Aller au contenu


Photo

Réjouissons-nous mais pas de triomphalisme!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
119 réponses à ce sujet

#1 lanimal

lanimal
  • Localisation:Taiwan

Posté 30 mai 2005 - 11:02

Chers amis,

Tous ceux qui se sont opposés au projet de constitution européenne peuvent aujourd'hui se réjouir de cette magnifique victoire de la démocratie.
En dépit de la propagande médiatique et des discours démagogiques les plus alarmistes le "non" est passé.
Oui réjouissons nous de cette victoire, mais pas de triomphalisme! La lutte est loin d'être terminé!
Certains médias parlent, probablement avec ironie, d'un rejet massif du projet de constitution, c'est bien sous estimé le chiffre 45% de ceux qui l'ont approuvé.
La clique néo-libérale n'en restera pas à cette échec, et il est fort probable qu'ils aient l'intention de nous faire revoter sans changer une seule ligne ni même une seule virgule de cette constitution, jusqu'à ce que le "oui" passe. Pour d'autre traité cela fût fait...ils ne se gêneront probablement pas...


Nous devons continuer à parler autour de nous de cette constitution, exposer nos arguments avec calme et respect d'autrui, et même si cela devait être difficile et source de conflit avec les membres de notre entourage.
Il est impératif de bien connaître cette constitution et d'être capable de citer les articles inadmissibles (prendre des notes!!) afin d'être convaincant.

En ce qui me concerne s'il devait avoir qu'un seul article justifiant le refus de cette constitution c'est bien celui-ci:

article II-62 du projet de Constitution dispose que :
"1. Toute personne a droit à la vie.
2. Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté."
Mais dans les explications (article 2), on peut lire :
"La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire:
a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.


Que c'est effrayant! Que c'est abject! Il s'agit de la légalisation et même de la constitutionalisation de la peine de mort sans même un procès!!!
Dorénavant les évènements ignobles tels que ceux de Gênes ne seront pas seulement légaux mais approuvés par la constitution!
Il sera constitutionel d'abattre un être humain sous prétexte qu'il brise la vitrine d'un magasin ou la devanture d'une banque...
Cet article est la porte ouverte à des répressions sanglantes digne de ce qui pouvait se passer au 19ème siècle...

Je n'insisterais pas sur l'aberration scandaleuse qui consiste à inclure dans une constitution la politique économique à mener, retirant ainsi aux citoyens le droit élémentaire de choisir leur politique économique! Inoui! Hallucinant! Une constittution ne doit être ni de droite, ni de gauche! C'est aux citoyens en fonction des conditions de l'époque dans laquelle ils vivent de choisir leur politique...cela n'a pas à être graver dans du marbre dans une constitution...
Je n'insisterais pas non plus sur cette excentricité qui fait que la banque européenne sera un organe totalement indépendant, au service du marché et non pas des citoyens...
Je n'insisterais également pas sur l'absence complète d'un fonctionnnement démocratique des institutions européennes...de la non participation des citoyens à l'élaboration de cette constitution...il y a tellement à dire...

Je ne suis pas particulièrement contre le libéralisme économique, mais certainement pas pour celui qui nous est imposé à l'heure actuelle, c'est à dire un libéralisme qui ne bénéficie qu'à une élite de privilégiés friqués et réduit les autres au chômage à vie ou à l'esclavage salariée.
Oui à un libéralisme qui laisserait la liberté aux individus de choisir le mode de vie qu'ils souhaitent menés, conformément à leur conviction.
Oui à un libéralisme permettant aux petits paysans et artisans de vivre.
Oui à un libéralisme qui laisserait la possiblité aux "petites gens" de créer leur propre entreprise au lieu de les condamner au chômage ou au salariat à vie...
Oui à un libéralisme où la santé et la vie humaine seraient prioritaire aux considérations économiques...
Et mille fois non à un libéralisme que ne nous laisse pas vivre!
Non à un libéralisme qui détruit cette Terre!
Non à un libéralisme dictatorial qui nous impose cette société de consommation insipide!
Non à un libéralisme dont la stratégie est l'abrutissement généralisé des gens!
Non à un libéralisme qui ne considère pas l'individu en tant qu'humain mais consommateur débile... !

La lutte n'est pas terminé, cette constitution ne devra pas passer! C'est l'avenir de la liberté et de la démocratie qui est en jeu. Ne nous laissons pas imposer la dictature du marché! Ne laissons pas arriver ce que certains écrivains visionnaires avait prévu dans leurs romans...nous avons encore le droit de vote alors faisons bon usage de celui-ci!!

Merci de m'avoir lu.

A+

Modifié par lanimal, 30 mai 2005 - 11:49 .


#2 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 30 mai 2005 - 11:46

J'ajouterais que la lutte ne s'arrète pas à la constitution européenne, car dans la politique économique actuelle, il y a des dérives libérales tout aussi violentes que dans le TCE (voir par exemple l'OMC et ses avatars).

#3 lanimal

lanimal
  • Localisation:Taiwan

Posté 30 mai 2005 - 12:01

J'ajouterais que la lutte ne s'arrète pas à la constitution européenne, car dans la politique économique actuelle, il y a des dérives libérales tout aussi violentes que dans le TCE (voir par exemple l'OMC et ses avatars).

Qui a dit que la lutte s'arrêtait à la constitution? Ton ajout est d'autant plus curieux que justement ce forum est me semble-t-il fréquenté par des gens qui allient les paroles aux actes et dont le mode de vie est justement en lui même une lutte permanente ...
A propos des dérives libérales la TCE les constitutionalisera justement!! La constitution contiendra tout ce que le libéralisme pervers de cette époque a besoin pour parfaire son oeuvre de domination.
La plupart de ceux qui fréquentent ce forum ont pour objectif de créer un nouveau type de société ou du moins de mener un mode de vie qui va à l'encontre de ces dérives libérales, et donc pour ceux qui ont ce type de convictions il est important de s'opposer à ce projet de constitution sous sa forme actuelle.

Lisez ce TCE, et vous comprendrez! (Attention c'est chiant et cela demande beaucoup de volonté! ;-))

A+

Modifié par lanimal, 30 mai 2005 - 12:03 .


#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 30 mai 2005 - 12:56

J'aime beaucoup le communiqué de la LDH :

30 juin 2005 - Europe - Traité constitutionnel
L'Europe à construire


Communiqué de la LDH

La Ligue des droits de l’Homme prend acte du refus exprimé par une majorité d’électeurs et d’électrices d’approuver le projet de traité constitutionnel européen.

Cette issue intervient après un large débat démocratique dont il convient de se féliciter. Le référendum a permis que chacun s’empare de ce débat politique et la démocratie n’a pu qu’en bénéficier.

L’Europe n’était pas l’enjeu de ce scrutin. Nul doute que l’Union européenne reste plus que jamais une nécessité.

En revanche, il reste à construire une Europe démocratique, ouverte sur le monde, respectueuse des libertés et assurant l’effectivité des droits économiques et sociaux.

C’est cette Europe que nous appelons de nos vœux.

Paris, le 30 juin 2005



#5 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 30 mai 2005 - 13:30

Cher lanimal, je suis tout à fait d'accord avec toi. Je souhaitais juste insister sur le fait qu'en plus de veiller à une réécriture plus sociale du texte du TCE, il fallait surveiller que l'on ne nous en impose pas l'esprit au moyens des institutions déjà en place.

Tu parlais de communiquer autour de nous, c'est pourquoi il me semble important d'élargir le débat, au delà du texte constitutionnel, à l'orientation actuelle des politiques européennes et nationales. Je ne doute pas que la plupart ici en soient convaincus, mais ne devons nous pas exporter ces idées hors du forum ?


Si j'ai voté non au référendum, ce n'est pas seulement pour rejeter la proposition de constitution, mais aussi pour mettre un coup d'arrêt à la politique économique et sociale désastreuse de la France, et (on peut toujours rêver) de l'Europe.

#6 lanimal

lanimal
  • Localisation:Taiwan

Posté 30 mai 2005 - 14:43

Tu parlais de communiquer autour de nous, c'est pourquoi il me semble important d'élargir le débat, au delà du texte constitutionnel, à l'orientation actuelle des politiques européennes et nationales. Je ne doute pas que la plupart ici en soient convaincus, mais ne devons nous pas exporter ces idées hors du forum ?


Cher David, c'est exactement l'objet de mon post, pour rappel je m'auto-cite ;-) :

Nous devons continuer à parler autour de nous de cette constitution, exposer nos arguments avec calme et respect d'autrui, et même si cela devait être difficile et source de conflit avec les membres de notre entourage.
Il est impératif de bien connaître cette constitution et d'être capable de citer les articles inadmissibles (prendre des notes!!) afin d'être convaincant.


Je présume que le terme "autour de nous" est suffisamment clair, non? C'est à dire sur notre lieu de travail, voisinage, famille, amis... et bien évidemment que mon "autour de nous" ne signifie pas "autour de nous dans le forum", fallait-il préciser cette évidence?

Tu as raison de préciser qu'il faut élargir le débat au delà du traité, ceci dit c'est ce qu'en général beaucoup d'entre nous faisons par ailleurs...
Il me semble que tu n'a pas lu attentivement ma prose, tu me copieras 100 fois "je dois lire attentivement ce que mes chers amis écrivent" :D ;-)

Enfin bref mon post était juste un modeste rappel sans prétention aucune de ne pas nous endormir sur nos lauriers et de continuer à communiquer nos convictions HORS DU FORUM (cette fois je l'ai mis et écrit bien en gros :( )...
Si ce post devait être si gênant qu'un modo le vire et on n'en parle plus! ;-)

J'aime bien aussi ce communiqué de la LDH, sobre et instructif...

A+

#7 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 30 mai 2005 - 18:14

Désolé d'avoir polué ton post avec mes remarques hors sujet.







Ca m'aura valu un bon dialogue de sourds comme je les aime ;-)

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 30 mai 2005 - 18:15

Je viens d'entendre une brève intervention d'Yves Salesse à la radio qui m'a parue très pertinente. Malheureusement ce n'était pas lui le principal invité de l'émission et j'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur les propositions de la fondation Copernic pour "une autre Europe". Je ne me rappelle plus si nous avons déjà évoqué cette association au cours de nos débats mais je trouve leurs réflexions sur les projets possibles très intéressantes :

http://www.fondation...janvier2005.pdf

#9 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 30 mai 2005 - 19:40

Je complète l'information de Tis en mettant le site du vice-président de la Fondation Copernic, Raoul Marc JENNAR
http://www.urfig.org/francais-go.htm
Jetez un oeil sur son agenda ;-)

Modifié par krollyoli, 30 mai 2005 - 19:44 .


#10 Breizh Atao

Breizh Atao
  • Localisation:Ô Breizh, ma bro

Posté 31 mai 2005 - 02:14

Salut les néo-zhippies. ;-)

article II-62 du projet de Constitution dispose que :
"1. Toute personne a droit à la vie.
2. Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté."
Mais dans les explications (article 2), on peut lire :
"La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire:
a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.


Jusqu'ici, tout va bien. On reste au royaume de la citation et le copier/coller est roi.

Que c'est effrayant! Que c'est abject! Il s'agit de la légalisation et même de la constitutionalisation de la peine de mort sans même un procès!!!
Dorénavant les évènements ignobles tels que ceux de Gênes ne seront pas seulement légaux mais approuvés par la constitution!
Il sera constitutionel d'abattre un être humain sous prétexte qu'il brise la vitrine d'un magasin ou la devanture d'une banque...
Cet article est la porte ouverte à des répressions sanglantes digne de ce qui pouvait se passer au 19ème siècle...


Puis, malheureusement, vient l'analyse. Euuuuuh, pardon, la 'critique'. Ca me semble plus indiqué.
Comme d'habitude, et puisqu'on n'a toujours pas compris la différence entre un traité commercial et la constitution d'un Etat, on va avoir sa petite explication de texte avant son prozac, puis au dodo. Faudra être calme et en forme demain pour préparer la révolution. ;-)

La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire
Ceci indique que l'on va maintenant définir les exceptions applicables au point 2. Si elles n'existaient pas, toute mort provoquée par un tiers tomberait sous le coup de l'homicide volontaire. Je sais bien que votre seule préoccupation à vous, les néo-zhippies, c'est de vous mettre de belles fleurs dans les cheuveux et de faire des compèt' de spéculations sur la fin du marché. Pourtant, d'autres vivent de vraies vies et, comme on dit, 'sometimes shit happens'.

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
Ceci cadre, entre autre, ce que le commun des mortels appelle la 'légitime défense'. Indispensable.

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;
Ici, on cadre la bavure. Les flics étant les seuls à pouvoir légalement porter des armes au milieu des civils, ils sont un peu plus susceptibles que nous d'être les auteurs d'homicides, mais pas systématiquement volontaires, ni dans l'état définit par le point a. C'est vrai que c'est moyennement réglo mais au moins c'est pas hypocrite.

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.
Le point intéressant, ou comment gérer une situation, localisée ou non, de guerre civile qui dégénère salement. C'est vrai que vous les néo-zhippies, vous irez mettre des colliers de coquillages aux CRS et que s'ils vous tirent dessus pour ça, bouh ! Ce seront des vilains pas beaux. Face à moi, Breizhou un poil remonté qui songe de plus en plus après un coup comme celui-ci à la nécessité de se séparer une bonne fois pour toute de la france et des français, ils ont intéret à être sévèrement armés. Si j'ai un jour l'opportunité de défendre LA cause, je le serais.

Toi tu ne veux pas d'une Europe unie dans sa différence. Tu veux une certaine vision de la france qui couvrirait 25 pays. C'est un poil facho.

De plus, La dictature du marché est déjà là, l'ami. Elle a toujours été là. Faut faire avec et agir de l'intérieur. Mais se battre, ça signifie se bouger le derrière, et c'est peut-être déja trop demander ?

Tu as le droit de vote, c'est vrai. Mais tu as aussi le droit de te gérer tout seul au lieu d'attendre qu'on te serve une soupe à ton goût. Les révolutionnaires de canapés et les nationalistes main dans la main pour dire 'non', avec un gros vide d'idées derrière. Ils ont plus de choses en commun qu'ils n'ont l'air de le penser, mais quand même... Quel tableau... :(


Kénavo ar véch'al.

#11 _mirza_

_mirza_

Posté 31 mai 2005 - 06:36

Toi tu ne veux pas d'une Europe unie dans sa différence.

Moi je veux d'une Europe où le droit à l'avortement est reconnu et où les flics n'ont pas le droit de tirer dans le tas en dehors d'éventuels cas de guerre civile.

C'est trop demander, c'est trop con, c'est trop facho, c'est trop fleur bleue, hein? Ben je m'en fous. La france est (au moins) la patrie des droits de l'homme.

#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 mai 2005 - 06:59

puisqu'on n'a toujours pas compris la différence entre un traité commercial et la constitution d'un Etat


C'est justement parce qu'on a compris qu'on a refusé ce texte qui n'est pas une constitution. Prends la peine de le comparer avec les constitutions existantes de quelques pays européens et tu verras la différence.

C'est aussi parce qu'on refuse le "cadrage des bavures" et qu'on refuse d'autoriser un gouvernement à tirer sur la foule lors des manifestations. Ce qui fait la différence entre démocratie et dictature.



PS : Breizh Atao, je trouve étrange ta façon d'entrer chez des gens qui ne te connaissent pas pour leur lancer une bordée d'injures.

#13 korrotx

korrotx
  • Localisation:Euskal Herria

Posté 31 mai 2005 - 08:00

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.
Le point intéressant, ou comment gérer une situation, localisée ou non, de guerre civile qui dégénère salement.

Emeute ou insurrection ne veut pas dire guerre civile.
Emeute : Mouvement, agitation, soulèvement populaire qui explose en violence à l'occasion d'une situation tendue.
Insurrection : Action de s'insurger, de se soulever contre un pouvoir politique établi en recourant à la violence armée; le mouvement lui-même, quand il est de grande ampleur.
Voir http://atilf.atilf.fr
Dans les deux cas il s'agit d'un soulèvement du peuple contre le pouvoir en place, soulèvement qui s'exprime de façon violente. Selon cet article il ne s'agit pas de rétablir l'ordre dans une hypothétique guerre civile, mais de tirer sur ceux qui ouvrent leur gueule de façon pas suffisamment raisonnable selon le cadre défini par la constitution. Si par exemple un jour c'est l'insurrection pour l'indépendance de la Bretagne cela veut dire que les forces de l'ordre pourront sortir l'artillerie lourde et venir arroser tout le monde l'esprit tranquille en appliquant un droit constitutionnel. Je me trompe peut-être, mais il me semble que les seuls pays où il peut y avoir ce genre de situations ça s'appelle des dictatures.

Tu veux une certaine vision de la france qui couvrirait 25 pays

Je ne sais pas si c'est ce que veut lanimal, à lui de te répondre là-dessus, mais en tout cas c'est vraiment très loin d'être ce que veulent tous ceux qui ont voté non.

Toi tu ne veux pas d'une Europe unie dans sa différence.

Et toi tu crois honnêtement que le TCE va dans le sens d'une Europe unie dans sa différence? J'aimerais bien que tu m'expliques ça.

#14 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 31 mai 2005 - 08:34

Salut Breizh Atao!

je vais pas te tendre un collier de fleurs, a mon avis tu vas pas vouloir et pis surtout je sais pas les faire. He oui, même parmi les néo-zhippies y en a des qui font pas comme tu d... comme les autres. Je vais passer sur les gags dont tu nous abreuve (chuis mal placé pour ca ;-) )et puis ho l'amouuur mec, c'est bon pour ce que t'as...

Allez on se calme, tu prend ton prozac, je prend ma verveine et on examine tes arguments à la loupe du peu de bon sens dont je suis doté.

Comme d'habitude, et puisqu'on n'a toujours pas compris la différence entre un traité commercial et la constitution d'un Etat


regle numéro un, primordiale, vitale et absolument indisensable quand on signe un truc: comprendre de quoi il retourne. Si on a le moindre doute, on demande des explications et comme les explications qui nous ont été données sont soit alarmistes (partisants du non) soit partisannes (partisants du oui "prennez en c'est du bon") dans le doute on s'abstient.

Faudra être calme et en forme demain pour préparer la révolution. 


Ca c'est déplacé: on a pas besoin d'etre calmes et reposés pour ça, préparer cette révolution est devenu un aspect de notre vie de tous les jours. Tout au moins serons nous capables de regarder l'un de nos descendants droits dans les yeux quand il nous demandera "dis, qu'est ce que t'as fait quand ceux de ton époque ont brulé la terre, vendu notre avenir et abandonné notre liberté?". J'imagine que ça a pas la même valeur pour tout le monde, il est vrai que nous autres néo-zhippies sommes des créatures étranges qui attachent une importance à une chose abstraite qui se nomme éthique et à des créatures mythiques que l'on nomme "générations futures", de même que nous nous rendons coupables du crime odieux de refuser les choses qui ne nous conviennent pas et de refuser de s'écraser. On est comme ça.

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
Ceci cadre, entre autre, ce que le commun des mortels appelle la 'légitime défense'. Indispensable.

entierement d'accord.

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;
Ici, on cadre la bavure. Les flics étant les seuls à pouvoir légalement porter des armes au milieu des civils, ils sont un peu plus susceptibles que nous d'être les auteurs d'homicides, mais pas systématiquement volontaires, ni dans l'état définit par le point a. C'est vrai que c'est moyennement réglo mais au moins c'est pas hypocrite.


pas d'accord: ça justifie un usage de la force armée pour une arrestation, ça justifie de tirer sur un mec qui cherche à fuir. Tu sais quoi, ça fait perpette qu'on a reconnu que chercher à s'évader ne pouvait être considéré comme un crime, pas même comme un délit, tout au moins en belgique. Si tu es enfermé et que tu t'évade, quand tu es repris, ton évasion n'est qu'une circonstance agravante pour d'éventuels délits que tu auras commis lors de ton évasion et bien sûr tu peux dire aurevoir à la bonne conduite et à la liberté surveillée, aux permissions... les législateurs ont finit par réaliser que chercher à recouvrer sa liberté est un réflexe normal de l'être humain. Cet article dit que lors d'une évasion, on peut tirer avec une arme à feu sur un type en train de fuir. C'est juste un gars qui a volé 3 mobylettes? on s'en fout. Il est non violent et bien que délinquant il est incapable de se montrer menaçant? pas grave! Il s'évade, alors on tire.

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.
Le point intéressant, ou comment gérer une situation, localisée ou non, de guerre civile qui dégénère salement. C'est vrai que vous les néo-zhippies, vous irez mettre des colliers de coquillages aux CRS et que s'ils vous tirent dessus pour ça, bouh ! Ce seront des vilains pas beaux. Face à moi, Breizhou un poil remonté qui songe de plus en plus après un coup comme celui-ci à la nécessité de se séparer une bonne fois pour toute de la france et des français, ils ont intéret à être sévèrement armés. Si j'ai un jour l'opportunité de défendre LA cause, je le serais.


Combien de gouvernements dictatoriaux ont pris le prétexte de "la balle perdue dans une émeute" pour liquider un leader sans mener d'enquete apres? Cet article est pour moi une abheration, tout comme le précédent. La légitime défense, ou l'assistance à une personne en danger devraient être les seuls motifs justifiant de donner la mort, et encore, proportionellement (mais là c'est pas l'objet de l'article). Lors d'une émeute c'est une abhération. Pourquoi? Parcequ'on déclare émeute ce qu'on veut déclarer émeute. J'ai pris un coup de matraque sur la gueule dans une manifestation sans avoir rien fait alors que j'étais étudiant: j'ai appris par apres que "un début d'émeute avait été rapidement étouffé". J'ai pris un coup donc je devais pas être loin du début d'émeute, j'ai rien vu venir, ni entendu, mis à part un mouvement de panique et une sombre brute casquée avec un baton qui m'a mis un coup puis a continué à poursuivre un gars. Si cet article avait passé, j'aurais pris un coup de matraque dans la gueule (on s'en remet c'est surtout douloureux et stressant et ça aide pas à apprécier les keufs) ou une balle pas perdue pour tout le monde? (on s'en remet moins facilement)

Toi tu ne veux pas d'une Europe unie dans sa différence. Tu veux une certaine vision de la france qui couvrirait 25 pays. C'est un poil facho.


au contraire. On veut d'un monde uni dans sa différence, mais pas d'un monde ni d'une europe unie sur la base de l'exploitation des êtres humains, ni de la terre, ni de quoique ce soit d'autre. On veut vivre sur une planete habitable, pas dans une usine. On veut être des êtres humains, nés libres et égaux en droit et en dignité, pas du bétail à gérer. On veut vivre, et pas jouer à qu domine l'autre. Ca fait de nous des zazous ridicules? si tel est le cas je porterai ce titre avec une certaine fierté.

De plus, La dictature du marché est déjà là, l'ami. Elle a toujours été là. Faut faire avec et agir de l'intérieur. Mais se battre, ça signifie se bouger le derrière, et c'est peut-être déja trop demander ?


j'ai pas tout compirs... à ton avis on fait quoi, là? du tricot? On a voté et on s'est pris la tête à gueuler pour le non pourquoi? pour le fun?

Tu as le droit de vote, c'est vrai. Mais tu as aussi le droit de te gérer tout seul au lieu d'attendre qu'on te serve une soupe à ton goût. Les révolutionnaires de canapés et les nationalistes main dans la main pour dire 'non', avec un gros vide d'idées derrière. Ils ont plus de choses en commun qu'ils n'ont l'air de le penser, mais quand même... Quel tableau... 


vas lire le disclaimer du site et on en reparle mon grand ok?

#15 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 31 mai 2005 - 08:41

Face à moi, Breizhou un poil remonté qui songe de plus en plus après un coup comme celui-ci à la nécessité de se séparer une bonne fois pour toute de la france et des français, ils ont intéret à être sévèrement armés. Si j'ai un jour l'opportunité de défendre LA cause, je le serais.





Dédicace à toi, cher ami Breizhou




C'est vrai qu'ils sont plaisant tous ces petits villages
Tous ces bourg ces hameaux ces lieux-dits ces cités
Avec leurs château forts leurs églises leurs plages
Ils n'ont qu'un seul point faible et c'est d'être habités
Et c'est d'être habités par des gens qui regardent
Le reste avec mépris du haut de leurs remparts
La race des chauvins des porteurs de cocardes
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.

Maudits soient ces enfants de leur mère patrie
Empalés une fois pour toute sur leur clocher
Qui vous montrent leurs tours leurs musées leur mairie
Vous font voir du pays natal jusqu'à loucher
Qu'ils sortent de Paris ou de Rome ou de Sète
Ou du diable vauvert ou de Zanzibar
Ou même de Montcul ils s'en flattent mazette
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.

Le sable dans lequel douillettes leurs autruches
Enfouissent la tête on trouve pas plus fin
Quand à l'air qu'ils emploient pour gonfler leurs baudruches
Leurs bulles de savon c'est du souffle divin
Et petit à petit les voilà qui se montent
Le cou jusqu'à penser que le crottin fait par
Leurs chevaux même en bois rend jaloux tout le monde
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.

C'est pas un lieu commun celui de leur connaissance
Ils plaignent de tout coeur les pauvres malchanceux
Les petits maladroits qui n'eurent pas la présence
La présence d'esprit de voir le jour chez eux
Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire
Contre les étrangers tous plus ou moins barbares
Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.

Mon dieu qu'il ferait bon sur la terre des hommes



Si on y rencontrait cette race incongrue
Cette race importune et qui partout foisonne
La race des gens du terroir des gens du cru
Que la vie serait belle en toutes circonstances
Si vous n'aviez tiré du néant tous ces jobards
Preuve peut-être bien de votre inexistence
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.





La ballade des gens qui sont nés quelque part

Georges Brassens 1972


#16 Enigmus

Enigmus
  • Localisation:Jura, Suisse.
  • Intérêts:la nature, la spiritualité et sciences.

Posté 31 mai 2005 - 09:27

Personellement je trouve dommage que vous limitiez l'histoire à ses derniers années.

le capitalisme américain à commencer en 1850.
En 1945 les américains ne se serrais pas bouger s'il n'avait pas espérez acheter les entreprise du terroir français pour avoir un identité gastronomique et élargir le marché mondiale qui devenais déjà trés restreint pour eux.

A défaut de parvenir à leur fin, merci monsieur de Gaulle. les américains on pu imposée le modele
économique du capitalisme, le but était de reconstruire l'europe, l'europe est reconstruite mais nous continuons dans un politique capitaliste, et de ce fait nous avons élargie le marché économique.
un marché dans lequels les pays comme l'irak ou les pays communiste ne font pas partie et ou donc les échange commerciale et les possibilité de propérité sont trés limité.

c'est pour contrée cette puissance économique que les pays europenne on décider de s'unir.

Comme tout nouvelle entreprise, il faut investir et se serrez la ceinture avant d'espèrer des resultats, mais les gens ni vois pas un investissemet mais une pertes.
Alors qu'il est difficile d'utilise que les avantâge et d'enlever les désaventages.

Techniquement l'europe veux faire la même chose que la suisse, en reunissant ses 72 monnaies
et en laissant un pouvoir legislatifs et penal à chaque canton(etat dans l'etat) la suisse représente déjà l'équivalent du modéle européen ainsi même en laissant le pouvoir aux aléas et au humeur du peuple la suisse c'est quand même hisser en tête des nations dans de nombreux domaine.

Pendant ce temps les américains on nommer un commision charger d'affaiblir les grands holding europenne afin d'en racheter les actions ainsi les dette de francetélécom, n'était pas un hasard.
Mais une habile OPA.

Avec 150 ans d'avant dans le néo-libéralisme économique, les interet américain sont partout
la russie entretient des partenariat et cuba se trourne vers l'OMC.

les seul obstacle à leur domination mondiale sont la chine et le monde musulman.
loin de faire l'appologie des riches contre les pauvres, cette situations explique
bien pourquoi les USA s'occupe de soutenir Israel et affaiblir ses voisins.

Certes la mondialisation fait peur à l'industrie local à juste raison, mais dans un autres sens
nous avons tellement d'AOC et d'appellation de terroir spécifique à des regions, qu'il est difficiles de croire que la mondialisation va stopper ou ralentir la fabrication du camenbert et d'on le gout dépends essentielement du fourrage utiliser, un fourrage bien difficile à trouvé ailleur qu'en france.

Avec ou sans mondialisation on ne pourras pas produire des bananes n'importe ou.

Aujourd'hui avec ou sans les américains nous devons pensée à instaurez des quotats
pas seulement pour le commerce, mais avant tout pour protége le peu de nature qu'il nous reste.
Sinon un jour nous serons obliger de limiter la croissance démographique comme la chine.

Je comprends qu'il soit douloureux de ne pas pouvoir produire comme on le souhaiterais
mais il est préférable de se limiter sois-même que d'affronter la penurie.

l'europe nous permets d'avancer et nous impose un rythme que nous n'aurions jamais
si nous continuons à voter des lois concervatrices.

Tout nous invenstissement concerne principalement notre pays.
mais un pays sans voisin et un pays mort, un pays sans vois de communication
et un pays sans export, tout notre politique nombrilisme, ne concoit pas que l'on a besoin des autres et que l'on grandit ensemble.

Une constitution n'as jamais rerésenter la société, tout les constitution sont prévue pour un peuple modéle qui comprends ses buts et ses interêts.
une constitutions même parfaites n'empecherais pas le travail des avocats ou la dérive de la population, ni même que le peuple se léve pour modifier sa constitutions.

Finalement tout les pretexte sont bon pour évitez de faire un pas qui coût et d'on l'inconue nous fait peur, un pas que d'autre n'ont hésité à franchir.

Quand on sais que la fraternité est chère aux francais on se demande s'il ont tout à y gagner en
sous estimant que l'union fait la force.

Alors oui, votre président est un pantin, mais dans ce cas, il ne peux pas pensée uniquement à ses interet personnelle et vous à présentez la vérité tel qu'elle est.

Maintenant, tout les riches que vous dénigrez vont pouvoir encore utiliser les particularité des systèmes des pays europen pour s'en mettre plein les poches avant qu'on puisse plus.

Alors que Bush l'initiateur de cette sécurité mondiale pendant qu'il impose un transparence
il favorise son propre petit état disssident du Delaware, ou chacun peux ouvrir un entreprise pour 200 dollars avec des taux défiant tout concurrrences et sans obligations de présenter une comptabilité, il vous suffit juste d'un carte Visa pour récupérez votre argent ou vous le voulez
partout dans le monde. il ne le reste plus qu'à devenir jet-setter ou habitant du monde et ses personnes sort du système des impots et ce retrouve avec un assurance voyage qui leur coute même pas le prix d'une mensualité de caisse maladie.

Donc en faites, vous n'avez pas atteint le but que vous cherchiez puisque vous favoriser ce genre
de pratique, car si j'ai une multinational, je paie mes impots ou la ou les bénéfice vont.

Aucun système n'est parfait, mais il vaux mieux faire partie d'un gros système qui temps de parvenir à un égalité qu'un système petit qui s'evertue à faire respecter sa différence.
D'autant que l'europe s'engage à respecter ses différences et que les pays membres on pu concerver leur avantages.

Demain, nous serrons encore plus pauvre et les efforts pour rentrez dans la communauté couterons encore plus cher.

C'est pour tout ses raison que je ne partâges pas votre idée du non.
Parce que je ne pense pas qu'il faille foutre la merde dans tout l'europe
parce que ça va pas chez soi et que l'on est pas capable de congédier
son gouvernement.

#17 _Goéland_

_Goéland_

Posté 31 mai 2005 - 09:41

Breizh Atao , sans partagé le mépris que tu affiches envers les participants de ce forum , d'accord avec toi sur le reste .
Y 'en a marre , marre et marre de ce pays de merde qui passe son temps à se regarder le nombril . Que la France nous lache !!!
Un jour ça finira par péter grave

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 386 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 mai 2005 - 10:02

Mais qu'est-ce qu'elle te fait donc la France, Goéland ? ;-)

#19 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 31 mai 2005 - 10:14

juste un détail, enigmus: je suis belge et l'europe telle que présentée dans ce texte j'en veux pas. ça a rien a voir avec un gouvernement compétant ou non, ça a a voir avec tout ce qu'on en a dit.

Finalement tout les pretexte sont bon pour évitez de faire un pas qui coût et d'on l'inconue nous fait peur, un pas que d'autre n'ont hésité à franchir.


quand le pas à faire nous mene droit dans le gouffre, oui j'avoue que ça me plait pas.

Certes la mondialisation fait peur à l'industrie local à juste raison, mais dans un autres sens
nous avons tellement d'AOC et d'appellation de terroir spécifique à des regions, qu'il est difficiles de croire que la mondialisation va stopper ou ralentir la fabrication du camenbert et d'on le gout dépends essentielement du fourrage utiliser, un fourrage bien difficile à trouvé ailleur qu'en france.


entre nous, le camembert j'en ai rien à peter. Pas plus que les bières de belgiques, ce que je n'aime pas dans la mondialisation c'est, encore, toujours et sans arret, le fait de nous voir considérés comme de la marchandise. Je sais pas toi, mais personellement je refuse catégoriquement qu'un gonze décide de ce que doit être ma vie et ce foutu texte disait "ta vie elle sera d'être un rouage économique" (entre autres choses).

C'est pour tout ses raison que je ne partâges pas votre idée du non.
Parce que je ne pense pas qu'il faille foutre la merde dans tout l'europe
parce que ça va pas chez soi et que l'on est pas capable de congédier
son gouvernement.


quel rapport? tout d'abord on fout pas la merde dans toute l'europe, on donne notre avis. c'est, si je me souvient bien, le concept même d'une démocratie: si on veut pas d'un truc on le dit et si la majorité l'emporte, et bien on fait comme la majorité le désire. Je te serai reconnaissant de ne pas te lancer dans des amalgammes faciles tels que "non a la constitution c'est non a l'europe à la civilisation, au monde libre" ou "vous avez fait le jeu de l'extreme droite".

Je ne vois pas le moindre argument dans ton texte qui puisse me faire penser que j'ai eu tort de soutenir le non. Au moins, la constitution ne blanchira pas le flic qui me tirera dessus la prochaine fois que je manifesterai.

l'europe nous permets d'avancer et nous impose un rythme que nous n'aurions jamais
si nous continuons à voter des lois concervatrices.

avancer vers un enclos juridique ou j'aurai juste le droit de produire? avancer vers un modele américain dont on voit aujourd"hui les limites? avancer vers une société qui considere que s'expatrier à des milliers de km pour bosser, en laissant les siens sur place est normal? moi j'apelles pas ça de l'avancement, mais bon chacun son point de vue.

Avec 150 ans d'avant dans le néo-libéralisme économique, les interet américain sont partout
la russie entretient des partenariat et cuba se trourne vers l'OMC.

c'est une raison pour devenir comme eux?

Une constitution n'as jamais rerésenter la société, tout les constitution sont prévue pour un peuple modéle qui comprends ses buts et ses interêts.

celle là est prévue pour un peuple de boeufs, de moutons et de viande sur pied.

Aujourd'hui avec ou sans les américains nous devons pensée à instaurez des quotats
pas seulement pour le commerce, mais avant tout pour protége le peu de nature qu'il nous reste.
Sinon un jour nous serons obliger de limiter la croissance démographique comme la chine.

Je comprends qu'il soit douloureux de ne pas pouvoir produire comme on le souhaiterais
mais il est préférable de se limiter sois-même que d'affronter la penurie.


ne te trompe pas: personellement ta phrase me fait mal: il m'est douloureux de voir que la mentalité actuelle ramène tout à la productivité, à la prétendue croissance. Nos chers politicards voulaient constitutionnaliser cette mentalité productiviste, rendant ainsi impossible une marche arrière, et tu me parles d'un peuple idéal qui connait ses buts et ses intérets? On a pas la même conception de l'intéret du genre humain je crois.

Quand on sais que la fraternité est chère aux francais on se demande s'il ont tout à y gagner en
sous estimant que l'union fait la force.

Cette constitution ne parlait pas de fraternité, elle parlait de pognon, d'économie, de productivité. La fraternité n'a rien à voir avec tout ça.

Aucun système n'est parfait, mais il vaux mieux faire partie d'un gros système qui temps de parvenir à un égalité qu'un système petit qui s'evertue à faire respecter sa différence.
D'autant que l'europe s'engage à respecter ses différences et que les pays membres on pu concerver leur avantages.


Si on lit ta phrase texto tu affirme que l'europe ne cherche pas à parvenir à une égalité. c'est ce que je commence à croire mais je présume que ce n'est pas ce que tu as voulu dire. Personellement je dis: je préfères ne faire partie d'aucun systeme si faire partie d'un système signifie devoir trahir mes opinions pour ne rien y gagner. D'autant que ce "respect des differences" consiste plutot en "je respecte ta différence tant que tu acceptes d'etre mon larbin, de te laisser tondre, de produire encore et encore et finalement de ne pas etre trop different non plus hein". Pour preuve les attaques qu'une majorité qui a refusé la constitution essuye en ce moment: des gens ont refusé ce que les politiciens ont imaginé et pan, ce sont de mauvais citoyens... j'apelles pas ça respecter la différence. Encore une fois, bien sûr, ce n'est qu'une opinion qui n'engage que moi.

Personellement je trouve dommage que vous limitiez l'histoire à ses derniers années.

le capitalisme américain à commencer en 1850.
En 1945 les américains ne se serrais pas bouger s'il n'avait pas espérez acheter les entreprise du terroir français pour avoir un identité gastronomique et élargir le marché mondiale qui devenais déjà trés restreint pour eux.


la t'as tout a fait raison. Mais c'est pas une raison pour tout accepter, ni une raison pour nous laisser transformer en troupeau.
si?

#20 David

David

    Bricoleur du dimanche

  • Membres
  • 301 messages

Posté 31 mai 2005 - 10:30

Je me permet juste de signaler que le capitalisme européen date d'avant 1945 (le capitalisme est né en europe, pas outre-atlantique). De plus, les USA mènent une politique libérale depuis le milieu des années 70, pas depuis 1850. Ceci dit c'est un détail.

Faire un procès d'opinion aux partisans du non ne mérite pas, à mon sens, d'être considéré comme un argument valable dans un débat.