Aller au contenu


Photo

Rendre le bois imputrescible


  • Veuillez vous connecter pour répondre
39 réponses à ce sujet

#1 Corto

Corto
  • Localisation:Paris

Posté 20 mai 2005 - 21:20

Salut,
Je cherche un moyen de traiter mon bois (une vielle remorque fabrication maison) contre les intemperies etc..
Avez vous une solution ecologique?
Cordialement.

#2 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 20 mai 2005 - 22:07

Moi aussi je cherche à traiter du bois de manière écologique. J'aimerai faire des bacs à fleurs en bois. Il me faut trouver un traitement contre le pourissement.

J'ai trouvé une page sur cyberbricoleur où ils parlent du sel de bore:
http://www.cyberbric...e=118#resultats

il y a aussi des liens commerciaux.

#3 Corto

Corto
  • Localisation:Paris

Posté 20 mai 2005 - 22:18

Bonsoir,
oui effectivement moi aussi j'ai trouvé un Lien ou il parle du sel de bore. Mais y en a d'autre qui parle du Borax. Quelle difference? il emble que le borax, soit une marque tout en étant un sel de bore (y en aurais donc plusieur).
Si quelqu'un peut confirmer ou à d'autres infos.
Cordialement.

#4 Enigmus

Enigmus
  • Localisation:Jura, Suisse.
  • Intérêts:la nature, la spiritualité et sciences.

Posté 21 mai 2005 - 09:33

Nos ancêtres trempais le bois dans des bains d'huile de vidange.
l'humidité est remplacer par l'huile, ce qui le rends particulièrement résistant au intempérie et au moisissure.

je ne sais pas si cette méthode est trés écologique, mais elle n'empêche pas que la construction en bois doit bien être aérer pour ne pas dévelloper de champignons.

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 315 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 mai 2005 - 09:53

Je ne vois pas bien l'intérêt de "rendre le bois imputrescible".

Pour le protéger des intempéries il existe plein de méthodes dont quelques unes utilisées depuis très longtemps. Quelques recettes du forum Bâtir Sain :

- badigeon chaux - caséine : La réaction chimique entre la caséine (essorer du fromage blanc 0% ou acheter de la caséine en poudre) et la chaux produit une liaison chimique beaucoup plus résistante que la chaux toute seule.

- badigeon chaux - huile de lin : on l'ajoute au moment de l'extinction de la chaux vive (pas dans de la chaux en poudre).

- lasure à la bière

- le rouge de Falun ( http://www.okhra.com )

Tu trouveras quelques recettes ici : http://www.ideesmais...ec/fabpeint.htm
mais attention elles ne sont pas toutes utilisables en extérieur.

Pour construire des objets en bois destinés à vivre dehors choisissez des essences qui sont naturellement résistantes et n'ont pas besoin d'être traitées : chêne, châtaignier, acacia, mélèze...

#6 aigleenvol

aigleenvol
  • Genre: Homme
  • Localisation:40

Posté 21 mai 2005 - 14:48

rechercher Beaume de l'indien éventuellement,sais plus ou mais parait que ca marche!

#7 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 21 mai 2005 - 18:53

Ben comme sur les ponts des rafiots: de l'huile !

L'huile de vidange n'est pas inécologique je trouve, c'est un bon recyclage, non ?
Le goudron fonctionne très bien aussi et n'as pas besoin de renouvellement, mais ça pue, c'est salissant et ça fait tourner le commerce des pétroliers.

Sinon, effectivement, n'importe quelle huile fait l'affaire du moment qu'elle imprègne bien le bois.
Tu peux acheter des huiles spécialisées pour les usages "marine" chez les marchands de bois, mais ça coûte assez cher.

#8 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 21 mai 2005 - 22:56

Je ne vois pas bien l'intérêt de "rendre le bois imputrescible".


comme je veux faire des bacs à fleurs avec des planches de sapins récupérés, je crains que ca pourrisse plutot rapidement.

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 22 mai 2005 - 08:31

Chui désolé d'effondrer tes illusions, mais les ponts en Teck ou en Merbau sur les rafiots sont traités à l'huile, je persiste et signe !

Ce qui ne signifie pas qu'ils sont forcément glissants puisque le principe est tout de même de faire absorber l'huile par le bois, et non de préparer un show "holiday on ice"...

#10 Enigmus

Enigmus
  • Localisation:Jura, Suisse.
  • Intérêts:la nature, la spiritualité et sciences.

Posté 22 mai 2005 - 10:46

comme je veux faire des bacs à fleurs avec des planches de sapins récupérés, je crains que ca pourrisse plutot rapidement.

Effectivement dans ce cas là il vaudrais mieux utiliser un autre essence, car c'est pas conseillier de mélanger ses fleur avec des produits chimique
et le sapin pourris trés vite dans la terre.

#11 fredc

fredc
  • Localisation:09

Posté 22 mai 2005 - 20:15

bonjour

le sel de bore est très bien pour les bois abrités ,mais le bore se délave à la pluie ! donc là !!!!!

on trouve maintenant de Carbolin (ex ,carbonil) qui est censé très bien resister aux intempéries et etre aux normes actuelles de respect de l'environnement ,en plus le pinceau se nettoie à l'eau

Si vous voulez utiliser des huiles de vidange ,préferer des huiles hydrauliques ou de transmission qui n'ont pas brulé

N'oublions pas que l'huile moteur brulée dégage de la dioxine ,meme si il doit y en avoir assez peu dans celle de vidange ,c'est pas le top !

Effectivement pour des bacs à fleur ,choisir plutot de l'acacia ,du mélèze .....

à+

#12 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 22 mai 2005 - 22:35

Chui désolé d'effondrer tes illusions, mais les ponts en Teck ou en Merbau sur les rafiots sont traités à l'huile, je persiste et signe !

Ce qui ne signifie pas qu'ils sont forcément glissants puisque le principe est tout de même de faire absorber l'huile par le bois, et non de préparer un show "holiday on ice"...

mais heu... ca veut dire qu'on peut pas traiter le pont des gros porte avions a l'huile de vidange extra lubrifiante? j'aurais juré que le capiston il aurait adoré ça :tss:

Allez un peu de science fiction ;-)
si vous avez acces a une machine à lyophiliser (c'est ça la partie science fiction lol) vous y passez le bois, j'ai discuté quand j'etais a l'école avec un gars qui a fait l'expérience, parait que le bois devient dur comme de la tole, et aussi vulnérable a l'humidité.

ok je sors...

#13 Raffa

Raffa

    Tout petit doucement

  • Membres
  • 322 messages
  • Genre: Homme

Posté 23 mai 2005 - 09:46

Le problème de l'huile c'est qu'il faut le refaire souvent !!!

Mon porte savon en bois je l'huile (huile de pépins de raisin périmées + HE antifongiques) tous les 2 mois !!! :tss: mais bon en même temps il est sous l'eau tous les matins ;-)

#14 lanimal

lanimal
  • Localisation:Taiwan

Posté 27 mai 2005 - 06:02

Bonjour,

Je suis tombé sur cet article qui pourrait vous intéresser.
A première vue cela semble très prometteur!

Le traitement du bois qui va couper l'appétit des termites
Par Catherine TERDDJAN-STERN
pix
vendredi 27 mai 2005 (Liberation - 06:00)
pix
Toulouse correspondance

termites, capricornes et champignons sont de dangereux ennemis du bois de construction. Mais les produits utilisés pour le défendre sont toxiques pour l'homme et polluants pour l'environnement. La plupart seront d'ailleurs interdits à partir de 2008 par une directive européenne de 1998 sur les biocides. D'où l'intérêt de cette découverte d'un labo toulousain ­ validée scientifiquement ­ qui pourrait apporter aux industriels du bois une solution 100 % végétale et 100 % non toxique.

Différence. L'Asam (anhydride succinique d'alkénoate de méthyle) est une molécule produite à partir d'huile de colza ou de tournesol. Elle est l'aboutissement de la thèse de doctorat de Marie Morard soutenue en 2001 et cofinancée par différents organismes intéressés par le traitement du bois (1). A la différence des autres produits, l'Asam ne s'attaque pas aux êtres vivants. «Ce n'est pas un biocide, explique avec enthousiasme Carlos Vaca-Garcia, enseignant-chercheur qui pilote le projet dans le laboratoire de chimie agro-industrielle (LCA) de l'Ensiacet (2). Grâce à une réaction chimique produite dans un autoclave (sorte de Cocotte-Minute, ndlr), la molécule va s'accrocher dans le bois en profondeur et empêche l'eau d'y pénétrer, ce qui évite les champignons. Elle trompe aussi les insectes en leur faisant croire que le bois n'est plus de la cellulose. Pour les termites et les capricornes, le bois devient comme de l'acier : plus du tout appétissant !» En fait, l'Asam transforme la cellulose en ester de cellulose, que les bestioles ne peuvent plus digérer faute d'enzyme adéquate.

Pour l'instant, l'Asam apporte une protection de classe 3 qui convient au bois d'extérieur qui n'est pas en contact avec le sol. Mais elle ne sait pas encore résister à un champignon appelé pourriture molle. Il faut donc mener des recherches complémentaires pour atteindre la classe 4 protégeant le bois en contact avec le sol (poteaux, traverses de chemins de fer...).

La Commission européenne a accepté de financer ces recherches complémentaires sous réserve que le labo fasse profiter de ses découvertes PME et PMI. «Surfasam», recherche collective de 2 millions d'euros sur trois ans a démarré en avril. Elle implique 1 000 PME du bois dans sept pays (Espagne, France, Estonie, Lituanie, Roumanie, Royaume-Uni et Suède) qui mettront à la disposition des chercheurs du LCA des usines pour tester le produit à grande échelle. En échange, les scientifiques formeront les responsables des associations de PME qui formeront à leur tour les entreprises.

Alternatives. C'est que, à l'approche de l'échéance de 2008 qui verra interdire la plupart des traitements actuels, des professionnels du bois s'inquiètent et cherchent des alternatives. «J'ai reçu beaucoup d'appels de PME intéressées par l'Asam en classe 3», témoigne Vaca-Garcia. Pas encore de production industrielle pour l'instant mais cela pourrait venir. En septembre, le laboratoire lancera des tests pour appliquer l'Asam sur des bois déjà attaqués. Un enjeu de taille pour concilier la protection de la santé et de l'environnement avec la lutte contre le fléau des termites dévoreuses de maisons.


A+

#15 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 315 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 juin 2005 - 07:16

Le Comité National pour le Développement du Bois (CNDP) a mis sur son site des tableaux comparatifs des bois non traités pour la construction qui sont très clairs et bien conçus.
Vous y verrez que les seuls bois de zone tempérée utilisables sans traitement en toutes circonstances sont : le châtaignier, les chênes rouvre et pédonculé et le robinier-faux accacia... même pour faire des pilotis !
A condition d'utiliser des bois parfaitement écorcés et débarrassés de leur aubier pour éviter les attaques des insectes xylophages.

Les membres du forum habitant dans les pays tropicaux y trouveront aussi des informations concernant les bois qui poussent près de chez eux.
Une véritable démarche écologique consistant bien sûr à n'utiliser que des matériaux locaux pour arrêter les transports inutiles et la déforestation massive des forêts primaires. :D

http://www.bois-cons...ses_risques.php

#16 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 315 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 10 juillet 2005 - 20:39

"Prendre de l'huile de lin, la faire bouillir et y introduire du charbon de bois en poudre, jusqu'à ce que le mélange ait pris la consistance semi-pâteuse d'une peinture ordinaire. Préparer le bois sous la forme qu'il doit conserver et y appliquer ensuite une seule couche de la peinture ci-dessus, la laisser sécher avant la mise en place. le bois ainsi revêtu se conserve indéfiniment, il est inaccessible à la pourriture." Scientific American (1874)

http://cnum.cnam.fr/...gi?4KY28.3/0115

#17 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 10 juillet 2005 - 22:56

Encore une fois merci,TIS!!!

je vais essayer mais je pense que l'on doit obtenir une teinte noirâtre!

Qu'est ce que ça va donner :sourire:

Je vais faire des essais.

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 315 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 11 juillet 2005 - 03:07

Fais- la chauffer dehors car l'huile de lin bouillante ça doit être franchement irrespirable ! :sourire:
Et tiens-nous au courant au fur et à mesure de tes essais, qu'on sache si ç'est une bonne formule pour le bois et pour les plantes que tu veux mettre dans tes bacs. :puni:

#19 Equilibrium

Equilibrium
  • Localisation:Sud Ouest

Posté 13 janvier 2006 - 09:51

A prendre ou a laisser ?

les remorques agricoles étaient peintes avec du genre de bouillie bordelaise ( peut etre pour ça qu'elles étaient vertes aussi ?)

#20 Soconelle

Soconelle
  • Localisation:Brocéliande

Posté 04 juin 2006 - 20:23

Dans ma maison les poutres ont certainement été traitées par des produits peu clean, est ce que ces produits (genre xylophè..) ont une action polluante pour l'homme et pour l'environnement qui dure dans le temps ou est-ce que ça a une durée de vie(ou plutôt d'extermination!!!!!!!!!!!!!) courte.

Comment ça fonctionne ? parce que moi ça m'inquiète que ma petite famille respire tout ça :calin:
merci de pouvoir m'éclairer un peu


Sinon pour traiter le bois d'un meuble qui a déjà des vers dedans qu'est ce que je peux mettre sans danger pour l'air de la maison et non polluant :love: