Aller au contenu


Photo

[Fiche Tech.] La tour de pommes de terre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
78 réponses à ce sujet

#21 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 27 septembre 2005 - 15:56

Ayant eu, au printemps, des pommes de terre bio commençant à germer, j'en ai utilisé une pour faire un essai.

A partir d'un tubercule de 100-150 grammes environ, je viens de faire une récolte de 2 Kg.

Récipient : un bête pot plastique de jardinerie en grande taille (60 cm).
Substrat : compost maison, aiguilles de pin, terre, cendres de bois, poudre de charbon de bois en fonction des disponibilités.
Récolte : dès le début du jaunissement des plants.

A noter que certain des tubercules obtenus ont une forme étonnament noueuse. Cela vient-il d'un des ingrédients ci-dessus? Mystère.

#22 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1 174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 29 septembre 2005 - 17:45

la récolte c'est dès le début du jaunissement ?

moi je les ai planté fin juin, et malgré la transparence de la partie haute du récipient, voit pô de patates apparaitre.... :cpasmafaute:

#23 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 30 septembre 2005 - 09:42

Tu peux attendre le déssèchement complet du plant : les patates auront alors une peau plus épaisse.

C'est une bonne chose que tu ne puisses voir apparaître de patates, car celles qui sont à la lumière (par exemple dépassant à la surface du sol) verdissent (par photosynthèse) et sont alors toxiques!!!

#24 Miette

Miette

    Terrienne en période d'essai

  • Membres
  • 1 174 messages
  • Localisation:vaucluse eheh

Posté 05 octobre 2005 - 21:30

makelovenotwar :C'est une bonne chose que tu ne puisses voir apparaître de patates, car celles qui sont à la lumière (par exemple dépassant à la surface du sol) verdissent (par photosynthèse) et sont alors toxiques!!!


merci bien ça c'est bon à savoir et j'ai fait passer le mot !

Tu peux attendre le déssèchement complet du plant : les patates auront alors une peau plus épaisse.


l'interet c'est la conservation ?

sinon, comme le notait très juste l'ecliptux, il est petit mon tour (même si quand même je tiens à dire, la photo était tassé) !

je devrais p't'être même détérer maintenant au lieu d'avoir une petite boule de peau de patate ! :cpasmafaute:

c'est pas mon truc les balcons ! :tss: il pleut même pas dessus !

#25 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 08 janvier 2006 - 10:27

salut,
je me permet de poster sur ce sujet pour vous demander ce qu'on donné vos plants ?

#26 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 09 janvier 2006 - 15:52

Pour ma part, ma tour de patate sur mon balcon n'a rien donné, ou qques micro-patates d'un cm de grosseur.
J'ai essayé de comprendre les raisons de cet échec et j'en suis venu à deux conclusions :
- j'ai utilisé de la "mauvaise" terre prise dans un petit bois citadin. Elle était très sableuse et lors du démetellement de la tour, elle était tellement compactée qu'aucune patate n'a pu trouver de la place pour s'épanouir.
- je pense qu'il faut de la terre très riche. L'idéal aurait été de mettre de la bonne terre issu d'un compost (que je n'avais pas sous la main).

Voilà pour mon expérience qui sera renouvellée dès que j'aurai trouvé ma place à la campagne :horreur_grosyeux:

#27 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 09 janvier 2006 - 19:26

ok! et what about les autres ?

#28 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 10 janvier 2006 - 10:54

Vu la maigre récolte, j'ai pesé : 1,6 kg pour 8 plants. Des petites pommes de terre également. Et elles se trouvaient toute au même étage.
Le souci c'est que le haut de la tour était constamment trop sec, et le fond baignait dans l'eau (les petits trous réalisés n'ont pas suffit).
Je suis mitigée pour le refaire dans un sac en plastique du moins.
Dans un article des Quatre Saisons, ils indiquaient cette méthode mais aussi la variété la plus productive pour une tour.

J'imagine bien une tour, faite avec des palettes et en contact direct avec le sol. (pour les petits jardins). Tu plantes tes patates dans la terre et ensuite, tu remplis de terre la tour. Comme cela point de problème de trop d'irriguation ou de sécheresse.
HS: En tout cas, je recommence la plantation de basilic (dans un bac de poissonnier). Facile à faire.

#29 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 16 mars 2006 - 17:01

Le doute que j'ai concerne la capacité à faire des tubercules de la part de tiges déjà différenciées en tiges vertes + feuilles

si tu lui laisse le temps ton plant transformera une tige en racine.

A noter que certain des tubercules obtenus ont une forme étonnament noueuse. Cela vient-il d'un des ingrédients ci-dessus? Mystère.

ça viendrait plutot d'une période de sécheresse: les papates elles aiment pas le sec...

Pour ma part, ma tour de patate sur mon balcon n'a rien donné, ou qques micro-patates d'un cm de grosseur.
J'ai essayé de comprendre les raisons de cet échec et j'en suis venu à deux conclusions :
- j'ai utilisé de la "mauvaise" terre prise dans un petit bois citadin. Elle était très sableuse et lors du démetellement de la tour, elle était tellement compactée qu'aucune patate n'a pu trouver de la place pour s'épanouir.
- je pense qu'il faut de la terre très riche. L'idéal aurait été de mettre de la bonne terre issu d'un compost (que je n'avais pas sous la main).

pour ma part j'obterais pour un manque de place: 30 cm de diamètre pour 1 plant me semble un minimum

Le souci c'est que le haut de la tour était constamment trop sec, et le fond baignait dans l'eau (les petits trous réalisés n'ont pas suffit).

la solution consiste à utiliser un mélange plus sableu dans le bas du pot couplé à un drain que tu disposeras en spirale sur environ 30 cm de hauteur...

#30 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 aot 2006 - 07:48

Les conseils du jardinier Robert Mottin :

Une petite précision pour la culture des pommes de terre en sac, vue précedemment. A l’expérience, je me suis aperçu que certaines variétés supportaient mieux ce mode de culture que d’autres. Ce sont celles qui ont tendance à s’étendre un peu sur le terrain. La reine dans ce domaine, c’est Délikatess. J’ai également eu de bons résultats avec Monalisa.
Je vous déconseille de vous servir à nouveau du substrat pour d’autres pommes de terre. Si vous voulez le recycler, faites le de préférence avec des cultures de type salade ou fleur. C’est à cause du parasitisme.
Remplissez vos jardinières en ajoutant un peu d’engrais organique, pour compenser les exportations des pommes de terre. Mélangez un peu pour que la couche soit bien homogène.

http://rhone-alpes-a.../5626362-fr.php

#31 estouest

estouest
  • Localisation:Pays-de-la-Loire

Posté 25 avril 2008 - 10:00

je remonte le post et en vous lisant, j'opte pour planter mes pdt dans le jardin(tout petit) et de former au fur et à mesure une tour grâce à un grillage comme ça pas de problème d'irrigation. affaire à suivre.

#32 skla

skla

Posté 25 avril 2008 - 15:42

Au risque de paraître curieux... je ne fais plus de pdt dans mon jardin !!!
8 Euros de plants chaque année depuis 3 ans pour une récolte misérable (oui, je ne récupère pas encore mes eaux de pluie et je refuse d'arroser à celle de la "ville", une ineptie selon moi), donc je préfère encore acheter pour 8 Euros de pdt à consommer !!!

En revanche je continue le reste !

#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 avril 2008 - 20:30

Je ne pensais pas parler pomme de terre, mais comme je viens d'en planter…
Mon sol est léger et je l'amende au compost et au fumier de vache après la récolte. Au printemps une poignée d'engrais complet puis un bon fraisage à la motobineuse.

Je peux réutiliser de la bache plastique à ensilage 150 microns, 8,00m x 4,00m, posée sur le sol et tenue par des agrafes en métal 20x60x20.
Des entailles en croix dans la bache pour disposer les plants sous quelques centimètres de terre. Et c'est tout jusqu'à la récolte.

La récolte? facile… Attendre que le feuillage soit bien fané. Dégrafer la bache, la rouler sur elle-même. Un coup de croc et je ramasse les tubercules à la fourche à cailloux. Bon je trie un peu les cailloux.
Le résultat me satisfait largement.

#34 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 26 avril 2008 - 08:48

Des tours à pomme de terre, j'y ai renoncé depuis très longtemps: récolte strictement équivalente à la semence avec un travail de fou en arrosage...Des feuilles magnifiques mais pas de tubercules.

Par contre j'ai un truc de récupération du tonnerre pour les pommes de terre (je n'achète plus de semence depuis belle lurette): La bouture...truc récupéré dans" la gazette des jardins".

Une pomme de terre de consommation germe chez vous (tiens chez vous aussi), vite vous découpez un talon de chair avec le germe et vous le plantez...Le reste de la "patate" vous le mangez rapidement...Ce déchet arrive à me produire un kilo d'excellentes pommes de terre...de taille microscopique petite ou moyenne...

Tout bénéf...
les "trécoulouns", pommes de terre minuscules, chez nous c'est un délice: lavées avec peau et mises à rôtir, bouillies avec la peau...

Par contre régulièrement je plante une bouture dans un seau (troué en bas) ou un gros pot de fleurs...Essayez...
Mon futur essai c'est avec du jus de vermicompost ou de compost du même vermicomposteur (peur que les feuilles soient belles mais pas les tubercules).
Un autre projet dans un pot, talon avec germe terre , recouvert de brf...

En cours; en classe une pomme de terre germée dans un seau dans du terreau ramassé sous les pins ( quand je n'ai plus de budget pour le terreau, on ramase sous les pins pour planter,je sais, il ne faut pas sinon je ne fais rien), belle végétation sans plus, fleurs, fruits, j'attends que les tiges sèchent pour vider le pot...C'est presque fait...

#35 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 avril 2008 - 17:03

Astucieux ce micro-bouturage! Directement en place c'est bien ça et des germes pas trop palichons?

Le plus long lors de la récolte c'est le ramassage des petits tubercules. genre 20/40 mm.
Mais c'est la taille des futurs plants. Les conserver à part et leurs faire voir le soleil assez tot pour obtenir des germes verts et trappus.
Penser à repérer plusieurs pieds, les plus sains d'apparence, et à sélectionner les plus productifs… ça n'est pas du temps perdu.
Bravo vous avez fait du clonage!

#36 Le_Celte

Le_Celte
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Bouddhisme, écologie, tir aux armes anciennes, reconstitution médiévale

Posté 26 avril 2008 - 18:32

Pendant la guerre 39/45 il était devenu commun de planter....les épluchures!

En effet il suffit d'éplucher les pommes de terre avec un couteua normal, sans "ruiner" les germes, et on obtient la même récolte que en plantant le tubercule complet, sauf que la le tubercule on peut le manger!

Le Celte

#37 Moxaline

Moxaline
  • Localisation:Soignies (Hainaut)

Posté 28 avril 2008 - 21:56

Pendant la guerre 39/45 il était devenu commun de planter....les épluchures!

En effet il suffit d'éplucher les pommes de terre avec un couteua normal, sans "ruiner" les germes, et on obtient la même récolte que en plantant le tubercule complet, sauf que la le tubercule on peut le manger!

Le Celte

Je confirme!
Maintes fois, mon grand-père nous a raconté la récolte miraculeuse obtenue avec seulement les germes d'un arrivage de "Bleues de Pologne" dont ils avaient mangé les tubercules, faute d'autres ressources...

Mais j'ajouterais, pour les besoins de l'honnêteté journalistique, que j'ai appris depuis que la culture de la pomme de terre était en pleine dégénérescence à cette époque. En cause, l'habitude d'utiliser comme semences les plus petits tubercules de la récolte précédente et un affaiblissement des souches. La bleue de Pologne arrivait à point pour apporter du sang neuf.

D'autre part, cette technique ne fonctionne qu'une ou deux fois car elle accélère la dégénérescence, justement. Ceci dit, l'année passée, j'ai récolté des petites patates à des endroits parfaitement idiots, genre dans le tas de décombres suite à la démolition d'une annexe (ne me demandez pas comment une épluchure de pomme de terre a atterri là) ou dans la plate-bandes en friche devant la maison...

Pour la culture en tonneau, j'avais suivi avec intérêt la discu mais les résultats ne semblent pas très convaincants :horreur_grosyeux:
Dans mon jeune temps, j'étais en section "biotechnologie" et notre prof d'écologie prétendait effectivement qu'on pouvait obtenir des rendements exceptionnels de cette façon. Ceci dit, si mes souvenirs sont bons, il parlait de monter les couches avec du compost couvert d'une bonne terre de jardin...

#38 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 avril 2008 - 22:17

Sur le mot dégénérescence, qui semble indiquer une modification du patrimoine génétique de la plante…
Ce n'est pas le cas, puisque par définition la multiplication de la PdT est végétative. On clone, je l'ai déjà dit.
Par contre toute une cargaison de viroses et de bactérioses s'acharnent à tuer les rendements.
Si vous le pouvez, veillez à choisir les futurs plants sur les pieds les plus productifs et les plus sains.
L'achat en commun de plants certifiés, en filet de 20kg, de plusieurs variétés, assurent des achats économiques, l'échelonnement des récoltes, la diversité des usages culinaires…

#39 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 29 avril 2008 - 07:38

J'ai envie de retenter une tour à pdt dans un sac plastique(poubelle de 100 litres), mais avec du terreau de vermicomposteur, avec brf composté....Encore essayer,c'est la dernière fois je vous promets...

#40 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 avril 2008 - 09:11

Trois conseils si tu permets, Nicole et sa tour infernale…
1/ la Pomme de terre (PdT) aime les sols riches mais pas nécessairement trop riches en matières organiques… De l'humus oui mais pas le compost jeune. Du sable fin, une terre limoneuse.
2/ le sac à poubelle de 100 litres, pas cher, mais surtout étanche à l'air… et les racines respirent.
Des feutres non tissés synthétiques (marque bidim), de la bache tissée pour couverture du sol, un simple tissu du frippier, au choix, pourront tenir en place le sol reconstitué sans entraver les échanges gazeux.
3/ planter une variété précoce.