Aller au contenu


nucléaire - actualités


  • Veuillez vous connecter pour répondre
806 réponses à ce sujet

#61 verdeter

verdeter

Posté 10 octobre 2008 - 11:17

:roll:
en quoi la possibilité d'élire un écologiste dans quelques instances que ce soit (europe, région, commune, parlement, sénat...) peut être nocif à la défenses de ce sur quoi nous sommes d accord sur le fond?

un élu écologiste vas influer sur le choix des dépenses et le choix des techniques etc.

Des écolos ont déjà été élus : Voynet et Mamère par exemple, ils sont du vert pourriture http://membres.lycos...r/discours.html et ont sabordé l'écologie .

Pourquoi Voynet a elle supprimé le moratoire de Lepage sur les OGM??

Faires le ménage chez les verts et on en reparle ;)

J'ai cru en Bové et il veut se faire une palce au soleil en s'alliant avec l'héliécolo vendeur de gel douche et les verts moisis, à gerber la politique politicienne

#62 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 10 octobre 2008 - 20:22

pas le temps de regarder vos vidéo, je fait confiance à internet pour trouver tout ce qu'on veux pour y argulenter dans le sens que l'on veut

verdeter, si mamère, voynet et bové te débecte, présente toi, change le mouvement toi même
pour moi je vais chez les verts car ils sont plutôt moins pourri que les autres et par pragmatisme (y a pas beaucoup de gens qui se bouscule pour travailler à changer et faire évoluer le mouvement, plus facile de râle et de dénigrer...

superman ou superwoman n'existe pas, il n'y a que des hommes et des femmes, faillibles, avec des défaut, je m'en fous c'est humain, en attendant sur le fond je reste persuadé que les valeurs de verts coïncide avec les mienne et au lieu de râler je m'implique au niveau locale quitte à ouvrir ma gueule quand je le juge nécessaire, c'est un des rare parti où on souffre d'excès de démocratie...

ça n'enlève rien à mes arguments précédent, de nombreux élus verts se battent et font évoluer les chose CONCRETEMENT....et c'est ça qui m'intéresse, pas la parlotte facile et le poing levé si il n'y a rien qui suit.....en vraie

et plus que les vedettes que tous le monde s'obstine à regarder en priorité, il y a plein d'anonyme qui bossent bien, y a pas de rison qu'il soit dénigrer....

en plus , en générale, les plantages verts sont bien modeste face aux ump ou PS, mais c'est si facile de torpiller et de ne pas s'impliquer politiquement....ce combat est nécessaire, au même titre que ceux que vous dites mener (manif, pétition, exemple de choix de vie etc...) je ne met rien au dessus de l'autre, je rappel encore et encore, obstinément, que la voie politique est aussi nécessaire que les autres et vos réponses contre untel ou untel n'enlève pas qu'au niveau global, plus d'écologie dans la politique, et une réelle écologie, pas une façade, c'est aussi vital que le reste....et la aussi on peut le faire, ne pas laisser la politique à une élite, la faire soit même

dans vos exemple de combat contre la désinformation ou la protestation etc....quels sont les exemples concret de réalisation ??? avez vous réussi à faire fermer une centrale nucléaire? changer un projet pour que la réalisation de la construction soit HQE? stopper l'utilisation des pesticide par une commune? créer une augmentation des lignes TER,? ouverture de lignes nouvelles aux voyageurs TER?favoriser les chauffe eau solaire ou le voltaïque par des subventions? mettre au centre des priorité la protection des sans papiers? informer sur les agro carburants et leur conneries? je ne peux pas tout citer ici, mais des élus écolo peuvent le faire, pas nous "simple" citoyen....
comme d'habitude, vos arguments ont un intérêt ciblé, mais sur le global ça tiens pas la route....je ne comprend toujours pas pourquoi vous ne votez pas, car il n'y a rien à y gagner a part une espèce de fierté qui se solde par un manque à gagner en actions concrète...(bon ok, les écolos n'ont pas encore réussi à faire fermer une centrale, on aimerait bien être plus nombreux...)

c'est votre choix, loin de moi de vouloir vous le reprocher, simplement j'argumente le miens et j'attends des exemples positif de votre choix sur la réalité...car le principe de réalité est important pour la réalisation de nos utopie....

alors, coté nucléaire, est ce que la protestation est suffisante??? elle est utile et très importante mais pas suffisante à mes yeux.....c'est mon point de vue...n'est-il pas autant respectable que le votre? (question adressé à verdeter et sabrinana en priorité....et sans doute à ophidelo...)

néothé :roll:

Modifié par néothé, 10 octobre 2008 - 20:29 .


#63 verdeter

verdeter

Posté 10 octobre 2008 - 20:50

Le lien que j'ai mis au dessus, ce ne sont pas des videos, c' est les réalisations concrètes d'élus verts . :roll:

#64 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 10 octobre 2008 - 22:26

Même si je n'adhère pas les yeux fermés je peux assurer qu'un élu vert à la région m'a aidé il y a quelques années dans une affaire d'incinérateur, non pas en intervenant directement et en apportant la solution, mais en restant adhérant à la petite association qui avait engagé une procédure contre les élus locaux et le préfet .Il lui fallait un véritable courage pour ne pas céder à ces élus méprisants et continuer à les côtoyer sans lacher notre association. Bien sûr rien ne permet de mesurer la valeur exacte de ce soutien, mais seul un élu vert l'a fait.
Je trouve par ailleurs assez injuste d'engueuler néothé qui croit aux verts, alors que toi, sabrinana tu crois à cette histoire de moteur magnétique magique qui techniquement semble un rêve usé et pour le moins improbable.

#65 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 11 octobre 2008 - 14:30

moi je n'ai jamais fait de l'idôlatrie et je ne soutien personne en particulier, actuellement je suis contente que chez les verts il y ai un mouvement plus a gauche qui ne considère plus le PS comme un tremplin possible même par pragmatisme et aussi qui recherche un rasssemblement des écologiste, quand j'entends hulot dire qu'il n'y aura pas d'écologoie avec le libéralisme je me méfie un peu beuaucoup du personnage mais j'apprécie le chemin parcouru...
lorsque j'aurai le temps je prendrais soin de répondre point par point à ces attaque que l'on trouve sur internet...car certaines choses me semble venir d'un principe nauséabond de déllation ou de calomnie...


mais au fond je m'en fou un peu, les râleur ont-ils pour autant à leur actif des actions concrètes? par ailleurs je pourrais citer des tonnes d'actes civique de gens plus respectable et plus soucieux du bien commun et de l'intéret général, parmis tous ces élus verts qui malgré leur position minoritaire et la loi du plus on est de bauf plus on est écoutés....on bossé sérieusement et on gagnés à la force du poignet et de l'intelligence...en convaincant des personnes réputés non convaincue...c'est ce qui m'intéresse et je persiste à croire que le besoin en politique est réel...si vraiment il y a des décue de voynet et mamère, qu'il rentre aux verts et viennent débattre en direct puisque la démocratie à l'intérieur des verts est sans doute la plus fidèle au fait que chacun s'exprime et que chaque décision est réellement décidé par la base et pas par un chef tout puissant (non cumul des mandats, privilégier l'équipe plutôt que l'individu etc...) si certain plonge dans le piège des média de ne voir chez les verts que quelqu'uns sans reconnaitre jamais le travil des autres, c'est leurs problème, je cherche pour ma part à connaitre l'ensemble et à participer positivement plutôt que dénigrer stérilement.

je ne connais pas beaucoup de partie anti nucléaire....à part les verts, ça suffit déjà grandement à me conforter dans mes choix....

pour ceux qui serait pressé, aillent sur le site des parlementaires et demande une réponse direct aux intéressé (mamère et voynet cité par verdeter ) je suis sûr qu'ils auront une réponse, pour l'heure je viens de passer 10 minutes à rechercher le doc sur lequel il y avait le lien, ppuis je me suis dit que je gasopillait mon temps pour pas grands chose, mon fils à l'hosto, mes filles à m'occuper, mon boulot et ma sérénité étaient bien plus prioritaire, puisque ces personne semblent si perturbé par ces allégations, qu'elle fassent elles même cette démarche et obtienne une réponse direct, je ne suis aucunement l'intermédiaire de quiconque...

je regrette l'énergie perdue à dénigrer un moyen suplémentaire de placer l'écologie et le respect de l'homme et de la nature en votant écolo, ou en se présentant soit même puisque "on " se sent aussi haut dessus des gens et de ceux qui éssaient de faire avancer les choses...A vous!!!


néothé
christian merci de tremper ta plume avec ton témoignage dans un débat qui me parait si stérile...bien que pour ceux qui me lisent, j'espère qu'il y en ai beaucoup qui pense que laisser le champ démocratique aux seuls partie qui existant en france dont aucun ne soit contre le nucléaire, ou pour l'organisation d'une économie respectueuse serait dommage...

#66 _cerisette_

_cerisette_

Posté 11 octobre 2008 - 16:47

je suis allée à un salon écologique près de Rennes et j'ai rencontré un militant des verts qui lutte contre la ligne THT qui passe de la mayenne à la normandie. Nous avons parlé EPR, nucléaire, Les centrales, les déchets, les OGM. Et au final, nous nous sommes aperçus que nous faisions les même manifs. Il est d'accord avec moi quand je lui disais la première chose à faire est de savoir quels sont nos réel besoins en tant que citoyens. Bref, nous avons échangé durant une bonne heure et on s'aperçoit très vite qu'on défend la même chose : l'écologie ! Disons même notre vie.
Donc, c'est vrai qu'il existe sur terre des gens qui font partis des verts et qui ont de l'action. La preuve !
J'ai voté José Bové aux élections et j'en suis fière de le dire à haute voix. C'est un homme d'action et de respect de la nature.
Vraiment, quels sont réels besoins dans notre vie quotidienne ?
Aujourd'hui, j'ai vu aussi que des gens se battent pour la même cause, verts ou pas verts. Vraiment, il y avait de l'action dans la bouche de ce type et du courage de le dire haut et fort. Sans hésité, je voterais pour un mec comme ça et c'était un vert.
Cerisette

#67 dani de Marseille

dani de Marseille
  • Localisation:Mars

Posté 11 octobre 2008 - 19:51

Et moi je dit que toutes les toitures civiles devraient être faites complètement en panneaux voltaiques vendus à prix raisonnables pour inciter les gens à s'équiper de la sorte et pour une autonomie complète de la maison en électricité . Toutes les usines pourraient utiliser l'électricité hydrolique des barrages ou des quelques éoliennes que nous avont en France . Mais il faudra surement toujour des centrales nucléaires pour d'autres usages industriels ou militaires... on n'en sortira jamais du nucléaire je crois . Ca sera notre perte si une centrale éclatte ou si un pays délinquant décide de bombarder plusieurs centrales dans le cas d'un conflict armé ...

#68 _sabrinana_

_sabrinana_

Posté 11 octobre 2008 - 20:19

Je trouve par ailleurs assez injuste d'engueuler néothé qui croit aux verts, alors que toi, sabrinana tu crois à cette histoire de moteur magnétique magique qui techniquement semble un rêve usé et pour le moins improbable.


c'est toi qui fait du parti pris christian, pas moi.
personnelement je ne crois pas au moteur magnetique, je l'ai vu en action, c'est different.
on crois en des choses que l'on suppose, pas en des chose que l'on a vu en actions. là, on sait.
d'ailleurs sur le sujet, c'est toi qui crois que c'est bidon, alors que tu ne l'as jamais vu, tu as juste lu un article, et tu te fais une opinion, c'est tres limité comme resonnement.

pour ce qui est de la politique, j'ai deja exprimé mon point de vue sur le sujet, et on voit tous les jours les belles vertus des politique, cela se passe de commentaire :roll: toute couleur confondues.

tu fais du parti pris parce que , dans une histoire que tu as vecu, un elu vert t'as aidé. pas les autres.
alors tu en conclus que les verts sont valable.
et tous les vert, verreux, qui sont plus haut placé, tu en fait quoi??


la qualité d'une discussion est le fait que les interlocuteurs ecoutent ce que l'un, l'autre exprime.
dans la discussion que l'on a ici, j'ai mis des liens qui expriment pourquoi toute tentative est vaine pour arranger ce systeme, et sans les avoir regardé, voilà que madame annonce:

pas le temps de regarder vos vidéo, je fait confiance à internet pour trouver tout ce qu'on veux pour y argulenter dans le sens que l'on veut


si ça ce n'est pas l'expression du refus d'entendre ce que l'autre a à exprimé !! c'est la plus haute forme de mepris car, sans meme savoir, on en deduit des tonnes de choses pour valoriser ses propres arguments... ( comme un dialogue ou pendant que l'autre parle, je n'ecoute pas, je pense à autre chose, et a la fin de son argumentation je reprends mon monologue comme s'il l'autre n'avais jamais rien dis)
c'est de la pure methode de politicard, et face à cela aucun respect ne peut plus etre manifester tant le mepris et la volonté d'imposer ses opinions sont grands. mais la plupart des gens qui pensent ne sont , heureusement pas dupe.


du coup, la discussion est de pietre valeur. ciao

Modifié par sabrinana, 11 octobre 2008 - 20:46 .


#69 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 11 octobre 2008 - 22:20

Sabrinana, tu te faches pour rien. Je ne doute pas que tu ais vu fonctionner le petit tracteur de Mr Hatem. Et tu as raison, moi je ne l'ai pas vu, mais j'ai par contre lu et relu longuement le lien que tu as mis à ce sujet.
Tu as donc vu fonctionner un système mécanique comportant un moteur d'entrainement alimenté en 12 volts, qui tourne à 3500tours par minute, et qui consomme 25 watts. Ce système comporte aussi pas mal de transmissions par chaîne et au moins un couple réducteur par vis sans fin.
La partie magnétique fait l'objet du long développement théorique, mais au final, elle semble moins indispensable que l'alimentation du moteur.
Cette réalisation date de 1955, et tu ne serais pas la seule à avoir pu l'observer je pense....
Et Mr Hatem propose trés clairement aux personnes intéressées de construire elles mêmes un exemplaire de sa machine, avec des applications qui libèreraient l'humanité de la course à l'énergie.
Voila donc 53 ans que ce système serait au point, et personne ne l'utiliserait....Pourquoi????

Je ne veux pas te contrarier si tu veux croire Mr Hatem, mais je regrette qu'on en soit là.

#70 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 octobre 2008 - 22:25

… pure méthode de politicard…

Des choses s'écrivent parfois sous le coup de l'impatience et de l'agacement.

Lorsque Néothé a dit ne pas avoir le temps de regarder les vidéos de Sabrinana et de verdeter, je veux croire que sa formulation est de celles-là.

Une sorte de faux-pas pardonnable quand on connait ou devine ses soucis.

#71 dani de Marseille

dani de Marseille
  • Localisation:Mars

Posté 12 octobre 2008 - 00:28

Et le moteur à propultion pneumatique vous en avez entendu parlé ? un gars de Signe dans le sud de la France qui l'a mis au point . Parait que son brevet a été rachetté et depuis des années on en entend plus parler ... c'est louche .

#72 chrisleblay

chrisleblay
  • Localisation:montreal
  • Intérêts:la recherche pour soigner le monde

Posté 12 octobre 2008 - 01:38

oui il ne faut pas être dupe. moteur magnétique aucun probléme a réaliser et solaire thermique non plus ainsi que le stockage de l'énergie solaire dans les marais a gradient de salinité et bien d'autres solutions énergétiques sympathiques etc....
Bref: Le nucléaire c'est pas une énergie c'est un cartel comme le pétrole qui n'est pas n'ont plus une énergie.
Voici une pétition contre la "pseudo rénovation" par la mafia du nucléaire de la centrale de gentilly au Québec , sympa si vous signez:
http://action.greenp...=ind#intakeform

Le plus d'ingénieurs, techniciens, bricoleurs ®éveillés le plus vite on passera a la vraie énergie.
Pour cela le premier geste: tourner le bouton OFF de la télévision :roll:

chris

#73 _sabrinana_

_sabrinana_

Posté 12 octobre 2008 - 08:45

hello,

Tu as donc vu fonctionner un système mécanique comportant un moteur d'entrainement alimenté en 12 volts, qui tourne à 3500tours par minute, et qui consomme 25 watts. Ce système.....


cela montre bien que le potentiel existe depuis plus de 50ans, mais d'apres les discussions que j'ai eu avec lui, il a eu pb sur pb avec differentes institutions française qui voyait d'un mauvais oeil son projet.. jsuqu'a faire de la garde a vue, d'etre accusé de terrorisme, enfin de la pure folie, et je ne veux pas exploser plus sa vie ( ce que j'en sais plutot) ici, car cela est du domaine de sa vie privée..

ce genre de technologie existait sous le reigne du nazisme qui ont fabriquer des vaisseaux capable de voler a de vitesses inoui, et je suis sure que ce que l'on appelle "ovni" aujourdhui sont en grande partie des engin de haute technologie , (similaire a celle de mr Hatem, a la base) , que l'on cachent aux populations, interets oblige.

Et le moteur à propultion pneumatique vous en avez entendu parlé ? un gars de Signe dans le sud de la France qui l'a mis au point . Parait que son brevet a été rachetté et depuis des années on en entend plus parler ... c'est louche .


oui dani, je pense qu'il a eu plus ou moins le meme genre de pb que mr Hatem.

croire que si cela n'est pas utiliser de nos jours c'est parce que la technologie est defaillante est le pure produit du conditionnement psychologique actuel.
les mass medias , a la solde d'une seule minorité de puissant, ont bien fait leur travail de lobotomisation.

Le plus d'ingénieurs, techniciens, bricoleurs ®éveillés le plus vite on passera a la vraie énergie.
Pour cela le premier geste: tourner le bouton OFF de la télévision 


tres juste auguste !!



au fait christian :roll: , floyd ;) avez vous regardez les videos que j'ai mis plus haut, qui montrent l'ampleur du pb??
c'est enorme !!
bon week end. sabrine

#74 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7531 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 27 avril 2009 - 07:20

Décidément l'industrie nucléaire française peut se vanter d'être pilote dans la gestion des déchets grâce à l'antique méthode du cautère sur la jambe de bois :


Des déchets radioactifs découverts sous un parking
21-04-2009

Maintenue dans l’ignorance, l’agglomération de Gueugnon, basée en Saône-et-Loire, a fait une sombre découverte suite à une enquête menée par la CRIIRAD (1) sur ses terres. L’histoire débute en 1955, date à laquelle une usine d’extraction d’uranium est construite en bordure Sud de la ville. Initialement exploitée par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), l’usine est finalement confiée à sa filiale, la COGEMA, connue aujourd’hui sous le nom d’AREVA NC. Au cours de ses 25 ans de fonctionnement, l’installation traitera 168 000 tonnes de minerai et produira 842 tonnes d’uranium. Ses activités stoppent en 1980. A compter de cette date, les équipements sont démantelés et le site est déclaré assaini.

Mais, à l’instar de toute exploitation nucléaire, la question est loin d’être réglée. Comme le relève la CRIIRAD, les traitements physico-chimiques destinés à extraire l’uranium ont généré plus de 128 000 tonnes de déchets. Indésirables, ces derniers sont stockés sur un site situé à proximité, au bord d’un affluent de la Loire, l’Arroux. Officiellement sous surveillance, ce dépôt est contrôlé par l’exploitant, lequel le déclare comme non toxique pour l’environnement en l’absence d’irradiation anormale. Ces conclusions seront successivement confirmées par un laboratoire indépendant et par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), affilié à l’Etat.

Rendue sur place, la CRIIRAD est pourtant loin de partager cet avis. A la suite de relevés radiamétriques, d’analyses en laboratoire et de recherches documentaires, il révèle une réalité pour le moins dérangeante. En effet, plusieurs zones irradiantes sont détectées en bordure de l’ancien site de l’usine. De l’autre côté de l’Arroux, un parking rattaché à un stade de football présente un niveau d’irradiation anormalement élevé, avec des pics enregistrés au pied des lampadaires. Selon toute vraisemblance, les travaux d’installation de l’éclairage ont permis aux déchets radioactifs enfouis de remonter vers la surface. Or, les radionucléides observés en laboratoire prouvent qu’il s’agit bien d’une pollution liée aux activités passées d’AREVA.
A la lumière de ces révélations, cette dernière aurait finalement confirmé la présence dans le sol de près de 30 000 tonnes de déchets radioactifs, simplement recouverts de 70 cm de terre.
Cumulant les déchets de démantèlement, de décontamination et les résidus d’extraction de l’uranium, la CRIIRAD estime à quelque 225 000 tonnes les déchets radioactifs accumulés à l’entrée de Gueugnon.

Afin de réduire leurs coûts, les exploitants auraient déversé les déchets directement dans les excavations d’anciennes gravières, sans étanchéification préalable du fond et des parois. Une sombre perspective alors que la dangerosité de ces déchets devrait se maintenir pendant plus de 300 000 ans.

Face aux résultats de l’enquête de la CRIIRAD, validés par l’Autorité de sûreté nucléaire, le directeur de la DRIRE (2) a demandé à AREVA de proposer des solutions d’assainissement. N’envisageant pas le retrait des déchets radioactifs, celle-ci a suggéré de recouvrir le parking d’une couche d’enrobé. Mais, dans l’hypothèse où la commune viendrait à refuser cette offre magnanime, la société envisage de procéder à la fermeture pure et simple du parking dont elle est la propriétaire. Et de clore ainsi le débat.

Cécile Cassier
1- Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité.
2- Directions Régionales de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement.

http://www.univers-n...te1.cgi?id=3707

Surtout ne vous posez pas de questions sur la pollution de la nappe phréatique, de la rivière et du réseau hydrographique en aval.

#75 sebashi

sebashi

    Apprenti terrien

  • Membres
  • 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Aveyron

Posté 27 avril 2009 - 19:28

Surtout ne vous posez pas de questions sur la pollution de la nappe phréatique, de la rivière et du réseau hydrographique en aval.

Surtout pas ;)
Et cette info ne fait pas les gros titres ... pas autant que si on découvrait 500 tonnes de cannabis dans le coffre de ce meme parking :o

#76 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 30 mai 2011 - 22:12

Je viens juste d'apprendre que nos voisins allemands se fournissent par le nucléaire qu'à hauteur de 22 pour cent , et vont mettre fin à l'utilisation de 17 réacteurs d'ici à dix ans , et estiment ne plus avoir recours au nucléaire en 2022 .

Quand à nous : nucléaire : 75 pour cent , et Fillon qui vient d'annoncer que c'est une solution d'avenir , hum .

#77 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 31 mai 2011 - 01:10

de plus ils vont se fournir en électricité nucléaire française pas con les allemands ,qu'ils nous ont bien B....r :gueulecassee:

nous le coq gaulois les deux pieds dans la merde ont continu de faire cocorico :bravooo:

je sors :hum:

Modifié par l'ombre, 31 mai 2011 - 01:11 .


#78 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 31 mai 2011 - 09:50

Cette annonce germanique me rappelle un voyage d'études réalisé il y a une vingtaine d'années… De belles réalisations écologiques très concrètes.
Un jour, une montagne de déchets visible de la route, puis plus tard l'information diffusée en France que des déchets hospitaliers étaient "exportés" ont refroidi notre enthousiasme.
Nos voisins avaient donc déjà des soucis de cohérence.
A suivre avec attention, le programme d'énergies alternatives qu'ils ne manqueront pas de développer. Soyons optimistes, les annonces pré-électorales sont parfois suivies de réalisations concrêtes…

#79 TonyDeKohLanta

TonyDeKohLanta

Posté 01 juin 2011 - 10:19

C'est bien connu qu'en France on est les amis du nucléaire .... Ça ne peut pas exploser chez nous car on sait trop bien s'en occuper et en plus les nuages toxiques n'atteignent jamais la france ... Elle est belle tout de meme la vie du nucléaire en France ;-)

#80 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7531 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 dcembre 2011 - 15:38

Nucléaire : les députés plus facécieux que Greenpeace


Les militants de Greenpeace ont pris d'assaut quatre centrales nucléaires d'EDF. Leur fait d'arme est spectaculaire mais il permet à EDF de faire silence sur le résultat "burlesque" de deux inspections menées par des parlementaires UMP la semaine dernière. Pour que les vrais enjeux de sécurité ne soient pas perdus de vue, Antibobards republie cet article.


Il arrive que les parlementaires les plus sérieux se révèlent de sacrés farceurs. Prenez les députés et sénateurs de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) : ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’organiser, dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, deux exercices d’alerte dans deux centrales nucléaires à la centrale de Paluel et dans celle du Blayais en Gironde. Et sans prévenir en plus. Une première bienvenue de la part des élus de la Nation, à l’ère post-Fukushima.


Le récit de l’ « opération opéra » par le député UMP Claude Birraux, (président de l’Opesct) et le sénateur UMP Bruno Sido (vice-président) est pour le moins édifiant.

Claude Birraux se présente à la centrale de Paluel (Seine-Maritime) vers 19 heures, en compagnie des responsables de l’autorité de « sûreté nucléaire ». Le directeur est sommé d’effectuer la simulation d’un incident majeur : la perte totale d’alimentation électrique du réacteur. Manque de chance, c'est le jour où le groupe électrogène alimenté au diesel est indisponible.


En fait il faudra attendre 21h50 pour que l’exercice débute. Tout se déroule pour le mieux au départ. Les équipes supplémentaires arrivent sur le site en 25 minutes chrono. Puis elles trouvent, dans les documents de procédure d’EDF, une solution : puisque les diesels ne fonctionnent plus, ils faut alimenter en électricité le réacteur 1 en panne, grâce au réacteur 2 toujours en production. Une solution qualifiée d’ « exotique » par la nomenclature de l’exploitant.


Mais au moment de passer aux actes, vers 23h30, catastrophe : la clé indispensable pour accéder au panneau d’alimentation électrique du réacteur électrique se révèle « en commande », donc indisponible.


A minuit, Claude Birraux raconte : « nous suivons l’équipe EDF sur le terrain. Nous arrivons dans un local électrique, mais les indications du document de procédure ne correspondent pas au panneau électrique du local. Il y a un doute : les clés sur le panneau sont-elles mal étiquetées, ou bien sommes-nous dans le mauvais local ? Le local non plus n’est pas numéroté, ce qui est relevé par l’ASN. Après plusieurs allers et retours, entre la tranche numéro 1 et la tranche numéro 2, l’énigme est résolue : toutes les premières instructions du document de procédure semblent en réalité inexactes. »


On passe donc dans la tranche 3, où la signalétique semble mieux respectée… Mais à une heure du matin, « à nouveau le document EDF comporte des inexactitudes qui ne facilitent pas la tâche de l’équipe (…) A nouveau les personnels sont obligés de barrer plusieurs lignes du document. »


A 1h30, « Nous mettons fin à l’exercice ». Ouf ! Conclusion : heureusement, « le personnel a su se poser les bonnes questions et n’est jamais resté bloqué dans des situations parfois burlesques ». Et heureusement aussi qu’il s’agissait d’un exercice théorique. La tranche 1 de Paluel n’a pas été mise à l’arrêt et donc les personnels ont travaillé avec de la lumière, comme en plein jour. « Imaginez la situation plongée dans le noir, obligé de travailler avec une lampe de poche dans une main, et les documents dans l’autre… », rappelle Claude Birraux. En situation réelle, le réacteur aurait vécu en situation critique pendant au moins de 3h30, refroidi à minima par l’ultime système de secours : des ailettes qui tournent avec la vapeur du réacteur, et permettent de le refroidir avec un filet d’eau...


« Impression mitigée »


Au même moment, la centrale du Blayais en Gironde a mieux résisté à l’intrusion de l’Opecst. Il s’agissait de simuler une grosse tempête qui menace les sous-sols des réacteurs d’inondation, ce qui s’était produit en décembre 1999. Le sénateur Bruno Sido a constaté que depuis lors les digues de protection ont été relevées et complétées. Un seul incident relevé : deux capteurs de la hauteur d’eau donnent des indications différentes. Laquelle choisir pour arrêter le pompage de l’eau de refroidissement ? Au bout d’une demi-heure, on s’aperçoit alors que la réponse existe bien, mais pas dans le bon dossier…


La mauvaise surprise, relative, pour les inspecteurs arrive lorsqu’ils accèdent au sous-sol. Bruno Sido en retire une « impression mitigée » : « Nous avons pu voir des fuites non identifiées non traitées, un repérage insuffisant des tuyauteries, dont certaines très corrodées, un plot en béton et des déchets divers traînant au sol… »


« On ne va jamais dans les sous-sols lors des visites habituelles, c’est dommage », commente le sénateur. Claude Birraux s'amuse: "J'avais croisé Henri Proglio, le président d'EDF au Tricastin. Il m'avait dit: si on se voyait à l'occasion? Et bien, on s'est invités chez lui..." L’Opesc l’assure : il y a aura d’autres opérations « Opera » à l’avenir, sans évidemme,t dévoiler ni quand ni où. Puisqu’il s’agit de se mettre à l’heure du post-Fukushima, nous préconisons la simulation simultanée de la perte de l’alimentation électrique et d’une invasion par les eaux, comme au Japon. Cela pourrait se révéler « burlesque », non ?


Rédigé par Hervé Nathan le Lundi 5 Décembre 2011

http://www.marianne2...peace_a154.html

Modifié par Tis, 13 dcembre 2011 - 15:40 .