Aller au contenu


Photo

Vivre sans télé ... je teste pour voir


  • Veuillez vous connecter pour répondre
258 réponses à ce sujet

#21 _rita_

_rita_

Posté 26 aot 2005 - 22:29

Sinon pour la redevance télé, maintenant sur la feuille d'impôt, on paye d'office la redevance télé, sauf si on coche une case disant qu'on ne l'a pas. Avant fallait déclarer qu'on avait une télé, maintenant faut déclarer qu'on n'en a pas...



Arrête ??? J'hallucine !!!
'tain va falloir que je chope mon comptable, moi (énooorme soupir)

#22 permazen

permazen

Posté 26 aot 2005 - 23:40

hello everibody.... 8)
bien..ça disserte severe...
mes réflexions en vrac... :
mister chatoyant 8) :...au lieu de matter des japs qui bouffent des poissons poisonés, révise ton orthographe , ça te rendra lisible et compréhensible... ( et puis tant que t'y est ...trouves-moi la signification de " nylon " j'ai entendu que c'était une revanche des usa sur l'invention de la fibre synthétique par les japs et que nylon means : " N ow Y ou L ost O ld N ippons " ? ;)
didoune :bravo ...j'ai pas ta patience de formuler , mais chapeau bas , je ne reviendrai sur rien de ce que tu as dit...pour moi :sans fautes... ;)
simon : les simpsons : c'est top....! :o

la télé est un outil....d'apprentissage...et comme tout outil...si tu sais pas t'en servir...t'auras mal...;)
aprés a vous de savoir, : si vous la préferez invisible par peur de matter anything...?
: ou cachée pour pas avoir l'envie....?
ou si c'est un objet qui vous obéit quand vous en avez envie...?

a vous de choisir vos chaines ! :euh:
allez tomate...toi qui peut surfer... ? boris vian, pierre dac , alphonse allais, ya tant de culture cultivante...que la boite-a-cons...te paraitra vite... : fade, incolore, sans saveurs, abrutiffiante...

allez, question pour tout le monde : ya t-il une vie aprés la télé ?

Modifié par joueurdego, 26 aot 2005 - 23:43 .


#23 mister chatoyant

mister chatoyant
  • Localisation:paris

Posté 27 aot 2005 - 07:30

mister chatoyant :euh: :...au lieu de matter des japs qui bouffent des poissons poisonés, révise ton orthographe , ça te rendra lisible et compréhensible... ( et puis tant que t'y est ...trouves-moi la signification de " nylon " j'ai entendu que c'était une revanche des usa sur l'invention de la fibre synthétique par les japs et que nylon means : " N ow Y ou L ost O ld N ippons " ? ;)

super l'ambiance sur ce forum. 8)

pour le reste de ton post j'y réponds pas car inepte.

#24 korrotx

korrotx
  • Localisation:Euskal Herria

Posté 27 aot 2005 - 11:08

... c'est un peu de l'information intéressante mais stérile ça aussi...

Qu'est-ce que tu appelles "information" là-dedans? Comment différencier une information stérile d'une information pas stérile?

A quoi elle te sert cette info sur les poissons à Tokyo alors que certainement tu n'y mettra jamais les pieds ? Certes, c'est très interessant...

Ce qui me gêne là-dedans c'est que tu poses la question en termes de "à quoi ça sert", en termes d'utilité.

#25 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 27 aot 2005 - 12:04

;) Quand j'apprends quelque chose (que ce soit la date de la brocante à tatawin les bains, le crash du boing 747, le mariage de ma copine le 27 septembre, le fait qu'il y a une plante au japon qui a le goût du raifort, qu'il existe des économies alternatives, et que finalement m'a copine se marie plus...) c'est une information. Je ne savais pas - information - je sais. Après je ne vais pas plus loin que ça : peut être que en vrai la plante du japon n'existe pas, que ma copine n'a jamais vraiment voulu se marier ou que Tatawin les bains n'existe pas... Je ne juge pas de la qualité de l'information.
Information, c'est quand on m'apprends un truc... Enfin je crois ! c'est bizarre d'avoir à expliquer ça ! :D
Pour l'information stérile, je crois que je l'ai déjà expliqué, non ? :D Stérile parce qu'elle est passive. Dans tous les exemples que j'ai déjà cités plus haut, il y a relation avec les gens, il y a recherche, il y a dialogue, il y a lecture... Il y a une action quelconque qui en elle même engendre des choses où est engendrée par quelque chose, exemple :
J'ai été à la médiathèque parce que je voulais lire je ne sais quoi -> je me suis déplacé, peut-être que ça m'a permis de rencontré qqun que je connaissais et de discuter :D et donc peut-être d'apprendre que les poissons se vendaient à la criée à Tokyo 8) , de faire un sourire à la bibliothécaire en entrant :o et de me dire que décidément elle est agréable ou que décidément c'est une idiote, j'ai vadrouillé dans les rayons et découvert plein de livres que peut-être je lirais plus tard ou qui m'ont intrigués et que je garde dans un coin de ma tête, puis celui qui me plaisait enfin que j'ai pris ;) , il a fallu que je passe le faire enregistrer et du coup hop, recontact avec quelqu'un ;) , puis en sortant dans la rue j'ai vu une affiche et appris qu'il y avait une brocante à Tatawin les bains samedi :D , et qu'un groupe de jeune, sur la place du marché militaient pour la décroissance tiens keskecé :euh: , et finalement je lis ce livre et j'apprends des trucs sur Tokyo ;) ...
La télé : j'allume ma télé, j'apprends des trucs sur Tokyo, je tombe en zappant sur des informations qui ne me feront pas bouger parce que trop souvent elles sont innaccessibles (marché au puces à Paris... Fête de la bière à Strasbourg...), je n'ai jamais rencontré le présentateur qui lui ne m'a jamais vu et si par hasard je le rencontre dans la rue il ne me fera pas un sourire, il ne me connait pas..., et l'information sur Tokyo reste vide de sens.
Ce que je veux dire par là que sans juger de l'information, il y a une démarche d'ouverture dans toute autre accès à l'information que la télé, qui peut engendrer plein de chose parce qu'on a rencontrer des gens, parce qu'on s'est déplacé, etc. Que avec la télé, on apprends une info, point. Elle peut au mieux déboucher sur un voyage à Tokyo parce qu'elle en a suscité l'envie, mais elle n'a pas permis plein de chose. 8)
Et puis quand je disait à quoi ça sert, c'est dans le sens que une inaction entrainant plus facilement une inaction, ça sert à rien d'apprendre plein de truc en restant chez soi. Quand je prends l'habitude d'aller au devant des choses, je prends l'habitude de faire plein de rencontre, j'ouvre aussi plein d'opportunité qui peuvent me permettent de créer des choses avec les gens, d'utiliser les informations, de leur donner un sens.
Attention, je ne dis pas que si on regarde la télé on ne va jamais rien faire !
Je ne suis pas non plus en train de faire le procé du mec qui va allumer sa télé pour voir un reportage qui lui plaît.
Et je ne suis pas vraiment sûre d'avoir été très claire ! ;)
Mais essayons de ne pas trop pinailler sur les mots et de comprendre le sens de ce qui est dit, sinon on ne va pas avancer... J'ai déjà écrit trois messages super longs... ;)

#26 permazen

permazen

Posté 27 aot 2005 - 12:46

ohayou..........................? :o

pour le reste de ton post j'y réponds pas car inepte.

(mister )
ah bon...et ça ne serait pas une réponse ce que tu viens de dire ? ;)

un pote qui AVAIT une télé ( sans tuner, pas de réception ) est obligé de faire venir un huissier pour constater qu'il n'a plus sa télé et donc ne plus payer la redevance ! ! ! !
( perso j''l'ai jamais payée et je le ferai JAMAIS ! il suffit d'acheter d'occase ou de payer en liquide en donnant faux nom, fausse adresse au vendeur...) 8)

et répétons encore et encore:
Je vous mens, je vous vole du temps, je vous empêche de parler et de penser, je vous fais rêver, je vous vends des babioles, je détourne vos yeux de ce qui est important et même de votre vie, je vous endors, vous fait espérer, je vous isole, je vous berce dans l’ennui de votre quotidien, en bref, je vous permets de subir de plus en plus et de ne rien changer.

aussi le " tous les jours je lave mon cerveau avec la télé " :euh:

le nombre d'informations aberrantes, d'idées étriquées, de pensées uniques, beaucoup de fausses affirmations qui seront trés difficile a rétablir, un peu comme les images subliminales, " j'l'ai entendu a la télé donc c'est vrai "

vous rappellez-vous les images de la statue de saddam hussein déboulonnée avec des images faisant croire que c'était une foule excitée........il a fallu des mois pour rétablir , images cadrées plus large, qu'en fait il n'y avait qu'une dizaine de personnes seulement...

les chaines utilisent des anecdotes pour en faire des généralités...vous mentent, vous manipulent, vous font croire que c'est de la culture, ....et en rapport des billions d'evenements qui arrivent en une seule journée dans le monde, on nous en montre qques unes...qui devraient résumer ce qu'il y a a savoir...
et pourquoi n'y a t-il plus de vrais débats de politique , pourquoi depuis peu les hommes politiques apparaissent dans des talk-show ?

et je ne laisserai jamais mon cerveau disponible a ces conneries... ;)

#27 korrotx

korrotx
  • Localisation:Euskal Herria

Posté 27 aot 2005 - 13:38

Pour l'information stérile, je crois que je l'ai déjà expliqué, non ? icon_biggrin.gif Stérile parce qu'elle est passive.

En effet, j'avais loupé ce passage, prochain coup je serai plus attentif (oui, bon, désolé, couché tard, mal réveillé :euh:).

Quand j'apprends quelque chose [...] c'est une information. Je ne savais pas - information - je sais.

En fait, pour ma part (mais bon là aussi c'est une histoire de mots employés et de sens que chacun leur donne), parmi les choses qu'on apprend, je fais la distinction entre une information et un savoir.
Une information c'est un truc qu'on a, et qu'on peut accumuler quand on est super informé, et puis ça va pas beaucoup plus loin, on peut juste passer l'information à quelqu'un d'autre, et puis pas grand chose de plus. Par certains côtés l'information peut nous laisser impuissants.
Un savoir, ça suppose comme préalable une compréhension (avant de savoir quelque-chose ("savoir" dans ce sens-là) on comprend comment ça fonctionne), et c'est quelque-chose qu'on construit soi-même (ou à plusieurs bien entendu), c'est une démarche plus active. Par exemple ce site est un lieu de création de savoirs. Aujourd'hui je pense qu'il y a de plus en plus d'information (dans le sens dont je parle) et de moins en moins de savoir, beaucoup de gens sont de plus en plus informés et savent de moins en moins ce qui se passe, la télé participe d'ailleurs en grande partie à cela.
Au final, cela rejoint un peu le distingo que tu fais entre "information stérile" et "information pas stérile", par ailleurs grammaticalement l'info est passive (on est informé) et le savoir actif (on sait).

Mais essayons de ne pas trop pinailler sur les mots et de comprendre le sens de ce qui est dit

Disons que quand le sens de ce qui est dit n'est pas bien clair, je pense que c'est pas mal de demander un éclaircissement, sinon on reste sur un truc qu'on croit avoir compris mais sans que ce soit bien clair, ce qui peut amener à des quiproquos. Là maintenant pour moi c'est clair ;)

#28 _Goéland_

_Goéland_

Posté 27 aot 2005 - 13:51

Ben moi la télé j'ai rien contre et y'en a une chez nous .

Les enfants aiment bien regarder les dessins animés de la cinq le matin et sinon on la rallume de temps en temps le soir .

A mon sens y'a pas plus d'informations aberrantes à la télé que sur le web , le truc c'est qu'il ne faut pas perdre de vue que la plupart des chaines sont commerciales et qu'à partir de là les pseudos journalistes ne peuvent tirer sur un système qui les nourrit ( souvenez vous de Droit de réponse ) .

Perso , je regarde jamais ARTE ( la vie des coccinelles au Burkina Fasso , je m'en fiche ) , en fait c'est pas que je m'en fiche , mais quand j'ai besoin d'une info sur un truc je vais la chercher dans les livres ou sur le net et j'attends pas qu'il y ait une émission sur la vie dans le Porzay à l'an mille .

Voili voilou .

#29 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 27 aot 2005 - 14:51

Disons que quand le sens de ce qui est dit n'est pas bien clair, je pense que c'est pas mal de demander un éclaircissement, sinon on reste sur un truc qu'on croit avoir compris mais sans que ce soit bien clair, ce qui peut amener à des quiproquos.

Oui bien sûr, disons que c'est surtout que j'avais l'impression de me répéter pour rien !


Pour ce que tu dis de l'information, je n'avais pas mis tout ça derrière, mais je crois que c'est ce que j'ai dit, non ? En tout cas c'est ce que j'ai voulu dire ;) , j'aurais juste pu enlever le mot "savoir" pour l'expliquer, et on disait la même chose. C'est pour ça d'ailleurs que j'ai mis "sans juger la valeur de l'information".

Aujourd'hui je pense qu'il y a de plus en plus d'information (dans le sens dont je parle) et de moins en moins de savoir, beaucoup de gens sont de plus en plus informés et savent de moins en moins ce qui se passe, la télé participe d'ailleurs en grande partie à cela.

C'est vrai que l'éclaircissement de certains termes permet la compréhension de ce genre de phrase :euh: Je n'avais pas encore été jusque là, et je suis tout à fait d'accord !

Au final, cela rejoint un peu le distingo que tu fais entre "information stérile" et "information pas stérile", par ailleurs grammaticalement l'info est passive (on est informé) et le savoir actif (on sait).

Par contre je pense que le fait d'accéder à l'information autrement que sur internet n'amène pas tout de suite au savoir actif (maintenant que je sais ce que c'est 8) ); c'est une accession à l'info de façon plus riche (humainement, dans la démarche, etc), mais on aboutit toujours à une info : sauf que de cette manière on est déjà dans la démarche qui nous permet d'accéder au savoir actif, et pour la télé on n'est plutôt dans ce que tu disais de "l'accumulation d'information".
Donc pour résumer :
-> information stérile ou information "active" n'équivalent pas au savoir actif
mais :
-> l'information stérile entraine accumulation informations
-> l'information active entraine savoir actif.
C'est bon comme ça ?

Pour répondre à Goéland, des informations aberrantes y en a partout, c'est la démarche qui est importante !

...Dis donc on est allé 'achement loin dans la réflexion par rapport au topic de base ! Alors Tomate, tu en est où ?

#30 mateo

mateo
  • Localisation:doubs

Posté 27 aot 2005 - 17:50

A quand le topic ?

vivre sans internet ?

#31 tomate

tomate
  • Localisation:Meuse

Posté 27 aot 2005 - 19:06

Salut,

Je suis assez surpris par l'ampleur que prend cette affaire... une chose est sûr : vivre avec ou sans télé est un sujet qui fait réagir !!

Bon, on est à J3, je commence à m'habituer .... j'suis bien obligé.

Je compense par le net !

J'suis aller chercher un CD de Boris Vian à la mediathèque !

A+

Tomate

Modifié par tomate, 27 aot 2005 - 19:10 .


#32 moimaime

moimaime
  • Localisation:france

Posté 27 aot 2005 - 21:16

A quand le topic ?

vivre sans internet ?

je le creerai quand j'aurai balancé l'ordi :euh:

#33 finestere

finestere
  • Localisation:Québec, Canada

Posté 27 aot 2005 - 22:01

bonjour a tous
hey bien moi j'aime bien écouter la télé le soir
pas trop, 1 ou 2 émissions, tout dépend
y'a cependant une chose que je fais depuis peu
et ca fait franchement une différence
lors des pauses publicitaires, je met le volume a zéro
et j'en profite pour parler a ma femme, mes enfants,
ou je me leve et fait autre chose durant 2 minutes
l'idée c'est de ne pas se laisser envahir par la pub
c'est incroyable comment ca hypnotise ces folies la!!!
ciao

#34 permazen

permazen

Posté 28 aot 2005 - 00:01

salut l'ancien légume ;)

ça me fait plaisir que tu apprécie b.v ( et a mirza ozi, mais je m'avance...)
cherche le recueil de nouvelles " les fourmis " ....épatant...la nouvelle ' les fourmis ' bien sur..mais aussi celle du brouillard ( j'sais pu l'titre...) et puis il a pas mal écrit...romans , nouvelles , théatre, aussi des polars sous le pseudo de vernon sullivan...
prends le temps de lire...b.v et d'autres...
bon courage....

p.s :hey finistere...avec encore moins de télé...? qu'est-ce que ta femme et tes enfants seraient content que tu leur parles davantage.... ( je ne te reproche rien...c'est juste en rapport de ta réponse... :euh: )

#35 _mirza_

_mirza_

Posté 28 aot 2005 - 07:57

par ailleurs grammaticalement l'info est passive (on est informé) et le savoir actif (on sait).

Je voudrais pas pinailler mais on peut s'informer aussi :euh:
A part ça je te suis.

ça me fait plaisir que tu apprécie b.v ( et a mirza ozi, mais je m'avance...)

;)

#36 _loulie_

_loulie_

Posté 28 aot 2005 - 12:56

Télé et vie dans la nature ça ne se conjugue pas ensemble...
je sais tout ce que j'ai à savoir dans l'Essentiel...je préfère les livres s'il me manque quelque chose, ou les expériences des autres.

La Chose est entrée dans la maison pendant les années scolaires de mon fils, pas avant, (et on n'avait que 2 chaines, par beau temps !!!) qu'il ne soit pas trop "décalé" par rapport aux autres... Il a 28 ans aujourd'hui, et il n'a pas le "réflexe" télé... il ne l'écoute jamais... il est créatif, inventif, autonome...

La télé, faites attention, même sous ces aspects les plus anodins, comme les émissions pour enfants ( au fait, les regardez-vous ces émissions ? vous rendez-vous compte des "valeurs" actuelles qui y sont transmises ?... ) inhibe les élans créateurs...du simple fait que les chaines peuvent entrer dans la maison...même fermée!!!

Et les élans créateurs, ça ne se conjugue pas avec la croissance industrielle...question de choix...

je ne crois pas du tout que la télé soit un outil banal, utile, suffit de se contrôler... c'est la plus grosse "carte de visite" industrielle que vous laissez trôner au milieu de votre habitat...

Protestez que diable !!!!
Vous débranchez-vous ou vous débranchez-vous-t'y pas du "Système" ? Branchez-vous!!!!

loulie des montagnes

#37 _Yvan_

_Yvan_

Posté 28 aot 2005 - 13:28

allez loulie il faut se débrancher de tout même du téléphone........

#38 _loulie_

_loulie_

Posté 28 aot 2005 - 14:54

...c'est au programme ... à partir de l'automne!

#39 duckweed

duckweed
  • Localisation:ile de France Essonne

Posté 27 septembre 2005 - 22:33

Déterrage

Alors Tomate es tu guérie ?

Moi je pourrais pas guérir :cpasmafaute: je crois, cette douce présence lumineuse me tient compagnie et la regarder me fait tellement du bien au cerveau hummmmmmm quel plaisir de regarder le téléshopping sur la une le matin,
de voir les démonstrateurs/trices effleurer du bout de leurs doigts manucurés le plastique rutilant du tout dernier lecteur Dvd ou de l'aspirateur sans sac avec systémé anti-retour Dust.

Comment me priver de "Walker Texas ranger" ma série dominicale préferée ?! moi qui rêve d'avoir un Pick-Up V8 GMC et des bottes de cow-boy pour mettre comme Chuck Norris des coups de lattes aux bad guys.

HELP ME :tss:

#40 Corto

Corto
  • Localisation:Paris

Posté 28 septembre 2005 - 10:30

Salut,
je vous fait partager mon expérience. Voila deux mois que j'ai déménagé sur Paris dans un studio. Je n'ai donc pas de place pour la TV, et ce fût aussi un choix personnel mais partager avec la personne chez qui je vis. Les trois premier jours c'est vrai que cela me faisait un peu peur de ne plus avoir le rendez vous quotidien avec la lucarne, et de devoir m'occupper autrement. Mais finnallement le resultat et génial. Je sorts plus souvent de la maison afin de faire des ballades et aussi beaucoup de "rencontre culturel" (C'est sur Paris c'est génial pour cela) qui me permette de m'enrichir autrement qu'en étant passif devant la TV. L'information ne me manque pas, puisque je la retrouve dans mon journal préféré au café du coin ou je prends un "petit noir" avant la journée. De plus sans la TV cela nous oblige à discuter et à bouger entre moi et la personne qui partage ma vie. Du fait que l'on a plus la TV je me suis lancé dans des projets sociaux le soir afin d'aider les plus demunis.Pourtant pour ne pas me retirer le plaisir d'un bon film, je me suis inscrit à un vidéo club, afin de temp en temp de regarder sur mon portable lecteur de DVD un bon film que l'on choisis et non que je subits. Dans tous les cas je ne regrette pas et ma colocataire non plus, car cela nous a considérablement sortie de la torpeur et de l'inactivité.
Je rajouterai qu'il existe un bon sketch de J-M Bigard sur la TV et en plus cela est tellement vrai.
Voila ma petite expérience.
Ps: En ce moment je ne travail pas (au chômage) mais au lieu de regarder la TV je vais allé participé à "la cérémonie du thé" à la maison culturel du Japon, et me promener avec un bon bouquin.