Aller au contenu


Photo

Une climatisation écolo ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 bagulix

bagulix
  • Localisation:ANGERS 49 FRANCE
  • Intérêts:Maison Ecologique<br>Déplacements Durables<br>

Posté 13 avril 2005 - 17:22

Bonjour

Pour la climatisation des voitures ne serait il pas possible d'utiliser l'évaporation de l'eau.

Une personne me racontait qu'en algérie pour boire de l'eau fraiche ils placaient leur bouteille d'eau dans une chaussette humide devant leur jeep.
Quand la voiture roulait, l'air chaud permettait l'évaporation de l'eau.
L'évaporation permettait alors de réduire la température de l'eau de la bouteille.

Partant de cette idée n'est il pas possible de mettre au point un système de radiateur sur la voiture permettant de rafraichir l'air interieur.

Je ne sais pas du tout si cette idée est réalisable
problème d'encombrement ?
problème de gain de chaleur faible ?
combien d'NRJ gagne t'on lors de l'évaporation ?

Bref je pause pleins de questions

Avez vous deja des infos la dessus ?

#2 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 13 avril 2005 - 18:51

Solution 1, totalement passive : le toît tropical.
Image IPB


Solution 2 : totalement passive aussi : la voiture décapotable (ou découvrable) + casquettes pour les occupants.
Image IPB


Il nous faudrait un chimiste calculer le volume d'eau à évaporer par minute pour rafraichir une voiture avec ta technique (fort utile pour garder l'eau au frais).

#3 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 15 avril 2005 - 14:08

Pas besoin d'être chimiste pour se souvenir qu'il faut environ 500 calories pour évaporer 1 gramme d'eau (1 cal = 4.18 Joules).

Rappel : 1 cal permet d'échauffer 1 gramme d'eau de 1°C.

Par contre je ne connais plus par coeur la chaleur massique de l'air (à refroidir à l'intérieur de la voiture).

Le plus gros problème à mon avis est de transférer la chaleur à éliminer jusqu'à l'évaporateur.

Dans le cas de la bouteille dans la chaussette, le contact est direct, donc près de la moitié de la chaleur consommée vient de l'intérieur de la bouteille (ceci est théorique, car en fait la plus grosse partie de cette chaleur vient du cagnard environnant). De plus, dans ce cas, le rapport surface d'échange/volume (de la bouteille) est important.

Même en enveloppant la totalité de l'habitacle, vitres comprises (ce qui risque d'être très fortement déconseillé par la maréchaussée!), d'un tissu humide, on n'obtiendra jamais un rapport aussi intéressant. D'autre part, il faut aussi tenir compte de la chaleur produite par le moteur...

Une possibilité serait de surmonter le véhicule d'une "crête" de tubes caloporteurs et de tissus humides (imitant ainsi la "voile" de certains reptiles préhistoriques qui s'en servaient plutôt pour se réchauffer), mais ce ne serait pas pratique pour passer sous les ponts, et bonjour le CX!!!