Aller au contenu


Photo

Serviettes hygiéniques lavables


  • Veuillez vous connecter pour répondre
141 réponses à ce sujet

#21 adeline

adeline

    en pleine réflexion...

  • Membres
  • 363 messages
  • Localisation:Namur (Belgique)

Posté 03 octobre 2006 - 20:16

Je suis peut-être la minorité à en avoir vraiment besoin !


je fais aussi partie de cette minorité... :ptdr: du moins par période (rien à voir avec le cycle des règles)

quand à la cause de l'abondance, ma gynéco dit que c'est très lié au stress... et je la crois volontier...

Plus précisément, en attirant l'humidité hors du vagin ça le dessèche.


Euhh, c'est pas une question d'attirer l'humidité en dehors du vagin, c'est juste que si le protège slip n'y est pas, l'humitié traverse le slip et le pantalon... et là... on a beau dire ce qu'on veut... c'est pas top!

perso, je n'ai pas encore passé le cap du non-jetable... (mais bon, dans le domaine, la première étape est franchie, j'utilise la mooncup depuis 1 an)

a+
adeline

#22 _mirza_

_mirza_

Posté 03 octobre 2006 - 20:30

Cassandre, je ne comprends pas en quoi mettre une serviette *en tissu* sur une culotte *en tissu* améliore le confort... même si je veux bien croire que tu aies des pertes quotidiennes supérieures à la moyenne (perso j'en ai pas mal et des fois ça me fait halluciner que ça ne se voie pas à travers la culotte + le pantalon, mais jusqu'à présent ça n'a jamais débordé :ptdr:)

#23 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 03 octobre 2006 - 20:42

Euhh, c'est pas une question d'attirer l'humidité en dehors du vagin, c'est juste que si le protège slip n'y est pas, l'humitié traverse le slip et le pantalon... et là... on a beau dire ce qu'on veut... c'est pas top!


Ben.... ? J'ai pas dit que si on mettait un protège-slip c'était pour attirer l'humidité hors du vagin :P

... mais que c'est entre autres l'inconvénient du protège-slip et c'est ce qui finit par dégrader la flore pire que ça ne l'est déjà

Au vu des dégâts et de la recrudescence de femmes qui se pointent chez le gynéco avec des pbs qu'elles n'avaient pas auparavant, les gynéco commencent à conseiller maintenant à leurs patientes de ne + mettre de protège (sauf pendant les règles bien sûr). Et là, miracle, les pertes cessent.

Bien sûr on est tous euh...toutes :) différentes, et on a toutes plus ou moins de pertes suivant la période - du cycle ou de la vie : en effet, j'ai remarqué que le stress favorisait ça également, j'ai failli en parler parce que ça m'est arrivé il y a qqs temps -

Mais ce qui est sûr, c'est qu'il vaut mieux trouver la cause pour réguler le problème plutôt que de mettre ses saletés de protèges bourrés de trucs chimiques :ptdr: en tous les cas! (en ce qui concerne les jetables)

Modifié par Leviathan, 03 octobre 2006 - 20:43 .


#24 adeline

adeline

    en pleine réflexion...

  • Membres
  • 363 messages
  • Localisation:Namur (Belgique)

Posté 03 octobre 2006 - 20:54

Ben.... ? J'ai pas dit que si on mettait un protège-slip c'était pour attirer l'humidité hors du vagin puni.gif


je me doute bien, je mesuis mal exprimée... :ptdr:

Mais ce qui est sûr, c'est qu'il vaut mieux trouver la cause pour réguler le problème plutôt que de mettre ses saletés de protèges bourrés de trucs chimiques icon_tresfache.gif en tous les cas! (en ce qui concerne les jetables)


ça c'est sur! (un peu de congé par exemple... :P )

#25 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 03 octobre 2006 - 20:59

Moi aussi j'ai beaucoup de pertes... mais c'est vrai que je ne vois pas tout à fait l'interet de mettre des couches en plus...

En fait j'ai découvert ici que les protège slip servaient à ça. :ptdr:
Ma mère en a toujours eu, et je me souviens, adolescente j'étais persuadée (et en fait je l'étais toujours jusqu'à découvrir une discussion là dessus sur onpeutlefaire il y a un moment, peut-être celle-ci d'ailleurs) que les protège-slip servaient pour le début et la fin des règles. J'en mettais donc quand je sentais que mes règles allaient peut-être venir et à la fin, mais en fait je me suis vite rendue compte que c'était pas très utile (et à ce moment là, sans aucune considération écologique !).
En fait je comprenais pas bien l'intérêt de ses trucs là !!
J'avoue que malgré des pertes abondantes je ne me serais jamais imaginé qu'on pouvait mettre des protections pour ça...

En fait je crois que si j'avais su l'utilité de se truc là dès le départ ça m'aurait paru naturel et je me serais habituée à l'utiliser sans poser de question. C'est une question du sens qu'on met derrière les choses dès le départ je crois :P, moi j'ai pas eu à me poser la question.
Peut-être que si on m'avait habituée à m'en servir dès que j'aurais pu en avoir le.. (le quoi ? le besoin ? l'utilité ?), bref, surement que j'aurais du mal à faire sans.
c'est pareil que pour pas mal de chose. :)
Après bon, ça vous fait juste plus de lessives, hein, ça vous regarde ;)

#26 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 03 octobre 2006 - 21:10

je me doute bien, je mesuis mal exprimée...  :)


mince, je voulais mettre le même ti bonhomme que toi mais il y est pô :ptdr:
alors je mets celui-ci ;)

ça c'est sur!  (un peu de congé par exemple... ;) )


En voilà une bonne idée :P (facile à dire...)

#27 cerise

cerise
  • Genre: Femme
  • Localisation:Provence

Posté 03 octobre 2006 - 21:33

:ptdr:
quand je parlais de protège-slip, en fait pour moi je pensais avant/après les règles, ou en sous-mooncup, je ne les utilise pas sinon.
j' ai acheté des PS (;)) en tissu qui ne sont pas très très pratiques = ils ont quand même un peu tendance à f... le camp :) mais le contact est beaucoup plus agréable que les jetables, même ceusses qu'on trouve en circuit "bio".
:P c'est super intéressant vos réflexions n'empêche !

#28 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 03 octobre 2006 - 21:51

C'est une question du sens qu'on met derrière les choses dès le départ je crois :P, moi j'ai pas eu à me poser la question.
Peut-être que si on m'avait habituée à m'en servir dès que j'aurais pu en avoir le.. (le quoi ? le besoin ? l'utilité ?), bref, surement que j'aurais du mal à faire sans.
c'est pareil que pour pas mal de chose.

C'est très juste, je pense que c'est en effet valable pour beaucoup de choses.

Sinon, moi aussi j'utilise encore des protèges, jetables en + parce qu'en fait j'utilise les dernieres serviettes jetables qui me restent avant de passer aux lavables... ma mère m'avait donné tout un stock :ptdr: ... alors que je venais de découvrir que les lavables existaient ! mais ça y est, me reste + que qqs protèges, ouf!), mais je les utilisais pas pour les pertes mais bien pour les règles quand elles étaient très peu abondantes, parfois au début, mais surtout à la fin.

Et alors là, j'esplisque : je fais les bains dérivatifs, et ça a eu un effet sur mes règles. C'est un des nombreux effets possibles dont parle celle qui les as remis en avant. Je dois mettre un post à ce sujet dans la discussion sur les BD, mais comme j'ai pas mal de choses à dire j'ai pas encore le temps de le faire maintenant.

Donc je parle juste rapidement des règles

Avant :

elles duraient 8 jours et +, en commençant soit "goutte à goutte" (d'où les protèges, parce que déjà que les serviettes c'est une pollution alors si c'est pour qu'il y ait 4 gouttes sur un truc de quarante douze centimètres c'est pas la peine non plus), soit très abondant. Abondant pendant 3 jours et 3 nuits. 4ème jour idem mais beaucoup moins abondant la nuit. 5ème jour moins abondant (serviette mince) et nuit protège-slip. 6ème jour serviette mince et nuit, plus rien du tout. 7ème jour et nuit idem. 8ème jour et suivants protège le jour.

Après :

Dès le premier mois où j'ai commencé les BD, les règles ont duré 3 jours!!! Et un sang rose et clair comme jamais... mais c'est pas tout : j'ai pas du tout eu de sang sur les serviettes parce que... le sang s'écoulait seulement au moment d'uriner (non, ça passe pas par le même chemin!) donc voilà, ça partait dans les toilettes!! et donc tout ce temps j'ai mis des protèges, mais c'était juste que j'avais peur que ça se mette à couler d'un seul coup!!
Bon et en fait depuis, ça varie donc obligée de mettre des serviettes, et c'est parfois assez abondant, mais pas comme avant. Mais ça dure toujours 3 jours et j'évacue toujours une bonne partie aux toilettes!!

Et je précise aussi que je fais les BD tous les jours mais pas les 10mn minimum recommandées (je fais + souvent 5mn) donc ça joue aussi

Je vous mets le fil sur les BD c'est ici

Je pense que ça peut aussi réguler les pertes blanches (et d'ailleurs maintenant que j'y pense, quand j'ai vécu ma super période de stress et que j'ai eu des pertes, c'est ce qui avait tout stoppé, j'ai commencé les BD à cette période)

et qui sait... peut-être qu'on n'aura plus jamais besoin de serviettes ni jetables ni lavables! :)

Je copierai une partie de ce message pour le mettre sur le fil des BD, mais je crois qu'il a sa place ici.

#29 _Shivaya_

_Shivaya_

Posté 03 octobre 2006 - 23:01

Merci pour toutes ces explications... :P
Je voudrais juste rappeler que ce que vous appelez des "pertes" sont souvent des écoulements normaux de glaire cervicale qui sont plus ou moins importants suivant les périodes du cycle ovulatoire. C'est sur la présence et la consistance de cette glaire qu'est basée la méthode contraceptive Billings.
Pour ma part, j'ai résolu tous mes problème quand j'ai arreté de porter des collants en hiver et des pantalons en été, et surtout jamais de pantalon synthétique moulant... j'ai tendance à transpirer pas mal de ce coté et rien n'est pire que ces trucs.
Pour les pertes, ayant une certaine glande qui a migré hors du col utérin alors qu'elle aurait du rester à l'intérieur, je connais bien le problème. J'ai pu remarquer que le simple fait de faire attention à mon habillement et à etre toujours "aéré" avait bien limité le problème (robe au maximum, ou pantalon ample ou en coton et jamais de collant).
Peut etre que celles qui ont de gros problèmes peuvent tester ça... de meme que la matière de leur lingerie... (synthétique et transpiration, mauvais plan...)

(bon ap' aux garçons qui n'ont pas écouté le conseil de Cassandre :ptdr: )

#30 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 04 octobre 2006 - 07:30

Ahhh, oui, la question des vêtements ça me semble en plus tout à fait logique, puisqu'en portant des vêtements amples on se rapproche d'une vie "nature", à savoir presque nu. :ptdr:

Par contre es-tu sûre que les pertes blanches sont de la glaire cervicale? La glaire cervicale est transparente et plus ou moins ... euh... gluante (dit comme ça a pas l'air terrible, mais ça n'a rien de dégoûtant), et effectivement elle a le rôle de faciliter ou non le passage des spermatozoïdes suivant le cycle de la période ovulatoire, et les pertes blanches sont... ben blanches forcément. Je ne suis pas du tout sûre mais il me semble bien qu'il y a 2 origines différentes, et aussi 2 fonctions différentes. A moins que ce ne soit le même "liquide" qui se transforme...?

#31 _Shivaya_

_Shivaya_

Posté 04 octobre 2006 - 09:56

Non, non, je pense que les deux existent, mais je crois que l'on catalogue très vite tout ce qui s'évacue du vagin de "perte blanche", meme la glaire cervicale qui, à certaines périodes du cycle, est très importante. En fait ça me semble un terme générique très pratique pour médicaliser quelque chose de naturel... J'aimerais bien savoir quel pourcentage de "pertes blanches" sont de vrais "pertes blanches" et non pas le résultat de traitements vaginaux inutiles face aux pertes naturelles qu'ont toutes les femmes...

#32 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 04 octobre 2006 - 11:47

Je comprends tout à fait et je pense que tu as très certainement raison. De plus, la mode est à l'aseptie totale, et les femmes (et les hommes) finissent par croire qu'il faut tout camoufler et/freiner, qu'elles sont sales ou anormales.

Pour moi, quand je parle de pertes blanches, je fais bien la distinction entre les pertes blanches et la glaire, qui sont tout à fait normales toutes les 2. Quand je dis par exemple que j'ai eu des pertes blanches en période de stress, ça signifie qu'elles étaient différentes, dans la production, et la consistance, et l'odeur (pas mauvaise odeur mais acide alors que c'est neutre habituellement)... vu que la couleur était toujours blanche, je savais que ce n'était pas bien grave, j'avais des problèmes gastriques à ce moment-là, donc ça m'a semblé lié, j'ai modifié ma nourriture... + les BD :P . Et pour la glaire, des moments où elle est assez abondante, la culotte est très mouillée, ou encore ça part par filaments aux toilettes ou pendant la toilette intime, mais c'est toujours transparent et inodore. Je l'accepte (mais ça n'a jamais traversé les vêtements), parce que je sais que c'est naturel, et même, très "bon signe".

Les filles, vous avez vraiment des pertes blanches ou des pertes de glaire abondante?

Voici ce que j'ai trouvé concernant nos fameuses sécrétions (recherche sur google) :

Les pertes blanches sont distinctes de la glaire cervicale. Elles peuvent avoir deux origines :
- le "nettoyage" physiologique du vagin. Elles sont blanc opaque, peu abondantes, inodores, sans signes associés (démangeaisons, brûlures...). Elles peuvent parfois avoir un aspect un peu "granuleux". Là il n'y a pas à s'inquiéter, tout va bien.
- les pertes blanches liées à une infection. Elles sont beaucoup plus abondantes, souvent malodorantes et se teintent rapidement (en vert, brun...). Elles sont souvent associées à des démangeaisons, des brûlures au niveau de la vulve. Là il faut consulter.

La glaire cervicale ressemble à du blanc d'oeuf et elle est sécrétée au niveau du col de l'utérus. Elle est transparente et filante. Elle apparait vers le 8e - 9e jour du cycle et augmente jusqu'au 13e jour. Juste avant l'ovulation elle devient très abondante et filante, et il n'est pas rare d'en trouver sur sa lingerie à cette période. Elle persiste 2 ou 3 jours puis elle disparait jusqu'à la fin du cycle.


L'intervenante rajoute

Effectivement, il y a une méthode de contraception basée sur l'observation de la glaire cervicale. Lorsqu'elle devient abondante et filante on est en période d'ovulation. Pour savoir si on peut avoir des rapports sans risques, on récupère de la glaire au niveau du col avec le doigt, et on l'étire entre 2 doigts et on regarde sa filance. Si le "fil" casse tout de suite, normalement pas de danger. Par contre si le "fil" s'étend sur plusieurs centimètres, on est en phase d'ovulation et il faut éviter les rapports.

Inutile de vous dire qu'il y a presque autant de bébés Billings que de bébés Ogino ! :)


J'ai trouvé ça sur ce site:
http://www.vivelesro...topic_35445.htm

Bon appétit tout l'monde !! :ptdr:

#33 Ptitanne

Ptitanne
  • Localisation:Vers Nantes

Posté 04 octobre 2006 - 12:55

Merci à toutes d'aborder un sujet pour le moins intime. On se sent moins seule. :)

Depuis que je privilégie les jupes et robes, sans collant bien entendu, et même sans culotte quand je suis chez moi, il y a eu une nette amélioration de ce côté là. Car c'est une partie de mon corps qui restait trop humide du fait de la transpiration.

De toute façon il n'y a pas si longtemps que ça existe les slips, culottes, ... et en plus faut voir les matières actuelles, là je peux vraiment pas.
Ma grand-mère qui aurait plus de 100 ans aujourd'hui n'en a jamais porté. Comme elle portait un corset, elle fixait juste une bande de tissu à l'entre-jambe avec des épingles à nourrice. Quand j'ai su ça, par ma mère il y a 3 ou 4 ans, ça m'a fait drôle, :ptdr: j'étais limite choquée.

Mais finalement c'était sûrement plus sain. Remarquez, elle n'a jamais porté de pantalon.

Voilà tout ça pour dire qu'on nous fait croire que certains accessoires vont nous faciliter la vie alors qu'ils mettent en avant des problèmes qui n'existent pas et qui finissent par exister. :P

Modifié par Ptitanne, 04 octobre 2006 - 12:57 .


#34 fabinoo

fabinoo
  • Localisation:Paris, Montreuil

Posté 04 octobre 2006 - 16:50

Merci à toutes d'aborder un sujet pour le moins intime. On se sent moins seule.


Intime, intime, faut pas exagérer, non plus. Chez moi, à côté de mon rasoir, il y a une mooncup. Ca me permet une certaine proximité avec ma coloc.

#35 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 04 octobre 2006 - 21:07

Ah, tiens c'est vrai, l'autre jour sur le marché :

"Ohé, mademoiselle machin ! J'ai de belles tomates aujourd'hui!!!! et au fait, ça va le cycle, avec la pleine lune qui s'annonce ??? Elle est comment la glaire aujourd'hui ?!!!!"

#36 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 04 octobre 2006 - 21:19

fabinoo, tu imagines bien qu'on est toutes d'accord que c'est un sujet que l'on doit pouvoir aborder librement, et c'est ce que l'on fait ici, moi ça ne me pose aucun problème. Ceci dit, remarque bien que nous sommes "anonymes", cependant.

Mais tu sais, on apprend à connaître son corps au fur et à mesure. Et comme on en parle pas beaucoup, parfois il se peut que l'on aie des manifestations que l'on pense anormales, puisqu'on en n'a jamais entendu parler... pour finalement apprendre que toutes les femmes vivent la même chose. :ptdr:

Donc voilà, c'est très bien que tu puisses discuter de ça ouvertement avec ta coloc, mais t'as quand même bien conscience que c'est pas le truc super méga courant non plus! :P

#37 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 04 octobre 2006 - 21:31

Merci à toutes d'aborder un sujet pour le moins intime. On se sent moins seule. ;)

Depuis que je privilégie les jupes et robes, sans collant bien entendu, et même sans culotte quand je suis chez moi, il y a eu une nette amélioration de ce côté là. Car c'est une partie de mon corps qui restait trop humide du fait de la transpiration.

De toute façon il n'y a pas si longtemps que ça existe les slips, culottes, ... et en plus faut voir les matières actuelles, là je peux vraiment pas.
Ma grand-mère qui aurait plus de 100 ans aujourd'hui n'en a jamais porté. Comme elle portait un corset, elle fixait juste une bande de tissu à l'entre-jambe avec des épingles à nourrice. Quand j'ai su ça, par ma mère il y a 3 ou 4 ans, ça m'a fait drôle, :ptdr:  j'étais limite choquée.

Mais finalement c'était sûrement plus sain. Remarquez, elle n'a jamais porté de pantalon.

Voilà tout ça pour dire qu'on nous fait croire que certains accessoires vont nous faciliter la vie alors qu'ils mettent en avant des problèmes qui n'existent pas et qui finissent par exister. :)

Oui, c'est toi qui a parlé de ça sur le fil des BD justement? tu disais qu'il n'y a qu'à ne pas porter de culotte. Ben moi aussi ça m'a choquée!! tout en sachant que c'est ainsi que l'on devrait vivre ou pas loin. Ensuite, je me suis dit qu'à la campagne c'était sans doute possible. Mais c'est en plus tellement ancré comme "nouvelle coutume"... en tous cas, en pleine ville c'est hors de question! Je n'imagine pas mettre mon intimité au contact de cet air pollué. Déjà quand je sors une heure, que je ne touche absolument à rien, je rentre chez moi, je me lave les mains et... l'eau est noire!! :P

Sinon, les BD sont censés remplacer la vie nu (frottement naturel des cuisses dans un air qui circule, donc sollicitations des fascias) donc en fait c'est bien + que pertinent ;)

Modifié par Leviathan, 04 octobre 2006 - 21:32 .


#38 Cassandre

Cassandre

    cagaira professionala

  • Membres
  • 475 messages
  • Localisation:Toulouse

Posté 05 octobre 2006 - 00:13

Tous vos plans sont très intéressants (bais dérivatifs, argile…) mais pour ma part, j'en ai ma claque de chercher des causes (stess, pantalons) et de chercher à y appliquer des remèdes. Tant que ça ne me gène pas plus que ça (des années de PS ne m'ont pas créé de sécherese ou d'infection, à plus fortes raisons mes en tissu, car ils « respirent ») je me dis que c'est comme ça, que je suis bien comme ça, puis voilà…
Mais certes c'est un bon topic pour voir que non on est pas seules ! :P

(quant à l'anonymat, Fabinoo, si tu caftes sur Oléocène, je te bannis, mon fils !) :ptdr:

#39 Leviathan

Leviathan
  • Localisation:Paris

Posté 05 octobre 2006 - 16:02

L'important est de donner une info essentielle, après chacun l'utilise comme il l'entend :-)

#40 fabinoo

fabinoo
  • Localisation:Paris, Montreuil

Posté 05 octobre 2006 - 17:05

c'est très bien que tu puisses discuter de ça ouvertement avec ta coloc, mais t'as quand même bien conscience que c'est pas le truc super méga courant non plus!


Vi, vi, je déconnais.