Aller au contenu


Les ptits oiseaux


  • Veuillez vous connecter pour répondre
61 réponses à ce sujet

#1 _Goéland_

_Goéland_

Posté 08 mars 2006 - 19:49

Quelques oiseaux qui se trouvent devant chez moi cet hiver :

Quelques bouvreuils , des verdiers , des pinsons , des merles , des tourterelles , des rouge gorges , des moineaux , des mésanges bleues , des mésanges charbonnières , un couple de bruand jaune , des grives ...

On leur à donner des graines ( je sais c'est pas bien , mais beaucoup plus de jours de neige que d'habitude par ici ).

J'ai l'impression que les verdiers sont en augmentation ...

#2 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 08 mars 2006 - 20:59

Pourquoi c'est pas bien :o ;)

j'ai toujours entendu dire qu'il fallait nourrir les oiseaux l'hiver et arrêter dès les premiers signes du printemps :o

Alors pourquoi non :???:

#3 Mag

Mag

    Jardinière d'UN possible...

  • Membres
  • 204 messages
  • Localisation:Morbihan

Posté 08 mars 2006 - 21:04

:???: Moi aussi j'ai accroché un filet dans un arbre, que je rempli et mis une mangeoire sur la fenêtre, le gel la neige c'est pas courrant ici, depuis ils entrent quand je laisse la fenêtre ouverte, le matin je sort dehors et me met à siffler avec eux, j'ai dit au chat que c'était les oiseaux ici qui étaient prioritaires, il accepte, quand le temps est si dur je les vois venir tout trempés et picorer, je leur parle, ils me laissent m'approcher tout pret, je ne sais pas les reconnaître tous, ils sont mon soutien : quand je me crois misérable je regarde leur fragilité chanter... et je chante à mon tour ;)

#4 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 08 mars 2006 - 22:59

Pour moi aussi, le chant des oiseaux est essentiel à mon bien-être et c'est la raison qui fait que je préfère le printemps ; à cette époque de l'année d'ailleurs nous dormons toujours la fenêtre ouverte et c'est eux qui me réveillent le matin.

Chez nous, les mangeoires sont dans un noisetier très touffu à la base, ce qui fait que les chats ne peuvent pas y grimper mais en ont ils vraiment envie ? Ils se contentent de se poster sous les branches et de les regarder.

Heureusement d'ailleurs !

#5 _Goéland_

_Goéland_

Posté 08 mars 2006 - 23:14

maia

Pourquoi c'est pas bien ?


J'en sais trop rien . J'étais tombé une fois sur un écolo puriste qui m'avait expliqué que si je commençais à les nourrir ils n'arriveraient plus à se trouver d'autres sources de nourritures en cas d'absence , que j'en faisais des assistés quoi ... :cogite

Alors j'ai dit ça comme ça histoire qu'on me tombe pas dessus :???: ;

Parcequ'en fait ce qu'il m'a dit ne m'a pas empêcher de continuer à les nourrir , (mais ça reste entre nous) .

;)

#6 scelbo

scelbo
  • Localisation:Est Loiret (45)

Posté 09 mars 2006 - 09:37

Salut ;),

Je nourris les petits oiseaux uniquement quand il gèle ou qu'il neige, c'est le moment où la nourriture est la plus difficile à trouver.

Un artcle de la LPO à ce sujet :
http://www.lpo.fr/hiver/index.shtml

Quatre bonnes raisons d'aider les oiseaux de l'hiver

L'hiver peut être une période critique pour les oiseaux, une saison où certaines espèces sont le plus susceptibles de mourir de faim, ceci pour plusieurs raisons :

    *      avec le froid, les oiseaux ont besoin de plus de nourriture pour conserver leur température et rester en vie. Le plumage, pourtant bon isolant, n'empêche pas les déperditions de chaleur d'où la nécessité d'emmagasiner un maximum de calories ;

    *      l'hiver avançant, il y a moins de nourriture disponible. A l'inverse du printemps et de l'été où les proies et les plantes abondent, en hiver les larves d'insectes, les graines et les baies diminuent, jusqu'à devenir rare ;

    *      la recherche de nourriture est aussi plus difficile avec la présence de neige, de gelée et de glace. Même s'ils parviennent à trouver des aliments en grattant la neige, en soulevant les feuilles et les écorces, le temps et les efforts fournis font perdre une énergie précieuse ;

    *      Les jours sont moitié moins longs qu'en été, ce qui leur laisse peu de temps dans la quête de nourriture.

Pourquoi les nourrir ?


On pourrait opposer à ce raisonnement plusieurs points :

    *      que les oiseaux se préparent à l'automne en muant et en laissant pousser toute une gamme de plumes neuves pour se garder au chaud. Pourtant, ni le bec ni les pattes ne sont isolées ;

    *      Que certaines espèces se rassemblent la nuit en dortoir. Le nombre leur donne la sécurité, chaleur et informations sur les secteurs riches en nourriture. C'est le cas pour les étourneaux et les bergeronnettes ;

    *      Que d'autres oiseaux sont prévoyants, comme le geai des chênes ou la mésange charbonnière qui emmagasinent à la belle saison des provisions pour l'hiver ;

    *      Enfin que la plupart migrent dans le sud de l'Europe et/ou en Afrique. Ils n'en restent pas moins que tous les oiseaux ne migrent pas, et pour ceux qui restent, l'hiver - avec ou sans vague de froid - est l'époque la plus meurtrière. Pourtant, pendant cette saison, les oiseaux craignent moins le froid que la faim, car pour affronter de basse température ils ont besoin de d'avantage de nourriture.

Les oiseaux qui choisissent de passer l'hiver dans nos contrées sont alors confrontés à un cercle vicieux : ils ont besoin de plus de nourriture, mais cette dernière se fait rare non seulement en terme de quantité, mais aussi en terme d'accessibilité. Une situation qui peut dans certains cas conduire la mésange à perdre en une seule nuit jusqu'à 10% de son poids !

Source : http://www.lpo.fr/hiver/hiver.shtml

Les mésanges, pinsons des arbres, et bruants jaunes ont commencé à interpréter leur chant des beaux jours, ça fait plaisir :???:

#7 elfe aux pommes

elfe aux pommes
  • Localisation:bout du monde (Brest)

Posté 09 mars 2006 - 10:27

chez mes parents aussi on les nourri... c'est tellement agréable de voir les mésanges picorer quand on prend son petit déjeûner ;) plus tard dans l'année les merles se gavent des baies du laurier.
chez moi, de la fenêtre de mon bureau qui est au niveau du toi, je vois un petit oiseau (je crois que c'est une bergeronette) parfois qui se ballade sous mes yeux.

#8 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 09 mars 2006 - 10:42

:o Moi aussi j'ai accroché un filet dans un arbre, que je rempli et mis une mangeoire sur la fenêtre, le gel la neige c'est pas courrant ici, depuis ils entrent quand je laisse la fenêtre ouverte, le matin je sort dehors et me met à siffler avec eux, j'ai dit au chat que c'était les oiseaux ici qui étaient prioritaires, il accepte, quand le temps est si dur je les vois venir tout trempés et picorer, je leur parle, ils me laissent m'approcher tout pret, je ne sais pas les reconnaître tous, ils sont mon soutien : quand je me crois misérable je regarde leur fragilité chanter... et je chante à mon tour ;)

C'est touchant ce que tu dis !


Chez nous y'a Tételle la Citelle qui essaie de faire sa loi parmi toutes les mésanges, mais attention: petites mais costaudes, faut pas les faire chier :o
Le matin au ptit déjeuner, ça remplace la télévision qu'on a pas.


De temps en temps un merle vient ripailler aussi, mais c'est plus rare.

Le pic épeiche est un grand timide, faut vraiment être discret pour qu'il daigne s'approcher du festin.


Un coucou vient nous saluer depuis très peu de temps, mais il reste quand même assez rare.

Le ptit rouge gorge, toujours fier, torse bombé et port haut, fait une apparition de temps en temps, mais il n'est pas adepte de la petite boule suspendue que les Citelles et Mésanges dévorent, son truc à lui c'est les graines posées sur le bord de la fenêtre.


Le plus beau, quasiment irréel, n'est pas un granivore, c'est le Martin Pêcheur: FA-BU-LEUX !
Notre maison est juste au bord de la rivière, cette dernière étant bordée d'arbres, ça fait une sorte de tunnel que le Martin traverse à toute berzingue comme un éclair bleuté irisé, j'adooore. :???:

#9 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 09 mars 2006 - 12:52

chez mes parents aussi on les nourri... c'est tellement agréable de voir les mésanges picorer quand on prend son petit déjeûner ;) plus tard dans l'année les merles se gavent des baies du laurier.
chez moi, de la fenêtre de mon bureau qui est au niveau du toi, je vois un petit oiseau (je crois que c'est une bergeronette) parfois qui se ballade sous mes yeux.

d'ailleurs à ce propos, que deviennent les mésanges en été? Elles vont ailleurs? Ca m'a toujours étonné ça, autant on en voit plein en hiver si on met quelque-chose sur la fenêtre, autant je n'ai pas souvenir d'en avoir vu ne serait-ce qu'une seule fois en été, que ce soit dans un arbre, en forêt, dans les champs ou ailleurs.

Modifié par Lasemainesanglante, 09 mars 2006 - 12:52 .


#10 _Goéland_

_Goéland_

Posté 09 mars 2006 - 13:08

Le plus beau , quasiment irréel , n'est pas un granivore , c'est le Martin Pêcheur , FA-BU-leux


Ah lala , j'en ai vu un une fois , même pas une seconde , mais grand souvenir !!!

Par contre je connais pas les citelles . ;)

Y'a déjà le coucou par chez toi ?

#11 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 09 mars 2006 - 13:36

Excuse moi pour l'orthographe approximatif, voilà la page de présentation de Tételle la sittelle:

Tételle


C'est vraiment pas farouche, elle te regarde la regarder, et elle s'en cogne !!
Un peu possessive, elle a du bagout pour engueuler les mésanges qui ont le culot de rester sur la boustifaille quand sa majesté déboulle, mais ces dernières ne s'en laissent pas conter facilement et on tôt fait de lui piquer le cul quand elles ont vraiment faim.

Tételle a aussi tendance à piquer les bords de fenêtres comme elle le fait avec les arbres pour faire sortir les vers et insectes dont elle fait son repas carné.



#12 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 09 mars 2006 - 14:11

d'ailleurs à ce propos, que deviennent les mésanges en été? Elles vont ailleurs? Ca m'a toujours étonné ça, autant on en voit plein en hiver si on met quelque-chose sur la fenêtre, autant je n'ai pas souvenir d'en avoir vu ne serait-ce qu'une seule fois en été, que ce soit dans un arbre, en forêt, dans les champs ou ailleurs.

Peut-être juste, que, débordé par tout un tas d'observations de pleins d'oiseaux à cette époque, tu ne remarques plus les discrètes mésanges qui sont pourtant toujours là, fidèles à leur chère terre...
Mais je confirme que les mésanges ne migrent pas l'été pour trouver une contrée plus froide où elle pourrait risquer leurs plumes...

Bon et puis pour nourrir les oiseaux en hivers, c'est effectivement contesté vu que comme l'a dit Goéland, on les rends dépendant, mais aussi on favorise encore certaines espèces par rapport à d'autres plus sauvages, on bouleverse encore l'équilibre à vouloir bien faire...
En fait il est conseillé de plutôt planter des arbres qui font des baies en hivers, de pas enlever le gui... Ca permet de permettre une certaine diversité, de pas fragiliser des espèces et de permettre à plus d'espèces (et pas seulement les oiseaux) de s'y retrouver...
Et puis la nourriture qui y est mise est parfois contesté, on donne souvent des choses qui ne sont pas terribles et provoquent des carences ou des troubles dû à cette alimentation anormale. Alors ça survit, mais bon.
En centre de soin à la faune sauvage, des piafs alimentés par l'homme même avec beaucoup de soin se retrouvaient iavec des dysfonctionnement osseux, divers troubles... C'était le cas de pas mal oiseaux blessés recueillis et "soignés'', nourris...
Alors bien sur c'est mignon tout plein une mangeoire pleine de pépiements divers, mais il faut vraiment préféré enrichir le milieu à ce genre de solution rapides, les observations en sont au final plus riches...
Mais bon, moi je dis ça, je dis rien, hein...

#13 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 09 mars 2006 - 14:18

Planter des arbres chez moi, hum, pas gagné, c'est déjà la jungle....


on bouleverse encore l'équilibre à vouloir bien faire...


Moi j'aurais tendance à dire qu'à vouloir trop bien faire, on fait jamais rien !
Y'a rien de parfait sauf les intentions, moi je mets des mélanges de graines pour piafs, des restes de riz, et du pain sec écrasé avec du beurre comme me l'a appris ma grand-mère et comme ça se fait depuis des années sans que les mésanges s'en plaignent. ;)

#14 _Goéland_

_Goéland_

Posté 09 mars 2006 - 14:22

Didoune , c'est quoi les espèces d'arbre les mieux pour les oiseaux ? Parceque par ici , depuis que les vieux pommiers se sont fait dézingués , on trouve plus beaucoup de gui ...

#15 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 09 mars 2006 - 18:10

Yéyé, moi je crois qu'on peut toujours faire au mieux... Alors à partir du moment où l'on sait qu'on ne fait pas forcément le meilleur choix avec la mangeoire, autant planter des arbres tant qu'on peut.
Surtout qu'en plantant des arbres, on leur fournit des abris qui leur sont super important... Et ça permet aux animaux qui mangent des insectes d'y trouver leur compte.
Goéland, ben comme ça je sais qu'il y a le houx, le néflier, l'if, le sorbier, le lierre, l'aubépine (pendant une bonne partie de l'hiver), je sais plus quel érable (je chercherais), le frène rouge, les mélèzes...
Bon j'ai pas tout en tête. Je reviendrais si j'en ai d'autre qui me viennent...

#16 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 09 mars 2006 - 18:51

Par la fenêtre, sur l'arbre de temps à autre des perruches ;)

#17 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 09 mars 2006 - 19:05

:???: Nooon... ;)

#18 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 09 mars 2006 - 19:33

Merci de ta réponse Didoune,

Comme Goéland, je ne voyais pas trop pourquoi il ne fallait pas nourrir les oiseaux.
Je me suis souvenue, cet après-midi, avoir entendu que lorsque l'on commençait en hiver, il ne fallait surtout pas arrêter jusqu'au printemps puisqu'ils comptaient sur toi.

Merci pour la liste d'arbustes à planter, je vais voir cela rapidement, mais cela doit prendre plusieurs années avant qu'ils aient une taille respectable pour nourrir tout ce petit monde !

Mais bon, il y a un bois à 50 mètres de chez moi, je suppose qu'ils y trouvent ce dont ils ont besoin et pour cette année, je vais continuer à les nourrir jusqu'à ce que le printemps soit bien là ;)

#19 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 09 mars 2006 - 19:44

Et chez moi, à 400 km au nord du cercle polaire, il y a aussi des mésanges charbonnières et des bouvreuils l'hiver. Des pies et des corneilles aussi (pas petits oiseaux, mais elles sont là en permanence). Au printemps arrivent les bruands des neiges, les moineaux, les verdiers, les jaseurs boréals, les bergeronnettes, les pinsons du nord, les grives musiciennes etc. Quel concert!

Moi aussi je les nourris. Je me suis toujours demandée comment ils font en hiver quand il fait moins 10 pendant 3 ou 4 mois. Pas d'eau. Je les ai vu manger de la neige! Par contre, si la neige fond, qu'il regèle et qu'il ne reste plus que de la glace, ils meurent.

En ce moment, il fait encore moins 8, moins 9. Il y a pas mal de neige, mais les mésanges commencent à chanter. La lumière augmente et leur fait penser aux jours meilleurs sans doute.

#20 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 09 mars 2006 - 20:37

Yéyé, moi je crois qu'on peut toujours faire au mieux...


Hey Didounette, tu prêches un converti ! :o

Ce que j'essaie de dire maladroitement, c'est que vaut mieux faire un truc insuffisant que de rien faire du tout.

Je n'ai pas le temps de planter des arbres, et ça serait techniquement impossible et inutile puisque j'habite dans la forêt et qu'il y'en a déjà partout ! :???:

Par ailleurs je ne suis pas convaincu que ça soit mauvais pour l'équilibre ornithologique, bien au contraire.
Je n'ai pas forcément d'argument pour le prouver, mais personne n'en a non plus pour me prouver le contraire, donc... ;)