Aller au contenu


Photo

zeppelins


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#1 tito

tito

Posté 05 aot 2005 - 09:39

bonjours.
J ai fais une recherche sur les zeppelins j ai découvert qu il pouvait a plus de 100 KM/H en consomment 60 fois moins qu un avions un helico ou même qu une voitures. :ptdrasrpt2:
un bon site

#2 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 05 aot 2005 - 09:45

c'est vrai qu'apres tout le zeppelin une fois gonflé, y a plus qu'a le laisser flotter... par contre je suis curieux de savoir à quoi on le gonfle: l'hydrogene c'est pas top (ca explose facilement et ça s'échappe toujours pour rejoindre la coche d'ozonne qui n'a vraiment pas besoin de ça), l'hélium ça coute cher...

mais c'est vrai qu'en terme de décroissance, un bon gros zepellin c'est un engin confortable (sans douteplus qu'un avion) assez rapide, peu polluant... une bonne réponse à la question "comment un monde propre et confortable"


arf une idée ala con: aller a une convention d 'aeromodélisme avec un de cesengins et leur montrer qu'ave moins de ressources (moteur electrique,...) on fait voler un engin plus gros, sans bruit, plus longtemps.

sans oublier qu'un zepellin ca a de la surface de toile, qu'on peut utiliser pour des capteurs solaires...

l'a plein de bonnes idées notre tito :ptdrasrpt2:

#3 tito

tito

Posté 05 aot 2005 - 09:50

les zeppelin on les gonfle a l hélium qui ne peux pas s enflammer mais il est moins volatile que l hydrogène

#4 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 05 aot 2005 - 10:25

mais plus difficile a produire non?
on risque d'etre tenhté d'utiliser de l'hydrogene, plus simple à fabriquer.

enfin j'dis ca, j'me plante peut etre lol

#5 tito

tito

Posté 05 aot 2005 - 10:40

l hélium on en a partout autours de nous c est le deuxième gaz présent dans l airs alors pas de problème

#6 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 23 aot 2005 - 09:43

l hélium on en a partout autours de nous c est le deuxième gaz présent dans l airs alors pas de problème

Ben non! Le deuxième gaz le plus présent dans l'air est... l'oxygène (l'azote étant le premier).

En fait, l'hélium n'est présent qu'en de très faibles proportions dans l'air, et il est plutôt extrait de certains gisements de gaz naturel.

C'est aussi une ressource non renouvelable, car l'hélium lâché dans l'atmosphère finit par partir dans l'espace...

Source

#7 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 05 novembre 2005 - 23:46

salut , ce sujet est vieu mais je me permet de le relancer car il me semble qu'il est trés intérréssant (meme si tous les sujets de ce forum sont trés intérressants :ptdrasrpt2: ). Plutot que de chercher un gaz plus leger que l air, pourquoi ne pas tout simplement utilisé de l air chaud ? on pourrait utiliser une toile fine et noire qui emprisonerai la chaleur a l'interieur du ballon (j'ai vu ca sur je ne sais plus quel site web). Et pis quand monsieur soleil vodrait pas dire coucou ben un pti coup de méthane récupéré par compost rendrai service mais juste en cas d'urgence...
a mon avis , les dirigeables sont une de ces inventions que l'homme a trop vite abandoné mais qui vont réaparaitre dans un futur je l espere proche (le moteur stirling fait parti de ces inventions aussi).
allez a + :nonnonnon:

#8 _adrien_

_adrien_

Posté 06 novembre 2005 - 00:50

C'est mon rêve une maison volante!

#9 _Petrone_

_Petrone_

Posté 06 novembre 2005 - 19:09

C'est mon rêve une maison volante!

Y a déjà des tapis et des balais volants pour commencer à meubler ton foyer :) :cpasmafaute:


Je l'avais déjà évoqué dans un topic du Niçois sur l'avion solaire: il existe autour de la Terre les courants jets qui pourraient mener des dirigeables à des vitesses de plusieurs centaines de km/h (le long d'une latitude relativement septentrionnales).

Pour ce qui est de l'hélium, même s'il n'est pas renouvelable, une fois dans le ballon, on peut le conserver (ou on essaie), donc ne pas le consommer. Il faudrait compléter ça avec de l'air chaud (pour atterrir, on refroidit l'air). Mais seulement en complément pour diminuer la quantité d'énergie nécessaire par rapport à une solution tout à l'air chaud.

Pour ce qui est des volumes nécessaires, même si on avait 1000 ou 10000 dirigeables, la quantité d'hélium pour les remplir serait peut-être, voire sans doute tout à fait négligeable par rapport aux quantités présentes dans l'atmosphère ou dans des gisements.

@ le Niçois
J'avais visité le site de l'avion solaire. Le petit-fils Piccard (du professeur explorateur qui inspira le personnage du professeur Tournesol) fait la promotion du projet. Or, c'est lui qui avait fait le tour du monde en ballon en un temps record après avoir capté (non sans difficulté) ses fameux courants jets.

#10 nidhalg

nidhalg
  • Localisation:Limousin
  • Intérêts:Contes, musique, nature...

Posté 30 dcembre 2006 - 07:42

J'imagine tout à fait des croisières en dirigeable à l'images des croisières en bateau, avec un restaurant et une salle de jeux...
Enffin bon!! Je suis pour la solution air chaud..
J'imagine également la possibilité de se servir de l'air chaud pour élever un avion verticalement avant de le lacher ce qui lui permettrait avec de très grandes ailes de planer sur des distances de plusieures centaines de kilomètres.

#11 mich&robi

mich&robi

Posté 18 mars 2007 - 20:04

Bonsoir
j'ai lu dans science et vie,il y a un an ou deux je n'est pas la notion du temps .
les dirigeables sont a l'étude pour déplacés les charges lourde et encombrante par la voix des airs plutôt que par la route.

#12 mathilde

mathilde
  • Genre: Homme
  • Localisation:les pieds sur terre

Posté 02 octobre 2008 - 13:18

Combien ça peut coûter un joujou comme ça? Ca doit pas être évident pour trouver un plae pour se garer...
En tout cas ça fait rêver...

#13 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 02 octobre 2008 - 16:03

Mathilde, les pieds sur terre....la tête dans les nuages.

#14 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 octobre 2008 - 19:24

J'ai cru que vous vouliez parler de ça;
http://www.dna.fr/ar...s,000010659.php

Bonne idée de tester le crash dans le Var plutot que sur la banquise.

#15 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 02 octobre 2008 - 21:54

Floyd, rabat-joie...

#16 kerryn

kerryn
  • Localisation:rp

Posté 03 octobre 2008 - 11:50

a paris il y en a un.il doit servir a des services touristiques un peu comme le ballon du parc andre citroen + air parif.
il voulait l'utiliser^pour transport de marchandise en RP.

je l'ai vu au salon du Bourget il y a quelques années et parfois je l'apercois encore entre les immeubles. il est basé a Pontoise.

ca me fait sourire de voir un pachiderme des années 40

#17 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 octobre 2008 - 13:45

Rabat-joie, moi?
J'aurai pu évoquer l'hydrogène, en 1937:
http://fr.wikipedia....e_du_Hindenburg

#18 ambel

ambel
  • Localisation:Diois

Posté 03 octobre 2008 - 14:22

Bonjour à tous

L'hydrogène est inflammable. L'Hélium est rare, cher et n'est pas encore fabriquable.
Il en faut un mêtre cube pour soulever un kilo.
Il est difficile à garder dans une enveloppe en toile (porosité)
L'Hindenburg consommerait plus de 10 fois de carburant par personne transporté qu'un "linner" moderne. Trop de trainée générée.
Le dirigeable ne l'est plus (dirigeable) dès que le vent forci à plus de 20 noeuds (36km/h ou 10m/s).
Pour avoir travaillé avec un aéroplume (premier dirigeable à force motrice humaine), je trouve que ce genre de vol tient plus du caprice de gosse riche que d'une vrai volonté écologique.
Nicolas Hulot l'avait d'ailleurs utilisé à Bornéo.

Tout ces inconvénients font que ce rêve reste un rêve.

Le transport aérien le plus écolo reste le planeur (vol à voile). Voire la Mongolfière, avec encore plus d'aléas dû au vent que le dirigeable.

Je ne parle pas des inventions du génial Paul Mc Cready avec son avion solaire tant il est vrai que les panneaux solaires sont sujets à cautions (utilisation de métaux lourds, recyclage délicat, ect...).
Ce même Mc Cready avait inventé un avion à pédales qui avait traversé la Manche il y a quelques décennies.
Avion monoplace et si vous voulez l'utiliser pour transporter le courrier mieux vaudra décoller les timbres pour gagner quelques grammes...
Il est aussi à l'origine des premières voitures solaires.

http://www.innovatio...l_maccready.htm

A plus
Alain

#19 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 octobre 2008 - 17:13

La Sarthe terre de pionniers, fête le centenaire du premier vol des frères Wright.
Un colloque va bientot avoir lieu:
http://www.lemans-sa...te__863&lang=fr

Cette rétrospective (100 ans) et les réalisations de Paul MacCready et ses avions à pédales et à énergie solaire montrent que les technologies évoluent, et plutot vite.

Je trouve intéressant le débat une fois de plus ravivé entre "plus lourds et plus léger que l'air".

#20 chatelot16

chatelot16
  • Genre: Homme

Posté 04 octobre 2008 - 10:30

c'est vrai qu'apres tout le zeppelin une fois gonflé, y a plus qu'a le laisser flotter.


non ce n'est pas si simple : le gaz part , a travers l'envelope , l'helium part aussi facilement que l'hydrogene , et vu le prix c'est un cout catastrophique

l'hydrogene n'est pas si dangereux que ca : il se disperse tres vite en cas de fuite : il n'explose pas si on ne fait pas le melange avec l'air avant d'alumer

ce qui a eté le plus dangereux avec le hindenbourg c'est la combustion de l'envepoppe qui a fait tomber des grande quantité de debris en feux

le meme accident avec des materiaux modernes serait beaucoup moins dangereux

ce qui ne change rien au probleme principlal : un dirigable est gros et difficile a faire avancer : meme lentement ca consome plus qu'un avion de meme charge utile qui va plus vite

c'est par rapport a l'helicoptere que ca peut etre interressant : servir de grue geante et etre remorqué depuis le sol

pour etre economique il faut accepter l'hydrogene