Aller au contenu


Photo

recherche doc mur chaufant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 nico's

nico's
  • Localisation:rhone

Posté 10 fvrier 2006 - 20:33

bonjour,
je cogite ferme sur ma prochaine maison. elle sera en ossature bois. afin d'augmenter l'inertie thermique, j'envisage des murs chauffants. je suis donc a la recherche de doc sur le sujet, assez pauvre je dois le dire.

#2 dédé

dédé

    Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

  • Membres
  • 718 messages
  • Localisation:Pffffffffffff !

Posté 10 fvrier 2006 - 21:10

akterre ?

dédé

#3 giyere

giyere
  • Localisation:univers impitoyable (71)

Posté 10 fvrier 2006 - 21:22

Bonsoir,
Voici un lien vers un projet de mur chauffant.

Je retourne dans mes archives pour retrouver le reste...

Ah oui…

#4 Jeannot WEBER

Jeannot WEBER

Posté 06 fvrier 2017 - 16:17

Bonjour,

je fabrique et installe mon mur chauffant en Allemagne depuis près de 30 ans!

Dans les 20 premières années on en a construit surtout avec un maximum d'inertie (briques réfractaires de 20 et 30 mm) mais de tels systèmes nécessitent plus de surface rayonnante vu qu'on n'atteint pas la même température à la surface par rapport à un système avec très peu d'inertie. En plus il faut savoir qu'avec beaucoup d'inertie la réactivité n'est pas bonne. C'est pourquoi nos clients allemands, belges et luxembourgeois nous ont demandé de plus en plus souvent un système qui réagit le plus rapidement possible.

 

Pour cette raison nous avons développé un mur chauffant modulaire (différents formats standards avec tuyaux integres) sur base de graphite expansé.

Le graphite expansé est extrêment thermoconducteur ce qui améliore énormement la réactivité et la température est répartie de manière très homogène sur toute la surface, donc aussi entre les tuyaux. Cela augmente aussi la puissance calorifique (ou frigorifique lorsqu'on veut rafraîchir), ce qui peut réduire la surface du mur chauffant dans la même mesure.

 

Un exemple: pour chauffer une pièce de 32 m² dans les Ardennes belges à un endroit où il fait bien froid en hiver, on a nécessité une suface de mur chauffant de seulement 6,5 m² (2 x 3,25 m²) avec de l'eau d'une température de 40°. Ce bâtiment fut construit en 1973/4 et n'a pas recu d'isolation supplémentaire.

 

Si vous souhaitez éventuellement combiner l'inertie avec une bonne réactivité, je pourrais vous offrir un système modulaire où les briques réfractaires sont couvertes par une feuille de graphite expansé très mince. Les briques réfractaires stockent alors la température mais la feuille de graphite garantit la bonne réactivité lorsqu'on met le chauffage en marche. Pas besoin d'attendre donc longtemps le confort thermique lorsqu'on met le chauffage en marche p. ex. un soir d'automne lorsqu'on n'a pas encore besoin de chauffer pendant la journée.

 

Si vous souhaitez éventuellement plus d'informations, veuillez m'informer per email [Eh ben dis donc, c'est la journée]

Jeannot WEBER