Aller au contenu


Photo

Faire ses peintures


  • Veuillez vous connecter pour répondre
124 réponses à ce sujet

#61 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 06 juin 2006 - 22:56

A votre avis, on peut remplacer le blanc de Meudon par de la chaux aérienne?
  • seadesulge et abaguealtedia aiment ceci

#62 ulysse

ulysse
  • Localisation:Vosges
  • Intérêts:Ballades, nature, astronomie, photo, lecture...

Posté 07 juin 2006 - 10:06

Salut, je ne vois pas alors quel serait l'intérêt de la pomme de terre dans tout ça... :???: La chaux aérienne est déjà une base complète pour créer un badigeon, alors que le blanc de Meudon n'est qu'un liant dans cette "recette".

La peinture à la pomme de terre est bien utile à ceux qui précisément n'ont pas de chaux aérienne. Pour les autres, c'est tant mieux. Le badigeon à la chaux, c'est très bien aussi. :eek5:

J'imagine enfin qu'il est beaucoup moins coûteux d'utiliser du blanc de Meudon que de la chaux, et tout aussi sain.

#63 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 07 juin 2006 - 12:47

Ce qu'il y a c'est que j'ai déjà de la chaux et pas de blanc de Meudon :eek5:
Quand à l'avantage de la peinture à la pomme de terre sur le badigeaon de chaux c'est qu'il semblerait que la peinture à la patate tienne sur une sous-couche acrylique, ce qui m'arrangerait bien dans le cas de la piece que je veux repeindre.
Je pense, je suis même quasi-certain, que le badigeon de chaux ne tiendrait pas, même en y mélangeant une primaire d'accrochage.

#64 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 07 juin 2006 - 13:32

De plus le caractère anti-fongique de la chaux est toujours bon à prendre dans ma Bretonne région (Il pleut jamais et il fait pas humide, hein, c'est juste au cas où...)

#65 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 09 juin 2006 - 13:27

Bon alors j'ai fais l'essai en remplaçant le blanc de Meudon par de la chaux...bof bof.
J'ai déjà fait pas mal de badigeons de chaux tout simple, ça me plait bien mais ça a un défaut bien connu, c'est poudreux, si on s'y frotte avec un vêtement ...ça laisse des traces. Je pensais que l'adjonction de purée de pommes de terre ferait un liant dur qui bloquerai un peu tout, ben c'est pas le cas. C'est tout aussi poudreux que sans pommes de terre. Je n'en vois donc pas trop l'interêt.
Peut-être que le blanc de Meudon ne donne pas un résultat aussi poudreux mais j'en doute.

#66 taoupet

taoupet
  • Localisation:aveyron

Posté 09 juin 2006 - 14:33

salut à tous,

je viens de repeindre une chambre avec la recette de la peinture à la pomme de terre.
L'aspect est original, il ne faut pas s'attendre à une couche de peinture uniforme. Nous en avons fait 10 fois trop!!! pour une chambre de 16m2 on avait fait un seau, on n'en a utilisé à peine 1/4. Il ne faut pas trop attendre sinon la peinture tourne, elle sent mauvais au bout de 5 jours. Je vais maintenant essayer de mettre une cire naturelle pour protéger.

#67 ulysse

ulysse
  • Localisation:Vosges
  • Intérêts:Ballades, nature, astronomie, photo, lecture...

Posté 28 juillet 2006 - 07:49

C'est une très bonne idée de protéger cette peinture avec de la cire. Son seul défaut est sa fragilité; ce qui ne signifie pas qu'elle ne tient pas dans le temps, mais qu'elle peut "s'écailler" accidentellement très facilement. La cire devrait empêcher ce genre d'incident. :calin:

Quelqu'un a-t-il de bonnes recettes de patine à la cire qui soient bien "naturelles"? Que pensez-vous des recettes qui ajoutent de la térébenthine à la cire?

#68 Kardane

Kardane
  • Localisation:ISERE
  • Intérêts:Jardinage, lecture, ballade...

Posté 16 aot 2006 - 13:52

Bonjour, mon ami et moi souhaitons essayer une peinture naturelle, à la chaux ou à la patate, seulement je m'y perd un peu quant à la surface des murs prêts à recevoir ces peintures.
Chez nous les murs sont en pisé recouverts de plâtre qui a tendance à fendre à certains endroits, on veut donc mettre d ela toile de rénovation et peindre par dessus. C'est bon ou pas? ;)

Je compte sur vous et vos expériences pour éclairer ma lanterne! ;)

#69 tut56

tut56
  • Localisation:cléguérec (morbihan)
  • Intérêts:Construction économique bio-logique, petites éoliennes, nouvelles techniques de jardinage, anarchie, décroissance, alternatives, maisons en paille et en terre, AUTONOMIE anti-autarcie.

Posté 07 septembre 2006 - 18:13

Génial cette peinture apparamment !
C'est quoi le bon bouquin sur les peintures naturelles ?
Sinon, je fais en ce moment un enduit terrepaille (= argile-paille-sable...) sur un mur en pierre, en intérieur. Comment le colorer ? Pour l'instant il est très brut, une grosse couche isolante mal finie. J'aimerais finir avec une deuxième couche lisse, peut-être avec des débris de végétaux, mais la belle couleur jaune-orangée de l'argile de chez moi ternis rapidement... J'aimerais une recette simple pour colorer la terre avec des végétaux, pour une couleur jaune, orange, le rouge aussi.
Est-ce que les recettes pour teindre la laine (en général faire bouillir des végétaux) marchent dans la terre ?!

Modifié par tut56, 07 septembre 2006 - 18:14 .


#70 Moxaline

Moxaline
  • Localisation:Soignies (Hainaut)

Posté 30 septembre 2006 - 13:14

Petit retour d'expérience :

badigeon à la chaux
pour limiter l'effet "farineux", il faut préparer son badigeon la veille, il aura bien meilleure tenue. Et aussi, résister à la tentation de le faire trop épais. Le résultat ne sera pas parfait mais l'adhérence au mur sera déjà bien meilleure.
Il existe aussi différentes recettes qui "fixe" la chaux par l'adjonction de lait et d'huile de lin.
Je n'ai jamais testé personnellement mais le principe est d'utiliser le lait comme émulsifiant pour l'huile de façon à pouvoir la lier à l'eau du badigeon. Le résultat doit être mat comme la peinture à la chaux mais ne plus fariner et mieux résister à l'humidité. Seul inconvénient : l'huile de lin a toujours une légère tendance à jaunir en vieillissant...

peinture à la cire
fiche cyberbricoleur : trois recettes de cire à patiner.
Personnellement, j'ai testé la cire saponifiée car je ne voulais pas utiliser de térébenthine (qui pour être naturelle n'en est pas moins toxique :oops: )
Les ingrédient de base sont faciles à trouver (surtout qu'il existe encore l'une ou l'autre "vraie" droguerie dans ma ville)
Le mélange est facile à faire même si j'ai eu du mal à bien lier l'eau et le savon dans l'eau chaude (cela ne voulait pas s'homogénéiser, j'ai fini par utiliser un batteur électrique :oops: ).
C'est très économique, car 1l de cire permet de faire toute une pièce (mais ce n'est pas une peinture, seulement un patine)
C'est super facile à mettre, surtout si on souhaite une patine rustique pour teinter des murs blancs. Le résultat est très doux, plus "naturel" que mes expériences préalables à base d'eau, de liant acrylique et de pigments.
Malheureusement, je n'ai pas pu évaluer la tenue dans le temps puisque j'ai déménagé quelques mois plus tard. Par contre, la même cire a donné et donne toujours un excellent rendu chez des amis... Mais ils ont patiné directement sur le plâtre (alors que chez moi, c'était sur du papier-peint repeint en blanc) et ont utilisé des pigments universels synthétiques...

petite remarque sur les pigments "naturels"
Vendus en poudre chez les "vrais" droguistes, les fournisseurs "professionnels" pour peintre... et certains magasins bio.
Naturels ne veut pas dire non-toxiques :oops: , mieux vaut poser la question.

Tous les pigments ne sont pas solubles dans tous les solvants. L'immense majorité le sont dans l'huile mais pas forcément dans l'eau : là aussi, mieux vaut se renseigner. (je me souviens d'un fort beau violet, toujours dans mes caisses d'ailleurs, insolubles en phase aqueuse :oops: )

Pour bien dissoudre les pigments dans la peinture et éviter les "fusées" (ces vilaines traces comme des coups de crayon que forment les paquets de poudre mal dissous dans la peinture ;) ), il faut "infuser" les pigments la veille, càd les mélanger dans un peu d'huile, de lait ou d'eau selon la peinture qu'on envisage de préparer pour former une pâte bien homogène (l'emploi d'un pilon et d'un mortier est recommandé). On dissous ensuite la pâte dans un petit pot de peinture qu'on dilue ensuite progressivement avec le reste de peinture jusqu'à obtention de la bonne couleur.

La chaux : tous les pigments ne supportent pas l'effet corrosif de la chaux. Dans le doute, mieux vaut se contenter des terres et des ocres :oops:

:bleu: Quelle tartine! Je vais me surveiller, promis :o

#71 Moxaline

Moxaline
  • Localisation:Soignies (Hainaut)

Posté 30 septembre 2006 - 13:28

J'aimerais une recette simple pour colorer la terre avec des végétaux, pour une couleur jaune, orange, le rouge aussi.
Est-ce que les recettes pour teindre la laine (en général faire bouillir des végétaux) marchent dans la terre ?!

Je n'ai aucune expérience avec les enduits en terre (mais j'espère que cela ne sera bientôt plus vrai ;) )
Par contre, je connais un peu mieux les teintures végétales et les peintures... A priori, j'ai des doutes sur l'utilisation de teintures végétales. La prise de teinture et la tenue dans le temps dépendent de la fibre (coton, laine, lin ne donneront pas le même résultat), du mordançage (sulfate d'alun, vinaigre et autres), de la température, etc.
J'imagine mal comment l'adapter à de la terre...
Donc, si tu veux teinter ton enduit de finition, mieux vaut se tourner vers les pigments naturels : les terres et les ocres en particulier.

Maintenant, si tu as l'occasion de faire un petit test d'enduit, tu pourrais essayer d'utiliser du curcuma comme colorant. La couleur obtenue ne sera pas le jaune franc d'une teinture végétale mais comme sa couleur naturelle est le jaune ocre, cela devrait teinter ton enduit aussi... Il faut essayer de te procurer du curcuma de bonne qualité : le principe colorant en est parfois extrait avant commercialisation comme épice (c'est généralement le cas du curcuma d'origine indienne). Il n'y a pas de règle précise malheureusement : deux paquets achetés chez le même maraîcher n'avait pas le même pouvoir colorant :bleu:

#72 Moxaline

Moxaline
  • Localisation:Soignies (Hainaut)

Posté 30 septembre 2006 - 21:27

Un lien intéressant : fabriquer ses peintures naturelles

Et on y trouve aussi le badigeon de chaux au lait:

1 litre de lait écrémé, 200g de chaux aérienne, 120g d'huile de lin, 2,5 kg de blanc de Meudon ou d'Espagne.

Le blanc de Meudon ou d'Espagne est une craie blanche qui donne un peu de velouté. On peut remplacer la craie par des pigments, mais pas plus de 130 grammes.


(Bien que les proportions me semblent étrange : 2,5 kg de blanc de Meudon :bleu: J'ai des doutes, là!... Si je savais où se trouve mon traité de peintures, je vérifierai cela! ;) )

#73 scombrax

scombrax

Posté 26 octobre 2006 - 11:57

La méthode n'a rien de récente puisque la recette de la peinture à la pomme de terre a été présentée à l'académie des sciences au XiXème siècle par son inventeur M. CADET-DEVAUX !

Elle a été très rapidement abandonnée (mauvaise tenue, risque de putréfaction dans les lieux hulides ....) au profit de la recette de la peinture à la fécule qui en est sa version améliorée et que vous pouvez trouver sur le site http://www.caseo.fr

Dans tous les cas il s'agit de détrempes laissant un film réversible ! un coup d'éponge humide ... et la peinture fout le camp ... Ce qui esplique son manque d'application pratique.

La recette de la peinture à la fécule publiée en 1908 disparaît quelques années plus tard des manuels professionnels.

Modifié par scombrax, 26 octobre 2006 - 11:59 .


#74 pamplemousse

pamplemousse
  • Localisation:région parisienne
  • Intérêts:décoration

Posté 25 janvier 2007 - 11:09

Edit : Message combiné au débat préexistant


=====

j'aimerai faire les murs de ma cuisine avec une peinture à la pomme de terre, mais j'aimerai savoir si cette peinture à un effet bien couvrant ou si c'est un genre de glacis (en trasparence)? merci par avance de votre réponse et de votre expérience!!

#75 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 450 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 25 janvier 2007 - 12:14

Bienvenue parmi nous Pamplemousse !
D'après le débat que nous avons eu au sujet de cette peinture (voir les messages qui précèdent le tien), il vaudrait mieux éviter de l'utiliser pour des pièces humides (cuisine, salle de bain, buanderie, cave, etc.).

#76 lionel

lionel
  • Localisation:Geneve

Posté 19 fvrier 2007 - 20:23

Bonjour,

Nous aussi, on se lance dans la peinture de pomme de terre. :calin:
Et naturellement, il nous reste quelques questions.

On voudrait repeindre un appartement de 70 m2 + plafonds. La peinture actuelle est cet horrible crépi projeté plâtre et les murs sont très sales. Vu la surface et le fait qu'on loue l'apart' pour peu de temps, on pense juste les nettoyer et repeindre directement dessus.
Est-ce que la peinture à la patate adhère bien sur ce genre de surfaces? Un petit traitement particulier?
Et comment l'appliquer, car j'ai cru comprendre que la peinture sur crépi se fait avec un rouleau à poil long alors que celle aux pommes de terre s'applique en fines couches? :oops:
Enfin, on voudrait également en mettre dans les pièces d'eau, est-ce quelqu'un a une recette de vernis ou cire qui irait bien.

Merci d'avance,

Lionel

#77 ulysse

ulysse
  • Localisation:Vosges
  • Intérêts:Ballades, nature, astronomie, photo, lecture...

Posté 21 fvrier 2007 - 07:14

Bonjour à tous, :-D

en effet, en respectant la recette, la peinture à la pomme de terre a un bon pouvoir couvrant. Nous avons également fait notre salon couleur terre de sienne, et et notre couloir d'entrée dans une variante plus jaune. L'effet est plutôt sympa...

Détails du salon
 
Image disparue de l'hébergeur
 
160111122838693748.jpg

Lorsqu'il y a du soleil qui donne sur les murs, de légères nuances mauves appraraissent...

Détail du couloir
 
Image disparue de l'hébergeur

Par contre pour le crépi, essayez ce que cela donne avec le bidigeon. Ca risque de prendre du temps. Je n'ai aucune expérience avec ce support. ;)

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.



#78 la nissarte

la nissarte
  • Localisation:chateauneuf
  • Intérêts:orchidée, cuisine, potager et jardin, travaux d'aiguille, éducation des enfants

Posté 27 mars 2007 - 14:31

On prépare Paques et la déco des coquilles d'oeufs, mais comme la maitresse de l'école est très écolo, elle m'a fait passer un petit mémento sur les teintures naturelles

Matière premieres Quantité Eau Trempage Cuisson Coloration à chaud Coloration à froid Couleur
Fleur de Camomille 6c.à soupe 1l Qques heures 30 mn 1à 30 mn 10à 30 mn Jaune clair à foncé
Aigremoine 50 g 1-2 l Qques heures 30 mn 10 à 30 mn 10 à 30 mn Jaune rosé
Pelures d'oignon 1 tasse 1 l Aucun 30 mn 1 à 30 min 5 à 30 mn Jaune brun intense
Absinthe 50 g 1 l Qques heures 30 mn 1 à 30 mn 5 à 60 mn Jaune vert
Feuille de bouleau 2 tasses 1 l Qques heures 20 mn 1 à 30 min 5 à 60 mn Jaune, vert
Thé de Paraguay
non grillé 5 c. à soupe 1 l Qques heures 30 mn 1 à 30 min 5 à 30 mn Vert olive à vert
Prêle 1 tasse 1 l Qques heures 30 mn 1 à 30 min 5 à 60 mn Vert jaune vif
Graines de caroube 1 tasse 1 à 1,5 l Qques heures 30 mn 1 à 30 min 5 à 60 mn Gris, beige, vert doré
Tanaisie 50 g 1 à 2 l Qques heures 30 mn 5 à 30 mn 5 à 60 mn Vert jaune vif
Feuilles d'érable 1 à 2 poignées 1 l Qques heures 30 mn 1 à 30 min 5 à 60 mn Brun clair à jaune vif
Achillée 1 tasse 1 à 1,5 l Qques heures 30 mn 1 à 30 min 1à 30 mn Jaune
Feuilles de noyer 1 à 2 c. à soupe 1 l Qques heures 30 mn 1 à 60 mn 1 à 60 mn Nuances de brun
Menthe (Ntre dame) 30 à 50g 1 l Qques heures 30 mn 1 à 60 mn 5 à 60 mn Brun vert olive
Ecorce de bourdaine 30 g 1 l Une nuit 60 mn 1 à 60 mn 5 à 60 mn Brun
Rose trémière 50 g 1 l Une nuit 30 mn 1 à 60 mn 5 à 60 mn Bleu, gris, noir
Mûres sauvages 50 g 1l Une nuit 30 mn 5 à 60 mn 5 à 60 mn Orange, brun
Ecorce de roseau 50 g 1 l Une nuit 60 mn 1 à 60 mn 5 à 60 mn Brun rouge
Baies de sureau Mesure d 1 l à ras bord 1 l Une nuit 60 mn 5 à 60 mn 5 à 60 mn Brun pale, bleu, gris

Thé et café 30 à 50 g 1 l - 20 mn 1 à 30 min 5 à 30 mn Couleur café

Je n'arrive à faire de beau tableau hélas....
Vous pouvez aussi faire le chou pour un vert olive foncé au brun
Ecorse de saule pour un brun rougeatre
Minium pour du vert olive au vert clair, jaune rougeatre
Cochenille rouge rose mauve
Racine de garance (attention donne un rouge de couleur très intense, utiliser avec parcimonie) rouge, rose, brun-rouge
Herbe gris clair
Fleur de souci du jaune au brun
Mais pour ceux la je n'ai pas les temps de bain, ni de cuisson donc à vous de faire vos essais

#79 Koyoko

Koyoko

Posté 27 mars 2007 - 20:34

Génial pour les couleurs! Moi qui m'écoeurais un peu de peindre (à cause des produits contenus dans la peinture, et qui sont beurk-beurk au possible)!! Je vais m'amuser un peu avec ça!
Merci la nissarte pour ces excellentes infos (et passe le merci à l'institutrice, mes encouragements à elle!!!)
:calin:

#80 pamplemousse

pamplemousse
  • Localisation:région parisienne
  • Intérêts:décoration

Posté 03 mai 2007 - 22:21

Edit : Message combiné au débat préexistant.

=====

bonjour, j'aimerai savoir si quelqu'un à déjà fait de la peinture à la caséine avec de la caséine en poudre?
j'aimerai faire en fait une peinture non polluante, d'aspect mat pour recouvrir des cadres anciens abimés! si quelqu'un peut me donner la recette et me dire ce qu'il pense de cette peinture ce serait très sympat!!