Aller au contenu


Photo

technoly utopia H20


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 31 mars 2005 - 13:11

qui connais ?
et qui connais quelqu'un l'ayant testé ? :cogite:
http://pageperso.aol...atechnology.doc

#2 biomat

biomat

Posté 31 mars 2005 - 15:53

j'avais deja vu c'est pas un systeme style pantone ?

#3 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 31 mars 2005 - 18:50

j'ai pas l'impression que ce sois comme le moteur pantone ... :cogite:

#4 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 31 mars 2005 - 19:39

J'ai pas l'impression non plus, le di-hydroxygène est produit à partir d'eau (d'ou vient l'oxygène ?) par un dispositif electrique, alors que dans le Pantone, le plasma est produit à partir du mélange carburant-eau grâce à la chaleur fournie par l'échappement.

#5 Blueberry

Blueberry
  • Localisation:Châtellerault
  • Intérêts:Ecologie, energie propre,

Posté 05 mars 2006 - 20:45

Bonjour, ;-)
Le générateur H2O, est un générateur d'hydrogène frabriqué en instantané et au fur et à mesure de la demande d'énergie. Ce gaz est injecté dans la carburation via l'arrivée d'air et son débit est géré electroniquement (toute la faisabilité et l'astuce de ce système est là) car la frabication de l'hydrogène et son injection dans le carburateur cela fonctionne, mais les besoins electriques ou de renouvellemnt de l'eau sont importants.
Actuellement, j'ai commandé un générateur depuis le mois de septembre et je suis toujours dans l'attente du produit. Le fabricant a repoussé le délai de livraison à plus de 4 mois d'attente et cela au mois de janvier. par contre son site s'est étoffé, car il fabrique un système pour les taxis, camions et autobus (www.utopiatech.fr).
Dans l'attente de ce produit, je surveille les forums pour voir si il y a une personne qui a reçu cet appareil, mais pour l'instant, j'ai l'impression d'être le seul. Cela m'inquiète un peu, car le principe est correct, il n'y a pas d'argent à avancer (le paiement est à la livraison), mais personne n'en parle alors que les journaux et les médias en ont parlé en Octobre et depuis, silence total.
Dés que j'ai d'autres infos je les mets sur le forums.
Bybye
:-)

#6 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 05 mars 2006 - 21:03

"Le secret de l'auteur"....je me marre ! ;-)


Ce monsieur a beaucoup de mérite de s'attaquer (enfin un !) à l'industrialisation, mais l'idée n'est pas de lui.

L'inventeur américain Stanley Meyer y a en effet laissé sa vie: créateur d'un procédé de dissociation de la molécule par électrolyse harmonique, il a été empoisonné alors qu'il devenait un peu trop connu.

Son procédé utilisait une fréquence spécifique permettant de dissocier les molécules d'eau avec moins d'énergie qu'il en faut habituellement, et surtout moins que la recombinaison des molécules n'en produit !
Les esprits scientifiques se demandent alors d'où vient l'énergie manquante, ce à quoi on répondra: "du vide, monsieur !".

La fameuse énergie de l'ether dont parlait le grand Albert serait en effet à la source de cette électrolyse économique, le phénomène est encore mal expliqué, mais Meyer faisait tourner un buggie dans les années 80 avec un moteur exclusivement alimenté à l'eau.

Bref, il ne s'agit pas d'un moteur à eau, mais d'un moteur à vide !!! :ptdrasrpt2:

Je crois que c'est suite à des menaces qu'il avait décidé de rendre son brevet public, grâce à quoi de nombreux expérimentateurs de par le monde ont pu modifier des voitures pour qu'elles tournent exclusivement à l'eau.


Je ne l'ai pas vu de mes yeux, donc je ne peux pas garantir que ça fonctionne, mais le principe scientifique sur lequel c'est basé tient complètement debout en tous cas.


De là à dire que c'est aussi facile à mettre en place que le dit ce monsieur, c'est aller un peu vite en besogne, étant donné qu'un moteur à autoallumage comme le diesel risque de souffrir d'explosions d'hydrogène trop violentes pour son embiellage. :-)

Par ailleurs, la présence de vapeur d'eau poserait des problèmes de corrosion des soupapes et surtout de l'échappement, ce qui n'est pas non plus un facteur rédhibitoire, mais doit être pris en compte par les gens qui veulent rétrofitter leur voiture.




A un moment, j'ai envisagé d'utiliser l'eau de ma rivière pour alimenter l'énorme moteur industriel que j'ai dans mon hangar et produire de l'énergie propre, mais je ne suis pas encore suffisamment convaincu que ça marche pour parier là dessus.
Avant de me faire incendier par les extrémistes qui se reconnaitront par l'émoi suscité à la lecture des deux lignes précdentes, je tiens à préciser que l'eau aurait été recondensée, refroidie et rendue à la rivière.
Quand je lui ai parlé de ça, mon petit frère s'était lancé en duo dans la réalisation d'un proto dans le cadre d'un projet de fin d'études, mais ils n'ont pas eu le temps de le mener à son terme, et je n'ai pas eu le courage de reprendre le flambeau.

Ca peut paraitre bizarre étant donné l'enjeu énorme, mais la paresse est peut-être le pire enemi de l'homme.... ;-)

Modifié par Yeye, 05 mars 2006 - 21:04 .


#7 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 05 mars 2006 - 22:31

Comme le principe n'est pas 100% à eau la corrosion est reduite et encore plus pour ceux qui roule à huile vegetal : il suffit de voir la reaction de l'huile avec de l'eau :-)

#8 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 06 mars 2006 - 09:22

Une fois brûlée, l'huile ne peut plus faire grand chose !

L'eau n'apparait qu'après la combustion, lorsque l'huile a disparu...

Je dis pas ça en théorie, c'est la vox populi des gens qui ont expérimenté le système Meyer...


Maintenant, même si je trouve ça un peu immodeste de s'arroger la propriété intellectuelle de cette idée, faut se féliciter que quelqu'un se bouge le cul enfin !

#9 _adrien_

_adrien_

Posté 06 mars 2006 - 11:45

Si y'a des gens qui sont prêt à investir, je veux bien mettre mon camion en cobaye.

:-)

#10 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 06 mars 2006 - 12:22

A un moment, j'ai envisagé d'utiliser l'eau de ma rivière pour alimenter l'énorme moteur industriel que j'ai dans mon hangar et produire de l'énergie propre, mais je ne suis pas encore suffisamment convaincu que ça marche pour parier là dessus.

+

Par ailleurs, la présence de vapeur d'eau poserait des problèmes de corrosion des soupapes et surtout de l'échappement, ce qui n'est pas non plus un facteur rédhibitoire, mais doit être pris en compte par les gens qui veulent rétrofitter leur voiture.

= :-) ;-) ;-) :ptdrasrpt2: :tresfache: :angeaile: :sourire: :boire: :peur: :puni: :soif: :roll: :roll:

je comprends pourquoi tu dis que tu pêche pas trop d'optimisme...

Ca peut paraitre bizarre étant donné l'enjeu énorme, mais la paresse est peut-être le pire enemi de l'homme....

tu te considères feigant???

#11 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 06 mars 2006 - 12:37

En regard de la tâche à accomplir, oui !


Le cas d'un moteur industriel est très différent d'un moteur de voiture, car la durée de vie est telle que l'investissement devient rationnel.

Le moteur diesel stationnaire que tu as vu dans le hangar devra de toutes façons être déculassé pour travailler les chambres et réduire le taux de compression pour passer en allumage commandé: vue l'ampleur des travaux, on est pas à un échappement inox et quelques pastilles céramiques près, hein ?

#12 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 06 mars 2006 - 13:29

tu m'étonnes elton!
avec ça tu vas pouvoir chauffer les villages alentours...

#13 Arnault

Arnault
  • Localisation:Luxembourg

Posté 07 mars 2006 - 10:18

Le moteur diesel stationnaire que tu as vu dans le hangar devra de toutes façons être déculassé pour travailler les chambres et réduire le taux de compression pour passer en allumage commandé: vue l'ampleur des travaux, on est pas à un échappement inox et quelques pastilles céramiques près, hein ?

ça tombe mal ...

... Je pars a La Paz les 10 prochaines années a venir :bravooo:

J'me comprend j'me comprend... :roi2:

#14 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 07 mars 2006 - 10:30

Allons allons, après avoir bricolé un bicylindre d'Ami 8, c'est pas un modeste 5 en ligne de 80 litres de cylindrée à peine grippé qui va te faire peur, non ?
Tiens, d'ailleurs, si t'as du temps libre ces jours-ci.... :bravooo:

#15 Arnault

Arnault
  • Localisation:Luxembourg

Posté 07 mars 2006 - 10:42

Allons allons, après avoir bricolé un bicylindre d'Ami 8, c'est pas un modeste 5 en ligne de 80 litres de cylindrée à peine grippé qui va te faire peur, non ?
Tiens, d'ailleurs, si t'as du temps libre ces jours-ci.... :bravooo:

faut reconnaitre que l'accessibilité est il est vrai meilleure !

Le compartiment moteur faisant 60 m², ça aide :roi2:

#16 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 07 mars 2006 - 17:29

après une rapide recherche j'ai pas trouver de vendeur de dégripant qui livre à la cuve :bravooo: , je crois que t'es mal barré yéyé... :roi2: