Aller au contenu


Photo

Comment se passer d'un réfrigérateur ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
66 réponses à ce sujet

#1 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 10 novembre 2005 - 10:00

Comment se passer d’un réfrigérateur ?

Nous avons effleuré le sujet sur d’autres fils récemment et j’avoue que c’est un appareil dont j’aurais actuellement du mal à me passer, où peut être celui que je supprimerais dans les derniers

Comment faire pour les produits laitiers ? Les légumes ? et le reste... Tout acheter/cueillir à la demande ?

Je serais curieux de savoir comment les gens qui vivent sans frigo se sont aujourd’hui organisés… ?

:roll:

#2 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 10 novembre 2005 - 10:35

Pour ma part je m'étais dit au départ que j'achèterais tout au fur et à mesure. J'ai fait une bonne réserve de trucs qui se conservent (céréales, lentilles, farine, etc) pour pas avoir à y revenir, et je me suis dit que tout se qui était yaourt, beurre, légumes, je verrais ça au fur et à mesure.
Pour les légumes, je vais au marché le dimanche matin... Et je prends pour à peu près une semaine. J'habite un appart', donc je peux pas stocker dans une arrière cuisine plus fraiche (comme chez ma grand mère :roll: ), mais j'ai un petit meuble en bois (qui ressemble beaucoup à un frigo :tss: ) ou je peux mettre à l'ombre (au début je mettais pas mes légumes à l'abris de la lumière, ils se conservaient nettement moins bien) et selon les légumes que j'ai acheté je les consomme plus ou moins tôt.
Ca oblige à suivre un peu et à faire gaffe à ce qu'on achète aussi pour pas perdre.
Pour le beurre, une technique emprunté à ma grand mère, un petit récipient en grés qui se présente en deux parties qui s'emboitent l'une dans l'autre : on met le beurre dans l'espèce de petit moule, dans l'autre partie où ce moule s'emboite on met un peu d'eau, et on retourne le moule et on le met dans l'autre partie (euh, c'est clair ?! :roll: ): en fait le beurre se conserve dans l'eau qu'il faut juste la changer tous les jours (et mettre l'eau usagée dans les plantes :tresfache: ).
Pour les yaourth je m'étais dit que j'en achèterais au fur et à mesure (je me suis pas encore lancée dans la fabrication) et un jour ma mère m'en à acheter une douzaine d'un coup, j'avais peur d'en perdre, et bien j'ai du les finir trois semaines après ils étaient toujours aussi bon.
Pareil j'avais toujours été persuadée que les oeufs se conservaient qu'au frigo, en fait je peux les garder plus de trois semaines ils sont toujours bon.
Sinon ça veut dire faire attention aux préparation qu'on fait. Par exemple si je fais mes pates (quand je fais la pate en général j'y met des oeufs) j'en fais pas d'avance, j'en fais juste ce qu'il me faut pour un repas.
Après quand j'ai des restes je les met dans un récipients et je consomme assez vite.

J'ai emmenagé depuis septembre (avant j'avais pas de chez-moi-fixe) et je n'ai vraiment pas de problème.
Après on est en automne, je pense que je changerais surement d'alimentation en été. Ca veut juste dire avoir une alimentation d'hiver et une d'été... Je trouve ça plutôt séduisant moi.
Je chauffe très peu chez moi, mais pour ceux qu'on une maison bien chaude peuvent mettre les choses sur le balcon, sur la fenêtre. Le lait par exemple si tu en bois (moi c'est vrai que je n'en bois jamais donc ça ne me pose pas de problème.)
Moi je le fais pas j'ai pas assez de rebord. :cogite:
Enfin voila, ça ne m'a encore ni posé de problème ni de contrainte, à part pour les bières va falloir que je trouve une solution... Ca fait raler les copains... :tresfache:
Voila !

#3 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 10 novembre 2005 - 11:19

Merci Didoune pour ces précisions,

Pour le beurre, une technique emprunté à ma grand mère, un petit récipient en grés qui se présente en deux parties qui s'emboitent l'une dans l'autre : on met le beurre dans l'espèce de petit moule, dans l'autre partie où ce moule s'emboite on met un peu d'eau, et on retourne le moule et on le met dans l'autre partie (euh, c'est clair ?!  ):


Je suis pas sur de bien comprendre, l'eau sert de joint d'étanchéité ? ou le beurre trempe carrément dedans ?

Après on est en automne, je pense que je changerais surement d'alimentation en été. Ca veut juste dire avoir une alimentation d'hiver et une d'été... Je trouve ça plutôt séduisant moi.


Oui séduisant, mais autant il est facile de trouver un coin frais en hiver, autant il est plus difficile de le faire en été ! Tu me dira que le fait de ne pas faire tourner le frigo en hiver et déjà une bonne chose. Et là je suis bien d'accord.

Le lait par exemple


Et si j'achete mon lait à la ferme du coin (ce qui vaux dire courte conservation !), je passe tous les soirs pour le lendemain ?

Merci pour vos commentaires...

#4 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 10 novembre 2005 - 11:44

J'ai trouvé une photo d'un beurrier du même type que le mien :
Image IPB

A gauche, le truc ou tu mets de l'eau, à droite, où tu mets le beurre.
Le truc de droite, tu le retournes, il s'emboite dans l'autre, et donc effectivement le beurre touche l'eau. Je pense que ça permet qu'il ne soit pas au contact de l'air, mais en fait je sais pas bien.

QUOTE
Après on est en automne, je pense que je changerais surement d'alimentation en été. Ca veut juste dire avoir une alimentation d'hiver et une d'été... Je trouve ça plutôt séduisant moi.


Oui séduisant, mais autant il est facile de trouver un coin frais en hiver, autant il est plus difficile de le faire en été ! Tu me dira que le fait de ne pas faire tourner le frigo en hiver et déjà une bonne chose. Et là je suis bien d'accord.

Ce que je voulais dire, c'est justement qu'en hiver tu peux conserver effectivement plus de trucs qu'en été. donc tu change de régime alimentaire : yaourt, chataigne ; l'hiver, fraise salade l'été.
C'est à dire qu'en plus des différence de saison, tu mange des trucs l'hiver que tu peux pas manger l'été faute de pouvoir les conserver. Tu te prive de rien, mais il y a des saisons ou tu peux manger des choses que tu peux pas l'hiver.
Après effectivement, si tu peux pas t'en passer, si t'allumes ton frigo qu'à partir du moment où il trop chaud pour tes yaourt, t'a déjà diminuer sérieusement la consommation annuelle d'électricité du frigo.
Pour le lait, je suis pas une pro, je sais pas si ça peut se conserver longtemps. Ni comment. Ils avaient bien des astuces avant ?
... Oui en fait, ils le conservaient en faisant du beurre ou du fromage.
Après il y a des techniques de conservation (je viens de regarder dans le Larousse ménager) mais elles permettent de conserver au mieux 48 h. Ou la stérilistation, là tu garde ton lait plusieurs mois, mais tu détruit les vitamines.
En mettant un récipient plein d'eau dehors et en y trempant la bouteille de lait (en prenant garde de le mettre à l'ombre), je me dit que ça pourrait suffire en hiver.
Ou alors tu bois du lait qu'occasionellement, quand tu en achète ? :roll:
Après je te dis, moi je ne bois pas de lait... :tss:

#5 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 10 novembre 2005 - 11:51

En voici un autre.......

Pour conserver le beurre, trouvé dans ce site
Les potiers en font, j'en ai vu sur un stand d'artisanat cet été.....

Sinon pour les légumes frais, il est possible d'en faire un peu en lacto-fermentation. Vous pourrez bénéficier des vitamines en les conservant de cette manière.
C'est très facile à faire, vous lavez les légumes, les couper en petit morceaux, remplir des bocaux. Les remplir d'eau salée ( sel marin dilué dans l'eau, je mets au hasard: une c.à.c ou deux par litre) et fermer hermétiquement.
Carotte, choux-fleurs, ail......et toute votre imagination pour les combinaisons :roll:

Plus d'info sur la lacto-fermentation ici ou .

Modifié par krollyoli, 10 novembre 2005 - 11:52 .


#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 019 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 10 novembre 2005 - 11:59

Dans les vieux immeubles, il y a un placard sous la fenêtre de la cuisine où l'on peut garder au frais la nourriture. L'idéal étant que cette fenêtre soit située plutôt au nord ou à l'est.

#7 synus

synus
  • Localisation:france

Posté 10 novembre 2005 - 13:26

C'est presque ce que j'allaais dire.

Dans les vieilles maison japonaise dasn un recoin y'a un trou dans le sol de genre 60X60X60 (cm evidemment) et une trappe par dessus. c'est la terre qui garde les aliment au frais (en plus c'est poetique) :roll:

mais pour les packs de biere c'est super !

#8 charlyvale

charlyvale

    Relayeur de la vie

  • Membres
  • 602 messages
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 10 novembre 2005 - 13:39

Superbe le beurrier Didoune,

Donc en résumé,

d'un coté, identifier un emplacement froid dans la maison (placard cité par Tis, cave...trou de Synus), ca me fait aussi penser aux "chambres fraiches" entre la cave et la partie habitation des vieilles fermes du Jura !
de l'autre, avoir recours aux techniques de conservations et aux aliments saisonniers

Une question d'organisation en quelque sorte. Il me reste plus qu'a "vendre" tout cela à ma p'tite femme :roll:


mais pour les packs de biere c'est super !


J'en connais une qui va être contente :tss: :tresfache:

Modifié par charlyvale, 10 novembre 2005 - 13:40 .


#9 krollkop

krollkop

    En concertation syndicale concernant la grève de post

  • Membres
  • 413 messages
  • Localisation:Belgique/België en sursis

Posté 10 novembre 2005 - 14:09

On peut conserver a peut pres tout avec un certain niveau de fraicheur (i.e. dans une piece plus fraiche, cave, truc semi enterré). Ce qui est problématique c'est de conserver la viande, les poissons et les produits laitiers.

Une solution pour se passer de frigo est donc de ne pas conserver ces aliments, mais de les acheter juste avant consommation. Assez facile a faire en ville, du fait de la proximité des commerces (ou il y a encore des commerces).

Il y a aussi la solution de devenir végétarien. Les légumes et fruits se conservent assez bien au frais.

Pour les beurriers il existe une solution. Une boite enrobé dans du sopalin, le sopalin trempe dans de l'eau (mais la boite ne doit pas tremper dedans). l'evaporation de l'eau au niveau du sopalin draine la chaleur de la boite. J'en avais un lorsque j'étais étudiant (frigo interdit dans les chambres) et cela fonctionnait très très bien a pièce tempér