Aller au contenu


Photo

désherbant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
94 réponses à ce sujet

#21 poli

poli
  • Localisation:Lyon

Posté 16 juin 2010 - 09:06

Entièrement d'accord avec toi néothé! (une fois n'est pas coutume comme on dit).
Et j'ajouterai qu'il faut également essayer de changer de mentalité et d'accepter que des herbes dites mauvaises poussent un peu partout. Comme des touffes d'orties par exemple.
Mais maintenant, il faut que tout soit "propre", net et précis, ordonné, sous contrôle.
Ils n'étaient pas comme ça les gens avant je crois, et un peu de crasse ou quelque mauvaises herbes ne les empêchaient pas de dormir. Ils étaient peut-être un peu moins propres que nous aujourd'hui mais moins névrosés aussi peut-être, enfin bon je m'éloigne du sujet.

#22 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 16 juin 2010 - 09:20

je pense aussi qu'avant chaque cm² étaient utilisé peu ou prou, pour avoir retrouvé des papier ancien dans la maison que ma mère a acheté en ardèche, le hameau de 5 maisons étaient habité dans les années 1900 par 13 familles comprenant chacune 3 à 6 enfants!!!une famille par pièce en moyenne...et les papier devant notaire réglementait tout: droit de passage, d'herbe pour les lapins...tout avait une utilité...dans le temps , certains paysans pauvres, qui ne possèdent qu'une vache par ex, la faisait paitre le long des chemin communaux...des arbres tel que les muriers étaient une possibilité d'avoir de la verdure pour les chèvres, les lapins, les vers à soie au plus sec de l'été quand il n'y avaity plus d'herbe...

on a, avec l'utilisation des produit chimique et l'industrialisation de la terre, oublié tout ces usages qui en fait régulait la nature...puisque en france, tout ce qui est ressenti comme naturel par le citadins lambda, est en fait à 99% une gestion de la nature par l'homme, par ex: quasi aucune forêt actuelle est naturelle d'origine(primaire)...

sinon, contente de trouver des points commun sur le thème principal de ce forum (l'écologie) avec toi poli

Modifié par néothé, 16 juin 2010 - 09:20 .


#23 _cerisette_

_cerisette_

Posté 16 juin 2010 - 09:52

:sommeil: Poli, je pense comme toi :( :roll:

Et puis une bonne purée d'ortie c'est vachement bon et c'est un bon revitalisant. Ici, le truc que j'enlève c'est le rumex, et ceci avec un super outil et seul le rumex est arraché et les poules se régalent par la suite :love:
par contre, le reste je le laisse car les mauvaises herbes (si mauvaises existent) fleurissent souvent et elles font le plaisir de nos abeilles, c'est bien mieux que du colza traité :bravooo: par exemple.

#24 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 16 juin 2010 - 10:00

Bien sur qu'il faut laisser pousser les "mauvaises herbes" mais dans certains cas precis un desherbant écolo peut -être intéressant pas du roun-up bien sur.
Au niveau cout environemental je ne sais pas ce qui est le pire une tondeuse qui est un objet très polluant ou se type de produit.

Greenwashing!
Si tu mets un goutte d'huile essentielle dans le réservoir de ta voiture, hop, tu roules bio?
Etrange que dans la "pub" en question, il est dit que tu peux y remettre ton chien, mais par contre mise en garde pour les femmes enceintes, enfants, etc...


Bof Rouler bio c'est ne pas rouler ! La belladone aussi c'est naturel et dangeureux essaie dans ton thé!

#25 _Le Bihan_

_Le Bihan_

Posté 16 juin 2010 - 10:04

y a des tondeuses mécaniques, trés bon pour entretenir la forme !!

#26 _cerisette_

_cerisette_

Posté 16 juin 2010 - 10:10

prend du local Gallizour, le muguet est un poison mortel.

Regardez le film "into the wild"


Bon je m'éloigne...

#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 juin 2010 - 12:12

Tout à fait d'accord avec G.Lecolo qui dénonce l'hydrazide maléique, et le green washing.

Outre la marque de notoriété mondiale, voyez sur la page suivante, la diversité des spécialités (pro et grand public) qui contiennent la même molécule:

http://e-phy.agricul...sa/11015903.htm

Pour faire passer le message auprès de décideurs, leur rappeler l'obligation légale (et morale) de protéger le salarié chargé de l'application.

Voir un employé arnarché comme un cosmonaute passer le pulvérisateur sur le trottoir, suffit à effrayer les citoyens-contribuables.
Les élus municipaux en premier, sont alors priés de penser à des solutions alternatives.

#28 _cerisette_

_cerisette_

Posté 16 juin 2010 - 12:32

:sommeil: Floyd, entièrement d'accord avec toi !
Ma copine a eu son chien mort en mangeant une herbe que le cantonnier venait de pulvériser. Elle n'a eu que les yeux pour pleurer. La vétérinaire lui a dit : "tous les ans, c'est une catastrophe sans compter les pesticides dans les champs qui tuent les pauvres chats."
Merdouille alors, laissons la nature comme elle est.

#29 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 juin 2010 - 21:17

… chien mort en mangeant une herbe que le cantonnier venait de pulvériser…

Salut Cerisette,
Certes les substances désherbantes ont une toxicité qui doit inciter à la prudence pour exclure toute absorption.
Les matières actives sont testées et classées selon leur Dose Létale 50 (DL50).

Pour info voir lasource wiki

Je ne mets pas en cause le chagrin de ton amie, je m'interroge: Comment la quantité de molécules du désherbant et du surfactant présents sur une feuille (graminée?) machouillée par le malheureux animal, suffirait-elle à atteindre la dose toxique?
Même question pour les chats…

#30 _cerisette_

_cerisette_

Posté 17 juin 2010 - 08:53

Bonjour l'ami Sarthois,

Je ne peux pas trop te répondre là dessus mais la chose que je puisse te dire, c'est que la véto de ma copine ou bien mon véto (heu par pour moi :bravooo: ) disent la même chose, tous les ans, ils ont des chiens ou des chats qu'ils soignent et souvent c'est fatal à cause d'empoissonnement de désherbant ou autre.
Le chat de mon ancienne voisine a été empoissonné en mangeant l'herbe qu'elle avait pulvérisé. Elle était en colère après elle bien sur mais aussi après le produit car rien ne marquait que c'était dangereux. Son chat voulait se purger, comme fait le mien tout le temps. Bon cette voisine n'utilise peut-être plus de produits ? Je ne sais pas elle est partie !
Souviens toi de la pub :"Et Rex retrouve son os et il est content !" Certes Monsanto a du retiré sa pub pour publicité mensongère et abusive, mais malheureusement pas le produit ! C'est toujours le monde selon Monsanto :roll: :sommeil:

http://www.arte.tv/fr/1912794.html

:love: l'ami

#31 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 17 juin 2010 - 09:02

"Voir un employé arnarché comme un cosmonaute passer le pulvérisateur sur le trottoir, suffit à effrayer les citoyens-contribuables."

yes, ce fut pour moi un moment décisf, lorsque j'ai dis aux employés municipaux que leur masque en papier ne servait à rien et qu'un des principal problème de santé c'était la stérilité et/ou les malformations dans leurs descendance, particulièrement les problèmes de micro pénis.... :bravooo: :love: ...le coup d'après ils avaient une tennue vraiment efficace, et ensuite....arrêt du traitement!!! donc es lettres sont peut être restées mortes, là ou l'infos véhiculé aux employés, qui ont sans doute vérifié sur internet!!! :sommeil:

pour les animaux, je l'ai entendue raconté aussi, provoque des vomissements...qui peuvent ensuite déclencher autre chose...?

militons tous contre ces merdes!!!

néo

#32 poli

poli
  • Localisation:Lyon

Posté 17 juin 2010 - 10:03

Il faut dire aussi que les animaux s'intoxiquent beaucoup en se léchant (pattes et poils) et en s'abreuvant dans les flaques d'eau de pluie, qui doivent être un concentré de produits chimiques.

Lien intéressant sur la dose létale 50 (merci Floyd) où l'on voit par exemple que la dioxine est toxique à 0,02 mg/kg chez le rat, mais à 0,001 mg/kg chez le chien. La même substance, testée sur les rats est donc beaucoup plus toxique chez le chien!

Autre point important, le mode d'introduction dans l'organisme:

La DL 50 est le plus souvent exprimée pour une ingestion orale chez le rat. La DL 50 mesurée par application dermale chez le lapin donne une information complémentaire sur le danger d'une substance. La valeur par ingestion est le plus souvent plus faible que la valeur dermale.


Et il y a un truc que je trouve vraiment surprenant, c'est la valeur pour la vitamine C: 11 900 mg/kg, soit "légèrement toxique" par voie orale chez le rat... Mais nous ne sommes pas des rats, et d'ailleurs les chiffres de la DL50 "ne sont pas directement extrapolables à l'homme."

Enfin bref, tout ça correspond bien à ce que dit cerisette (merci cerisette).

"militons tous contre ces merdes!!!", et comment!!

#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 juin 2010 - 11:33

On comprend effectivement à la lecture des infos wiki, que les évaluations de toxicité sont complexes à mener.
Elles ne se limitent pas à cette seule DL 50 et les spécialistes ne manquent pas de souligner que les transpositions de résultats d'une espèce à l'autre ne sont jamais sûres.

Cela rend d'autant plus difficiles les modélisations informatisées que les défenseurs de la cause animale appellent de leurs vœux.

Parmi les pesticides, les insecticides sont généralement les plus toxiques. Ils sont appliqués en "curatif" sur les cultures déjà développées comme les fongicides. Il en existe aussi pour des traitements "préventifs" à tous les stades de la culture.

Les herbicides sont appliqués avant culture comme débroussaillant (les champs bien oranges de la fin d'hiver). Il peuvent également être "de pré-levé" et épandu sur le sol nu après le semis. Je pense que ceux-là peuvent se trouver présents dans les flaques d'eau. La troisième sorte de désherbants, dit sélectifs, est mise en œuvre sur les cultures en cours de croissance. Ceux-là peuvent contaminer par la consommation de brins d'herbe ou par contact avec le poil léché ou la peau.

Qu'on se le dise, ce n'est pas un plaidoyer pour les pesticides.
Simplement des infos pour comprendre comment un animal peut s'intoxiquer, selon l'époque, selon le type de culture, selon les substances utilisées par le cultivateur.

#34 Tiewma

Tiewma
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ardeche
  • Intérêts:Auto-organisation locale.
    Autonomie paysanne

Posté 17 juin 2010 - 11:47

Il y a aussi les particulier, qui utilise des produits non adaptés sans respecter les recommandations et dosage..

#35 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 17 juin 2010 - 12:16

Parmi les pesticides, les insecticides sont généralement les plus toxiques. Ils sont appliqués en "curatif" sur les cultures déjà développées comme les fongicides. Il en existe aussi pour des traitements "préventifs" à tous les stades de la culture.

Cette année les fèves ont été envahies de pucerons. La récolte étant totalement compromise et n'ayant plus du précieux insecticide que j'avais acheté chez magellan il y a pas mal d'années, je me suis décidé en désespoir de cause à acheter un insecticide bio à base de pyrèthre. C'est fabriqué par KB, mais ça ressemble (à l'odeur) à mon ancien produit. L'utilisation en agriculture bio est répétée sur toutes les faces de l'emballage, ce qui ne dispense pas le fabriquant de préciser avec les signes appropriés que c'est un produit irritant et dangereux pour l'environnement. En lisant la composition je trouve 24g/l de pyréthrines et 120g/l de pypéronyl butoxyde. C'est quoi ? Toxique, sans doute, c'est le but...mais encore.
J'ai traité les fèves, ça marche du tonnerre. Bien sûr j'ai fait attention à ne pas traiter au moment où les abeilles visitent les fleurs.

#36 _cerisette_

_cerisette_

Posté 17 juin 2010 - 12:22

exact Tiewma, les particuliers font vraiment n'importe quoi. juste une parenthèse lorsque j'en vois qui brule du plastic chez eux alors qu'il y a une déchèterie à 10 minutes, pourtant c'est interdit ! mais bon, les gens sont parfois C... quand même. Voilà, c'était juste une parenthèse pour dire qu'il y a des gros pollueurs à domicile :bravooo:
Sans compter que les saloperies d'herbicides, toutes les pulvérisations merdasses font un désordre à tout. Regardez nos abeilles meurent.
Vraiment souvent j'entends dire qu'en Bretagne on est extrémiste, mais non pas du tout, mais y en a vraiment marre, croyez moi, venez voir nos plages hors saison, elles sont couvertes d'algues et ça puent, regardez les analyses d'eau.... Et pour couronner le tout on autorise encore des porcheries supplémentaires, on continue de pulvériser dans les champs.... On accorde des dérogations. Oui, je suis en colère envers ces agriculteurs, je ne veux pas les défendre. Par contre, je défends mes amis paysans qui font tout dans le respect de l'art. Et oui, y en a ! peu mais y en a !
Ha lalala, y a du boulot pour faire changer les mentalités. Mais comment faisait il autrefois ? Certes les conditions étaient plus difficiles, des enfants mouraient très jeunes, mais là, ce qui est terrible, c'est qu'on voit des cancer se développer chez le foetus, jamais il n'avait vu cela. On dit, on informe et personne ne se bouge le C.. ! Pourtant les enfants sont la vie, l'amour, comment peut on être aussi égoïste.
J'ai assisté un jour à une conférence du professeur Belpomme et bien c'est sur et je le redis : "nos enfants nous accuseront !"
Il faut changer les mentalités, changer sa façon de vivre et arrêter de se dire : "m'en fous, je ne le verrai pas, je serais mort avant !" Ben peut être qui verront des enfants mourir avant eux.
L'autre jour, j'ai vu un agriculteur dans un champ en train de pulvériser son blé, il n'avait aucune protection et le pire , il avait un gosse d'une dizaine d'années (même plus jeune si ça se trouve) à ses côtés. :sommeil: Je lui fait un signe qu'il était taré ! :love:

#37 _cerisette_

_cerisette_

Posté 17 juin 2010 - 12:27

Christian je te conseille de regarder la vidéo "guerre et paix dans le potager !" et tu comprendras que les pucerons sont éradiqués par la nature, un ami du jardinier va pondre dans les pucerons, cette larve va bouffer le puceron et ainsi en quelques temps, tu n'as plus rien et la plante et parfaitement saine et sauve. La patience est pourtant la vertu du jardinier.
Chez nous aussi on a des fèves couvertes de puceron, ça ne va pas bousiller ta récolte. Non, au contraire, elle va être renforcée. Vraiment regarde ce merveilleux petit film et tu comprendras.

#38 _cerisette_

_cerisette_

Posté 17 juin 2010 - 12:32

après on dit que les bretons ont du caractère, mais ça m'énerve tout ce désastre !

voici un lien pour Christian et les autres !

http://www.13product...film.php?id=144

#39 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 17 juin 2010 - 13:15

Cerisette, j'ai bien été patient avec les pucerons, mais ils devenaient vraiment trop nombreux. Lorsque les têtes des fèves sont attaquées, on peu se limiter à les couper, ce que j'ai fait. Mais à cause de la pluie peut-être, les gousses commençaient à être couvertes de pucerons. Là ce n'est plus jouable. Sans traitement la récolte est compromise. J'ai déjà essayé pour voir. Tu dis que la récolte va être renforcée, je ne sais pas par quel miracle, mais je n'ai jamais vu ça. Enfin tu parles de désastre. Je ne sais pas si c'est à cause du traitement de mes fèves, mais il faut savoir que le pyrèthre est un insecticide de contact qui n'a pas une grande durée de vie, la lumière le dégrade. Bien sûr, rien n'est parfait, mais je m'efforce de limiter ce genre d'intervention. La seule peut-être pour la saison.
Je n'ai pas pu voir le film que tu indiques, ça marche pas .

#40 lynia

lynia
  • Localisation:banlieue parisienne

Posté 17 juin 2010 - 13:42

Pareil pour moi, j'ai commencé à pulvériser quelques macéras bio (ail, savon noir, ect), jusqu'à ce que les coccinelles arrivent et pondent. Là j'ai arrêté pour les laisser paître à leur aise, tout en écrasant les trop de pucerons. La deuxième génération est arrivée, je me suis absentée trois jours, j'ai jamais vu autant de pucerons de ma vie, et les quelques larves et nouvelles coccinelles écloses n'étaient pas assez nombreuses.

Donc j'ai recommencé mes pulvérisations sur les branches sans larves à mon grand regret. Il a fallu deux ans pour que les coccinelles trouvent le chemin de chez moi, l'année prochaine j'espère qu'elles seront plus nombreuses, un équilibre se fait en plusieurs années et c'est difficile d'être patient quand on a faim, mais nous sommes en France, la majorité d'entre nous peuvent bien sacrifier quelques récoltes pour laisser les prédateurs revenirent petit à petit.

Mais j'ai essayé de pousser plus loin ma réflexion, pourquoi tant de pucerons? Déjà je suis sur une balcon, donc déjà les équilibres mettent plus de temps à s'installer. J'ai déjà lu plus ou moins ce genre d'hypothèses et d'exemple, où on constatait qu'une plante malade ou couverte d'insectes envoyait un message d'alerte qui attirait les insectes. Et force était de constater que les pucerons se sont installés sur les plantes qui grandissaient d'un coup et trop à l'étroit dans leur pot sans toucher la plante voisine ou très peu. En fait, ils sont venus en force 4 après des fertilisations. La longueur d'une branche est le reflet des racines, donc si les racines ne peuvent pas plus grandir autant que n'en expriment le besoin des branches, la plante est en souffrance, or la photosynthèse continue automatiquement, ce qui ne peut que fragiliser la plante à long terme,et là comme par hasard les pucerons se multiplient beaucoup plus que d'habitude. Enfin je délire peut-être. En tout cas, tout le monde me parle des pucerons de fèves avec horreur, j'en ai jamais vu un seul sur les miennes, avec cette hiver, elles ont poussé très très lentement, il y a juste une petite attaque sur un seul plant qui avait grandi plus vite que les autres d'un insecte inconnu dont je me suis débarrassé à la main. Je vais en replanter pour voir enfin la fameuse invasion de pucerons.

J'ai écrit ça mais y a aucun rapport avec le sujet, zut désolée