Aller au contenu


Photo

désherbant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
94 réponses à ce sujet

#1 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 23 fvrier 2005 - 16:31

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum. Je cherche un désherbant non chimique pour pouvoir dégager tous les arbustes de mon jardin (2000m2) et 2000 arbustes environ. Pour l'instant je désherbe au rotofil mais je m'épuise et lors des saisons de printemps et d'été je dois le faire une fois par semaine car cela repousse continuellemnt.
Si vous avez des trucs , je suis preneuse!
Mais je ne veux pas utiliser du roundup ou autre saleté!

#2 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 158 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 fvrier 2005 - 16:54

Une solution toute simple consiste à mettre du mulch au pied de tes arbustes après les avoir désherbés pour ne plus avoir à le faire.

http://www.onpeutlef...?showtopic=3734

#3 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 23 fvrier 2005 - 17:14

merci pour l'info mais comment fabrique t'on un much? Puis je utiliser la coupe de mes mauvaises herbes? Fau il les broyer? ou des écorces? (J'ai essayé mais comme je suis en terrain très venteux les écorces se sont envolées!)

#4 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 23 fvrier 2005 - 19:02

4 oies. Elles vont faire le boulot toute seule.

#5 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 23 fvrier 2005 - 19:28

4 oies. Elles vont faire le boulot toute seule.

Ou un cheval, mais pas trop gourmand :).

#6 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 23 fvrier 2005 - 19:31

Une chèvre, ou des poules. Ca te laisse la terre propre, sans une seule graine de chiendent ni d'ortie! Et ca pond des oeufs (les poules, pas les chèvres) :)

#7 Bluetansy

Bluetansy
  • Localisation:Jura (39)

Posté 23 fvrier 2005 - 22:04

Sous les arbustres et haies du jardin de ma maison suisse, il y a un tapis de quelque chose qui à première vue (encombrée par la neige ces temps-ci la vue) semble être des morceaux d'écorce... est ce du mulch ?

Si oui, que dois je faire pour l'entretenir ? le renouveller ?

Nous avons récupéré un jardin parfaitement entretenu, avec une partie herbue, une partie potager et une partie paysagée (celle qui aurait le fameux mulch)...

Je me fais un peu de souci pour entretenir tout ça car nous ne sommes dans cette maison que les WE et vacances...

Je sens que le désherbage va également devenir une de mes préoccupations...

Vivement que je puisse habiter à plein temps là-bas...

Bluetansy

#8 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 23 fvrier 2005 - 23:03

Mon terrain est trop grand et n'est pas encore clos, donc pour les animaux... En plus il me semble que certaines petites bêtes mangent tout y compris les arbustes!
:)

#9 Johan de Dina

Johan de Dina
  • Localisation:Comtat de Nissa
  • Intérêts:Oeuvre du phylosophe Inuit : Apert SooN

Posté 24 fvrier 2005 - 08:50

Mon terrain est trop grand et n'est pas encore clos, donc pour les animaux... En plus il me semble que certaines petites bêtes mangent tout y compris les arbustes!
:)

2000 mêtres carré; c'est tout petit.......en gros c'est un parc à mouton cloturé pour 20 brebis et pour 5 jours....
L'avantage des oies, c'est quelle ne broutent que ce qui est à terre.
Maintenant on désherbe manuellement un potager, on désherbe pour éviter de propager le feu aux broussaille etc...
Faut laisser aussi une part de sauvage dans un jardin: garantie de la bio diversité pour la flore et la faune ( herisson, orvet, couleuvre).
Mais quelle est ta conception d'un jardin ?
Qu'appelle tu arbustes ?

#10 A2E

A2E
  • Localisation:poitou-charentes
  • Intérêts:agriculture bio,éconologie,liberté de parole

Posté 24 fvrier 2005 - 09:35

Mon terrain est trop grand et n'est pas encore clos, donc pour les animaux... En plus il me semble que certaines petites bêtes mangent tout y compris les arbustes!
:)

pour désherber aux pirds des arbustes il y a un moyen tout simple qui est d'appliquer un paillage en plastique noir et mettre de la terre dessus s'il y a du vent,au bout de quelques mois (2 ou 3 ) il ne resteras pas grand chose.
mettre ensuite des écorces de pin en quantité suffisante et le tour est joué!
pour ce qui est des dégats dus au gibier,on peux mettre un grillage à mailles carrées autour et sur une hauteur suffisante.
il n'y a pas de problèmes il n'y a que des solutions ! ;)

#11 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 24 fvrier 2005 - 09:41

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum. Je cherche un désherbant non chimique pour pouvoir dégager tous les arbustes de mon jardin (2000m2) et 2000 arbustes environ. Pour l'instant je désherbe au rotofil mais je m'épuise et lors des saisons de printemps et d'été je dois le faire une fois par semaine car cela repousse continuellemnt.
Si vous avez des trucs , je suis preneuse!
Mais je ne veux pas utiliser du roundup ou autre saleté!

Astuce classique, que j'utilise pour un abricotier (arbre qui n'aime pas trop la concurrence!) : des copeaux de bois obtenus par broyage des déchets de taille des arbres.

1. Désherber le pied de l'arbre (ben oui, il faut le faire à fond au moins une fois),
2. Installation d'une bordure autour de la zone désherbée (en pierres si disponibles localement, ou dalles de béton plantées dans le sol, etc...),
3. Epandage d'une bonne couche (10 cm au moins) de copeaux à l'intérieur de la bordure.

Les copeaux sont à renouveler 1 fois tous les 2 ou 3 ans. Il peut être nécessaire de les rateler de temps à autre pour égaliser, en particulier si les animaux les dérangent (chats, poules, merles...).

Pratiquement rien ne pousse à travers ce type de paillage, si ce n'est d'éventuels rejets sur racines de l'arbre lui-même ou... des plants de salade dont les graines sont tombées là par hasard (auquel cas on peut les récupérer pour les repiquer au potager : rien de perdu!).

De plus, cela protège le sol (et les vers de terre) de la sécheresse et du gel, ça finit par se transformer en engrais et, si on taille régulièrement les arbres et arbustes on a plus que nécessaire de copeaux pour ce faire.

A noter : éviter les déchets de taille de haies de conifères (thuyas et autres) qui finissent par empoisonnner le sol s'ils sont en trop grande quantité. De toutes façons, mieux vaut une haie diversifiée, avec des arbustes à baies et à épines pour les petits animaux...

Les écorces de pin sont plus difficiles à se procurer (sauf zones de pinèdes), plus difficiles à broyer (et je parle d'expérience!) et acidifient trop la terre, sauf si celle-ci en a besoin, bien sûr! Par contre c'est un paillage idéal pour les fraisiers qui aiment bien les terrains acides.

Quant aux bâches en plastiques, d'une part c'est moins écolo :) , d'autre part certaines herbes (comme le chiendent) arrivent à survivre et même à se développer dessous (rhizomes), et il faudra quand même les arracher avant de pailler!

Modifié par MakeLoveNotWar, 24 fvrier 2005 - 09:47 .


#12 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 24 fvrier 2005 - 11:44

2000 mêtres carré; c'est tout petit.......en gros c'est un parc à mouton cloturé pour 20 brebis et pour 5 jours....
L'avantage des oies, c'est quelle ne broutent que ce qui est à terre.
Maintenant on désherbe manuellement un potager, on désherbe pour éviter de propager le feu aux broussaille etc...
Faut laisser aussi une part de sauvage dans un jardin: garantie de la bio diversité pour la flore et la faune ( herisson, orvet, couleuvre).
Mais quelle est ta conception d'un jardin ?
Qu'appelle tu arbustes ?


non ce n'est pas tout petit quand on est seule à l'entretenir avec 3 enfants et en travaillant!

mon terrain est en pente assez prononcée. pour maintenir la terre naturellement, j'ai fais planter 2000 arbuste de toutes sortes: millepertuis; petits pins; cotonéaster; buddléia; rosier; églantiers; symphorine; althéa; et bien d'autres sortes encore dont le nom ne me vient pas spontanéemment. Pour l'instant nous ne voulons pas fermer le terrain , nous avons besoin de passer pour rentrer du sable. De plus la configuration du terrain est assez compliquée! Du coup pas de possibilité d'animaux. En plus pour les animaux il faut être présent, ce qui n'est pas toujours mon cas!
Je me vois mal amener des oies avec moi!

Je n'ai pas de potager car je ne peux pas m'en occuper, tout simplement, bien que je le regrette beaucoup !

Mais je désherbe beaucoup à lamain et beaucoup au rotofil pour les endroits où les arbustes sont maintenant assez grand!

#13 jejemary

jejemary
  • Genre: Homme
  • Localisation:Vosges

Posté 24 fvrier 2005 - 13:09

le pallis serait une bonne solution...
Tu peux le composer de déchets verts (feuille, gazon, paille....)
Une bonne couche permet d'empecher les mauvaises herbes de pousser trop vite.
Et en plus ca maintient le sol frais.

#14 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 158 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 24 fvrier 2005 - 14:17

Attention à ne pas mettre les tontes de gazon fraîches trop près du tronc des arbres et des arbustes car il chauffe beaucoup en couche épaisse et peut abîmer l'écorce.

#15 A2E

A2E
  • Localisation:poitou-charentes
  • Intérêts:agriculture bio,éconologie,liberté de parole

Posté 26 fvrier 2005 - 22:22

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum. Je cherche un désherbant non chimique pour pouvoir dégager tous les arbustes de mon jardin (2000m2) et 2000 arbustes environ. Pour l'instant je désherbe au rotofil mais je m'épuise et lors des saisons de printemps et d'été je dois le faire une fois par semaine car cela repousse continuellemnt.
Si vous avez des trucs , je suis preneuse!
Mais je ne veux pas utiliser du roundup ou autre saleté!

Astuce classique, que j'utilise pour un abricotier (arbre qui n'aime pas trop la concurrence!) : des copeaux de bois obtenus par broyage des déchets de taille des arbres.

1. Désherber le pied de l'arbre (ben oui, il faut le faire à fond au moins une fois),
2. Installation d'une bordure autour de la zone désherbée (en pierres si disponibles localement, ou dalles de béton plantées dans le sol, etc...),
3. Epandage d'une bonne couche (10 cm au moins) de copeaux à l'intérieur de la bordure.

Les copeaux sont à renouveler 1 fois tous les 2 ou 3 ans. Il peut être nécessaire de les rateler de temps à autre pour égaliser, en particulier si les animaux les dérangent (chats, poules, merles...).

Pratiquement rien ne pousse à travers ce type de paillage, si ce n'est d'éventuels rejets sur racines de l'arbre lui-même ou... des plants de salade dont les graines sont tombées là par hasard (auquel cas on peut les récupérer pour les repiquer au potager : rien de perdu!).

De plus, cela protège le sol (et les vers de terre) de la sécheresse et du gel, ça finit par se transformer en engrais et, si on taille régulièrement les arbres et arbustes on a plus que nécessaire de copeaux pour ce faire.

A noter : éviter les déchets de taille de haies de conifères (thuyas et autres) qui finissent par empoisonnner le sol s'ils sont en trop grande quantité. De toutes façons, mieux vaut une haie diversifiée, avec des arbustes à baies et à épines pour les petits animaux...

Les écorces de pin sont plus difficiles à se procurer (sauf zones de pinèdes), plus difficiles à broyer (et je parle d'expérience!) et acidifient trop la terre, sauf si celle-ci en a besoin, bien sûr! Par contre c'est un paillage idéal pour les fraisiers qui aiment bien les terrains acides.

Quant aux bâches en plastiques, d'une part c'est moins écolo ;) , d'autre part certaines herbes (comme le chiendent) arrivent à survivre et même à se développer dessous (rhizomes), et il faudra quand même les arracher avant de pailler!

qu'importe la méthode (écolo bien sur ) c'est le résultat qui compte
quant à "l'amour pas la guerre" tu me suis partout ou je vais n'est-ce pas ?
tu peux me dire pourquoi ? :)

#16 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 juin 2010 - 21:14

En clair il n'existe pas de produit desherbant qui puisse être qualifié de "biologique".
Tuer ou éradiquer une plante est par essence même anti-écologique.

Relisant cet intéressant topic, on se rend compte que:
- le recours à des herbivores n'est pas simple. cloture, surveillance, non sélectif.
- la mise en place de couvertures de sol, paillage, mulch, exige un sol propre avant application.
- l'aide de machines à moteur, genre coupe bordure, est épuisant et polluant.
- le sarclage à la main ou avec un outil, est long, répétitif et impossible sur sol paillé.
- le brûlage thermique, eau bouillante ou flamme du gaz, est incompatible avec une plante cultivée.
- le bachage, carton, film plastique, vieille moquette est aussi efficace que peu esthétique.

Pour inciter nos communes et nos voisins à renoncer aux applications d'herbicides... c'est tout cet arsenal qu'il va falloir mettre en avant en sachant que ces solutions consomment des heures de main d'œuvre et de l'énergie bien au delà des pratiques chimiques.

#17 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 16 juin 2010 - 08:18

un nouveau produit bio pour desherber : l'essence de geranium l'équivalent du roundup!J'ai pas essayé mais bientôt en concentré moins cher.

http://www.jardinage...san-195/26.html

#18 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 16 juin 2010 - 08:47

la meilleur méthode de désherbage, et de favoriser l'implantation d'une plantes qui prends la places des mauvaises herbes (appelés à tort ainsi!!!)

par ex chez moi, la valériane, qui pousse super bien entre le goudron et les murs des maisons dans le villages...reste fleuri de mars à décembre, nécessite un ou deux nettoyage par an (on enlève juste ce qui est cassé ou mort)et la rose trémières...tous ça se ressème tout seul une fois favorisé au début...

pour l'herbe, l'entretient c'est la tonte, pas la suppression par tel ou tel artifice...en tondant les mauvaise herbes, on fait un effet prairie/gazon...(faux, tondeuse, moutons...tous les moyens de tontes sont bon)

néo

#19 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 16 juin 2010 - 08:49

Salut,
QUOTE=Gallizour,Mercredi 16 Juin 2010 à 09h18]un nouveau produit bio pour desherber : l'essence de geranium l'équivalent du roundup!J'ai pas essayé mais bientôt en concentré moins cher.[/QUOTE]

http://www.jardinage...san-195/26.html[/QUOTE]

Greenwashing!
Si tu mets un goutte d'huile essentielle dans le réservoir de ta voiture, hop, tu roules bio?
Etrange que dans la "pub" en question, il est dit que tu peux y remettre ton chien, mais par contre mise en garde pour les femmes enceintes, enfants, etc...
la pub mets en avance "l'essence de geranium", mais un peu moins l'hydrazide maléique. (dont rappel pour le mode d'emploi
Ne pas entrer ni laisser des travailleurs pénétrer dans la zone traitée dans les 12 heures suivant l'application.
http://www.hc-sc.gc....1/index-fra.php

Porter une chemise à manches longues, un pantalon long, des chaussettes et des chaussures pour mélanger, charger et appliquer le produit ainsi que pour nettoyer et réparer l'équipement, peu importe la méthode d'application utilisée. De plus, il faut porter des gants résistant aux produits chimiques pour mélanger ou charger le produit et l'appliquer au moyen d'un pulvérisateur manuel.

Porter un masque antipoussière pour mélanger et charger le produit.



Application à l'aide d'un pulvérisateur agricole : Ne pas appliquer pendant les périodes de calme plat ni lorsque le vent souffle en rafales. Ne pas pulvériser de gouttelettes de diamètre inférieur à la taille moyenne correspondant à la classification de l'American Society of Agricultural Engineers (ASAE)4. La rampe de pulvérisation doit se trouver à au plus 60 cm au-dessus de la culture ou du sol.

Application à l'aide d'un pulvérisateur pneumatique : Ne pas appliquer pendant les périodes de calme plat ni lorsque le vent souffle en rafales. Ne pas diriger le jet de pulvérisation au-delà des végétaux à traiter. Couper l'alimentation des buses pointant vers l'extérieur durant les pulvérisations à l'extrémité des rangs et le long des rangs extérieurs. Ne pas appliquer lorsque le vent souffle à plus de 16 km/h dans le site à traiter (à déterminer à l'extérieur du site, côté sous le vent).

Application par voie aérienne : Ne pas appliquer pendant les périodes de calme plat ni lorsque le vent souffle en rafales. Ne pas appliquer lorsque le vent souffle à plus de 16 km/h à hauteur de vol au-dessus du site d'application. Ne pas pulvériser de gouttelettes de diamètre inférieur à la taille moyenne correspondant à la classification de l'American Society of Agricultural Engineers (ASAE). Afin de réduire la dérive causée par les turbulences créées en bout d'aile de l'aéronef, l'espacement des buses le long de la rampe d'aspersion ne doit pas dépasser 65 % de l'envergure des ailes ou du rotor.


Il est peut-être utile de rappeler que presque aucun applicateur en produit phytosanitaire ne respecte dans les faits toutes les précautions...
La logique de l'industrie phyto-sanitaire consiste toujours à rendre "acceptable" le risque, pour continuer à perdurer.

(ça me rappelle la "philosophie du sac biodégradable" développée par Loulie)

Modifié par G.Lecolo, 16 juin 2010 - 09:01 .


#20 _cerisette_

_cerisette_

Posté 16 juin 2010 - 09:01

rien ne vaut que l'huile de coude, c'est gratis, écologique et ça fait du bien au corps.

D'ailleurs ça va me revenir, car mes petites vacances s'achèvent vendredi. La troupe est de retour et y a du boulot. :sommeil: