Aller au contenu


Photo

comment est fait le sirop :


  • Veuillez vous connecter pour répondre
24 réponses à ce sujet

#21 Khumlee

Khumlee

    Aggraculteur

  • Membres
  • 266 messages
  • Localisation:bordeaux - gironde

Posté 23 novembre 2005 - 10:53

Soit tu fais du sucre d'orge soit de la biere si tu met tout ça en fermentation en ajoutant un peu de houblon.
Perso je prefere la biere ;)

#22 Mushotoku

Mushotoku
  • Localisation:Lille (dans le coin quoi)

Posté 28 novembre 2005 - 17:23

Bonjour,
alors voilà, j'ai fait germer 4 jours environ à une vingtaine de degrés. Le germe commençait à sortir et les radicelles faisaient bien 5 cm. J'ai laissé sécher à l'air puis au four (50°). Ensuite j'ai broyé grossièrement et je l'ai mis dans de l'eau à 60° et j'ai brassé puis laissé environ 7 heures dans un marmite pression pour garder la chaleur. Puis j'ai monter la température lentement jusqu'à 80-90° et finalement, après environ 1/2 h comme ça, j'ai décidé d'évaporer l'eau par ébullition. J'ai obtenu un liquide épais marron très foncé et sucré, mais légèrement seulement. Je ne sais pas ce que ça vaut dans le commerce puisque je n'ai jamais gouté et je ne peut donc pas comparer. Mais je compte le faire.

A bientôt,

#23 Mushotoku

Mushotoku
  • Localisation:Lille (dans le coin quoi)

Posté 29 dcembre 2005 - 11:43

ça y est, j'ai acheté du sirop d'orge bio Celnat. Et j'ai aussi refait du sirop d'orge maison. Cette fois, j'ai mis l'orge à germer en bocal jusqu'à ce qu'apparaisse des racines de 2 mm environ (en 1-2 jour c'était bon !) Ensuite j'ai mis l'orge dans un plat parce que mon bocal était plein, et j'ai continuer à brasser l'orge pendant quelques jours sans le rincer. ça commençait à fermenter un peu. Profitant du préchauffage du four pour la cuisson d'un gateau, j'ai mis l'orge à finir de sécher à environ150° pendant une dizaine de minutes, puis je l'ai frotté entre mes mains pour le débarasser des radicelles et des pousses. Ensuite direction le hachoir à viande électrique pour broyer grossièrement le grain puis dans une casserole avec de l'eau filtrée. J'ai fait chauffer un peu et j'ai brassé puis j'ai filtrer et j'ai remis le filtrat dans de l'eau pour recommencer le brassage afin de récupérer le plus de sucres possibles (j'aurai sûrement pu continuer plusieurs fois). J'ai filtré avec une grande passoire et une plus fine mais je pense qu'il vaut mieux passer le liquide dans un tissus fin et bien presser. Après cela , j'avais un jus marron légèrement sucré que j'ai fait évaporer en chauffant fort (à ébullition).
Attention, le sirop n'épaissit pas vraiment tant qu'il est chaud, il reste assez liquide. Quand la couleur me semblait suffisamment foncée, j'ai mis dans un pot. ça donne quelque chose d'assez proche du sirop du commerce mais avec plus d'impuretées puisque je n'ai filtré quavec des passoires.
La prochaine fois je calculerais précisément les quantités de grains pour savoir quel est le rendement.
Et j'essaierais aussi avec du riz.

#24 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 29 dcembre 2005 - 14:21

Ce que tu as fait s'appelle du malt, et tu peux acheter tout fait chez des détaillants en microbrassage ou des malteries (malteurop par exemple).

L'opération qui consiste à fabriquer ton sirop est un brassage suivi d'une réduction.

Si les sirops de Bluetansy moisissent, c'est qu'ils sont insuffisamment sucrés (à titre d'exemple, t'as déjà vu une pâte de fruit moisir ?).
Le sirop d'érable est cuit, recuit et rerecuit pour concentrer les sucres et obtenir un vrai sirop qui se conserve tout seul.
L'adjonction de jus de citron permet aussi d'éviter l'oxydation qui survient avec certains fruits.

#25 Gosse

Gosse
  • Localisation:Périgord vert

Posté 29 dcembre 2005 - 14:37

à titre d'exemple, t'as déjà vu une pâte de fruit moisir ?


Très bon exemple, parce que comme chacun le sait il n'y a quasiment que du sucre dans les pates de fruits.
Et bien moi j'en ai déjà vu moisir, c'est sûr elles étaient maison et donc forcément il n'y avait pas de conservateur.
Comme quoi il faut se méfier des idées recues surtout si ca parait évident. :-)