieux, constitué un complément alimentaire bienvenu ou même une ressource importante... ».

Il est évident que nous serons également attentifs aux variétés de pommes, poires, prunes et cerises pas encore inventoriées. Si vous êtes en possession d'informations précieuses concernant le patrimoine fruitier romand, faîtes-le nous savoir.

Je ne peux que souhaiter bon vent à ce nouveau projet !

Boris Bachofen

http://www.retropomme.ch/

Modifié par Tis, 13 mai 2014 - 13:35 .


#22 _Ludo59440_

_Ludo59440_

Posté 13 mars 2007 - 10:03

Edit : Message rattaché au topic préexistant.


=====

J'ai planté des fruitiers à la Ste catherine; petite question: faut-il que je les taille? Pour les arbres à noyaux je ne crois pas; mais pour les pommiers/poirriers, dois-je tailler dès l'année de plantation (ce sont des hautes-tiges)? Est-il TRES conseillé de tailler (si je m'écoutais je ne taillerais rien et les laisserais se développer d'eux-même!!)?
Si je taille je taille TOUTES les branches? En laissant 6-7 bourgeons sur chaque?

Merci!

#23 _Ludo59440_

_Ludo59440_

Posté 14 mars 2007 - 10:21

Sans vouloir critiquer les modérateurs (travail chronophage et parfois ingrat), je ne vois pas trop pourquoi mon message a été rattaché à un sujet sur la conservation des fruits?

#24 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 14 mars 2007 - 11:15

Ludo c'est tout simplement pour tenter de regrouper les messages ayant un thème en commun.

Ce topic a d'ailleurs été renommé pour élargir le sujet mais le titre n'est peut-être pas très clair et si tu as une meilleure idée on peut le changer

Sur la page précédente, tu trouveras d'autres messages, antérieurs au tien, qui ont été regroupés et qui concernent par exemple les techniques de taille et de palissage des arbres fruitiers.


PS : Il y a actuellement plus de 2700 sujets ouverts dans le forum (hors "nouveau venus") et les informations deviennent introuvables, ce qui provoque des répétitions souvent lassantes.

#25 _Ludo59440_

_Ludo59440_

Posté 14 mars 2007 - 12:57

Pourquoi pas ce titre: "fruitiers: taille & conservation fruits"?
Sinon je comprend mieux le déplacement merci!

#26 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 avril 2007 - 09:37

En taille je ne suis pas très douée car pas trop motivée : j'aime bien laisser les arbres se débrouiller le plus possible par eux-même et n'enlève que l'indispensable, si possible au stade bourgeon moins blessant.

Une des choses qui m'étonne dans mon village c'est que personne ou presque n'ose ramasser les fruits sur le domaine communal. Les différentes variétés de pommes pourrissent au sol près du tennis et les coings et les nèfles au bord du chemin communal. Seules les cerises et les noix sont récoltées en partie.

Etant de plus en plus convaincue qu'il faut agir vite pour maintenir la biodiversité avant que le réchauffement climatique n'ai fait trop de dégâts, j'ai commencé à recenser quelques vieux arbres fruitiers abandonnés ou non qu'il serait utile de multiplier par semis ou bouturage.

Ainsi hier en nous balladant avec ma fille nous sommes allées saluer les cognassiers et néfliers que nous bouturerons à l'automne dans quelques les endroits disponibles en lisières de bois ou en bords de sentiers. Les cognassiers étaient couverts de boutons roses splendides! :tss:

#27 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    ARTISTE TALENTUEUSE

  • Membres
  • 506 messages
  • Localisation:66

Posté 08 avril 2007 - 20:40

Une toute petite info...

J'ai l'année dernière, réalisé du compostage dans un pot en terre (petit format diam. 30 cm). Cet hiver, j'ai mis des pelures d'oranges, et de citron, ainsi que des graines de ces fruits. Résultat : j'ai de futurs arbres fuitiers qui sont en train de pousser dans ce compost...

Je n'ai pas l'expérience de la replantation, si quelqu'un pouvait m'aider... et ensuite, je cherche des "parrains" ou "marraines", n'ayant pas la possibilité de les planter directement en terre.

Je dois avoir 4 pousses sortant de terre, d'environs 15 cm de haut à la date d'aujourd'hui...

Voilà, s'il y a preneurs, j'expédie "mes petits".

#28 rylaude

rylaude

Posté 09 avril 2007 - 10:29

peut-être sont-ce les pépins des agrumes que tu as mis en terre, qui ont bien germés .
Il y a très longtemps , quand les enfants étaient petits, je faisais avec eux cette expérience., car une fois sorties de terre, les pousses se développent assez rapidement.
Les pépins de pamplemousses sont très volontaires !!
Pendant plusieures années, ces pousses d'agrumes se sont développées, et sont devenues assez touffues , jolies feuilles très vertes brillantes et douces au toucher, par contre, le long des tiges certaines avaient des zones assez épineuses, mais les plants n'ont jamais atteind plus de 60 à 70 cm de haut, il est vrai que j'habite dans le nord, et que seulement les mois d'été ces plantes pouvaient profiter du soleil en extérieur, ( en grands pots tu peux les garder en intérieur aussi) je vois que tu es dans le sud, donc tout espoir est permi :biglol: et je te souhaite bien du plaisir de voir tes plantes grandir et qui sait dans quelques années produire des jolis petits fruits
belles journées :tss:

#29 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    ARTISTE TALENTUEUSE

  • Membres
  • 506 messages
  • Localisation:66

Posté 09 avril 2007 - 22:38

Rylaude,

je te souhaite bien du plaisir de voir tes plantes grandir et qui sait dans quelques années produire des jolis petits fruits


Bon, ça me laisse du temps pour pouvoir en profiter pour ma retraite ! :tss:
Aprés, j'essaierai de créer un alambic pour faire des huiles essentielles... :ptdr: :biglol:

#30 youchka

youchka

    papillon papillonnant

  • Membres
  • 369 messages
  • Localisation:bretagne (& pays de loire)

Posté 01 juin 2007 - 07:21

J'ai l'année dernière, réalisé du compostage dans un pot en terre (petit format diam. 30 cm). Cet hiver, j'ai mis des pelures d'oranges, et de citron, ainsi que des graines de ces fruits. Résultat : j'ai de futurs arbres fuitiers qui sont en train de pousser dans ce compost...
Je n'ai pas l'expérience de la replantation, si quelqu'un pouvait m'aider...

Tout pareil, mais avec des pêchers qui poussent. Ils font 30 à 40cm maintenant. Je voudrais les replanter en pleine terre.
Ils se composent d'une tige où il y a un départ de feuille tous les 2-3cm. Dois-je laisser toutes les feuilles ou dois-je "effeuiller sévère" afin de ne pas affaiblir le jeune plant? merci

#31 rylaude

rylaude

Posté 01 juin 2007 - 07:29

pour moi, je crois que les feuilles dont tu parles sont plutôt un signe de bonne santé et de vigeur de tes jeunes pêchers
Si plus tard tu as l'impression que cela devient des jeunes branches de sauvageons .... eux affaiblissent l'arbre alors il faut les couper

#32 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 fvrier 2008 - 19:24

2 infos trouvées dans l'Almanach de Michel le jardinier :

- Le long des murs exposés au sud plantez pêchers et vigne, à l'ouest réservez les poiriers précoces, à l'est poiriers et pommiers, au nord poiriers et pommiers mais surtout cerisiers et groseilliers qui s'en accommoderont fort bien.

- Si certains de vos fruitiers atteignent la limite d'âge ou sont trop malades changez-les en vous rappelant qu'on remplace toujours un arbre à pépins par un arbre à noyau et vice versa.

#33 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 avril 2014 - 10:47

Le bourg médiéval d'Aurec sur Loire possède un original fruitier tournant, unique en Europe. Construit au XIXème siècle dans une tour du château seigneurial qui permet de conserver plus d'une tonne de fruits.
 

1477066026.jpg
http://www.bonetbien...ne_gourmand.htm



#34 GreenCity

GreenCity
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:Nature, photographie, musique.

Posté 29 avril 2014 - 10:50

Je veux le même. :P



#35 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 29 avril 2014 - 13:11

Moi aussi !!



#36 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 avril 2014 - 19:44

Amis sarthois, allons en causer à Jean Claude B. qui fait planter un verger conservatoire quai Louis Blanc.



#37 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 29 avril 2014 - 20:25

Ce sera avec plaisir.

Je suis réellement intéressé parce que tente de développer un modeste verger chez moi, et je recherche des espèces anciennes ou en perdition.



#38 _khalil_

_khalil_

Posté 12 octobre 2014 - 17:48

je cherche photo sur la "blandinette grasse," et "la carette" ? pour comparer avec des arbres chez moi...



#39 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 octobre 2014 - 19:52

Les variétés rares avec des noms très locaux sont peu documentées sur la toile.

"blandinette" ressort comme pseudo ou diminutif de Blandine…

A quoi ressemble-t-elle, cette pomme?

 

Se rapprocher des sociétés locales et des croqueurs de pomme.

La carette ils connaissent, et  la donne comme synonyme de Reinette dorée de la Corrèze.



#40 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 12 octobre 2014 - 20:08

Presque toutes les variétés de pommes originaires ou cultivées en Corrèze au cours des siècles ont été greffées. Les Croqueurs de la Corrèze en ont recensé près de 70. Au fur à mesure, ces variétés sont décrites sous toutes leur couture et font dorénavant l'objet d'une traçabilité pomologique (inventaire corrézien) pour préserver les noms, les us et coutumes, les valoriser et assurer ainsi aux générations futures la transmission d'un patrimoine qui le mérite.
Il est ainsi rendu hommage à des générations de paysans du plateau corrézien, qui dans leur «couderc», leur pré verger, ont implanté et cultivé notamment la pomme Banane au parfum si particulier, la reinette dorée de la Corrèze parfaite pour la cuisine avec sa saveur si recherchée et la Sainte Germaine (nom officiel : de l’Estre) très remarquable pour son parfum.
Pour le jus et le cidre, ils avaient sélectionné la Blandurette, la grosse et surtout la petite (très juteuse) ainsi que et la Vigneronne et bien d’autres encore.
Si le département de la Corrèze est un des plus riche en diversité de variétés de pommes, c’est à cause de l’émigration temporaire pour travaux dans les régions voisines ou lointaines qui poussait les corréziens à s’expatrier pour la saison.
Au retour ils rapportaient des greffons. Ainsi, des variétés très diverses se sont implantées : pour le couteau, le jus, la cuisine (Reinette dorée de la Corrèze, Carette), à floraison tardive pour les hauts plateaux (Reinette dorée de la Corrèze, Bardine, Vernajoux, Vigneronne), à maturité tardive pour une consommation échelonnée (Servant, Pradale, Porge), résistantes à la tavelure (Rochetaude, Beurière, …)

http://croqueurs-nat...69-corrèze.html