Aller au contenu


Photo

Gazogène


  • Veuillez vous connecter pour répondre
23 réponses à ce sujet

#1 lady_lounamaya

lady_lounamaya
  • Localisation:Quebec
  • Intérêts:La terre, les chevaux, l'amménagement forestier, la nature dans le fond je pourrasi dire tout ce qui touche a la nature et son respect.

Posté 20 septembre 2005 - 04:43

Bonjour,

Voila en lisant sur le forum j'ai vu des trucs à propos de moteur gazogène qui fonctionnerais au bois j'aimerais en savoir plus à ce sujet, sur quel type de moteur l'installation peut se faire ? cela peut tu fonctionner en brulant autre choses que du bois et tout pleins de questions de ce genre que je me pause donc si quelqu'un peut me donner plus de détail ou quelques sites avec des bonnes explixations.

Merci :D

#2 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 21 septembre 2005 - 09:17

Il y a assez peu de documentation internet sur le sujet , néanmoins tu peux faire une requête Google avec les termes "Gazogène Imbert".

Techniquement, le gazogène est comparable à un poêle à bois mal réglé, c'est à dire qu'il est sous-oxygéné de manière à produire du CO.
Le gazogène est compatible avec les moteurs à essence, mais pas les diesels.
Les performances sont à la baisse, et la conduite était réputée plus difficile car le "chauffeur" (le terme vient de là, vous le saviez ?) doit maintenir un régime moteur et donc un tirage chaudière suffisant pour éviter que le foyer ne s'étouffe.
Par ailleurs, le filtrage était assez problématique à l'époque et on préconisait un remplacement des filtres textiles très fréquent, pour éviter l'usure prématurée du moteur à cause des suies.
Le réglage de richesse est d'environ 1 volume de CO pour 1 volume d'air.



Aujourd'hui, je pense qu'on peut considérablement améliorer cette technologie, et j'ai rédigé avec mon frère une note technique à ce sujet, dont voici les points clés.


- Augmentation du taux de compression, le CO n'étant pas auto-inflammable, on peut compenser la perte de puissance, voire en gagner.
- Filtrage étagé, avec préfiltrage centrifuge (comme dans les centrales thermiques)
- Compresseur intermédiaire et réservoir tampon pour stocker le CO à l'arrêt et désolidariser le régime moteur du régime chaudière
- Chaudière à sciure automatique, régulée par un automate, foyer céramique et isolation pour gagner en rendement et en encombrement.
- Installation complète sur remorque aérodynamique à tracter pour les longs trajets ou à laisser chez soi remplir un réservoir de stockage
- Réservoir de gaz sur la voiture, rechargeable en CO à domicile depuis la remorque laissée en stationnement


L'inconvénient majeur du CO est sa faible compressibilité: on ne peut pas gagner énormément en volume car la liquéfaction intervient vers 30 bars, il faudrait donc de gros réservoirs si on voulait vendre du CO à la station service.

#3 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 21 septembre 2005 - 19:20

salut,
heu dite, le CO c est pas ce fameux monoxyde de carbonne ki est si dangeureux a réspirer ?
et sinon , le moteur en lui meme , il marche avec la préssion du CO comme une machine a vapeur ou en se consumant comme le ferai de l'essence ?

#4 lady_lounamaya

lady_lounamaya
  • Localisation:Quebec
  • Intérêts:La terre, les chevaux, l'amménagement forestier, la nature dans le fond je pourrasi dire tout ce qui touche a la nature et son respect.

Posté 21 septembre 2005 - 19:38

Bonjour,

Yeye avec ce que le.nisois à dit cela m'a ammené une autre question qu'est-ce qui sort au bout du tuyeau d'échappement ? :D avec la consommation du CO car je présume que si le principe fonctionne sur une voiture à essence ça dois surement etre du CO qui brule, un peut comme l'essence donc émanation d'un gaz quelconque au bout du tuyeau d'échappement ??? :D

#5 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 21 septembre 2005 - 19:59

Le CO est bien le fameux monoxyde de carbone tant décrié pour les morts qu'il fait (le moulin à coté du notre a connu deux morts de cette façon).

Ce serait oublier que c'est de loin le MEILLEUR combustible qu'on puisse trouver pour un moteur à explosion !


- Non auto-détonant, possibilité donc d'augmenter le taux de compression bien au delà de ce qui est permis par l'essence. Sachant que le rendement d'un moteur est directement proportionnel au taux de compression, je vous laisse imaginer ce que cela signifie.

- Non polluant, il ne donne que du CO2 en sortie d'échappement.




Le seul inconvénient, comme je l'ai dit, c'est qu'il est difficile à stocker du fait de sa faible compressibilité; il faut donc de gros réservoirs à moins d'embarquer un générateur de CO comme le gazogène...

#6 le.nicois

le.nicois
  • Localisation:06 / 31, france

Posté 21 septembre 2005 - 20:50

oulala , ben peut etre que c est non polutant apart le CO2 mais perso , jaimerai pas me trouver dans un parking souterain un jour ou le réservoir fuirai!
t'imagine comme c est dangereux! c est pire que l'hydrogène, avec lui au moin il faut qu'il y ai une flamme pour qu'il soit dangeureux!

Modifié par le.nicois, 21 septembre 2005 - 20:50 .


#7 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 22 septembre 2005 - 08:18

Sans exploser, respirer de l'H2, du GPL ou du butane ne doit pas être spécialement bon pour la santé !
Le seul inconvénient, c'est que le CO est inodore.

Mais les détecteurs de CO à 50 balles ont un bon flair...

#8 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 22 septembre 2005 - 09:12

et accessoirement, le co doit pouvoir etre produit au moment de l'usage non? y a pas d'autres combustions que le bois ou le charbon qui produit du CO? ptet une possibilité de recherche par là...

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 22 septembre 2005 - 09:37

Ben il faut un produit essentiellement composé de carbone, et capable de brûler en deux temps, donc le choix est assez limité.

Le CO est produit naturellement dans les poêles à bois, mais au lieu d'être capté, il est brûlé instantanément.


De plus, l'idée n'était pas de faire fonctionner un moteur au CO, mais plutôt de trouver un moyen de produire une énergie motrice à partir du bois !

A ma connaissance, il n'y a que 3 techniques pour ça: Le gazogène, le stirling et la turbine; on a retenu le gazogène en temps de guerre car il permettait de rétrofitter à moindre frais les moteurs existants sur les camions.

Modifié par Yeye, 22 septembre 2005 - 09:39 .


#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 942 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 juin 2008 - 12:02

le gazogène en temps de guerre car il permettait de rétrofitter à moindre frais les moteurs existants sur les camions.

Quoi de neuf dans ce domaine?
Depuis 2005 je veux croire que les très bonnes idées de Yeye ont pu encore progresser.

Qui refuserait un scooter à gazogène de brf?

retrofitter???

#11 chatelot16

chatelot16
  • Genre: Homme

Posté 04 juin 2008 - 13:27

si le gaz de gazogene etait du CO pur on pourait le comprimer a peu pres comme du methane : le reservoir serait donc beaucoup plus lourd qu'un reservoir d'essence mais encore aceptable : mais helas le gazogene fonctionne avec de l'air : ca produit un gaz contenant beaucoup d'azote , qui prend de la place pour rien et qui rend le stockage de ce gaz completement sans interet

principe avec du carbone (charbon de bois ) et air = O2 +4 N2
2 C + O2 + 4 N2 >> 2 CO + 4 N2
ca fait donc 1/3 de CO dilué par de 2/3 d'azote

et cette combustion partielle degage de la chaleur : un gazogene bien isolé va surchauffer

la solution est de lui faire avaler un peu de vapeur d'eau : la au moins ca fait du gaz pur
C + H2O >> CO + H2
que du combustible : mais cette reaction consomme de la chaleur et eteindrai le gazogene : on l'appele gaz a l'eau : il y a eu dans l'industrie des gazogenes a fonctionnement alternatif fonctionnant un certain temps a l'air pour chauffer et un certain temps a la vapeur pour faire ce gaz a l'eau

la bonne solution pour faire tourner un moteur est le gaz mixte : on doit doser la vapeur d'eau juste pour stabiliser la temperature : plus le gazogene sera thermiquement bien isolé , plus l'air admis sera rechauffé par des recuperateur thermique plus on pour lui faire avaler plus de vapeur et moins d'air

a l'epoque des gazogene l'esence avait un faible indice d'octane et donc les moteurs avaient des faible taux de compression : on pouvait augmenter de taux de compression d'un moteur sur gazogene : aujourd'hui je ne crois pas qu'il y ai une grosse augmentation possible

un bon gazogene efficace sera lourd et compliqué : je le vois beaucoup mieux en instalation fixe pour faire chauffage et electricité avec du bois , au lieu de ne faire que du chauffage

avec du charbon de bois ca fait un gaz assez pur

avec du bois ca fait un gaz plein de goudron et de cochonerie : l'astuce du gazogene imbert etait de detruire en grande partie les goudron pour faciliter le filtrage du gaz (gazogene cocourant)

mais je prefere le gazogene simple : contre courant : la production de cochonerie n'est pas in inconvenient mais une qualité : dans la cochonerie qui salit le gaz il y a de quoi extraire du carburant liquide : methanol , acetone , acide acetique

l'acide acetique peut etre neutralisé avec de la chaux , ca fait de l'acetate de calcium , et on peut en tirer aussi de l'acetone

donc une petite usine a gaz entre le gazogene a bois et le moteur peut faire une petite quantité de carburant liquide : il faut laisser le gazogene a la maison pour faire le chauffage et l'electricité et mettre le carburant liquide dans la voiture

ce n'est pas une invention : tout cela a deja été fait dans l'industrie avant l'epoque du petrole

il suffit de se remettre a fabriquer le materiel adapté au besoin actuel

il n'y a que l'argent qui me manque pour le faire ...

Modifié par chatelot16, 04 juin 2008 - 13:30 .


#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 942 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 fvrier 2009 - 11:02

Oui, chatelot16 est très savant et prolixe sur le sujet.
restons groupés!

#13 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 14 fvrier 2009 - 13:03

Je n'ai sans doute pas tout suivi, mais ce que tu écris là semble bien intéressant.
Peut-on dire que tu maitrises presque le gazogène et peux-tu donner un descriptif de ton installation présente ou future ?

Gazogène et cogénération, c'est bon ?


exactement , je maitrise presque , et presque c'est encore aproximatif
mais au moins mes petites experience confirment toujours ce qui est ecris dans les vieux livres de 1900
ce qui est a inventer c'est l'automatisme , car les vieux gazogene pour machine fixe etaient gros et devait etre surveillé en permanence  par un employé : aujourd'hui il faut en faire des tous petit donc encore plus instable donc inutilisable sans pilote automatique
en tout cas je n'ai pas le moindre doute : c'est la bonne solution


et la pratique ....réalisation ....plan ....photo ?
pour de la cogénération ( chaleur et electrique )
pour ce qui vive avec des foret autour ;)

#14 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 14 fvrier 2009 - 13:05

il n'y a que l'argent qui me manque pour le faire ...

Combien ?

#15 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 14 fvrier 2009 - 14:11

ce qui est a inventer c'est l'automatisme , car les vieux gazogene pour machine fixe etaient gros et devait etre surveillé en permanence  par un employé : aujourd'hui il faut en faire des tous petit donc encore plus instable donc inutilisable sans pilote automatique

Alors, quel genre d'automatisme ?

Modifié par christian ardèche, 14 fvrier 2009 - 14:12 .


#16 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 20 juillet 2011 - 21:40

vite fait ..... en passent :shy:

des info sur "downdraft gasification"
un pt'i bouquin sympa et autre liens traduic par googoo

http://translate.goo...rPf6mCUoOUMOZ1Q

http://www.google.fr...CQ&ved=0CC8QsAQ

http://translate.goo...h=783&prmd=ivns

A+
http://www.gengas.nu...bes/intro.shtml
http://pages.inethom.../a31ford/cgcmb/

#17 chevrolet gazogène imbert

chevrolet gazogène imbert

Posté 18 aot 2011 - 16:10

Bonjour !

Voici 2 vidéos d'un Chevrolet Gazogène à bois Imbert que j'ai restauré :



[/quotemsg]


Prochainement un site dédié à ma passion : les GAZOGÈNES. Je vous tiens informés.

Amicalement,

Bruno

#18 christian1949

christian1949

Posté 20 aot 2011 - 00:20

bonjour a tout le monde
bruno toutes mes felicitations c'est parfait,moi aussi je suis assionne de gazos, je suis en afrique et ils ont besoin d'electricite,autant que je me souvienne une fois les gazs faits il me fallait partir a cause de la voute,pour monter le groue en stationnaire, aurais tu une suggestion a me faire pour eviter ce probleme . cordialement christian

#19 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 20 aot 2011 - 14:46

Bonjour Bruno et bravo. Toi, c'est sûr, tu peux le faire. Dés que possible je regarde un peu mieux tes vidéos.

#20 chevrolet gazogène imbert

chevrolet gazogène imbert

Posté 25 aot 2011 - 13:37

bonjour a tout le monde
bruno toutes mes felicitations c'est parfait,moi aussi je suis assionne de gazos, je suis en afrique et ils ont besoin d'electricite,autant que je me souvienne une fois les gazs faits il me fallait partir a cause de la voute,pour monter le groue en stationnaire, aurais tu une suggestion a me faire pour eviter ce probleme . cordialement christian


Bonjour Christian,

tout d'abord merci !
S'agit-il d'un gazogène à bois ou à charbon de bois ?
Les voûtes se produisent par des morceaux de trop grosses dimensions ou par le goudron qui s'est solidifié lors du refroidissement du générateur et avant de remplir la charge de carburant dans le générateur, il faut avec un ringard débloquer les morceaux.

BRUNO