Aller au contenu


Photo

Bains dérivatifs


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4702 réponses à ce sujet

#1 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 14 aot 2005 - 20:50

Il s'agit du rafraîchissement de l'entre-jambes à l'eau froide, pendant un certain temps et dans certaines conditions.......

Le fait de faire "ça" tout en aidant au nettoyage interne, dynamise certaines fonctions, assurant une meilleure résistance aux variations de température, une plus grande énergie, un meilleur sommeil, une meilleure résistance aux infections, un remodelage du corps .... Cela envoie tout ce qui est en trop dans le corps vers l'intestin qui évacue pour nous !

C'EST EFFICACE A TOUS LES AGES DE LA VIE, DU BEBE AU VIEILLARD
Les trop maigres prennent du poids......... Les kilos en trop partent !
C'est le corps qui régule. Si on n'a rien à perdre, ni à prendre au niveau poids, le poids ne bouge pas, mais s'il y a excès, on perd !


COMMENT ON FAIT ??
-----------------------------------

La pratique du bain dérivatif consiste à rafraîchir pendant un certain temps, avec de l'eau fraîche, mais non glacée, la partie la plus basse des deux plis de l'aine au niveau de l'entre-jambe, de chaque côté (le pli se trouvant entre la cuisse et le pubis). Pour cela on prend un morceau d'étoffe (un gant de toilette en tissu éponge convient) que l'on fait glisser en douceur après l'avoir trempé dans de l'eau fraîche, en un geste du haut vers le bas avec de l'eau fraîche . On ne met pas sa main dans mais sous le gant (sinon cela manquerait d'eau)

Pas de jet d'eau directement, il faut qu'il y ait friction avec le gant ou l'éponge.
Tout le reste du corps doit être couvert très chaudement et le rafraîchissement doit durer dix minutes consécutives au moins pour une personne adulte et peut se prolonger une heure (port de chaussettes, pull, écharpe etc. car le froid doit être concentré uniquement à cet endroit là).

(Extrait du livre) "Les conditions thermiques : Il ne suffit pas de ne pas avoir froid, il faut avoir positivement chaud. N'hésitez donc pas à mettre une veste de laine au moment du bain dérivatif. C'est une condition fondamentale du bon fonctionnement. Evitez absolument le frisson et le refroidissement.

Mieux vaut faire le BD en évitant la proximité d'un gros repas, 1/2 heures avant (ça a un effet coupe-faim) ou 1 h 30 après , (car ça peut faire tourner la tête ou donner des nausées, le corps a besoin de chaleur pour digérer). Pour un repas normal, donc pas trop consistant, pas de problème.

Il est possible également qu'après quelques jours ou quelques semaines de Bain Dérivatif, une douleur vienne en rappel d'une douleur que vous avez déjà eue autrefois à cet endroit. S'il s'agit d'un simple rappel de douleur, elle ne vous empêche pas de vivre.

Les douleurs de rappel se produisent lorsque les surcharges passent de nouveau là où elles se trouvaient au moment où vous avez eu mal quelques mois ou quelques années auparavant. Cette supposition s'appuie sur le fait que certains symptômes qui avaient trop vite disparu sous l'effet d'un médicament puissant peuvent réapparaître avec le Bain Dérivatif.

Explication de Kitérapie :
-------------------------------

"Il y a des témoignages de personnes qui ont également eu des réactions d'élimination à la suite des BD (je n'appellerais pas ça des "effets secondaires"!).

"En tant que naturopathe, je connais bien les Lois de Guérison du dr. Hering, puisque je pratique aussi l'homéopathie, et cela peut durer une dizaine de jours, rarement au-delà.

"Cependant, chacun est individuel et la durée de la "crise salutaire" dépend de l'accumulation de toxines dans le corps. Les symptômes anciens reviennent en sens inverse de leur apparition en ce qui concerne les maladies qui, contre toute apparence, étaient encore actives dans le corps.

"Avec les BD, ce sont tous les organes du corps (y compris le cerveau) qui reçoivent un massage en douceur mais en profondeur par l'intermédiaire des fascias, et l'élimination se fait également en profondeur.

"Il faut prendre son mal en patience et laisser cette crise salutaire se terminer naturellement pour en ressortir finalement "nettoyée" de toutes les vieilles substances toxiques qui s'étaient accumulées dans le corps depuis la naissance. Si cette élimination ne se fait pas, les toxines vont rester dans le corps et toute "guérison" de maladies diverses ne sera qu'apparente et ne demandera qu'un déclencheur quelconque pour se manifester à nouveau. En fait, dans notre branche, nous n'appelons pas cet état de semi-équilibre précaire un état de santé. Il faut vraiment passer par la détoxification pour être "en santé". (Kiterapi)

Vous devez sentir un "mieux".
-------------------------------------.
Le premier indice qui vous montre que vous avez trouvé la bonne durée et la bonne fréquence est que très rapidement, en quelques jours, vous devez sentir un "mieux".

Au bout d'une semaine, il se passe forcément quelque chose si vous avez trouvé votre rythme.
Nous recommandons cette méthode car elle est très douce et ne provoque pas d'élimination brutale. Il faut tenir compte cependant qu'elle peut être très fatigante. Ne pas appliquer plus d'une minute à de jeunes enfants et pour les personnes âgées, attention à l'épuisement.

Réactions possibles du corps :
------------------------------------

Les vertiges au début des BD = on a attaqué trop fort, il faut réduire la durée

Il est fréquent, lorsque l'on commence les Bains Dérivatifs, de constater l'apparition de petits boutons sous la peau, que l'on devine à la palpation. Cela ne vous défigurera pas, vous les sentez sous vos doigts. Ces petits boutons sont une première réaction qui dure en général deux jours, plus rarement une semaine. Si vous avez déjà une vie et une alimentation très saines, vous n'aurez pas de petits boutons.

Vous pouvez aussi avoir l'impression d'être très fatiguée le soir, vous dîtes aussi que vous ne pouvez plus lire dans votre lit, vous vous endormez dès que vous êtes allongé. C'est que votre corps réapprend à répondre aux commandes naturelles. En principe vous devez, dans le même temps, vous lever en pleine forme le matin et ne pas ressentir de fatigue dans la journée, sauf si vos repas sont mal équilibrés.

France Guillain a répondu au sujet des angoisses ou déprime qui peuvent survenir les premiers temps suite aux bd : elle dit : "oui ça peut arriver car les "vieilles graisses" emmagasinent des émotions, mais ça passe vite".

Il existe un livre sur cette méthode qui vous donnera encore plus de renseignements si vous en souhaitez :

France GUILLAIN
Le bain dérivatif, 100 ans après Louis Kuhne.
Editions du ROCHER [/b]

Avec les Bd, on ne perd pas ses muscles et ceux-ci restent fermes, même sans faire de sport.

POURQUOI / COMMENT CA MARCHE ??
---------------------------------------
Explication de Kiterapi:

"La méthode des BD (friction à l'eau froide) marche parce que les fascias sont les fines membranes qui entourent et séparent chaque muscle et chaque organe individuellement. Ce sont ces fines membranes blanches qui entourent chaque muscle dans un gigot d'agneau ou un filet, ou les peaux qui entourent les lobes du foie etc... Les fascias sont donc présents partout dans le corps - absolument partout, même entre les convolutes du cerveau. De plus, ils communiquent tous entre eux. C'est normal, c'est un réseau très étendu et un fascia est toujours en contact avec le fascia voisin puisqu'ils séparent les organes entre eux.

"Donc, le fait de frictionner un endroit du corps où les fascias sont nombreux et à fleur de peau (l'aîne et la région du sexe) les fait se contracter - surtout s'il y a contraste avec le reste de la température du corps.

"Si ces fascias-là (nombreux) se contractent, la contraction va lentement se propager à tous les autres fascias et il se produit des massages doux de tous les muscles et de tous les organes dans tout le corps. C'est absolument merveilleux d'avoir la possibilité de faire ceci de l'extérieur!

"Qui dit massage, dit meilleures circulations sanguine et lymphatique. La lymphe élimine les déchets. Le sang irrige les cellules, d'où régénération et ... rajeunissement (presque!).

"Il y a des muscles entre les os du crâne et le cuir chevelu. Ils sont très plats et minces, mais ils existent. Eux aussi reçoivent leur massage par l'intermédiaire de leurs propres fascias. Massage du cuir chevelu = repousse des cheveux (si la racine n'est pas morte bien entendu, donc il doit au moins rester un fin duvet!) et la remise en vigueur de ce cuir chevelu produit de beaux cheveux qui reviennent à leur couleur naturelle après 2 ans environ, car les cellules se régénèrent". (Kiterapi)


DURÉE ET FRÉQUENCE
-------------------------------------.
Pour les adultes
Normalement, 10 min (ou 15 min si on pèse plus de 70 kg) une ou deux fois par jour suffisent pour avoir des résultats. Mais :il faut savoir que 20 min. d'affilée agissent plus fort que 2 fois 10 min. Mais attention : plus la durée est longue et plus vous éliminerez, mais aussi plus vite vous vous épuiserez. Il faut toujours traiter notre corps en douceur. Il nous le rendra bien !

1 à 2 fois par jour (pas plus)
3 fois par semaine sont un minimum.

Au bout dune semaine, il se passe forcément quelque chose si vous avez trouvé votre rythme.
Retenez que dans tous les cas de figure, le bain dérivatif ne doit jamais épuiser.

DETAILS PRATIQUES:
-------------------------------.
Si vous possédez un bidet, Et que l'endroit vous paraît agréable, vous devez vous asseoir sur le bord du bidet, sans mouiller les fesses. Une petite planche posée en travers peut aider certaines personnes.

Vous remplissez votre bidet d'eau fraîche mais pas glacée. En hiver, vous avez intérêt à tiédir l'eau. Cela ne doit vous glacer ni la main ni la peau. Il vaut mieux commencer avec de l'eau agréablement tiède, quitte à rajouter de l'eau froide ensuite. Il est inutile et même mauvais de se martyriser sous le prétexte que l'on nous a enseigné depuis des siècles qu'il fallait souffrir pour se faire du bien ! Il faut absolument trouver le moyen de rendre agréable ce temps que l'on se consacre.

Si vous n'avez pas de bidet :
Vous pouvez utiliser un seau bien solide et aux bords épais en travers duquel vous poser une planche. Vous pouvez aussi vous asseoir sur une chaise en plastique et poser votre seau au dessous. Attention de ne pas avoir à vous plier en deux pour mouiller le gant ! Il est conseillé de s'installer dans un lieu agréable, bien chauffé, et de prévoir une occupation qui ôte le sentiment de perdre du temps. Ainsi vous pouvez vous organiser de sorte que vous pourrez lire, écouter de la musique, regarder une émission intéressante (si la télé est dans votre chambre ou si vous êtes seul).


APRÈS LE BAIN DÉRIVATIF, il faut se réchauffer de l'extérieur afin d'accentuer et prolonger le rafraîchissement interne et favoriser la détente des fascias. (Toutes à vos couettes ! ! !) [/b]


Il faut bien faire la différence entre ce que vous avez envie d'obtenir comme effets du bain dérivatif et ce que nous appellerons les urgences de votre corps. Il est fréquent que les deux coïncident, mais pas toujours. Lorsque vous faite des bains, vous organisez un nettoyage interne, vous réactivez une bonne alimentation du corps. Vous avez une idée de ce que vous désirez obtenir, mais votre corps, lui, sait où il est le plus gêné. C'est pourquoi nous observons en tout 1er lieu les premiers indices qui nous montrent que cela fonctionne en notant les résultats sur la qualité du sommeil, la fatigue, la nervosité, l'appétit, la digestion (constipation), les maux de tête alors que vous avez peut-être les yeux rivés sur votre tour de taille. Le tour de taille ne s'améliorera pas forcément, mais il n'est peut-être pas la première urgence de votre corps.

Les pertes par les selles peuvent épuiser si elles sont trop rapides, puisque effectivement cette méthode permet d'éliminer toutes les toxines accumulées dans notre corps depuis longtemps. Alors surtout, n'essayez pas d'obtenir un résultat trop rapidement, car ce serait néfaste plus que bénéfique.

CONTRE-INDICATIONS
----------------------------------------------.
(extrait du livre )

1 --- L'épuisement, l'absence totale d'énergie, le fait d'être exténué est l'obstacle le plus évident.
2 --- Une autre contre-indication est une opération chirurgicale récente. Il faut laisser passer six mois pour une personne jeune, un an pour une moins jeune ou très surchargée. Le corps a besoin de calme et de repos pour les cicatrisations puissent se faire correctement. Peut-être faut-il laisser aux fascias le temps nécessaire de se reconstituer et de rétablir leurs connections ?

3 ---- Enfin, une personne qui a subi de nombreuses opérations ou à qui l'on a posé des prothèses ou un stimulateur cardiaque doit être très prudente avec les bains dérivatifs.

4 --- Si vous êtes enceinte suite à un traitement, FIV ou autre, laissez passer le premier trimestre et ensuite faites les Bd sans problème. Si vous êtes enceinte naturellement alors aucun problème : vous pouvez faire les Bd du premier au dernier jour de la grossesse.

C'est peut-être décourageant pour certaines de devoir attendre pour obtenir un résultat sur les kilos (par exemple) qu'elles souhaitent perdre, mais il vaut beaucoup mieux prendre son temps, d'autant que cela améliorera votre état général, au lieu de se précipiter à perdre trop rapidement des kilos que l'on reprendra tout aussi vite, et accompagnés la plupart du temps par quelques autres.


Extrait du premier livre:
-----------------------------------.

"Le Bain dérivatif [...] est connu depuis des milliers d'années. Il est bien probable qu'il faisait partie de notre matériel de survie au commencement du monde, si l'on se réfère aux animaux qui le pratiquent essentiellement lorsqu'ils sont malades, blessés, ou ... trop bien nourris dans nos maisons, ce qui est souvent le cas des animaux domestiques."

"Le Bain Dérivatif, comme son nom peut l'indiquer, fait - selon les apparences - dériver, voyager les substances, les matières, les molécules que nous avons en trop dans notre corps, celles qui ne se sont pas transformées en muscles, sang, os..., le bain dérivatif semble donc faire revenir lentement ces excédents inutiles là où ils étaient au départ, dans l'intestin, afin de les évacuer."

Source (avec qq corrections)




Ajout d'EcliptuX :

Un petit mot pour signaler à tous l'existence d'une synthèse en cours de rédaction ici : http://framapad.org/...ains-derivatifs
Chacun est libre d'y apporter des corrections, ajouts, témoignages etc...

Nous pourrons ensuite la publier sur le site sous la forme d'un article pour en augmenter la lisibilité :)


  • Biaddymayorma aime ceci

#2 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 28 aot 2005 - 09:52

Je me pose une question : pourquoi tant de reactions fassent (boutons, douleur ...) à cette methode surtout si elle est saine ?

#3 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 28 aot 2005 - 18:24

Je me pose une question : pourquoi tant de reactions fassent (boutons, douleur ...) à cette methode surtout si elle est saine ?

Le corps élimine par la peau (émonctoire) des impuretés.
Ce n'est pas parce que c'est désagréable qu'il est malsain de transpirer par exemple ...

Sinon, ici il y a quelques témoignages, mais j'aimerais en avoir d'autres !

A vos claviers ! :D

Modifié par EcliptuX, 01 septembre 2005 - 13:37 .


#4 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 28 aot 2005 - 18:46

Je tombe sur une page qui n'existe pas en cliquant sur ton lien !
Et toi, tu as commencé ? Si c'est si sain et sans danger, ça ne coûte rien de le faire, non ?
Bon, moi j'ai commencé à le faire et en trois jours, à part des douleurs assez aigues aux oreilles, rien à signaler.
J'ai fait otite sur otite gamine (au point de perdre 40% d'audition qui ont été rétablies avec des drins), et dans ta citation ils disent que de vieilles douleurs peuvent réapparaître, donc p'têt c'est normal. P'têt rien à voir !
Ce que je trouve assez étrange c'est que en cherchant sur Google + d'info, je tombe invariablement sur la même citation (celle que tu as mise), sur plein de sites différents, sans qu'ils disent que c'en est une. Ca fait bizarre...
Bon voila, et si tu testes, hésite pas à nous dire ce que ça fait !

#5 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 28 aot 2005 - 20:53

Et toi, tu as commencé ?

Oui j'ai commencé et :D ça m'a donné une de ces diarrhées !
Selles très liquides, peu contrôlables ... :D (avec mal de ventre).
ça m'a fatiguée, les aliments cuits me levaient le coeur (comme quand on est malade).
Je me levais la nuit pour aller aux toilettes, dormais presque pas...

J'ai même eu des remontées de gaz (oraux) comme si j'avais bu du Coca (je ne bois que de l'eau) !
J'ai évidemment arrêté sur le coup, c'était trop violent.
J'ai repris en les pratiquant avant ou après le déjeuner (et non avant de me coucher comme la 1ère fois), et ça va mieux !
Mes points noirs sur le nez ont quasi-disparu.
J'ai eu un "truc" dans la bouche, la peau intérieure de la joue (je ne sais pas comment on dit ?) avait une tâche violette et à l'extérieur, c'était un peu jaune, et si j'appuyais dessus, ça me faisait légèrement mal (comme un bleu).
C'est parti tout seul, sans douleur.
A deux doigts, j'ai eu sous la peau une petite tâche violette aussi (j'ai pris récemment un médicament pour la circulation, j'avais les mains très froides et bleues parfois :D )
C'est parti sans problème, et je n'ai rien senti.
J'ai actuellement des boutons (on dirait comme une allergie) à l'emplacement du soutien-gorge, entre le haut des cuisses et sous le ventre (plutôt sur les côtés) et derrière les genoux.
Ouf ! je crois que je n'ai rien oublié...

Bon c'est peut-être pas génial à raconter, mais je crois que c'est précis ! ;)

Enfin je dirais que les BD, c'est...
Super puissant !

Ce que je trouve assez étrange c'est que en cherchant sur Google + d'info, je tombe invariablement sur la même citation (celle que tu as mise), sur plein de sites différents, sans qu'ils disent que c'en est une.

Tu parles de quelle citation Didoune ?

#6 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 28 aot 2005 - 21:17

:D wow !
Ils avaient dit que c'était fatiguant, moi ça ne m'a rien fait du tout, je n'y croyais pas. Mais c'est plutôt violent-violent pour toi ! Après moi ça fait plus de cinq ans que je n'ai pas pris de médoc (même pas un p'tit doliprane, rein !), p'têt ça joue ?

Pour la citation, le mot était p'têt pas adéquat, mais ton message (dont tu nous met la source à la fin), je l'ai trouvé mot pour mot dans tout les sites que j'ai trouvé parlant du bain dérivatif.

#7 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 29 aot 2005 - 07:18

Oui c'est vrai on trouve partout la même chose, mais j'ai lu vite fait le livre, et ça correspond.
Sinon, on peut joindre France Guillain :

Courriel : bainderivatif@aol.com (une seule question par mail de 3 lignes max! Merci !)

Téléphone: 06 22 73 27 23 (entre 13 et 19h)

#8 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 29 aot 2005 - 17:30

Je viens de trouver ceci :

Il est important de réchauffer le corps pour le faire transpirer abondamment avant de prendre le bain de siège froid. Beaucoup de toxines sont évacuées par la suée. Les bains de siège froid ont alors peu d'effets secondaires. Car les substances étrangères se sont dispersées et accumulées imperceptiblement dans le corps depuis des années. Leur évacuation plus rapide est parfois ressentie. Mais c'est une revitalisation qui s'ensuit, et non une fatigue.

Source : http://www.peuplecon...gies/index.html

Je n'ai pas testé, et il faut en avoir l'occasion
(tout le monde ne fait pas du sport tous les jours, et n'a pas forcément de sauna ! )
  • terre9 aime ceci

#9 _mirza_

_mirza_

Posté 29 aot 2005 - 18:43

"Si ces fascias-là (nombreux) se contractent, la contraction va lentement se propager à tous les autres fascias et il se produit des massages doux de tous les muscles et de tous les organes dans tout le corps. C'est absolument merveilleux d'avoir la possibilité de faire ceci de l'extérieur!

C'est un peu comme faire l'amour alors? :D

Sinon, je me demande si ce qui fait le plus d'effet dans ce genre de chose, c'est pas simplement le fait de prendre du temps que l'on consacre entièrement à s'occuper de soi pour se faire du bien.

Mais je ne dis pas que c'est la vérité hein, je ne fais que penser tout fort...

#10 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 29 aot 2005 - 18:47

Une question pratique Emilie : tu frottes en permanence pendant 10 mn, toi ?

C'est un peu comme faire l'amour alors? 

Non, c'est nettement moins bien :D

#11 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 29 aot 2005 - 19:00

Une question pratique Emilie : tu frottes en permanence pendant 10 mn, toi ?

Non, il faut bien remouiller le gant, et prendre son temps (comme le dit mirza, se consacrer à soi). Le tout me prend 10 min.
Sinon, je fais avec un gant et non une compresse.

#12 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 03 septembre 2005 - 15:51

Je viens de lire ceci :

Les bains dérivatifs sont à la mode ! et, comme pour toutes les modes il faut savoir prendre de la distance avec car c'est bien connu la panacée n'existe pas encore !
Déjà, constatons que cette technique est à but thérapeutique et touche aux énergies ; elle ne devrait pas être ainsi jetée au niveau médiatique.
En effet que dirait-on d'un soin que l'on donnerait sans avoir eu un soignant qui pose un diagnostic ! on crierait au scandale et l’on aurait raison.
Nombreuses sont les techniques qui ont des vertus thérapeutiques mais elles ne doivent jamais être utilisées sans être sûr du diagnostic car le commun des mortels ne connaît pas son fonctionnement ni suffisamment celui du corps , des énergies pour être sûr de ne pas l'utiliser à tort ou de provoquer des effets secondaires !
L'utilisateur a-t-il bien pris connaissance des mises en garde ? Je n'en suis pas du tout sûre.
C'est une technique puissante à manier avec énormément de précaution.
L'utilisateur est-il sûr qu'il a le potentiel pour supporter les réactions que la technique provoquera ?
Remarque : la technique consiste à refroidir une zone où circule les méridiens : reins, rate/pancréas, estomac et foie, avec un branche interne qui relie celui du rein au vaisseau gouverneur yang et celui du foie au vaisseau conception Yin.
C’est une technique yin, refroidissante, apportant froid et humidité.

Qui peut penser que cette technique est valable pour tout le monde et tant de symptômes ?
Non cette technique est dangereuse, je pèse mes mots, pour :
• Tous les terrains énergétiques Yin, instables ou non,
• Pour les yang instables,
• Pour les états de vide d 'Énergie, de Qi, de Sang (ce sont des termes utilisés en énergétique)
• Et dangereuse sur les vide et froid de l'énergie nourricière GuQi véhiculée par estomac et rate/pancréas, idem sur excès de yin du rein.
• Elle sera aussi dangereuse pour l'énergie Jue Yin liée au foie, lui-même étant dans cette énergie Jue Yin lié au péricarde .
• Elle sera aussi dangereuse pour l'énergie ShaoYin liée au rein, lui-même étant dans cette énergie Shao Yin lié au coeur.
• D'autre part dans les excès de yang du foie, elle va provoquer un choc extrême qui peut déplacer cet excès de manière dangereuse vers le haut du corps et créer de graves problèmes énergétiques et des ennuis de santé sérieux. Car un corps en déséquilibre réagit violemment.
Par ailleurs rien ne peut justifier ce "traitement" dans le cas de problèmes de poids ; en effet souvent il y a plus besoin de réchauffer ces terrains que de les refroidir ! Surtout pour celles faisant de la rétention et déjà adeptes de salades, tomates, jambon blanc , yaourt (tous d'énergie refroidissante provoquant blocage des énergies et rétention, ce qui explique qu' « au régime » on puisse ne pas réussir à maigrir !).
Seule une personne formée à un "diagnostic énergétique" peut savoir si ces bains sont adaptés au potentiel de résistance de la personne et lui seront utile pour ses symptômes.
Cette technique oblige les personnes à des changements radicaux qui forcément vont provoquer des réactions comme tout changement brutal quel qu'il soit mais les contraintes qu'elle exige sont très lourdes et provoque une "exclusion" d'une vie "classique".
Je suis donc opposée à la vulgarisation d'une technique puissante qui demande diagnostic énergétique et précautions, d'ailleurs si on lit bien les articles la présentant ils en parlent !
Et je suis surtout scandalisée qu'on la présente comme une panacée ou une solution unique pour des problèmes qui ont des origines multiples, type le surpoids. Par exemple :
Elle ne règlera jamais le mal être intérieur psychologique quand il découle de stress vécus dans l'enfance et poussent ensuite à la compulsion vers le sucré.
Elle ne supprimera pas non plus les capitons locaux de cellulite qui se forme par réaction à la prise de la pilule.
La prise à main de la santé est une affaire trop sérieuse pour se référer aux médias grand public qui lancent des modes, il faut se faire accompagner par de bons thérapeutes qui vont aider à choisir la technique qui sera la plus appropriée et pour laquelle il pourra donner une personnalisation en fonction du diagnostic énergétique qu'il fera.

Danielle MANAVIT
Sophrologue
Diplômée d'énergétique chinoise traditionnelle


Source : http://www.homeophyt...04/03/bains.php

Mais je suis sceptique...

Je ne connaispas son jargon énergétique :D ... mais honnêtement, ça me semble être du blabla pour ne pas perdre de clients potentiels.

N'oublions pas que cette méthode est naturelle : il suffit d'observer les animaux.

Qu'en pensez-vous ?

#13 _mirza_

_mirza_

Posté 04 septembre 2005 - 09:11

Moi je trouve ça pas idiot ce qu'elle dit (bien que ne connaissant pas du tout non plus son jargon énergétique). S'il suffisait d'appliquer un même "traitement" à toutes sortes de problèmes pour toutes sortes de personnes, ça se saurait :D

#14 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 04 septembre 2005 - 09:24

Je suis d'accord avec toi sur le fait que ce n'est pas une méthode miracle : les bains dérivatifs n'éliminent pas la cause.
En revanche, je pense qu'ils peuvent éliminer des déchets de types différents et donc les symptômes désagréables, quelque soit la maladie.

#15 Célinette

Célinette
  • Localisation:Lorraine

Posté 16 novembre 2005 - 15:37

j'suis bête ;)
j'ai pas compris où fallait passer l'eau fraiche...
entre les jambes ?
pendant 10 min avec une éponge ?

parce que j'ai tout lu et je pense que cela pourrait m'être bénéfique....

#16 Emilie

Emilie
  • Localisation:France
  • Intérêts:nutrition

Posté 16 novembre 2005 - 21:26

Mais non tu n'es pas bête Célinette ! ;)
Tu prends un gant (et non une éponge, qui retient toutes sortes de saletés facilement),
et tu passes l'eau fraîche entre les jambes, sur le sexe, de l'avant vers l'arrière.

#17 sidi

sidi
  • Localisation:Canada

Posté 17 novembre 2005 - 02:51

Mais non tu n'es pas bête Célinette !  ;)
Tu prends un gant (et non une éponge, qui retient toutes sortes de saletés facilement),
et tu passes l'eau fraîche entre les jambes, sur le sexe, de l'avant vers l'arrière.

Hello,

France Guillain a écrit un 2ème livre, et a modifié quelque peu la méthode.
Donc, on ne passe plus le gant sur le sexe, on le passe dans le pli de l'aine de chaque coté du sexe. C'est là ou se trouve les points pour faire vibrer les fascias.
Bons bains ;)

#18 Célinette

Célinette
  • Localisation:Lorraine

Posté 17 novembre 2005 - 08:22

merci de votre patience et de vos explications simples ;)

#19 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 17 novembre 2005 - 09:22

Sur ce site, également une description des frictions dérivatives! et où l'auteur parle de France Guillain et de Louis Kuhne.

#20 CesMoi

CesMoi
  • Localisation:Vitry sur Seine

Posté 19 janvier 2006 - 15:07

Bonjour :siffle:

Je suis la personne qui a écrit le texte sur les BD qui circule sur différents forums, dont celui-ci.

Je l'ai fait pour la première fois fin 1999 et quand France Guillain l'a appris, elle m'a vite envoyé un mail pour me féliciter de ma démarche !


Si vous avez des questions, je suis là :sourire:

J'ai aussi, si vous le souhaitez, les réponses faite à la dame qui dénigre les BD en parlant ying-yang.

Nath