Aller au contenu


Photo

Gaz naturel, renouvelable ou pas ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 Cassandre

Cassandre

    cagaira professionala

  • Membres
  • 475 messages
  • Localisation:Toulouse

Posté 23 septembre 2005 - 00:52

Coucou !

A Toulouse, les bus (certains) roulent au gaz naturel.
Ils l'écrivent en gros dessus comme un trophée…

Mais, le gaz naturel c'est quoi au juste ?
Ça vient d'où ? C'est renouvelable ?

Ça fait quoi comme CO2, que dalle, ou si, plein ? :tss:

Merci de m'éclairer ! :cpasmafaute:

#2 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 23 septembre 2005 - 12:49

Le gaz naturel est extrait de la terre comme le pétrole et donc non renouvelable.

Néanmoins, il pollue moins que le gas-oil (moins de soufre, de particules, etc...).

Il pourrait aussi être facilement remplacé par du méthane issu de la fermentation de déchets organiques, auquel cas ce serait une énergie renouvelable comme tout ce qui est issu de la biomasse.

#3 quentin19

quentin19
  • Localisation:mouscron (belgique)

Posté 10 novembre 2008 - 17:44

ce n'est pas du tout renouvelable, mais compte tenu du prix exorbitant et l'offre quasi inexistante des bus électrique, c'est sans doute la meilleure solution pour l'instant.

#4 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 10 novembre 2008 - 20:40

Ils l'écrivent en gros dessus comme un trophée…

tu as toi même donné la réponse à la question non formulée : oui, c'est du greenwashing

Modifié par Atlantis, 10 novembre 2008 - 20:40 .


#5 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 11 novembre 2008 - 06:33

Certains pays créent du gaz à partir de la décomposition d'excréments...C'est lequel de gaz? Pourquoi le laissons-nous s'échapper librement le nôtre, pourquoi n'est-il pas récupéré?

Parce que là, je vous assure que c'est renouvellable. Dans ce cas,on peut même se payer le luxe de la décentralisation, une usine par village.

J Seymour décrivait même la possibilité d'autarcie, dans une ferme.

Qui fabriquerait le plus de gaz? Les toillettes sèches ou celles à eau ou une autre technique.

On a vu aussi qu'on peut créer du biogaz.

Je pense qu'on doit pouvoir passer d'un gaz à l'autre comme dans les cuisinières à gaz de ville ou en bouteille.

Quels rejets dans l'athmosphère?

Quelles différences entre le biocarburant et le biogaz?

Je suis désolée mais j'ai plus de questions que de réponses.
Comment faire pour avoir des réponses?
Trouver une école et proposer ses sujets d'études?

J'ai trouvé une grande école :master en Ingènieurie gestion du gaz...Ma messagerie ne fonctionne pas...Dommage, j'aurais bien aimé faire un copier coller de mes questions.
C'est fou ce forum grouille d'idées de questions et à un moment nous restons sans réponses. dans les écoles des étudiants se triturent peut-être la cervelle pendant des mois pour trouver des sujets d'étude...

Modifié par nicole sa tribu et sa ménagerie, 11 novembre 2008 - 06:46 .


#6 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 11 novembre 2008 - 07:18

Bonjour Nicole!
Je ne suis pas un spécialistes des Gaz, mais je vais tenter de te répondre, au moins la première question.
Le gaz récupéré par les excréments, appelé bio-gaz est le méthane. cette transformation la méthanisation dont il est question ici :
http://www.onpeutlefaire.com/795
http://www.onpeutlef...00

C'est très utilisé en Chine, dans les fermes ( caca de cochons + d'humains).
et en France, concrètement, ça peut être rentable pour les éleveurs qui sont "emmerdés" :o avec le lisier (60000€/an): pour leur chauffage + transformation en électricité, rachetée le double par EDF.
Toujours en France, il y a une abbaye, produisant des fromages, qui recycle aussi ainsi son "petit lait" : là aussi économie énorme.

Bon, je te répondais juste parce que personne n'est jamais levé à cet heure là! Bonnes lectures!

PS : sinon, les gaz en bouteille, c'est pas les mêmes : butane et propane.

Modifié par G.Lecolo, 11 novembre 2008 - 07:18 .


#7 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 27 novembre 2008 - 15:51

Le "gaz naturel" du commerce est aussi principalement composé de méthane : Wikipedia

En dehors des cas où il est exploité pour lui-même, c'est aussi souvent un sous-produit du pétrole (exploitation ou transformation) qui n'est pas toujours utilisé mais rejeté soit directement dans l'atmosphère, soit après combustion (torchère).

On sait qu'il peut être produit à partir de biomasse ainsi qu'il a déjà été maintes fois expliqué sur le site (et d'autres), par fermentation anaérobie (qui se produit aussi dans les intestins des ruminants voire... des humains : attention à ne pas péter près d'une flamme !!!).

La combustion du gaz naturel est relativement propre (production de CO2 et d'eau principalement) car il ne contient que peu d'impuretés, contrairement au fuel par exemple (présence de soufre, etc...).

Il est utile de brûler le gaz naturel (d'autant plus pour en récupérer la chaleur) au lieu de le laisser partir dans l'atmosphère car c'est un gaz à effet de serre 23 fois plus "efficace" à poids égal que le CO2 : Wikipedia. Sachant qu'une mole de méthane CH4 (masse molaire : 16) va produire une mole de CO2 (masse molaire : 44) , sa combustion réduit de 8 (résultat de 16*23/44) fois environ son impact sur l'effet de serre.

D'un point de vue économique, le kWh "gaz de ville" est 2 fois moins coûteux que le kWh électrique (donc nucléaire, en France). Référence : mes factures "Gaz Electricité de Grenoble".

#8 fabiend

fabiend
  • Localisation:le cateau
  • Intérêts:un peu tout

Posté 09 janvier 2009 - 00:28

D'un point de vue économique, le kWh "gaz de ville" est 2 fois moins coûteux que le kWh électrique (donc nucléaire, en France). Référence : mes factures "Gaz Electricité de Grenoble".

Mais du point rendement tout s'inverse
rendement moteur gaz 33% ( comme tout moteur a explosion)
rendement moteur electrique 90%

donc au final si le kwh elec vaut 0,1€, le kw gaz vaut 0,05€
et apres passage a travers un moteur,
kw elec utile 0,11 ( 0,1 x 90%= 0,11)
kw gaz utile 0,15 ( 0,05 x 33%= 0,15)

donc le seul gain va etre ecologique pour le gaz, car il ne va emettre que de l'eau et du CO2 de sa combustion ( lors de son extraction, ca doit etre un peu plus poluant)

Modifié par fabiend, 09 janvier 2009 - 00:29 .


#9 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 13 janvier 2009 - 19:37

Coucou !

'Marche au gaz', c'est un label publicitaire, mais en aucun cas une garantie de
bon sens énergétique et écologique. Et il en sera ainsi tant que les fabricants
d'énergie choisiront les voies vers lesquelles nous allons.

Les bus qui tournent au méthane puent moins, et donc passent un peu plus
inappercu. Quand il n'y aura plus de gaz, les bus seront surement électriques
( sous entendu électricité nucléaire ) là non plus ca ne sera pas renouvelable.

En fait, en prenant le sujet dans l'autre sens, 'renouvelable' ca veut dire que
les grosses boites qui font de l'énergie perdront du fric.
Sorti des particuliers qui n'ont pas leur mot à dire pour quoi que ce soit,
personne n'a intéret a faire du VRAI renouvelable.

Les initiatives viendront des petits bricoleurs qui donneront leurs connaissances.

voili voilou :siffle:

Nan juste pour dire qu'il faut arreter de croire que les industriels et les pouvoirs
publics travaillent pour que notre environnement soit plus rose et agréable.
C'est bien le dernier de leurs soucis ( bien apres le souci de savoir si leur
cravatte est bien assortie à leurs chaussettes ). A moins qu'il y ait du fric ou
de la frime a faire :sourire:

Pour les bus qui marchent au gaz, c'est de la frime. L'élu qui a poussé pour
investir la dedans devait avoir envie d'un mandat supplémentaire.... :ptdr:
Le pire de tout..... c'est que ca marche :sourire: :siffle: :siffle:

Si par contre demain ces même bus fonctionneront avec du méthane produit
dans un digesteur ( ce qui est aujourd'hui tout à fait réalisable ) alors là oui,
le bilan CO² est positif ! Et on sera VRAIMENT sur du renouvelable !
Mais si ca arrive, total fera la tronche...


Bonnes routes à tous !

#10 fabiend

fabiend
  • Localisation:le cateau
  • Intérêts:un peu tout

Posté 13 janvier 2009 - 22:29

Si par contre demain ces même bus fonctionneront avec du méthane produit
dans un digesteur ( ce qui est aujourd'hui tout à fait réalisable ) alors là oui,
le bilan CO² est positif ! Et on sera VRAIMENT sur du renouvelable !
Mais si ca arrive, total fera la tronche...

exact

#11 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 15 janvier 2009 - 13:35

D'un point de vue économique, le kWh "gaz de ville" est 2 fois moins coûteux que le kWh électrique (donc nucléaire, en France). Référence : mes factures "Gaz Electricité de Grenoble".

Mais du point rendement tout s'inverse
rendement moteur gaz 33% ( comme tout moteur a explosion)
rendement moteur electrique 90%

donc au final si le kwh elec vaut 0,1€, le kw gaz vaut 0,05€
et apres passage a travers un moteur,
kw elec utile 0,11 ( 0,1 x 90%= 0,11)
kw gaz utile 0,15 ( 0,05 x 33%= 0,15)

donc le seul gain va etre ecologique pour le gaz, car il ne va emettre que de l'eau et du CO2 de sa combustion ( lors de son extraction, ca doit etre un peu plus poluant)

Le gaz de ville est particulièrement intéressant pour le chauffage (et là c'est bien le prix du kWh qui compte) !

Ceci n'a rien d'étonnant car d'une part le nucléaire est l'énergie la plus coûteuse du monde, d'autre part il est stupide d'utiliser une énergie "noble" telle que l'électricité pour produire de la chaleur qui est la forme ultime de dégradation de l'énergie.

Quand au côté écologique, il est plus écologique de l'utiliser pour le chauffage que de le brûler dans des torchères : le bilan CO2 est le même (au transport près), mais au moins il n'est pas gaspillé dans le premier cas. D'autre part, une chaudière à gaz de ville peut aussi bien consommer du bio-méthane...

Modifié par MakeLoveNotWar, 15 janvier 2009 - 13:38 .


#12 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 376 messages
  • Genre: Homme

Posté 15 janvier 2009 - 18:00

Totalement d'ac avec makelovenotwar.

Pour ce qui est de se chauffer à l'électrique ( je crache dans la soupe
car je l'ai fait pendant des années, avant ma 'sensibilisation' ) c'est une hérésie.

Le rendement est très bas ! Je ne le connais pas exactement, mais ca ne me
surprendrait pas qu'il soit < a 10%.

Bonnes routes à tous.